Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Ajoutez à la structure des composants qui rassemblent les données à envoyer à Adobe Analytics. Les composants conçus pour collecter des données d’analyse stockent les données dans la variable CQ appropriée. Lorsque vous ajoutez ce type de composant à une structure, celle-ci affiche la liste des variables CQ afin que vous puissiez associer chacune d’elles à la variable Analytics appropriée.

AA-11

Lorsque la vue AEM est ouverte, les variables Analytics s’affichent dans l’outil de recherche de contenu.

AA-12

Vous pouvez mapper une même variable Analytics à plusieurs variables CQ. Vous pouvez également associer plusieurs variables Analytics à une même variable CQ.

chlimage_1

Les données mappées sont envoyées vers Adobe Analytics lorsque la page se charge et que les conditions ci-dessous sont remplies :

  • La page est associée à la structure.
  • La page utilise les composants ajoutés à la structure.

Appliquez la procédure ci-dessous pour mapper des variables de composants CQ à des propriétés de rapport Adobe Analytics.

  1. Dans la vue AEM, faites glisser un composant de suivi du sidekick vers la structure. Par exemple, faites glisser le composant Page à partir de la catégorie Général.

    AA-13

    Il existe différents groupes de composants par défaut : Général, Commerce, Communities, Search&Promote et Autre. Votre instance AEM peut être configurée de manière à afficher différents groupes et composants.

  2. Pour mapper des variables Adobe Analytics à des variables définies dans le composant, faites glisser une variable Analytics de l’outil de recherche de contenu vers un champ du composant de suivi. Par exemple, faites glisser Nom de la page (pageName) vers pagedata.title.

    AA-14

    Remarque :

    L’identifiant de suite de rapports sélectionné pour la structure détermine les variables Adobe Analytics qui s’affichent dans l’outil de recherche de contenu.

  3. Répétez les deux étapes précédentes pour les autres composants et variables.

    Remarque :

    Vous pouvez mapper plusieurs variables Analytics (par exemple, props, eVars, événements) à une même variable CQ (par exemple, pagedata.title).

    Attention :

    Il est vivement recommandé de suivre les indications suivantes :

    • Les eVars et les props sont mappées à des variables CQ commençant par pagedata.X ou eventdata.X,
    • tandis que les événements doivent être mappés à des variables commençant par eventdata.events.X.

  4. Pour rendre la structure disponible sur l’instance de publication de votre site, affichez l’onglet Page du sidekick et cliquez sur Activer le cadre.

Mappage de variables liées à des produits

AEM utilise une convention pour nommer les variables liées à des produits et à des événements censés être mappés à des propriétés liées à des produits Adobe Analytics :

Variable CQ Variable Analytics Description
product.category product.category (variable de conversion) Catégorie de produits.
product.sku product.sku (variable de conversion) SKU du produit.
product.quantity product.quantity (variable de conversion) Nombre de produits achetés.
product.price product.price (variable de conversion) Prix du produit.
product.events.eventName Événements réussis à associer au produit dans votre rapport. product.events est le préfixe des événements appelés eventName.
product.evars.eVarName Variables de conversion (eVar) à associer au produit. product.evars est le préfixe des variables eVar appelées eVarName.

Plusieurs composants d’AEM Commerce utilisent ces noms de variables.

Remarque :

Ne mappez pas la propriété Products Adobe Analytics à une variable CQ. La configuration de mappages liés à un produit, comme indiqué dans le tableau, s’apparente au mappage de la variable Products. 

Vérification des rapports dans Adobe Analytics

  1. Connectez-vous au site web d’Adobe Analytics à l’aide des informations d’identification fournies dans AEM.
  2. Assurez-vous que le RSID sélectionné est celui utilisé lors des étapes précédentes.
  3. Dans Rapports (dans la partie gauche de la page), sélectionnez Conversion personnalisée, puis Conversion personnalisée 1-10 et sélectionnez la variable correspondant à eVar7.
  4. En fonction de la version d’Adobe Analytics que vous utilisez, vous devez attendre 45 minutes, en moyenne, pour que le rapport soit mis à jour avec le terme recherché utilisé, par exemple, « aubergine » dans l’exemple.

Utilisation de l’outil de recherche de contenu (cf#) dans une structure Adobe Analytics

Au départ, lorsque vous ouvrez une structure Adobe Analytics, l’outil de recherche de contenu contient les variables Analytics prédéfinies suivantes :

  • Variables de trafic : channel, pageName, pageType, pageURL, server, hier1, hier2, hier3, hier4, hier5
  • Variables de conversion : purchaseID, campaign, transactionID, visitorID, products, product.category, product.sku, product.quantity, product.price, state, zip, list1, list2, list3
  • Événements : prodView

Lorsqu’un RSID est sélectionné, toutes les variables appartenant à ce RSID sont ajoutées à la liste.
L’outil de recherche de contenu (cf#) est nécessaire pour mapper des variables Analytics aux variables CQ présentes dans les différents composants de suivi. Voir Configuration d’une structure pour le suivi de base.

En fonction de la vue sélectionnée pour la structure, l’outil de recherche de contenu est renseigné par des variables Analytics (dans la vue AEM) ou des variables CQ (dans la vue Analytics).

La liste peut être manipulée comme suit :

  1. Lorsque vous accédez à la vue AEM, la liste peut être filtrée en fonction du type de variable sélectionné à l’aide des 3 boutons de filtre :
    • Si aucun bouton n’est sélectionné, la liste complète s’affiche.
    • Si vous sélectionnez le bouton Trafic, seules les variables appartenant à la section Trafic sont répertoriées dans la liste.
    • Si vous sélectionnez le bouton Conversion, seules les variables appartenant à la section Conversion sont répertoriées dans la liste.
    • Si vous sélectionnez le bouton Événements, seules les variables appartenant à la section Événements sont répertoriées dans la liste.

Remarque :

Un seul bouton de filtre peut être actif à la fois.

Remarque :

Les variables Search&Promote appartiennent elles aussi à la section Conversion.

  1. La liste comporte également une fonctionnalité de recherche, qui filtre les éléments en fonction du texte saisi dans le champ de recherche.
  2. Si une option de filtre est activée lors de la recherche des éléments de la liste, les résultats affichés sont également filtrés en fonction du bouton actif.
  3. La liste peut être rechargée à tout moment à l’aide du bouton de flèches tourbillonnantes.
  4. Si vous sélectionnez plusieurs RSID dans la structure, toutes les variables de la liste s’affichent à l’aide de toutes les étiquettes utilisées dans les RSID sélectionnés.
  1. Dans la vue Adobe Analytics, l’outil de recherche de contenu répertorie toutes les variables CQ appartenant aux composants de suivi que vous faites glisser dans la vue CQ.
    • Par exemple, si le composant Téléchargement est le seul composant déplacé dans la vue CQ (qui comporte deux variables mappables, eventdata.downloadLink et eventdata.events.startDownload), l’outil de recherche de contenu se présente comme suit lorsque vous passez à la vue Adobe Analytics :
dl_SC
  • Vous pouvez faire glisser et déposer les variables sur une variable Adobe Analytics appartenant à l’une des 3 sections de variables (Trafic, Conversion et Événements).
  • Lorsque vous faites glisser un nouveau composant de suivi sur la structure dans la vue CQ, les variables CQ appartenant au composant sont ajoutées automatiquement à l’outil de recherche de contenu (cf#) dans la vue Adobe Analytics.

Remarque :

Une seule variable CQ peut être mappée à la fois à une variable Adobe Analytics.

Utilisation de la vue CQ et de la vue Adobe Analytics

À tout moment, les utilisateurs ont la possibilité d’alterner entre les deux vues des mappages Adobe Analytics dans une page de la structure. Les deux vues offrent une meilleure présentation des mappages dans la structure, de deux points de vue différents.

Vue CQ

chlImage_1

En prenant comme exemple l’image ci-dessus, la vue CQ possède les propriétés suivantes :

  1. Il s’agit de la vue par défaut sur laquelle s’ouvre la structure.
  2. Flèche 1 : l’outil de recherche de contenu (cf#) est renseigné par des variables Adobe Analytics en fonction des RSID sélectionnés.
  3. Flèche 2 : emplacement sur lequel vous pouvez basculer entre les deux vues.
  4. Flèche 3 : si la structure contient des composants hérités du parent, ils sont répertoriés à cet endroit, avec les variables mappées aux composants.
    • Notez que le composant Téléchargement hérité est « verrouillé ».
    • Pour déverrouiller le composant hérité, il suffit de double-cliquer sur le cadenas en regard du nom du composant.
    • Pour inverser l’héritage, vous devez supprimer le composant déverrouillé. Il retrouve alors son statut « verrouillé ».
  5. Flèche 4 : indique où trouver tous les composants actuellement inclus dans la structure d’analyse.
    • Pour ajouter un composant, faites glisser et déposez-en un à partir de l’onglet Composants du sidekick.
    • Pour supprimer un composant et tous ses mappages :
      • Appuyez sur la touche Suppr sous Windows OU sur les touches Fonction + Suppr sous Mac, puis acceptez la suppression dans la boîte de dialogue de confirmation.
      • Cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Supprimer dans le menu, puis acceptez la suppression dans la boîte de dialogue de confirmation.
    • Gardez à l’esprit qu’un composant peut être supprimé uniquement dans la structure dans laquelle il a été créé et qu’il ne peut pas être supprimé de structures enfants au sens habituel. (Ils peuvent seulement être remplacés.)
  6. Faites glisser des composants ici pour les inclure à la structure d’analyse : vous pouvez faire glisser et déposer les composants du sidekick à cet emplacement.

Vue Adobe Analytics

SCview
  1. Cette vue est accessible en cliquant sur l’onglet Adobe Analytics de la structure. 
  2. Flèche 1 : outil de recherche de contenu (cf#) renseigné par des variables CQ en fonction des composants déplacés sur la structure dans la vue CQ.
  3. Flèche 2 : rétablissez la vue CQ à partir de cet emplacement.
  4. Les trois tableaux (Trafic, Conversion, Événement) répertorient toutes les variables Adobe Analytics disponibles appartenant aux RSID sélectionnés. Les mappages affichés ici doivent être identiques à ceux de la vue CQ :
    • Flèche 3.a : variable Trafic (prop1) mappée à une variable CQ (eventdata.downloadLink).
      • Notez que le composant comporte un cadenas en regard de son nom, ce qui signifie qu’il est hérité d’une structure parente et ne peut donc pas être modifié.
    • Flèche 3.b : variable Conversion (eVar1) mappée à une variable CQ (pagedata.title).
    • Flèche 3.c : variable Conversion (eVar3) associée à une expression JavaScript ajoutée en ligne en double-cliquant dans le champ Variable CQ et en saisissant manuellement le code.
    • Flèche 3.d : variable (event1) associée à un événement CQ (eventdata.events.pageView).

 

Remarque :

Une seule variable CQ peut être mappée à la fois à une variable Adobe Analytics.

  1. La colonne Variable CQ de chaque tableau peut également être renseignée en ligne en double-cliquant dans le champ et en ajoutant du texte. Ces champs acceptent la saisie de code JavaScript.
    • Par exemple, en regard de prop3, vous pouvez ajouter
      'Adobe:'+pagedata.title+':'+pagedata.sitesection
      pour envoyer le titre d’une page concaténée avec sitesection à l’aide d’un deux-points (:) et du préfixe Adobe en tant que prop3.
  2. La capsule latérale est identique pour les deux vues.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne