Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Présentation

L’extension AEM Brackets offre un workflow fluide pour modifier les composants AEM et les bibliothèques clientes. Elle tire parti de la puissance de l’éditeur de code Brackets qui donne accès aux fichiers et calques Photoshop depuis l’éditeur de code. La synchronisation simplifiée (aucun Maven ou File Vault requis) grâce à l’extension améliore le rendement des développeurs et permet également aux développeurs de front-end ayant des connaissances AEM limitées de participer à des projets. Cette extension prend également en charge le langage de modèle HTML (HTL) qui élimine la complexité des JSP pour faciliter et sécuriser le développement de composants.

Brackets avec Extract et l’extension AEM

Fonctionnalités

Les principales fonctionnalités de l’extension AEM Brackets sont les suivantes :

  • Synchronisation automatisée des fichiers modifiés avec l’instance de développement AEM.
  • Synchronisation bidirectionnelle manuelle des fichiers et des dossiers.
  • Synchronisation complète des modules de contenu du projet.
  • Remplissage du code HTL pour les expressions et les instructions de bloc data-sly-*.

En outre, Brackets propose de nombreuses fonctionnalités utiles pour les développeurs de front-end AEM :

  • Prise en charge des fichiers Photoshop pour extraire les informations d’un fichier PSD, comme des calques, des mesures, des couleurs, des polices, du texte, etc.
  • Conseils relatifs au code du fichier PSD pour réutiliser facilement cette information extraite dans le code.
  • Prise en charge de préprocesseurs CSS, comme LESS et SCSS.
  • Et des centaines d’extensions supplémentaires qui répondent à des besoins plus précis.

Installation

Brackets

L’extension AEM Brackets prend en charge les versions 1.0 ou ultérieures.

Téléchargez la dernière version de Brackets sur Brackets.io.

L’extension

Pour installer l’extension, procédez comme suit :

  1. Ouvrez Brackets. Dans le menu Fichier, sélectionnez Extension Manager...

  2. Entrez AEM dans la barre de recherche et recherchez l’extension AEM Brackets.

    Brackets Extension Manager
  3. Cliquez sur Installer.

  4. Fermez la boîte de dialogue et Extension Manager, une fois l’installation terminée.

Prise en main

Le projet de modules de contenu

Une fois l’extension installée, vous pouvez commencer à développer des composants AEM en ouvrant un dossier de modules de contenu à partir de votre système de fichiers avec Brackets.

Le projet doit contenir au moins :

  1. un dossier jcr_root (par exemple myproject/jcr_root)
  2. un fichier filter.xml (par exemple myproject/META-INF/vault/filter.xml). Pour plus de détails sur la structure du fichier filter.xml, reportez-vous à la définition du filtre d’espace de travail.

Dans le menu Fichier de Brackets, choisissez Ouvrir le dossier... et choisissez le dossier jcr_root ou le dossier du projet parent.

Remarque :

Si votre projet n’a pas de module de contenu, vous pouvez essayer d’appliquer l’exemple HTL TodoMVC. Sur GitHub, cliquez sur Télécharger le fichier ZIP, extrayez les fichiers localement et, comme indiqué ci-dessus, ouvrez le dossier jcr_root dans Brackets. Suivez ensuite les étapes ci-dessous pour configurer les paramètres du projet et enfin téléchargez le module entier vers votre instance de développement AEM en exportant le module de contenu comme indiqué plus bas dans la section Synchronisation complète des modules de contenu du projet.

Après ces étapes, vous devriez être en mesure d’accéder à l’URL /content/todo.html sur votre instance de développement AEM, d’apporter des modifications au code dans Brackets et de voir comment, après une actualisation dans le navigateur web, les modifications ont été immédiatement synchronisées avec le serveur AEM.

Paramètres du projet

Pour synchroniser le contenu avec une instance de développement AEM dans les deux sens, vous devez définir les paramètres du projet. Pour cela, accédez au menu AEM et choisissez Paramètres du projet...

Paramètres du projet HTL

Les paramètres du projet permettent de définir :

  1. L’URL du serveur (par exemple http://localhost:4502)
  2. S’il faut accepter les serveurs sans certificat HTTPS valide (ne pas cocher, sauf si nécessaire)
  3. Le nom d’utilisateur qui a servi à synchroniser le contenu (par exemple admin)
  4. Le mot de passe de l’utilisateur (par exemple admin)

Synchronisation du contenu

L’extension AEM Brackets fournit les types de synchronisation de contenu suivants pour les fichiers et dossiers autorisés par les règles de filtrage définies dans filter.xml :

Synchronisation automatisée des fichiers modifiés

Ne synchronise que les changements de Brackets vers l’instance d’AEM, mais jamais l’inverse.

Synchronisation bidirectionnelle manuelle

Dans l’Explorateur de projet, ouvrez le menu contextuel en cliquant avec le bouton droit de la souris sur un fichier ou un dossier, et accédez aux options Exporter vers le serveur ou Importer depuis le serveur.

Synchroniser un fichier ou un dossier spécifique

Remarque :

Si l’entrée sélectionnée se situe en dehors du dossier jcr_root, les entrées du menu contextuel Exporter vers le serveur et Importer depuis le serveur sont désactivées.

Synchronisation complète des modules de contenu

Dans le menu AEM, les options Exporter le module de contenu ou Importer le module de contenu permettent de synchroniser l’ensemble du projet avec le serveur.

Synchroniser le module de contenu complet

État de la synchronisation

L’extension AEM Brackets comporte une icône de notification dans la barre d’outils à droite de la fenêtre Brackets, qui indique l’état de la dernière synchronisation :

  • vert - tous les fichiers ont été synchronisés avec succès
  • bleu - une opération de synchronisation est en cours
  • jaune - certains fichiers n’ont pas été synchronisés
  • rouge - aucun des fichiers n’a été synchronisé

En cliquant sur l’icône de notification, vous ouvrez la boîte de dialogue du rapport d’état de la synchronisation qui répertorie tous les états de chaque fichier synchronisé.

État de la synchronisation

Remarque :

Seul le contenu marqué comme inclus par les règles de filtrage de filter.xml est synchronisé, quelle que soit la méthode de synchronisation appliquée.

De plus, les fichiers .vltignore sont pris en charge pour exclure le contenu de la synchronisation bidirectionnelle avec le référentiel.

Modification du code HTL

L’extension AEM Brackets propose également une fonction de remplissage automatique pour faciliter l’écriture d’attributs et d’expressions HTL.

Remplissage automatique des attributs

  1. Dans un attribut HTML, tapez sly. L’attribut est automatiquement rempli sur data-sly-.

  2. Sélectionnez l’attribut HTL dans la liste déroulante.

Remplissage automatique des expressions

Dans une expression $ {} , les noms communs des variables sont remplis automatiquement.

Informations supplémentaires

L’extension AEM Brackets est un projet open source, hébergé sur GitHub par l’entreprise Adobe Marketing Cloud, sous licence Apache, version 2.0 :

L’éditeur de code Brackets est également un projet open source, hébergé sur GitHub par l’entreprise Adobe Systems Incorporated :

N’hésitez pas à apporter votre contribution !

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne