Vous consultez actuellement l'aide de la version:

La structure d’intégration fournit les mécanismes et les composants des opérations suivantes :

  • Connexion à un moteur de commerce électronique
  • Extraction de données dans AEM
  • Affichage des données et collecte des réponses des acheteurs
  • Renvoi des détails des transactions
  • Recherche sur les données des deux systèmes

Cela signifie que :

  • les acheteurs peuvent s’enregistrer et effectuer des achats sans attendre ;
  • les acheteurs découvrent les changements de prix sans délai ;
  • des produits peuvent être ajoutés, au besoin.

Remarque :

La structure de commerce électronique peut être utilisée avec n’importe quelle solution de commerce électronique, dont :

Remarque :

D’autres solutions sont actuellement en cours de développement, par exemple, inRiver, qui développe une extension vers AEM.

Attention :

La structure d’intégration du commerce électronique est un module complémentaire d’AEM.

Le représentant commercial peut vous donner plus de détails, en fonction du moteur approprié.

Attention :

La structure fournit les exigences de base de votre propre projet.

Un certain travail de développement reste nécessaire pour adapter la structure à vos spécifications.

Attention :

L’installation standard d’AEM inclut une mise en œuvre générique d’eCommerce (JCR) AEM.

Pour le moment, elle est utilisée à des fins de démonstration ou comme base d’une mise en œuvre personnalisée selon vos besoins.

Pour optimiser le fonctionnement, AEM et le moteur eCommerce se concentrent chacun sur leur propre champ d’expertise. Les informations sont transférées entre les deux en temps réel. Par exemple :

  • AEM peut :
    • Demander :
      • des informations sur les produits au moteur eCommerce ;
    • Fournir :
      • des vues utilisateur pour les informations sur les produits, le panier et le passage en caisse ;
      • des informations sur le panier et le passage en caisse au moteur eCommerce ;
      • l’optimisation du moteur de recherche ;
      • des fonctionnalités de communauté ;
      • des interactions marketing non structurées.
  • Le moteur eCommerce peut :
    • Fournir :
      • des informations de la base de données ;
      • la gestion des variantes des produits ;
      • la gestion des commandes ;
      • la planification des ressources de l’entreprise (ERP) ;
      • la recherche dans les informations sur les produits.
    • Traiter :
      • le panier ;
      • le passage en caisse ;
      • la préparation des commandes.

Remarque :

Les détails exacts dépendent du moteur eCommerce et de la mise en œuvre du projet.

Différents composants prêts à l’emploi d’AEM sont fournis pour utiliser la couche d’intégration. Pour le moment, par exemple :

  • Informations sur les produits
  • Panier
  • Passage en caisse
  • Mon compte

Différentes options de recherche sont également disponibles.

Architecture

La structure d’intégration fournit l’API, une série de composants illustrant les fonctionnalités et différentes extensions pour fournir des exemples de méthodes de connexion.

chlimage_1

La structure vous donne accès à certaines fonctionnalités, comme :

chlimage_1

Mises en œuvre

AEM eCommerce est mis en œuvre avec un moteur eCommerce :

  • La structure d’intégration de commerce électronique a été conçue pour permettre d’intégrer facilement un moteur de commerce électronique à AEM. Le moteur de commerce électronique intégré contrôle les données des produits, les paniers, le passage en caisse et l’exécution des commandes, tandis qu’AEM contrôle l’affichage des données et les campagnes marketing.
    Un site de référence a déjà été mis en œuvre à l’aide d’Hybris.

Remarque :

L’installation standard d’AEM inclut une mise en œuvre générique d’eCommerce (JCR) AEM.

Pour le moment, elle est utilisée à des fins de démonstration ou comme base d’une mise en œuvre personnalisée selon vos besoins.

AEM eCommerce mis en œuvre dans AEM à l’aide du développement générique reposant sur JCR est :

  • Un exemple d’instance AEM eCommerce native autonome illustrant l’utilisation de l’API, qui peut être utilisée pour contrôler des données des produits, les paniers et le passage en caisse conjointement à l’affichage des données existantes et aux campagnes marketing. Dans ce cas, la base de données de produits est stockée dans le référentiel natif à AEM (mise en œuvre JCR d’Adobe).
    L’installation standard d’AEM contient les éléments de base de la mise en œuvre générique eCommerce

Fournisseurs de commerce

Lors de l’importation des données d’un moteur de commerce dans votre site AEM eCommerce, un fournisseur de commerce est utilisé pour fournir des données aux importateurs. Un fournisseur de commerce peut prendre en charge différents importateurs.

Un fournisseur de commerce est du code AEM personnalisé pour les opérations suivantes :

  • Interface avec un moteur de commerce dorsal
  • Mise en œuvre d’un système de commerce en complément du référentiel JCR

Deux exemples de fournisseurs de commerce sont disponibles actuellement pour AEM :

  • Un pour geometrixx-hybris
  • Un autre pour geometrixx-generic (JCR)

Généralement, un projet doit développer son propre fournisseur de commerce personnalisé spécifique à sa gestion d’informations sur les produits et à son schéma de données sur les produits.

Remarque :

Les importateurs geometrixx utilisent des fichiers CSV. Les commentaires précédant la mise en œuvre décrivent le schéma accepté (avec les propriétés personnalisées autorisées).

ProductServicesManager conserve (par le biais d’OSGi) une liste des mises en œuvre des interfaces ProductImporter et CatalogBlueprintImporter. Celles-ci sont répertoriées dans le champ de liste déroulante Importateur/Fournisseur de commerce de l’assistant d’importation (à l’aide de la propriété commerceProvider comme nom).

Lorsqu’un importateur/fournisseur de commerce spécifique est répertorié dans la liste déroulante, toutes les données complémentaires dont il a besoin doivent être définies (en fonction du type de l’importateur) dans :

  • /apps/commerce/gui/content/catalogs/importblueprintswizard/importers
  • /apps/commerce/gui/content/products/importproductswizard/importers

Le dossier situé sous le dossier importers approprié doit correspondre au nom de l’importateur, par exemple :

  • .../importproductswizard/importers/geometrixx/.content.xml

Le format du fichier d’importation source est défini par l’importateur. L’importateur peut également établir une connexion (WebDAV ou HTTP, par exemple) au moteur de commerce.

Rôles

Le système intégré gère les rôles ci-dessous pour conserver les données :

  • Utilisateur de la gestion d’informations sur les produits, qui gère les éléments suivants :
    • Informations sur les produits
    • Taxonomie, catégories, approbation
    • Interactions avec la gestion des ressources numériques
    • Tarification, provenant souvent d’un système ERP et gérée non explicitement dans le système de commerce
  • Créateur/responsable marketing, qui gère les données suivantes :
    • Contenu marketing pour tous les canaux
    • Promotions
    • Bons
    • Campagnes
  • Utilisateur du site/acheteur, qui gère les éléments suivants :
    • Affichages des informations sur les produits
    • Articles placés dans le panier
    • Paiement des commandes
    • Exécution des commandes

L’emplacement réel peut dépendre de votre mise en œuvre, par exemple, générique ou avec un moteur eCommerce :

chlimage_1

Produits

Données sur les produits et données marketing

Catégories structurelles et catégories marketing

Si les deux catégories ci-dessous peuvent être différenciées, vous pouvez créer des adresses URL claires avec une structure significative (arborescences de nœuds cq:Page) et, par conséquent, très proche de la gestion de contenu AEM classique :

  • Catégories structurelles
    Arborescence de catégories définissant ce qu’est un produit, par exemple :
        /products/mens/shoes/sneakers
  • Catégories marketing
    Toutes les autres catégories auxquelles un produit peut appartenir, par exemple :
        /special-offers/christmas/shoes)

Données du produit

Pour décrire et gérer votre produit, vous souhaitez conserver une série d’informations les concernant.

Les données peuvent être :

  • Gérées directement dans AEM (générique).
  • Gérées dans le moteur eCommerce et mises à disposition dans AEM.
    Selon le type de données, elles sont synchronisées si nécessaire ou directement accessibles. Par exemple, les données très variables et essentielles, comme les prix des produits, sont extraites du moteur eCommerce (Hybris, par exemple) pour chaque demande de page afin qu’elles soient toujours à jour.

Dans un cas comme dans l’autre, lorsque les données des produits ont été saisies/importées dans AEM, elles sont visibles dans la console Produits. Dans l’exemple ci-dessous, les vues sous forme de carte et de liste fournissent des informations du type suivant :

  • Image
  • Code SKU
  • Date de dernière modification
chlimage_1

Variantes de produit

Pour certains produits, il peut exister des informations sur les variantes. Pour des vêtements par exemple, les différentes couleurs disponibles sont affichées sous forme de variantes :

ECommerceProductVariants

Attributs d’un produit

Les différents attributs de produit peuvent dépendre du moteur eCommerce utilisé et de votre mise en œuvre AEM. Ils sont disponibles (lorsque cela est approprié) lors de l’affichage des pages et/ou de la modification des informations sur les produits et peuvent inclure les informations suivantes :

  • Image
    Image du produit.
  • Titre
    Nom du produit.
  • Description
    Description textuelle du produit.
  • Balises
    Balises utilisées pour regrouper des produits associés.
  • Catégorie de ressources par défaut
    Catégorie de ressources définie par défaut.
  • Données ERP
    Informations sur la planification des ressources de l’entreprise (Enterprise Resource Planning, ERP).
    • SKU
      Informations sur les unités de gestion des stocks (Stock-Keeping Unit, SKU).
    • Couleur
    • Taille
    • Prix
      Prix du produit à l’unité.
  • Récapitulatif
    Récapitulatif des caractéristiques du produit.
  • Fonctions
    Détails plus exhaustifs des fonctions du produit.

Ressources du produit

Plusieurs ressources peuvent être disponibles pour différents produits. En général, il s’agit d’images et de vidéos.

Catalogues

Un catalogue regroupe des données sur les produits afin de faciliter la gestion et la présentation à l’acheteur. Généralement, un catalogue est structuré selon des attributs comme la langue, la région géographique, la marque, la saison, le centre d’intérêt, le sport, etc.

Structure de catalogue

Catalogues multilingues

AEM prend en charge le contenu du produit en plusieurs langues. Lorsque vous demandez des données, la structure d’intégration extrait la langue de l’arborescence actuelle (par exemple, en_US pour les pages sous /content/geometrixx-outdoors/en_US).

Pour une boutique multilingue, vous pouvez importer un catalogue individuellement pour chaque arborescence de langue (ou le copier avec MSM).

Catalogues multimarque

Comme pour les langues, les grandes entreprises multinationales peuvent avoir à couvrir plusieurs marques.

Catalogues avec balises

Vous pouvez également utiliser des balises pour regrouper des produits dans un catalogue. Ceci permet de générer des catalogues plus dynamiques, par exemple pour les offres saisonnières.

Configuration d’un catalogue (importation initiale)

En fonction de votre mise en œuvre, vous pouvez importer les données sur les produits nécessaires pour votre catalogue de base dans AEM à partir de l’un des éléments suivants :

  • Fichier CSV (pour la mise en œuvre générique)
  • Moteur eCommerce

Maintenance du catalogue (synchronisation des données)

D’autres modifications apportées aux données du produit sont inévitables :

Synchronisation des données avec un moteur eCommerce (en cours)

Après l’importation initiale, les modifications apportées aux données de vos produits sont inévitables.

Lorsque vous utilisez un moteur eCommerce, les données des produits y sont conservées et doivent être disponibles dans AEM. Ces données sur les produits doivent être synchronisées en cas de mises à jour.  

Cela dépend du type de données :

Catalogues – Performance et évolutivité

L’importation d’un catalogue volumineux contenant de nombreux produits (plus de 100 000 en général) à partir d’un moteur eCommerce (gestion d’informations sur les produits) peut avoir un impact sur le système en raison du grand nombre de nœuds. Elle peut également ralentir l’instance de création si des ressources (images des produits, par exemple) sont associées aux produits. Cela s’explique par l’utilisation intensive du processeur et de la mémoire lors du post-traitement de ces ressources.

Pour contourner ces problèmes, vous pouvez appliquer l’une des stratégies suivantes :

Compartimentage

Si un nœud JCR comporte de nombreux nœuds enfants directs (1 000 et plus, par exemple), des compartiments (dossiers fantômes) sont nécessaires pour s’assurer que les performances ne sont pas affectées. Ils sont créés selon un algorithme lors de l’importation.

Ces compartiments prennent la forme de dossiers fantômes introduits dans la structure du catalogue, mais peuvent être configurés afin d’être invisibles dans les adresses URL publiques.

Déchargement du post-traitement des ressources sur une instance dédiée

Ce scénario consiste à configurer deux instances de création :

  1. Instance de création principale
    Importe des données de produit à partir de la gestion d’informations sur les produits, pour laquelle le post-traitement des chemins d’accès aux ressources est désactivé.
  2. Instance de création de gestion des actifs numériques dédiée
    Importe et post-traite des ressources de produit à partir de la gestion d’informations sur les produits, puis réplique ces ressources sur l’instance de création principale pour les utiliser.
Diagramme d’architecture

Importation exclusive des données des produits

En l’absence de ressources (images) à importer pour des produits, vous pouvez importer les données des produits sans être affecté par le post-traitement des ressources.

Diagramme d’architecture

Limitation de l’importation et enregistrements par lots

La limitation de l’importation et les enregistrements par lots sont deux mécanismes généraux de mise à l’échelle, qui peuvent s’avérer utiles lors de l’importation de grands volumes de données.

Test de performances

Le test de performances doit être pris en compte dans les mises en œuvre d’AEM eCommerce :

  • Environnement de création :
    l’activité en arrière-plan (importation, par exemple) peut avoir lieu en même temps que l’activité habituelle de l’utilisateur (modification des pages, par exemple). Même si les performances frontales (en général) bénéficient d’une priorité supérieure, des performances médiocres constatées par les créateurs en ligne peuvent conduire à une frustration susceptible de bloquer une décision en cours.
  • Environnement de publication :
    la réplication est un processus critique, qui permet de s’assurer que le contenu est publié rapidement et facilement, qui peut être influencée par la façon dont le créateur regroupe le contenu à publier.
  • Frontal :
    le mélange d’invalidations frontales et du cache peut nuire aux performances. Des tests permettent de les éviter.

Ces tests des performances impliquent de connaître et d’analyser la cible :

  • Volumes de contenu
    • Ressources
    • Produits internationalisés localisés et codes SKU
  • Activité de l’utilisateur
    • Modification en bloc
    • Publication en bloc
    • Demandes de recherche intensives
  • Processus en arrière-plan
    •  Importations
    • Mises à jour de la synchronisation (tarification, par exemple)
  • Exigences de maintenance (sauvegarde, optimisation TAR PM, nettoyage de l’entrepôt de données, etc.)

Performances – Divers

Pour toutes les mises en œuvre, tenez compte des points suivants :

  • Comme les produits, il peut y avoir de nombreuses unités de gestion des stocks et catégories. Utilisez le plus petit nombre de nœuds possible afin de modéliser le contenu.
    Plus il y a de nœuds, plus le contenu est flexible (système de paragraphes, par exemple). Cependant, certains compromis sont inévitables. Avez-vous besoin d’une flexibilité individuelle (par défaut) lorsque vous manipulez, par exemple, 30 000 produits ?
  • Évitez autant que possible la duplication (voir localisation) ou, en cas de duplication, pensez au nombre de nœuds découlant de la duplication.
  • Essayez autant que possible de définir des balises pour le contenu afin de préparer l’optimisation des requêtes.
    Par exemple :
    le SKU /content/products/france/fr/shoe/reebok/pump/46
    doit comporter une balise par niveau de contenu (c’est-à-dire pays, langue, catégorie, marque, produit). La recherche de
    //element(*,my:Sku)[@country=’france’ et @language=’fr’
    et de
    @category=’shoe’ et @brand=’reebok’ et @product=’pump’]
    sera nettement plus rapide que la recherche de
    /jcr:root/content/france/fr/shoe/reebok/pump/element(*,my:Sku)
  • Dans votre pile technique, planifiez un modèle et des services d’accès au contenu très adaptés. Cette pratique recommandée générale s’impose encore plus dans le cas présent, car vous pouvez, lors des phases d’optimisation, ajouter des caches d’application pour les données lues très souvent (avec lesquelles vous ne souhaitez pas remplir le cache des lots).
    Par exemple, il est habituellement recommandé de mettre en cache la gestion des attributs, car cela concerne les données mises à jour lors de l’importation des produits.
  • Envisagez d’utiliser des pages de proxy.

Pages de sections du catalogue

Les sections du catalogue fournissent, par exemple, les éléments suivants :

  • Présentation (image et/ou texte) de la catégorie. Elle peut également être utilisée pour les bannières et les teasers afin de promouvoir des offres spéciales.
  • Liens vers les différents produits de cette catégorie.
  • Liens vers les autres catégories.
ecommerce_categoryrunning

Pages de produits

Les pages de produits fournissent des informations exhaustives sur des produits spécifiques. Les mises à jour dynamiques sont également prises en compte, par exemple les changements de prix enregistrés dans le moteur eCommerce.

Les pages de produits sont des pages AEM qui utilisent le composant Produit, par exemple dans le modèle Produit du commerce :

ecommerce_nairobirunnersgreen

Le composant Produit fournit les éléments suivants :

  • Informations générales sur les produits, dont le texte et les images.
  • Tarification : cette opération est généralement extraite du moteur eCommerce chaque fois que la page est affichée/actualisée.
  • Informations sur les variantes des produits, par exemple, couleur et taille.

Ces informations permettent à l’acheteur de sélectionner les éléments ci-dessous lorsqu’il ajoute un article dans son panier :

  • Variantes de couleur et de taille
  • Quantité

Pages d’entrée du produit

Ces pages AEM fournissent principalement des informations statiques, par exemple une présentation et un aperçu contenant des liens vers les pages de produit sous-jacentes.

Composant de produit

Le composant Produit peut être ajouté à une page avec une page parente, qui contient les métadonnées nécessaires (à savoir, chemins d’accès à cartPage et à cartObject). Sur le site de démonstration Geometrixx Outdoors, il est fourni par UserInfo.jsp.

Le composant Produit peut également être personnalisé selon vos exigences.

Pages de proxy

Des pages de proxy sont utilisées pour simplifier la structure du référentiel et optimiser le stockage des catalogues volumineux.

La création d’un catalogue utilise dix nœuds par produit, car elle fournit des composants individuels pour chaque produit, que vous pouvez mettre à jour et personnaliser dans AEM. Ce grand nombre de nœuds peut devenir problématique si votre catalogue contient des centaines, voire des milliers de produits. Pour éviter tout problème, créez le catalogue en utilisant des pages de proxy.

Les pages de proxy reposent sur une structure à deux nœuds (cq:Page et jcr:content), qui ne contient pas de contenu réel de produits. Le contenu est généré lors de la demande, en se référant aux données des produits et au modèle de page.

Ceci présente cependant un inconvénient : vous ne pourrez pas personnaliser les informations sur les produits dans AEM, car un modèle standard (défini pour votre site) est utilisé.

Remarque :

Vous ne rencontrerez aucun problème si vous importez un catalogue volumineux sans pages de proxy.

Vous pouvez passer d’une méthode à l’autre à tout moment. Vous pouvez également convertir une sous-section de votre catalogue.

Promotions et bons

Bons

Les bons constituent une méthode éprouvée pour proposer des remises afin d’inciter les acheteurs à acheter et/ou de récompenser la fidélité des clients.

  • Les bons se composent des éléments suivants :
    • Code d’un bon (à saisir dans le panier par l’acheteur)
    • Libellé d’un bon (à afficher une fois que l’acheteur l’a saisi dans le panier)
    • Chemin d’accès à la promotion (qui définit l’action à laquelle s’applique ce bon)
  • Les moteurs de commerce externes peuvent également fournir des bons.

Dans AEM :

  • Un bon est un composant basé sur une page, créé/modifié avec la console Sites web.
  • Le composant Bon fournit :
    • un rendu pour l’administration des bons, qui répertorie les bons qui se trouvent actuellement dans le panier ;
    • les boîtes de dialogue (formulaire) d’administration (ajout/suppression) des bons ;
    • les actions nécessaires à l’ajout/la suppression des bons dans le panier.
  • Les bons ne comportent pas leurs propres dates/périodes de validité ; ils utilisent celles de leurs campagnes parentes.

Remarque :

AEM utilise le terme bon, synonyme de coupon.

Promotions

Tout comme les bons, les promotions permettent d’exécuter des scénarios, comme ceux qui suivent :

  • Une entreprise propose des prix personnalisés pour les employés, regroupés dans une liste d’utilisateurs constituée manuellement.
  • Les clients à long terme reçoivent des remises sur toutes les commandes.
  • Un prix de vente est proposé pendant une période bien définie.
  • Un client reçoit un bon lorsque sa commande précédente a dépassé un certain montant.
  • Un client qui achète le produit X se voit proposer un rabais sur le produit Y (produits associés).

Généralement, les promotions ne sont pas gérées par les responsables des informations sur les produits, mais par les directeurs marketing :

  • Une promotion est un composant basé sur une page, créé/modifié avec la console Sites web.
  • Les promotions se composent des éléments suivants :
    • Priorité
    • Chemin d’accès à un gestionnaire de promotions
  • Vous pouvez lier des promotions à une campagne afin de définir les dates/heures de validité.
  • Vous pouvez lier des promotions à une expérience afin de définir leurs segments.
  • Les promotions qui ne sont pas liées à une expérience ne se déclenchent pas seules, mais peuvent être déclenchées par un bon.
  • Le composant Promotion contient les éléments suivants :
    • Rendus et boîtes de dialogue pour l’administration des promotions
    • Sous-composants pour le rendu et la modification des paramètres de configuration spécifiques aux gestionnaires de promotion

Dans AEM, les promotions sont également intégrées à la gestion des campagnes :

  • Une campagne spécifie les heures de validité.
  • Les expériences dans la campagne sont utilisées pour regrouper des ressources (pages de teaser, promotions, etc.) en fonction des segments ciblés auxquels elles correspondent.

Une promotion peut être contenue dans une expérience ou directement dans la campagne :

  • Si une promotion est contenue dans une expérience, elle peut être appliquée automatiquement à un segment ciblé.
    Par exemple, dans l’exemple de site geometrixx-outdoors, la promotion :
         /content/campaigns/geometrixx-outdoors/big-spender/ordervalueover100/free-shipping
    se trouve dans l’expérience et se déclenche automatiquement chaque fois que le segment (ordervalueover100) est résolu.
  • Si une promotion ne s’affiche pas dans une expérience (seulement dans la campagne), elle ne peut pas être appliquée automatiquement à une audience. Cependant, elle peut se déclencher si l’acheteur saisit un bon dans son panier et que ce bon est associé à la promotion.
    Par exemple, la promotion :
         /content/campaigns/geometrixx-outdoors/article/10-bucks-off
    se trouve à l’extérieur d’une expérience et ne se déclenche donc jamais automatiquement (c’est-à-dire en fonction de la segmentation). Elle est, cependant, référencée par les bons qui se trouvent dans différentes expériences dans la campagne concernant l’article. La saisie de ces codes de bon dans le panier déclenche la promotion.

Remarque :

Les promotions Hybris et les bons Hybris couvrent tout ce qui influence le panier et est lié au prix. Le contenu marketing spécifique à une promotion (bannières, etc.) ne fait pas partie de la promotion Hybris.

Personnalisation

Enregistrement et comptes des clients

Lorsqu’un acheteur s’enregistre, les détails du compte doivent être synchronisés entre AEM et le moteur eCommerce. Les données sensibles sont conservées indépendamment, mais les profils sont partagés :

chlimage_1

Le mécanisme exact peut dépendre du scénario :

  1. Le compte utilisateur existe sur les deux systèmes :
    1. Aucune action n’est nécessaire.
  2. Le compte utilisateur existe seulement dans AEM :
    1. L’utilisateur est créé dans le moteur eCommerce avec le même ID de compte et un mot de passe aléatoire, qui sont stockés dans AEM.
    2. Le mot de passe aléatoire est nécessaire, car AEM tente de se connecter au moteur eCommerce au premier appel (par exemple, lorsqu’une page de produit est demandée et que le moteur eCommerce est consulté pour le prix). Dans la mesure où cela se produit après la connexion AEM, le mot de passe n’est pas disponible.
  3. Le compte utilisateur existe uniquement dans le moteur eCommerce :
    1. Le compte est créé dans AEM avec les mêmes ID de compte et mot de passe.

Lorsque vous utilisez un moteur eCommerce, AEM stocke uniquement l’ID de compte et le mot de passe (éventuellement, un groupe d’utilisateurs). Toutes les autres informations sont stockées dans le moteur eCommerce.

Remarque :

Lorsque vous utilisez un moteur eCommerce, vous devez vous assurer que les comptes créés pour les utilisateurs qui se connectent à une instance AEM sont répliqués (par le biais de workflows, par exemple) sur les autres instances AEM qui communiquent avec ce moteur.

Autrement, ces autres instances AEM essaient également de créer des comptes pour les mêmes utilisateurs dans le moteur. Ces actions échouent avec une exception DuplicateUidException générée par le moteur.

Inscription des clients

Pour que l’acheteur ait accès au panier, il doit généralement s’inscrire. Cela implique un enregistrement (Créer un compte) afin de pouvoir créer un compte spécifique au client.

chlimage_1

Remarque :

Un panier et un passage en caisse anonymes sont également pris en charge.

Connexion des clients

Après s’être inscrit, l’acheteur peut se connecter à son compte afin que ses actions puissent faire l’objet d’un suivi et que ses commandes soient exécutées.

chlimage_1

Connexion unique

La connexion unique (SSO) est proposée afin que les créateurs soient identifiés dans AEM et sur le système de commerce électronique sans avoir à s’identifier deux fois.

Mon compte

Les données des transactions du moteur eCommerce sont combinées aux informations personnelles sur l’acheteur. AEM utilise certaines de ces données sous forme de données de profil. L’action d’un formulaire dans AEM réécrit les informations dans le moteur eCommerce.

Une page permet de gérer facilement les informations de compte. Pour y accéder, cliquez sur Mon compte dans la partie supérieure d’une page geometrixx ou accédez à /content/geometrixx-outdoors/en/user/account.html.

chlimage_1

Carnet d’adresses

Votre site doit stocker diverses adresses, dont les adresses de livraison, de facturation et secondaires. Cette possibilité peut être mise en œuvre à l’aide de formulaires en fonction du format d’adresse par défaut ou vous pouvez utiliser le composant Carnet d’adresses fourni par AEM.

Ce composant Carnet d’adresses permet ce qui suit :

  • modifier des adresses du carnet d’adresses ;
  • sélectionner une adresse du carnet d’adresses pour l’adresse de livraison ;
  • sélectionner une adresse du carnet d’adresses pour l’adresse de facturation.

Vous pouvez choisir l’adresse à définir par défaut. 

Pour accéder au composant Carnet d’adresses, sélectionnez la page Mon compte en cliquant sur Carnet d’adresses ou en accédant à /content/geometrixx-outdoors/en/user/account/address-book.html.

chlimage_1

Cliquez sur Ajouter une nouvelle adresse… pour ajouter une nouvelle adresse à votre carnet d’adresses. Un formulaire à remplir s’affiche. Cliquez ensuite sur Ajouter une adresse.

Remarque :

Vous pouvez saisir plusieurs adresses dans votre carnet d’adresses.

Le carnet d’adresses est utilisé lors du passage en caisse de votre panier :

chlimage_1

Les adresses sont enregistrées sous rép_principal_utilisateur/profile/addresses.
Par exemple, Alison Parker serait enregistrée sous /home/users/geometrixx/aparker@geometrixx.info/profile/addresses.

Vous pouvez définir l’adresse à sélectionner par défaut. Ces informations sont conservées dans le profil de l’acheteur plutôt qu’avec l’adresse. La propriété de profil address.default est définie avec le chemin d’accès de l’adresse sélectionnée pour la valeur.

Tarification spécifique à un client

Le moteur eCommerce utilise le contexte (essentiellement les informations de l’acheteur) afin de déterminer le prix qu’il contient, puis renvoie les informations correctes dans AEM.

Panier et commandes

Lorsque l’acheteur effectue des achats, il parcourt les pages de produits et sélectionne des articles qu’il place dans son panier. Lorsqu’il passe en caisse, il peut passer une commande.

Acheteurs anonymes

Un client anonyme peut :

  • afficher des produits ;
  • ajouter des produits à son panier ;
  • passer en caisse pour passer sa commande.

Remarque :

Selon la configuration de vos informations d’adresse d’instance, l’enregistrement des clients peut être nécessaire avant le passage en caisse.

Clients enregistrés

Un client enregistré peut :

  • se connecter à son compte ;
  • afficher des produits ;
  • ajouter des produits à son panier ;
  • passer en caisse pour passer sa commande ;
  • afficher et suivre les commandes précédentes.

Présentation du contenu du panier

Le panier fournit :

  • une présentation des articles sélectionnés ;
  • des liens vers des pages de produits pour les articles sélectionnés ;
  • la possibilité de :
    • mettre à jour le nombre/la quantité d’articles individuels ;
    • supprimer des articles individuels.
ecommerce_shoppingcart

Le panier est enregistré en fonction du moteur utilisé :

  • AEM générique stocke le panier dans un cookie.
  • Certains moteurs de commerce électronique stockent le panier dans une session.

Dans un cas comme dans l’autre, les articles restent dans le panier (et peuvent être restaurés) au-delà de la connexion/déconnexion (mais uniquement sur le même ordinateur/dans le même navigateur). Par exemple :

  • Parcourez un site en tant qu’utilisateur anonyme et ajoutez des articles au panier.
  • Connectez-vous en tant qu’Allison Parker (son panier est vide).
  • Ajoutez des produits à son panier.
  • Déconnectez-vous. Le panier affiche les produits de l’utilisateur anonyme.
  • Reconnectez-vous en tant qu’Allison Parker. Ses produits sont restaurés.

 

Remarque :

Un panier anonyme peut être restauré uniquement sur le même ordinateur/dans le même navigateur.

Remarque :

Il n’est pas recommandé de tester la restauration du contenu du panier avec le compte administrateur, car cela peut créer un conflit avec le compte administrateur du moteur eCommerce (Hybris, par exemple).

Remarque :

Hybris peut être configuré de manière à supprimer les paniers en attente après une certaine période.

Avant le passage en caisse, les modifications des prix sont répercutées (sur les deux systèmes) dès qu’elles ont lieu.

Informations sur les commandes

En fonction de vos informations de mise en œuvre sur une commande contenue dans le moteur eCommerce ou dans AEM, ces informations sont rendues par AEM.

Différentes informations sont stockées, notamment :

  • ID de commande
    Numéro de référence de la commande.
  • Passée
    Date à laquelle la commande a été passée.
  • État
    État de la commande, par exemple, Expédiée.
  • Devise
    Devise dans laquelle la commande est libellée.
  • Éléments de contenu
    Liste des articles commandés.
  • Sous-total
    Coût total des articles commandés.
  • Taxe
    Montant des taxes dues sur la commande.
  • Expédition
    Frais d’expédition.
  • Total
    Valeur totale de la commande : articles commandés, taxes et frais d’expédition.
  • Adresse de facturation
    Adresse à laquelle la facture doit être envoyée.
  • Jeton de paiement
    Mode de paiement.
  • État du paiement
    État du paiement.
  • Adresse d’expédition
    Adresse à laquelle les produits doivent être expédiés.
  • Mode d’expédition
    Mode d’expédition, par exemple, par voie terrestre, maritime ou aérienne.
  • Numéro de suivi
    Tout numéro de suivi utilisé par le transporteur.
  • Lien de suivi
    Lien utilisé pour suivre la commande en cours d’expédition.

Remarque :

Les champs utilisés dans l’assistant de création de commande dépendent de la génération de modèles automatique optimisée pour les écrans tactiles définie pour le lieu. Dans l’exemple générique, elle se trouve sous :
/etc/scaffolding/geometrixx-outdoors/order/jcr:content/cq:dialog

Lorsque la commande est conservée dans AEM, la console Commande affiche les informations ci-dessous pour chaque commande :

  • Nombre d’articles dans le panier
  • Valeur totale de la commande
  • Date à laquelle la commande a été passée
  • État
chlimage_1

Suivi des commandes

Après avoir passé une commande, les acheteurs reviennent souvent sur le site pour :

  • vérifier l’état de leur commande ;
  • supprimer des produits de leur commande ;
  • ajouter des produits à leur commande.

Après réception de la commande, ils peuvent également consulter l’historique des commandes passées pendant une période donnée.

L’exécution et le suivi des commandes sont généralement gérés par le moteur eCommerce. Ces informations peuvent être affichées par AEM à l’aide du composant Historique des commandes, qui affiche tous les détails pertinents, dont les bons et les promotions appliqués. Par exemple :

chlimage_1

Passage en caisse

Le passage en caisse est mis en œuvre avec des formulaires AEM standard. Cela permet au responsable marketing de personnaliser l’expérience avec du contenu marketing.

Le moteur eCommerce gère ensuite le processus de passage en caisse avec les informations saisies dans les formulaires AEM.

Sécurité du paiement

Les informations de paiement, dont les informations de carte de crédit, sont généralement gérées par le moteur eCommerce. AEM transfère ces informations sur les transactions au moteur (d’où elles sont ensuite transférées à un service de traitement des paiements).

La conformité aux normes de sécurité des données de l'industrie des cartes de paiement peut être obtenue.

Confirmation de commande

La commande est confirmée à l’écran et peut être suivie grâce au suivi des commandes.

Recherche

chlimage_1

Dans la mesure où AEM utilise des pages standard pour les produits, vous pouvez utiliser le composant de recherche standard afin de créer une page de recherche.

Si vous avez besoin d’une mise en œuvre approfondie, vous pouvez :

  • étendre le composant de recherche par défaut avec les fonctionnalités dont vous avez besoin ;
  • mettre en œuvre la méthode de recherche de CommerceService, puis utiliser le composant de recherche eCommerce sur votre page de recherche.

Lorsque vous utilisez un moteur eCommerce, l’API de recherche eCommerce peut être totalement mise en œuvre dans la solution du moteur eCommerce (Hybris, par exemple) afin que vous puissiez utiliser le composant de recherche eCommerce fourni. La recherche à facette permet d’effectuer une recherche dans JCR et/ou dans le moteur :

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne