Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Remarque :

Adobe recommande d’utiliser l’éditeur d’application d’une seule page (SPA) pour les projets nécessitant un rendu côté client basé sur la structure SPA (par exemple, React). En savoir plus.

La création d’un site mobile est similaire à celle d’un site classique en ce sens qu’il faut également créer des modèles et des composants. Pour plus de détails sur la création de modèles et de composants, reportez-vous aux pages suivantes : Modèles, Composants et Prise en main du développement de sites AEM.  La principale différence entre les deux consiste à activer les fonctionnalités mobiles intégrées d’AEM sur le site. Pour ce faire, il convient de créer un modèle qui repose sur le composant de page mobile.

Il est aussi préférable d’utiliser le responsive design pour créer un seul site web prenant en charge plusieurs tailles d’écran.

Pour commencer, vous pouvez consulter le site mobile de démonstration We.Retail disponible dans AEM.

Pour créer un site adapté aux appareils mobiles, procédez comme suit :

  1. Créez le composant de page :
    • Définissez la propriété sling:resourceSuperType sur wcm/mobile/components/page
      De cette façon, le composant repose sur le composant de page mobile.
    • Créez le body.jsp avec la logique spécifique au projet.
  2. Créez le modèle de page :
    • Définissez la propriété sling:resourceType sur le composant de page nouvellement créé.
    • Définissez la propriété allowedPaths.
  3. Créez la page de conception pour le site.
  4. Créez la page racine du site sous le nœud /content :
    • Définissez la propriété cq:allowedTemplates.
    • Définissez la propriété cq:designPath.
  5. Dans les propriétés de page de la page racine du site, définissez les groupes d’appareils dans l’onglet Mobile.
  6. Créez les pages du site en vous servant du nouveau modèle.

Le composant de page mobile (/libs/wcm/mobile/components/page) :

  • Ajoute l’onglet Mobile à la boîte de dialogue des propriétés de la page.
  • Grâce à head.jsp, il extrait le groupe d’appareils mobiles actuel de la requête et, si un groupe d’appareils est identifié, il utilise la méthode drawHead() du groupe pour ajouter le composant d’initialisation de l’émulateur associé du groupe d’appareils (uniquement en mode de création) et le rendu CSS du groupe d’appareils.

Remarque :

La page racine du site mobile doit être au niveau 1 de la hiérarchie des nœuds, et il est recommandé de se placer sous le nœud/content.

Création d’un site mobile avec Multi Site Manager

Utilisez Multi Site Manager (MSM) pour créer une Live Copy mobile à partir d’un site classique. Celui-ci est automatiquement transformé en site mobile qui possède toutes les fonctionnalités des sites mobiles (par exemple, modification dans un émulateur) et peut être géré en synchronisation avec le site classique. Reportez-vous à la section Création d’une Live Copy pour différents canaux de la page Multi Site Manager.

API Mobile côté serveur

Les packages Java contenant les classes mobiles sont les suivants :

Composants mobiles

Le site mobile de démonstration We.Retail utilise les composants mobiles suivants, situés sous /libs/foundation/components :

< tr> < td>Mobile
Nom Groupe Caractéristiques
mobilefooter masqué - pied de page
mobileimage Mobile - basé sur le composant foundation image
- réalise le rendu d’une image si l’appareil en a la capacité.
mobilelist Mobile - basé sur le composant foundation list
- listitem_teaser.jsp réalise le rendu d’une image si l’appareil en a la capacité.
mobilelogo masqué - basé sur le composant foundation logo
- réalise le rendu d’une image si l’appareil en a la capacité.
mobilereference Mobile

- similaire au composant foundation Reference

- mappe un composant textimage avec un composant mobiletextimage et un composant image avec un composant image mobile

mobiletextimage - basé sur le composant foundation textimage
- réalise le rendu d’une image si l’appareil en a la capacité.
mobiletopnav masqué

- basé sur le composant foundation topnav

- réalise le rendu du texte uniquement

Création d’un composant mobile

Le framework AEM Mobile permet de développer des composants sensibles au type d’appareil émettant la requête. Les exemples de code suivants montrent comment utiliser l’API AEM Mobile dans un composant jsp et en particulier comment :

  • Récupérer la classe d’appareil à partir de la requête :
    Device device=slingRequest.adaptTo (Device.class);
  • Récupérer le groupe d’appareils :
    DeviceGroup deviceGroup=device.getDeviceGroup();
  • Récupérer les fonctions du groupe d’appareils :
    Collection<DeviceCapability> capabilities = deviceGroup.getCapabilities();
  • Récupérer les attributs de l’appareil (paire clé/valeur de fonction brute issue de la base de données WURFL) :
    Map<String,String> deviceAttributes = device.getAttributes();
  • Récupérer le User-Agent de l’appareil :
    String userAgent = device.getUserAgent();
  • Récupérer la liste des groupes d’appareils (groupes d’appareils affectés au site par l’auteur) à partir de la page active :
    DeviceGroupList deviceGroupList = currentPage.adaptTo(DeviceGroupList.class);
  • Vérifier si le groupe d’appareils prend en charge les images
    if (deviceGroup.hasCapability(DeviceCapability.CAPABILITY_IMAGES)) {
    ...
    OU
    if MobileUtil.hasCapability(request, DeviceCapability.CAPABILITY_IMAGES) {
    ...

Remarque :

Dans un fichier jsp, slingRequest est disponible avec la balise <sling:defineObjects> et currentPage avec la balise <cq:defineObjects>.

Émulateurs

La création basée sur émulateur permet aux auteurs de créer des pages de contenu compatibles avec des clients mobiles. La création de contenu mobile suit le même principe que l’édition WYSIWYG locale. Pour que les auteurs puissent faire l’expérience du rendu de la page sur un appareil mobile, une page de contenu mobile est modifiée à l’aide d’un émulateur d’appareil.

Les émulateurs d’appareils mobiles sont basés sur un framework d’émulation générique. Pour plus de détails, reportez-vous à la page Émulateurs.

L’émulateur affiche l’appareil mobile sur la page pendant que les modifications normales (parsys, composants) sont apportées sur l’écran de l’appareil. Le type d’émulateur dépend des groupes d’appareils configurés pour le site. Plusieurs émulateurs peuvent être affectés à un seul groupe d’appareils. Tous les émulateurs sont alors disponibles sur la page de contenu. Par défaut, le premier émulateur affecté au premier groupe d’appareils attribué au site est affiché. Les émulateurs peuvent être activés au moyen du carrousel d’émulateurs en haut de la page ou avec le bouton de modification du sidekick.

Création d’un émulateur

Pour créer un émulateur, reportez-vous à la section Création d’un émulateur mobile personnalisé de la page Émulateurs.

 

Principales caractéristiques des émulateurs mobiles

  • Un groupe d’appareils est composé d’un ou de plusieurs émulateurs : la page de configuration du groupe d’appareils, par ex. /etc/mobile/groups/touch, contient la propriété emulators sous le nœud jcr:content.
    Remarque : bien que le même émulateur puisse être affecté à plusieurs groupes d’appareils, ce n’est pas très logique.
  • Dans la boîte de dialogue de configuration du groupe d’appareils, la propriété emulators est définie avec le chemin du ou des émulateurs souhaités. Par exemple : /libs/wcm/mobile/components/emulators/iPhone4.
  • Les composants de l’émulateur (par exemple /libs/wcm/mobile/components/emulators/iPhone4) étendent le composant de l’émulateur mobile de base (/libs/wcm/mobile/components/emulators/base).
  • Chaque composant qui étend l’émulateur mobile de base peut être sélectionné lors de la configuration d’un groupe d’appareils. Les émulateurs personnalisés sont ainsi facilement créés ou étendus.
  • Au moment de la requête en mode de modification, l’implémentation de l’émulateur est utilisée pour le rendu de la page.
  • Lorsque le modèle de la page repose sur le composant de page mobile, les fonctionnalités de l’émulateur sont automatiquement intégrées dans la page (via le head.jsp du composant de page mobile).

Groupes d’appareils

Les groupes d’appareils mobiles fournissent une segmentation des appareils mobiles selon les caractéristiques fonctionnelles de chaque appareil. Un groupe d’appareils fournit les informations nécessaires à la création par émulateur sur l’instance de création et au rendu correct sur l’instance de publication : une fois que les auteurs ont ajouté du contenu à la page mobile et l’ont publié, la page peut être demandée sur l’instance de publication. Sur cette instance, au lieu de la vue en mode de modification de l’émulateur, la page de contenu est rendue selon l’un des groupes d’appareils configurés. La sélection du groupe d’appareils se fait en fonction de la détection des appareils mobiles. Le groupe d’appareils correspondant fournit alors les informations de style nécessaires.

Les groupes d’appareils sont définis comme des pages de contenu /etc/mobile/devices et utilisent le modèle Groupe de périphériques mobiles. Celui-ci sert de modèle de configuration pour les définitions de groupe d’appareils sous la forme de pages de contenu. Ses principales caractéristiques sont les suivantes :

  • Emplacement : /libs/wcm/mobile/templates/devicegroup
  • Chemin d’accès autorisé : /etc/mobile/groups/*
  • Composant de page : wcm/mobile/components/devicegroup

Affectation de groupes d’appareils à votre site

Lorsque vous créez un site mobile, vous devez affecter des groupes d’appareils au site. AEM propose trois groupes d’appareils en fonction des capacités de rendu HTML et JavaScript de l’appareil :

  • Téléphones portables pour les appareils comme le Sony Ericsson W800 avec prise en charge de HTML basique, mais pas des images ni de JavaScript.
  • Smartphones pour les appareils comme le Blackberry avec prise en charge de HTML basique et des images, mais pas de JavaScript.
  • Appareils tactiles pour les tablettes comme l’iPad avec prise en charge complète de HTML, des images, de JavaScript et de la rotation des appareils.

Dans la mesure où les émulateurs peuvent être associés à un groupe d’appareils (voir la section Création d’un groupe d’appareils), l’affectation d’un groupe d’appareils à un site permet aux auteurs de sélectionner les émulateurs associés au groupe d’appareils pour modifier la page.

Pour affecter un groupe d’appareils à votre site :

  1. Dans votre navigateur, accédez à la console Site Admin.
  2. Ouvrez la page racine du site pour appareils mobiles sous Sites web.
  3. Ouvrez les propriétés de la page.
  4. Sélectionnez l’onglet Mobile :
    • Définissez les groupes d’appareils.
    • Cliquez sur OK.

Remarque :

Lorsque les groupes d’appareils sont définis pour un site, ils sont hérités par toutes les pages du site.

Filtres de groupe d’appareils

Les filtres de groupe d’appareils définissent des critères fonctionnels pour déterminer si un appareil appartient ou non à un groupe. Lorsque vous créez un groupe d’appareils, vous pouvez sélectionner les filtres à utiliser pour évaluer les appareils.

Au moment de l’exécution, quand AEM reçoit une requête HTTP d’un appareil, chaque filtre associé à un groupe compare les caractéristiques de l’appareil avec des critères spécifiques. L’appareil est considéré comme appartenant au groupe lorsqu’il possède toutes les caractéristiques que le filtre impose. Les caractéristiques sont extraites de la base de données WURFL™.

Les groupes d’appareils peuvent utiliser aucun ou plusieurs filtres pour la détection des caractéristiques. De plus, un filtre peut être utilisé avec plusieurs groupes d’appareils. AEM propose un filtre par défaut qui détermine si l’appareil possède les caractéristiques sélectionnées pour un groupe :

  • CSS
  • Images JPG et PNG
  • JavaScript
  • Rotation de l’appareil

Si le groupe d’appareils n’utilise pas de filtre, les caractéristiques sélectionnées configurées pour le groupe sont les seules que l’appareil doit posséder.

Pour plus d’informations, voir Création de filtres de groupes d’appareils.

Création d’un groupe d’appareils

Créez un groupe d’appareils lorsque les groupes qu’AEM installe ne répondent pas à vos besoins.

  1. Dans votre navigateur, accédez à la console Outils.
  2. Créez une page sous Outils > Mobile >Groupes de périphériques. Dans la boîte de dialogue Créer une page :
    • Comme Titre, entrez Special Phones.
    • Comme Nom, entrez special.
    • Sélectionnez un Modèle de groupe de périphériques mobiles.
    • Cliquez sur Créer.
  3. Dans CRXDE, ajoutez un fichier static.css contenant les styles du groupe d’appareils sous le nœud /etc/mobile/groups/special.
  4. Ouvrez la page Special Phones.
  5. Pour configurer le groupe d’appareils, cliquez sur le bouton Modifier à côté de Paramètres.
    Dans l’onglet Général :
    • Titre : nom du groupe d’appareils mobiles
    • Description : description du groupe.
    • User-Agent : chaîne user-agent avec laquelle les appareils sont mappés. Paramètre facultatif qui peut être une expression régulière. Exemple : BlackBerryZ10
    • Fonctions : définit si le groupe peut gérer les images, CSS, JavaScript ou la rotation des appareils.
    • Largeur d’écran minimale et Hauteur
    • Désactiver l’émulateur : pour activer/désactiver l’émulateur lors de la modification du contenu.
    Dans l’onglet Émulateurs :
    • Émulateurs : sélectionnez les émulateurs affectés à ce groupe d’appareils.
    Dans l’onglet Filtres :
    • Pour ajouter un filtre, cliquez sur Ajouter un élément et sélectionnez un filtre dans la liste déroulante.
    • Les filtres sont évalués dans l’ordre dans lequel ils apparaissent. Lorsqu’un appareil ne répond pas aux critères d’un filtre, les filtres suivants de la liste ne sont pas évalués.
  6. Cliquez sur OK.

La boîte de dialogue de configuration du groupe d’appareils mobiles se présente comme suit :

screen_shot_2012-02-01at22043pm

CSS personnalisé par groupe d’appareils

Comme décrit précédemment, il est possible d’associer un CSS personnalisé à une page de groupe d’appareils, tout comme avec le CSS d’une page de conception. Ce CSS est utilisé pour influencer le rendu spécifique au groupe d’appareils du contenu de la page sur les instances de création et de publication. Ce CSS est alors automatiquement ajouté :

  • dans la page sur l’instance de création pour chaque émulateur utilisé par ce groupe d’appareils ;
  • dans la page sur l’instance de publication, si la chaîne User-Agent de la requête correspond à un appareil mobile appartenant à ce groupe d’appareils particulier.

Détection d’appareils côté serveur

Utilisez des filtres et une bibliothèque de caractéristiques d’appareil pour déterminer les fonctions de l’appareil qui effectue la requête HTTP.

Développez les filtres de groupe d’appareils

Créez un filtre de groupe d’appareils pour définir un ensemble d’exigences en termes de caractéristiques d’appareil. Créez autant de filtres que nécessaire pour cibler les groupes de caractéristiques d’appareils nécessaires.

Concevez vos filtres de sorte à pouvoir utiliser des combinaisons pour définir des groupes de caractéristiques. Généralement, certaines fonctions sont communes à différents groupes d’appareils. Par conséquent, vous pouvez utiliser certains filtres avec plusieurs définitions de groupe d’appareils.

Après avoir créé un filtre, vous pouvez l’utiliser dans la configuration du groupe.

Pour plus d’informations, accédez à Création de filtres de groupe d’appareils.

Utilisation de la base de données WURFL™

AEM utilise une version tronquée de la base de données WURFL pour interroger les caractéristiques des appareils, telles que la résolution d’écran ou la prise en charge de javascript, selon le User-Agent de l’appareil.

Le code XML de la base de données WURFL™ est représenté sous la forme /var/mobile/devicespecs par l’analyse du fichier wurfl.xml dans /libs/wcm/mobile/devicespecs/wurfl.xml. Le développement jusqu’aux nœuds se produit la première fois que le bundle cq-mobile-core est démarré.

Les caractéristiques des appareils sont stockées en tant que propriétés de nœud. Les nœuds représentent les modèles d’appareil. Vous pouvez utiliser des requêtes pour récupérer les caractéristiques d’un appareil ou son user-agent.

Puisque la base de données WURFL™ évolue, il faudra peut-être la personnaliser ou la remplacer. Pour mettre à jour la base de données des appareils mobiles, plusieurs options existent :

  • Remplacer le fichier par la dernière version, à condition de posséder une licence qui autorise cette utilisation. Voir Installation d’une autre base de données WURFL.
  • Utiliser la version disponible dans AEM et configurer une expression régulière qui correspond à vos chaînes User-Agent et pointe vers un appareil WURFL™ existant. Voir Ajout d’un mappage User-Agent basé sur une expression régulière.

Test du mappage d’un User-Agent avec les fonctionnalités WURFL™

Lorsqu’un appareil accède à votre site pour appareils mobiles, AEM le détecte, le mappe à un groupe d’appareils d’après ses fonctions et diffuse un rendu de la page qui est adapté au groupe d’appareils. Le groupe d’appareils correspondant fournit les informations de style nécessaires. Les mappages peuvent être testés sur la page de test du User-Agent mobile :

http://localhost:4502/etc/mobile/useragent-test.html

Installation d’une autre base de données WURFL™

La base de données WURFL™ tronquée installée avec AEM est une version antérieure au
30 août 2011. Si votre version de WURFL a été publiée après le 30 août 2011, assurez-vous que l’utilisation que vous en faites est conforme à votre licence.

Pour installer une base de données WURFL™ :

  1. Dans CRXDE Lite, créez le dossier suivant : /apps/wcm/mobile/devicespecs
  2. Copiez le fichier WURFL™ dans le dossier.
  3. Renommez le fichier wurfl.xml.

AEM analyse automatiquement le fichier wurfl.xml et met à jour les nœuds /var/mobile/devicespecs.

Remarque :

Lorsque la base de données WURFL™ complète est activée, l’analyse et l’activation peuvent prendre quelques minutes. Vous pouvez consulter les journaux pour obtenir des informations sur la progression.

Ajout d’un mappage User-Agent basé sur une expression régulière

Ajoutez une chaîne user-agent en tant qu’expression régulière sous /apps/wcm/mobile/devicespecs/wurfl/regexp pour désigner un type d’appareil WURFL™ existant.

  1. Dans CRXDE Lite, créez un nœud sous /apps/wcm/mobile/devicespecs/regexp, par exemple. apple_ipad_ver1.
  2. Ajoutez les propriétés suivantes au nœud :
    • regexp : expression régulière définissant les user-agents, par exemple :*Mozilla.*iPad.*AppleWebKit.*Safari.*
    • deviceId : ID d’appareil tel que défini dans le fichier wurfl.xml, par exemple : apple_ipad_ver1

La configuration ci-dessus provoque le mappage des appareils pour lesquels le user-agent correspond à l’expression régulière fournie avec l’ID d’appareil WURFL™ apple_ipad_ver1, s’il existe.

Détection d’appareils côté client

Cette section explique comment utiliser la détection côté client d’AEM afin d’optimiser le rendu des pages ou de proposer au client des versions de site web secondaires.

AEM prend en charge la détection côté client d’appareils avec BrowserMap. Dans AEM, BrowserMap se présente comme une bibliothèque cliente sous /etc/clientlibs/browsermap.

BrowserMap offre trois alternatives pour fournir un site web secondaire à un client. Elles sont appliquées dans l’ordre suivant :

  1. Des liens secondaires
  2. Une URL spécifique au groupe d’appareils
  3. Une URL basée sur un sélecteur

Remarque :

Pour plus d’informations sur l’intégration de la bibliothèque cliente, consultez la section Utilisation de bibliothèques HTML côté client.

Liens secondaires

Le service PageVariantsProvider d’OSGi est capable de générer des liens secondaires pour les sites appartenant à la même famille. Pour configurer les sites concernés par le service, un nœud cq:siteVariant doit être ajouté au nœud jcr:content à la racine du site.

Le nœud cq:siteVariant doit posséder les propriétés suivantes :

  • cq:childNodesMapTo - détermine avec quel attribut de l’élément de lien les nœuds enfants seront mappés. Il est recommandé d’organiser le contenu de votre site de manière à ce que les enfants du nœud racine représentent la racine d’une variante de langue de votre site web international (par exemple /content/mysite/fr, /content/mysite/en), auquel cas la valeur de cq:childNodesMapTo doit être hreflang.
  • cq:variantDomain - indique le domaine Externalizer qui sera utilisé pour générer les URL absolues de variantes de page. Si cette valeur n’est pas définie, les variantes de page sont générées avec des liens relatifs.
  • cq:variantFamily - indique à quelle famille de sites appartient ce site. Plusieurs rendus spécifiques à chaque appareil d’un même site web doivent appartenir à la même famille.
  • media - stocke les valeurs de l’attribut media de l’élément link. Il est recommandé d’utiliser le nom du DeviceGroups enregistré avec BrowserMap, de sorte que la bibliothèque BrowserMap puisse automatiquement rediriger les clients vers la bonne variante du site web.

PageVariantsProvider et Externalizer

Lorsque la valeur de la propriété cq:variantDomain d’un nœud cq:siteVariant n’est pas vide, le service PageVariantsProvider génère des liens absolus en utilisant cette valeur en tant que domaine configuré pour le service Externalizer. Assurez-vous de configurer le service Externalizer de manière à tenir compte de votre configuration.

Remarque :

Lorsque vous utilisez AEM, plusieurs méthodes permettent de gérer les paramètres de configuration pour ces services. Voir Configuration d’OSGi pour avoir plus de détails et connaître les pratiques recommandées.

Définition d’une URL spécifique à un groupe d’appareils

Si vous ne souhaitez pas utiliser des liens secondaires, vous pouvez configurer une URL globale pour chaque DeviceGroup. Nous vous recommandons de créer votre propre bibliothèque cliente qui intègre la bibliothèque cliente browsermap.standard, mais redéfinit les groupes d’appareils.

BrowserMap est conçu de telle sorte que les définitions de groupes d’appareils peuvent être remplacées en créant et en ajoutant un nouveau groupe d’appareils du même nom à l’objet BrowserMap de votre bibliothèque cliente personnalisée.

Remarque :

Pour plus de détails, veuillez lire la section BrowserMap personnalisé.

Définition d’URL basées sur un sélecteur

Si aucun des mécanismes précédents n’a été utilisé pour indiquer un site secondaire de redirection à BrowserMap, les sélecteurs qui utilisent les noms des DeviceGroups sont ajoutés aux URL, auquel cas vous devez fournir vos propres servlets. Ils géreront les requêtes.

Par exemple, un appareil qui accède à www.example.com/index.html identifié comme un smartphone par BrowserMap est redirigé vers www.example.com/index. smartphone.html.

Utilisation de BrowserMap dans les pages

Pour utiliser la bibliothèque cliente BrowserMap standard dans une page, vous devez inclure le fichier /libs/wcm/core/browsermap/browsermap.jsp au moyen de la balise cq:include dans la section head de la page.

<cq:include script="/libs/wcm/core/browsermap/browsermap.jsp" />

Outre l’ajout de la bibliothèque cliente BrowserMap à vos fichiers JSP, vous devez également ajouter une propriété de chaîne cq:deviceIdentificationMode définie sur client-side au nœud jcr:content sous la racine de votre site web.

Contournement du comportement par défaut de BrowserMap

Si vous souhaitez personnaliser BrowserMap en remplaçant les DeviceGroups ou en ajoutant d’autres sondes, vous devez créer votre propre bibliothèque côté client à laquelle vous incorporez la bibliothèque côté client browsermap.standard.

De plus, vous devez appeler manuellement la méthode BrowserMap.forwardRequest() dans votre code JavaScript.

Remarque :

Pour plus d’informations sur l’intégration de la bibliothèque cliente, consultez la section Utilisation de bibliothèques HTML côté client.

Une fois la bibliothèque cliente BrowserMap personnalisée créée, nous proposons l’approche suivante :

  1. Créez un fichier browsermap.jsp dans votre application.

    <%@include file="/libs/foundation/global.jsp" %>
    <%@ taglib prefix="c" uri="http://java.sun.com/jsp/jstl/core" %>
    <%@ page import="
        com.day.cq.wcm.api.variants.PageVariant,
        com.day.cq.wcm.api.variants.PageVariantsProvider,
        com.day.cq.wcm.api.devicedetection.DeviceIdentificationMode,
        com.day.cq.wcm.api.WCMMode"
    %>
    <%
        final PageVariantsProvider p = sling.getService(PageVariantsProvider.class);
        if(p == null) {
            throw new IllegalStateException("Missing PageVariantsProvider service");
        }
        for(PageVariant v : p.getVariants(currentPage, slingRequest)) {
            final String curVar = v.getAttributes().get("data-current-variant");
            String media = v.getAttributes().get("media");
            if (media != null) {
                media = media.replaceAll(" ", "");
            }
    %>
        <link
            rel="alternate"
            data-cq-role="site.variant"
            title="<%= xssAPI.encodeForHTMLAttr(v.getTitle()) %>"
            hreflang="<%= xssAPI.encodeForHTMLAttr(v.getAttributes().get("hreflang")) %>"
            media="<%= xssAPI.encodeForHTMLAttr(media) %>"
            href="<%= xssAPI.getValidHref(v.getURL()) %>"
            <% if(curVar != null) { %> data-current-variant="<%= curVar %>"<% } %>
        />
    <%
        }
        Boolean browserMapEnabled = true;
        final DeviceIdentificationMode dim = sling.getService(DeviceIdentificationMode.class);
        String[] selectors  = slingRequest.getRequestPathInfo().getSelectors();
        boolean isPortletRequest = false;
        for (int i = 0; i < selectors.length; i++) {
            if ("portlet".equals(selectors[i])) {
                isPortletRequest = true;
                break;
            }
        }
        if (isPortletRequest) {
            log.debug("Request was made by a portlet container - BrowserMap will not be embedded");
        } else {
            final WCMMode wcmMode = WCMMode.fromRequest(slingRequest);
            boolean shouldIncludeClientLib = false;
            if (WCMMode.EDIT != wcmMode && WCMMode.PREVIEW != wcmMode && WCMMode.DESIGN != wcmMode) {
                if (dim != null) {
                    final String mode = dim.getDeviceIdentificationModeForPage(currentPage);
                    shouldIncludeClientLib = DeviceIdentificationMode.CLIENT_SIDE.equals(mode);
                    if (shouldIncludeClientLib) {
                        browserMapEnabled = (Boolean) request.getAttribute("browsermap.enabled");
                        if (browserMapEnabled == null) {
                            browserMapEnabled = true;
                        }
                    }
                }
            }
    %>
            <c:if test="<%= !browserMapEnabled %>">
                <meta name="browsermap.enabled" content="false">
            </c:if>
            <c:if test="<%= shouldIncludeClientLib %>">
                <meta name="viewport" content="width=device-width, initial-scale=1.0">
                <cq:includeClientLib categories="browsermap.custom"/>
            </c:if>
    <%
        }
    %>
    
  2. Ajoutez le fichier broswermap.jsp à la section head.

    <cq:include script="browsermap.jsp" />

Exclusion de BrowserMap de certaines pages

Si vous souhaitez exclure la bibliothèque BrowserMap de certaines pages pour lesquelles vous n’avez pas besoin de détection de client, vous pouvez ajouter un attribut de requête :

<%
request.setAttribute("browsermap.enabled", false);
%>

Le script /libs/wcm/core/browsermap/browsermap.jsp ajoute une balise meta à la page pour empêcher BrowserMap d’effectuer une détection :

<meta name="browsermap.enabled" content="false">

Test d’une version spécifique d’un site web

En principe, le script BrowserMap redirige toujours les internautes vers la version la mieux adaptée du site web, généralement vers la version bureau ou mobile, selon le cas.

Vous pouvez forcer un type d’appareil, peu importe sa requête, afin de tester une version particulière d’un site web en ajoutant le paramètre device à l’URL. L’URL ci-dessous diffuse la version mobile du site web Geometrixx Outdoors.

http://localhost:4502/content/geometrixx-outdoors/en.html?wcmmode=disabled&device=smartphone

Remarque :

Le paramètre par défaut wcmmode est désactivé afin de simuler le comportement d’une instance de publication.

La valeur device remplacée est stockée dans un cookie afin que la navigation sur votre site web soit possible sans ajouter le paramètre device à chaque URL.

Par conséquent, vous devez appeler la même URL avec la valeur device définie sur browser pour revenir à la version bureau du site web.

Remarque :

BrowserMap stocke la valeur device remplacée dans un cookie appelé BMAP_device. La suppression de ce cookie garantit que CQ diffuse la version appropriée du site web en fonction de l’appareil (par exemple, la version bureau ou mobile).

Traitement de requêtes mobiles

AEM traite les requêtes émises par des appareils mobiles appartenant au groupe d’appareils tactiles comme suit :

  1. Un iPad envoie une requête à l’instance de publication AEM, par ex. http://localhost:4503/content/geometrixx_mobile/en/products.html
  2. AEM détermine si le site de la page demandée est un site pour appareils mobiles (en vérifiant si la page de premier niveau /content/geometrixx_mobile étend le composant de page mobile). Si oui :
  3. AEM vérifie les caractéristiques de l’appareil selon la valeur User-Agent définie dans l’en-tête de la requête.
  4. AEM mappe les caractéristiques de l’appareil avec le groupe d’appareils et définit touch comme sélecteur de groupe d’appareils.
  5. AEM redirige la requête vers http://localhost:4503/content/geometrixx_mobile/en/products.touch.html.
  6. AEM envoie la réponse à l’iPad :
    • La page products.touch.html est diffusée de manière habituelle et peut être mise en cache.
    • Les composants de rendu utilisent des sélecteurs pour adapter la présentation.
    • AEM ajoute automatiquement le sélecteur mobile à tous les liens internes de la page.

Statistiques

Vous pouvez obtenir des statistiques sur le nombre de requêtes effectuées sur le serveur AEM par des appareils mobiles. Le nombre de requêtes peut être décomposé :

  • par groupe d’appareils et par appareil
  • par année, mois et jour

Pour voir les statistiques :

  1. Accédez à la console Outils.
  2. Ouvrez la page Statistiques d’appareils sous Outils > Mobile.
  3. Cliquez sur le lien pour afficher les statistiques d’une année, d’un mois ou d’un jour en particulier.

La page Statistiques se présente comme suit :

screen_shot_2012-02-01at24353pm

Remarque :

La page Statistiques est créée la première fois qu’un appareil mobile accède à AEM et est détecté. Avant cela, elle n’est pas disponible.

Si vous devez générer une entrée dans les statistiques, vous pouvez procéder comme suit :

  1. Utilisez un appareil mobile ou un émulateur (par exemple, http://chrispederick.com/work/user-agent-switcher/sur Firefox).
  2. Demandez une page mobile sur l’instance d’auteur en désactivant le mode de création, par exemple :
    http://localhost:4502/content/geometrixx_mobile/fr/products.html? Wcmmode=disabled

La page Statistiques est désormais disponible.

Prise en charge de la mise en cache de page pour les liens « envoyer un lien à un ami »

Les pages mobiles peuvent généralement être mises en cache sur Dispatcher, car les pages rendues pour un groupe d’appareils sont distinguées dans l’URL de la page par le sélecteur de groupe d’appareils, par exemple /content/mobilepage.touch.html. Une requête vers une page mobile sans sélecteur n’est jamais mise en cache puisque, dans ce cas, la détection d’appareil fonctionne et redirige au final la page vers le groupe d’appareils correspondant (ou « nomatch » plus précisément). Une page mobile diffusée avec un sélecteur de groupe d’appareils est traitée par réécriture des liens. Tous les liens de la page sont réécrits de manière à contenir le sélecteur de groupe, empêchant ainsi la détection pour chaque clic sur une page déjà traitée.

Par conséquent, le cas de figure suivant est possible.

L’utilisateur Alice est redirigé vers coolpage.feature.html et envoie cette URL à un ami Robert qui y accède avec un autre client appartenant au groupe d’appareils touch.

Si coolpage.feature.html est diffusée à partir d’un cache frontal, AEM ne peut pas analyser la requête pour détecter que le sélecteur mobile ne correspond pas au nouveau User-Agent, et Robert accède à un rendu inadéquat de la page.

Pour résoudre ce problème, vous pouvez inclure une interface de sélection simple sur les pages où les utilisateurs finaux peuvent remplacer le groupe d’appareils sélectionné par AEM. Dans l’exemple ci-dessus, un lien (ou une icône) sur la page permet à l’utilisateur final d’accéder à coolpage.touch.html s’il pense que cette version de la page est mieux adaptée à son appareil.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne