Bonnes pratiques relatives à la création de formulaires XFA à l’aide de LiveCycle Designer

Connaissances préalables

Une expérience préalable dans le domaine de la conception de formulaires XFA à l’aide d’Adobe LiveCycle Designer est souhaitable.

Niveau de l’utilisateur

Tous

Cet article présente certaines bonnes pratiques relatives à la création de formulaires LiveCycle à l’aide de LiveCycle Designer. Il ne s’applique à aucune version particulière de LiveCycle Designer et ne doit pas être considéré comme un guide détaillé pour la création de formulaires, mais il décrit des pratiques générales d’amélioration et de normalisation des procédures. Avant de mettre en œuvre ces bonnes pratiques, veillez à ce qu’elles s’inscrivent dans votre stratégie globale de conception de formulaires et correspondent à vos besoins en termes d’organisation.

La définition des bonnes pratiques et leur conversion en procédures constituent une activité constante, car les individus et les équipes acquièrent de l’expérience en création de formulaires.

Disposition

L’apparence et la disposition d’un formulaire LiveCycle constituent une facette importante de ce dernier. Elles déterminent le ressenti des utilisateurs lors de leur interaction avec le formulaire : s’ils l’ont trouvé simple ou difficile d’utilisation, et à quel point. Idéalement, un formulaire doit être lisible, épuré, logiquement organisé et facile à utiliser.

Tenez compte des pratiques suivantes en concevant la disposition du formulaire :

  • Simplifiez l’apparence.
  • Réduisez le nombre de champs. Vous pouvez également envisager l’ajout de légendes et de numéros pour les champs dans des formulaires complexes.
  • Pour faciliter la saisie des données, utilisez le bon type de champ : numérique, de texte ou de date.
  • N’utilisez pas d’animations sauf si elles sont absolument nécessaires.
  • Utilisez des polices lisibles et correctement affichées par tous les périphériques.
  • Choisissez des polices qui permettent à Acrobat d’extraire les caractères vers du texte Unicode afin d’en permettre la lecture par un lecteur d’écran ou l’enregistrement pour une imprimante braille.
  • Utilisez les espaces appropriées pour représenter le déroulement logique du formulaire.
  • Utilisez des ensembles de pages pour contrôler l’ordre et la visibilité des pages du formulaire.
  • Utilisez l’ordre de tabulation pour rendre possible le passage d’un champ à un autre.
  • Plutôt que de créer votre formulaire de toutes pièces, envisagez l’utilisation d’un modèle afin d’en assurer la cohérence.
  • Utilisez des catalogues de styles pour modifier et appliquer des styles aux objets d’une conception de formulaire. Ils garantissent une mise en forme cohérente au sein d’un seul ou de plusieurs formulaires.

Convention d’appellation

Le respect d’une convention d’appellation constitue un autre aspect primordial des procédures de normalisation impliquées dans la création de formulaires. Si vous utilisez des expressions de modèle d’objet de script (SOM) pour faire référence à des objets, il devient d’autant plus important de respecter des conventions d’appellation simples et normalisées.

Les conventions d’appellation sont généralement spécifiques à l’entreprise et doivent donc être définies avant le début de la conception des formulaires, en tenant compte des exigences.

Les bonnes pratiques suivantes peuvent vous aider à définir des normes pour les conventions d’appellation :

  • Gardez à l’esprit les objets de conception de formulaire et les noms de variable présents dans votre formulaire.
  • Remplacez les noms par défaut des objets par des noms explicites qui en définissent la fonctionnalité ou l’usage.
  • Évitez d’utiliser les noms des propriétés, méthodes et objets du modèle d’objet de formulaire XML pour les objets et variables de la conception du formulaire.
  • En ce qui concerne les champs, choisissez des conventions d’appellation différentes de celles des noms du modèle d’objet de formulaire XML afin d’éviter tout conflit d’attribution de nom.
  • Utilisez des noms différents pour chaque objet du formulaire afin d’éviter tout conflit d’attribution de nom.
  • Si un code à barres 2D est utilisé, assurez-vous que le nom de l’objet reste court pour éviter que le texte n’apparaisse sur le code à barres.

Réutilisation des composants

Vous pouvez envisager la création de modèles et de composants de formulaire réutilisables afin d’accélérer la création de formulaires tout en réduisant les efforts nécessaires. Ces modèles et composants réutilisables peuvent constituer une bonne base pour créer rapidement de nouveaux formulaires et partager des composants entre plusieurs formulaires. Ils permettent de créer un modèle de maturité des formulaires transparent et évolutif au sein d’une entreprise. En outre, ils permettent la normalisation des formulaires dans toute l’entreprise.

Voici quelques bonnes pratiques en matière de réutilisation des composants :

  • Dans la mesure du possible, évitez de créer vos formulaires de toutes pièces et utilisez des modèles.
  • Utilisez la fonction Importation de documents de Designer pour importer des formulaires dans Designer à partir d’autres outils de création de formulaires tels qu’Acrobat, Microsoft Word ou Microsoft Excel.
  • Utilisez plus fréquemment les palettes Bibliothèque d’objets et Bibliothèque de fragments pour utiliser des objets et des fragments existants dans votre formulaire.
  • Utilisez les fragments pour accélérer la création et la maintenance d’un grand nombre de formulaires. Les fragments sont des sections réutilisables, par exemple un bloc d’adresse ou un logo, que vous pouvez stocker dans une bibliothèque d’objets réutilisables. Une bibliothèque d’objets peut contenir un champ unique, un groupe de champs, une page ou un unique élément d’un script.

Script et performances

Les scripts et les calculs de Designer peuvent étendre et améliorer les fonctionnalités des formulaires afin d’enrichir l’expérience client. Bien que la plupart des améliorations puissent être apportées à l’aide de différentes fonctionnalités de Designer, certains développeurs de formulaires préfèrent utiliser des scripts.

Voici quelques bonnes pratiques relatives à l’utilisation de scripts dans Designer :

  • Utilisez l’objet de script pour stocker les fonctions et les valeurs JavaScript à l’écart de tout objet de formulaire spécifique, que vous pouvez appeler à tout événement dans votre formulaire. Cela réduit les efforts déployés lors de la création du script et évite la duplication du code. Envisagez de placer le script dans un fragment s’il est utilisé par plusieurs formulaires.
  • Évitez de dupliquer l’identifiant universel unique (UUID) pour améliorer les performances. Les doublons d’UUID sont généralement créés lorsque vous copiez un XDP depuis un formulaire vers un autre.
  • Utilisez judicieusement les méthodes resolveNode() et resolveNodes() pour résoudre les nœuds et récupérer les informations souhaitées. Si ces méthodes ne sont pas employées correctement, elles peuvent avoir un impact sur les performances. Envisagez l’utilisation d’expressions SOM pour renvoyer plusieurs nœuds.
    Conseil : maintenez CTRL et cliquez sur un objet pour visualiser son expression SOM.
  • Utilisez l’algorithme de vérification adapté, implicite ou explicite, lors de la création de fonctionnalités par le biais de scripts à l’aide de JavaScript.
  • Utilisez l’outil de débogage JavaScript dans Designer ou tout autre outil de vérification de Lint, comme http://www.jslint.com/, pour résoudre les erreurs de codage. Dans Designer, appuyez sur Ctrl+J pour ouvrir le débogueur JavaScript.
  • Sélectionnez Outils > Créateur d’actions pour créer rapidement des fonctionnalités interactives communes dans les formulaires dotés d’une disposition fluide sans devoir rédiger des scripts. Vous pouvez toujours consulter le script et le modifier ultérieurement.
  • Testez le script à l’aide du panneau de Prévisualisation de PDF ou dans votre environnement de test.

Accessibilité

L’accessibilité est un facteur important à prendre en compte lors de la conception de formulaires XFA. Le respect des normes d’accessibilité garantit l’amélioration de votre formulaire pour les utilisateurs souffrant de handicaps. Dans Designer, la palette Accessibilité vous permet d’améliorer la convivialité des formulaires pour les utilisateurs souffrant de handicaps utilisant les formulaires LiveCycle et les formulaires balisés.

Tous les points abordés dans cet article contribuent à la création de formulaires accessibles. Par ailleurs :

  • Insérez des infobulles dans votre formulaire, la plupart des lecteurs d’écran étant capables de les lire.
  • Créez des formulaires qui acceptent les entrées à la fois du clavier et de la souris.
  • Évitez les arrière-plans colorés.
  • Évitez les boutons radio si vous pouvez les remplacer par un menu déroulant, car tous les navigateurs et les lecteurs d’écran ne traitent pas les boutons radio de la même manière.
  • Évitez les tableaux complexes.
  • Implémentez correctement les ordres de lecture et de tabulation. Cela permet aux dispositifs d’assistance de parcourir le formulaire selon une séquence spécifique.
  • Utilisez autant d’objets standard provenant de la palette Bibliothèque d’objets que possible afin d’éviter de fournir des efforts supplémentaires de définition des propriétés d’accessibilité.
  • Ajoutez une alternative aux images sous forme de texte, les lecteurs d’écran étant capables de lire un texte alternatif.
  • Assurez-vous que les balises d’accessibilité sont définies sous Propriétés du formulaire/Options d’enregistrement pour qu’Acrobat les reconnaisse.
  • Utilisez des étiquettes et des légendes pour les commandes de formulaire.
  • Testez l’accessibilité de vos formulaires avant de les diffuser.

Et maintenant ?

Nous avons brièvement traité des bonnes pratiques de conception de formulaires LiveCycle. Pour en savoir plus, consultez les liens de la section Suggestions de lecture tout au long de l’article.

En outre, la documentation et les références relatives à LiveCycle Designer 10 sont disponibles sur la page Documentation de LiveCycle ES3.

La documentation devrait répondre à la plupart de vos questions ; toutefois, n’hésitez pas à entamer et à participer aux discussions.