Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Les modèles de workflow se composent d’une série d’étapes de différents types. En fonction de leur type, ces étapes peuvent être configurées et étendues avec des paramètres et des scripts pour fournir les fonctionnalités et le contrôle dont vous avez besoin.

Remarque :

Cette section présente les étapes de workflow standard.

Pour les étapes spécifiques aux modules, voir également :

Propriétés des étapes

Chaque composant d’étape dispose d’une boîte de dialogue Propriétés des étapes pour définir et modifier les propriétés requises.

Propriétés des étapes – onglet Commun

Une combinaison des propriétés suivantes est disponible pour la plupart des composants d’étape de workflow, sous l’onglet Commun de la boîte de dialogue Propriétés :

  • Titre
    Titre de l’étape.
  • Description
    Description de l’étape.
  • Étape du workflow
    Sélecteur déroulant pour appliquer une phase à l’étape.
  • Délai d’attente Délai au bout duquel l’étape expire.

    Vous avez le choix entre : Désactivé, Immédiat, 1 h, 6 h, 12 h et 24 h.
  • Gestionnaire de dépassement de délai
    Gestionnaire qui contrôle le workflow lorsque l’étape expire, par exemple :
    Avance automatique.
  • Avance du gestionnaire
    Sélectionnez cette option pour avancer automatiquement le workflow à l’étape suivante après l’exécution. Si cette option n’est pas sélectionnée, le script de mise en œuvre doit gérer l’avancement du workflow.

Propriétés des étapes – onglet Utilisateur/Groupe

Les propriétés suivantes sont disponibles pour de nombreux composants d’étape de workflow, sous l’onglet Utilisateur/Groupe de la boîte de dialogue Propriétés :

  • Avertir l’utilisateur par courrier électronique
    • Vous pouvez avertir le ou les participants en leur envoyant un courrier électronique lorsque le workflow atteint l’étape.
    • Si cette option est activée, un courrier électronique est envoyé à l’utilisateur défini par la propriété Utilisateur/Groupe ou à chaque membre du groupe si un groupe est défini.
  • Utilisateur/Groupe
    • Une boîte de sélection déroulante vous permet de localiser et de sélectionner un utilisateur ou un groupe.
    • Si vous attribuez l’étape à un utilisateur spécifique, seul cet utilisateur peut agir sur l’étape.
    • Si vous attribuez l’étape à un groupe entier, alors lorsque le workflow atteint cette étape tous les utilisateurs de ce groupe disposeront de l’action dans leur boîte de réception des workflows.
    • Voir Participation à des workflows pour plus d’informations.

Division ET

La division ET crée une division dans le workflow, après quoi les deux branches sont actives. Vous ajoutez des étapes de workflow à chaque branche selon vos besoins. Cette étape vous permet d’ajouter plusieurs chemins de traitement dans le workflow. Par exemple, vous pouvez autoriser l’exécution de certaines étapes de révision en parallèle, ce qui représente un réel gain de temps.

WF-26

Division ET – configuration

Pour configurer la division :

  • Modifiez les propriétés de la division ET :

    • Fractionner le nom : attribuez un nom à des fins d’explication.
    • Sélectionnez le nombre de branches requis : 2, 3, 4 ou 5.
  • Ajoutez des étapes de workflow aux branches selon vos besoins.

    WF-27

Étape du conteneur

Une étape du conteneur démarre un autre modèle de workflow qui s’exécute en tant que workflow enfant.

Ce conteneur peut vous permettre de réutiliser des modèles de workflow pour mettre en œuvre des séquences d’étapes courantes. Par exemple, un modèle de workflow de traduction peut être utilisé dans plusieurs workflows de modification.

WF-28

Étape du conteneur – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

  • Courant
  • Conteneur
    • Processus secondaire : sélectionnez le workflow à démarrer.

Atteindre l’étape

Atteindre l’étape permet de spécifier la prochaine étape du modèle de workflow à exécuter, selon le résultat d’un ECMAScript :

  • true : Atteindre l’étape se termine et le moteur de workflow exécute l’étape spécifiée.
  • false : Atteindre l’étape se termine et la logique de routage normale détermine la prochaine étape à exécuter.

Atteindre l’étape vous permet de mettre en œuvre des structures de routage avancées dans vos modèles de workflow. Par exemple, pour mettre en œuvre une boucle, Atteindre l’étape peut être défini pour exécuter une étape antérieure dans le workflow, avec le script évaluant une condition de boucle.

Atteindre l’étape – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

  • Courant
  • Processus
    • Étape à atteindre. : sélectionnez l’étape à exécuter.
    • Chemin du script : chemin du ECMAScript qui détermine si l’étape définie dans Atteindre l’étape doit être exécutée.
    • Script : ECMAScript qui détermine si l’étape définie dans Atteindre l’étape doit être exécutée.

Attention :

Spécifiez le chemin du script ou le script. Les deux options ne peuvent pas être utilisées simultanément. Si vous spécifiez des valeurs dans les deux propriétés, l’étape utilise le chemin du script.

Simulation d’une boucle for

La simulation d’une boucle for requiert que vous comptiez le nombre d’itérations de boucle qui se sont produites :

  • Le compte représente généralement un index des éléments qui ont été suivis d’actions dans le workflow.
  • Le nombre est évalué comme critère de sortie de la boucle.

Par exemple, pour mettre en œuvre un workflow qui effectue une action sur plusieurs nœuds JCR, vous pouvez utiliser un compteur de boucles en tant qu’index pour les nœuds. Pour rendre le compte persistant, stockez une valeur entière dans le mappage de données de l’instance de workflow. Utilisez le script de l’étape définie dans Atteindre l’étape pour incrémenter le nombre, ainsi que pour comparer le nombre au critère de sortie.

function check(){
   var count=0;
   var keyname="loopcount"
   try{
      if (workflowData.getMetaDataMap().containsKey(keyname)){ 
        log.info("goto script: found loopcount key");
        count= parseInt(workflowData.getMetaDataMap().get(keyname))+1;
      } 
 
     workflowData.getMetaDataMap().put(keyname,count);
 
     }catch(err) {
         log.info(err.message);
         return false;
    }
   if (parseInt(count) <7){
       return true;
   } else {
      return false;
   }
}

Division OU

La division OU crée une division dans le workflow, après quoi seule une branche est active. Cette étape vous permet d’ajouter des chemins de traitement conditionnels dans le workflow. Vous ajoutez des étapes de workflow à chaque branche selon vos besoins.

WF-29

Division OU – configuration

Pour configurer la division :

  • Modifiez les propriétés de la division OU :

    • Courant
      • Sélectionnez le nombre de branches requis : 2, 3, 4 ou 5.
    • Branche <x>
      • Chemin du script : chemin d’accès au fichier contenant le script.
      • Script : ajoutez le script dans la boîte de dialogue.
      • Chemin par défaut : la branche par défaut est suivie lorsque plusieurs branches renvoient la valeur true. Vous pouvez spécifier uniquement une branche par défaut.

    Remarque :

    Il existe un onglet distinct pour chaque branche :

    • Les scripts de chaque branche sont évalués un par un. 
      • Les branches sont évaluées de gauche à droite.
    • Le premier script qui renvoie la valeur true est exécuté.
      • Si aucune branche ne renvoie la valeur true, le workflow ne progresse pas.

    Attention :

    Spécifiez le chemin du script ou le script. Les deux options ne peuvent pas être utilisées simultanément. Si vous spécifiez des valeurs dans les deux propriétés, l’étape utilise le chemin du script.

  • Ajoutez des étapes de workflow aux branches selon vos besoins.

Étapes et programmes de sélection des participants

Étape du participant

Une étape du participant vous permet d’attribuer la possession d’une action particulière. Le workflow s’exécute uniquement lorsque l’utilisateur a manuellement reconnu l’étape. Cela est utile lorsque vous souhaitez que quelqu’un d’autre agisse sur le workflow, par exemple, lors d’une étape de révision.

Bien que ceci ne soit pas directement associé, l’autorisation de l’utilisateur doit être prise en compte lors de l’attribution d’une action ; l’utilisateur doit avoir accès à la page qui est la charge utile du workflow.

Étape du participant – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Remarque :

L’initiateur du workflow est toujours averti lorsque :

  • le workflow est terminé ;
  • le workflow est interrompu.

Remarque :

Certaines propriétés doivent être configurées pour activer les notifications électroniques. Vous pouvez également personnaliser le modèle de courrier électronique ou en ajouter un pour une nouvelle langue. Pour configurer des notifications par courrier électronique dans AEM, voir Configuration des notifications électroniques.

Étape de participant de la boîte de dialogue

Utilisez une étape de participant de boîte de dialogue pour collecter des informations provenant de l’utilisateur qui se voit attribuer l’élément de travail. Cette étape est utile pour collecter de petites quantités de données utilisées ultérieurement dans le workflow.

Lors de chaque étape, la boîte de dialogue Terminer l’élément de travail contient des champs que vous définissez dans la boîte de dialogue. Les données collectées dans les champs sont stockées dans les nœuds de la charge utile du workflow. Les étapes de workflow suivantes peuvent ensuite lire la valeur à partir du référentiel.

Pour configurer l’étape, vous spécifiez le groupe ou l’utilisateur auquel attribuer l’élément de travail et le chemin de la boîte de dialogue.

Étape de participant de boîte de dialogue – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape de participant de boîte de dialogue – création d’une boîte de dialogue

Pour créer une boîte de dialogue, vous devez :

Étape de participant de boîte de dialogue – stockage des données dans la charge utile

Vous pouvez stocker des données de widget dans la charge utile de workflow ou dans les métadonnées d’élément de travail. Le format de la propriété name du nœud de widget détermine l’endroit où les données sont stockées.

  • Stockage des données avec la charge utile
    • Pour stocker des données de widget en tant que propriété de la charge utile de workflow, utilisez le format suivant pour la propriété de nom du nœud de widget :
      /jcr:content/nodename
    • Les données sont stockées dans la propriété nodename du nœud de charge utile. Si le nœud ne contient pas cette propriété, elle est créée.
    • Une fois les données stockées avec la charge utile, les utilisations suivantes de la boîte de dialogue avec la même charge utile remplacent la valeur de la propriété.
  • Stockage des données avec l’élément de travail
    • Pour stocker des données de widget en tant que propriété de métadonnées d’élément de travail, utilisez le format suivant pour la valeur de la propriété de nom :
      nodename.
    • Les données sont stockées dans la propriété nodename des métadonnées de l’élément de travail. Les données sont conservées si la boîte de dialogue utilisée ultérieurement présente la même charge utile.

Étape de participant de la boîte de dialogue – définition de boîte de dialogue

  1. Structure de boîte de dialogue

    Les boîtes de dialogue des étapes de participant de boîte de dialogue sont similaires aux boîtes de dialogue que vous créez pour les composants de création. Elles sont stockées sous :

    /apps/myapp/workflow/dialogs

    Les boîtes de dialogue de l’IU standard compatible avec les écrans tactiles présentent la structure de nœud suivante :

    newComponent (cq:Component)
      |- cq:dialog (nt:unstructured)
        |- content 
          |- layout 
            |- items 
              |- column 
                |- items 
                  |- component0
                  |- component1
                  |- ...

    Remarque :

    Pour plus d’informations, voir Création et configuration d’une boîte de dialogue.

  2. Propriété Chemin de la boîte de dialogue

    L’étape de participant de la boîte de dialogue possède la propriété Chemin de la boîte de dialogue (ainsi que les propriétés d’une étape de participant). La valeur de la propriété Chemin de la boîte de dialogue est le chemin du nœud dialog de la boîte de dialogue.

    Par exemple, la boîte de dialogue se trouve dans un composant nommé EmailWatch qui est stocké dans le nœud :

    /apps/myapp/workflows/dialogs

    Pour l’IU compatible avec les écrans tactiles, la valeur suivante est utilisée pour la propriété Chemin de la boîte de dialogue :

    /apps/myapp/workflow/dialogs/EmailWatch/cq:dialog

    WF-30
  3. Exemple de définition de boîte de dialogue

    Le fragment de code XML ci-après représente une boîte de dialogue qui stocke une valeur de chaîne dans le nœud watchEmail du contenu de la charge utile. Le nœud de titre représente le composant textfield :

    jcr:primaryType="nt:unstructured" 
        jcr:title="Watcher Email Address Dialog" 
        sling:resourceType="cq/gui/components/authoring/dialog">
        <content jcr:primaryType="nt:unstructured"
            sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/container">
            <layout jcr:primaryType="nt:unstructured" 
                margin="false" 
                sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/layouts/fixedcolumns"
            />
            <items jcr:primaryType="nt:unstructured">
                <column jcr:primaryType="nt:unstructured"
                    sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/container">
                    <items jcr:primaryType="nt:unstructured">
                        <title jcr:primaryType="nt:unstructured" 
                            fieldLabel="Notification Email Address" 
                            name="./jcr:content/watchEmails"
                            sling:resourceType="granite/ui/components/foundation/form/textfield"
                        />
                    </items>
                </column>
            </items>
        </content>
    </cq:dialog>

    Dans le cas de l’IU compatible avec les écrans tactiles, cet exemple produit une boîte de dialogue similaire à la suivante :

    chlimage_1

Étape choix dynamique de participant

Le composant Étape choix dynamique de participant est semblable à l’étape du participant à la différence que le participant est choisi automatiquement à l’exécution.

Pour configurer l’étape, vous sélectionnez un programme de sélection des participants qui identifie le participant auquel attribuer l’élément de travail, ainsi qu’une boîte de dialogue.

Étape choix dynamique de participant – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape choix dynamique de participant – développement du programme de sélection des participants

Vous créez le programme de sélection des participants. Par conséquent, vous pouvez utiliser toute logique ou tout critère de sélection. Par exemple, le programme de sélection des participants peut sélectionner l’utilisateur (dans un groupe) qui a le moins d’éléments de travail. Vous pouvez créer un nombre illimité de programmes de sélection des participants à utiliser avec des instances différentes du composant Étape choix dynamique de participant dans vos modèles de workflow.

Créez un service OSGi ou un ECMAScript qui sélectionne un utilisateur auquel attribuer l’élément de travail.

  • ECMAscript

    Les scripts doivent intégrer une fonction nommée getParticipant qui renvoie un ID utilisateur comme valeur de chaîne. Stockez vos scripts personnalisés, par exemple, dans le dossier /apps/myapp/workflow/scripts ou un sous-dossier.

    Un exemple de script est inclus dans une instance AEM standard :

    /libs/workflow/scripts/initiator-participant-chooser.ecma

    Attention :

    Vous ne devez rien modifier dans le chemin /libs.

    En effet, le contenu de /libs est remplacé dès que vous mettez à niveau votre instance (et risque de l’être si vous appliquez un correctif ou un Feature Pack).

    Ce script choisit l’initiateur de workflow en tant que participant :

    function getParticipant() {
        return workItem.getWorkflow().getInitiator();
    }

    Remarque :

    Le composant Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow étend l’étape choix dynamique de participant et utilise ce script comme mise en œuvre de l’étape.

  • Service OSGi

    Les services doivent mettre en œuvre l’interface com.day.cq.workflow.exec.ParticipantStepChooser. L’interface définit les membres suivants :

    • Le champ SERVICE_PROPERTY_LABEL : utilisez-le pour spécifier le nom du programme de sélection des participants. Le nom s’affiche dans la liste des programmes de sélection des participants disponibles dans les propriétés Étape choix dynamique de participant.
    • La méthode getParticipant : renvoie l’ID d’entité de sécurité résolue dynamiquement en tant que valeur de chaîne.

    Attention :

    La méthode getParticipant renvoie l’ID d’entité de sécurité résolue dynamiquement. Il peut s’agir d’un ID de groupe ou d’utilisateur.

    Toutefois, un ID de groupe ne peut être utilisé pour une étape de participant, lorsqu’une liste de participants est renvoyée. Pour une étape choix dynamique de participant, une liste vide est renvoyée et elle ne peut pas être utilisée pour la délégation.

    Pour rendre votre mise en œuvre disponible aux composants Étape choix dynamique de participant, ajoutez votre classe Java à un lot OSGi qui exporte le service et déployez le lot vers le serveur AEM.

    Remarque :

    Le programme de sélection aléatoire des participants est un exemple de service qui sélectionne un utilisateur aléatoire (com.day.cq.workflow.impl.process.RandomParticipantChooser). L’exemple de composant d’étape Programme de sélection aléatoire des participants étend l’étape choix dynamique de participant et utilise ce service comme mise en œuvre de l’étape.

Étape choix dynamique de participant – exemple de service Programme de sélection des participants

La classe Java suivante met en œuvre l’interface ParticipantStepChooser. La classe renvoie le nom du participant qui a initié le workflow. Le code utilise la même logique que l’exemple de script (initator-participant-chooser.ecma).

L’annotation @Property définit la valeur du champ SERVICE_PROPERTY_LABEL sur Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow.

package com.adobe.example;

import org.apache.felix.scr.annotations.Component;
import org.apache.felix.scr.annotations.Properties;
import org.apache.felix.scr.annotations.Property;
import org.apache.felix.scr.annotations.Service;
import org.osgi.framework.Constants;
import org.slf4j.Logger;
import org.slf4j.LoggerFactory;

import com.adobe.granite.workflow.WorkflowException;
import com.adobe.granite.workflow.WorkflowSession;
import com.adobe.granite.workflow.exec.ParticipantStepChooser;
import com.adobe.granite.workflow.exec.WorkItem;
import com.adobe.granite.workflow.metadata.MetaDataMap;

@Component
@Service
@Properties({
        @Property(name = Constants.SERVICE_DESCRIPTION, value = "An example implementation of a dynamic participant chooser."),
        @Property(name = ParticipantStepChooser.SERVICE_PROPERTY_LABEL, value = "Workflow Initiator Participant Chooser (service)") })
public class InitiatorParticipantChooser implements ParticipantStepChooser {

	private Logger logger = LoggerFactory.getLogger(this.getClass());

	public String getParticipant(WorkItem arg0, WorkflowSession arg1,
			MetaDataMap arg2) throws WorkflowException {

		String initiator = arg0.getWorkflow().getInitiator();
		logger.info("Assigning Dynamic Participant Step work item to {}",initiator);

		return initiator;
	}
}

Dans la boîte de dialogue de propriétés Étape choix dynamique de participant, la liste Programme de sélection des participants inclut l’élément Programme de sélection du participant comme initiateur de workflow (Script), qui représente ce service.

Lorsque le modèle de workflow est démarré, le journal indique l’ID de l’utilisateur qui a initié le workflow et qui se voit attribuer l’élément de travail. Dans cet exemple, l’utilisateur admin a commencé le workflow.

13.09.2015 15:48:53.037 *INFO* [10.176.129.223 [1347565733037] POST /etc/workflow/instances HTTP/1.1] com.adobe.example.InitiatorParticipantChooser Attribution de l’élément de travail Étape choix dynamique de participant à l’administrateur

Étape de participant du formulaire

L’étape de participant du formulaire présente un formulaire lorsque l’élément de travail est ouvert. Lorsque l’utilisateur remplit et envoie le formulaire, les données de champs sont stockées dans les nœuds de la charge utile du workflow.

Pour configurer l’étape, vous spécifiez le groupe ou l’utilisateur auquel attribuer l’élément de travail et le chemin du formulaire.

Attention :

Cette section traite de la section Formulaires des composants de base pour la création de pages.  

Étape de participant du formulaire – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Étape de participant du formulaire – création de formulaire

Créez un formulaire à utiliser avec une étape de participant du formulaire de façon normale. Toutefois, les formulaires d’une étape de participant du formulaire doivent avoir les configurations suivantes :

  • Le composant Début du formulaire doit présenter la propriété Type d’action définie sur Modifier la (les) ressource(s) contrôlée(s) du workflow.
  • Le composant Début du formulaire doit présenter une valeur pour la propriété Identifiant du formulaire.
  • Les composants de formulaire doivent présenter la propriété Nom de l’élément définie sur le chemin du nœud dans lequel les données de champs sont stockées.  Le chemin doit pouvoir localiser un nœud dans le contenu de la charge utile du workflow. La valeur utilise le format suivant :

    ./jcr:content/chemin_vers_nœud

  • Le formulaire doit inclure un composant Bouton(s) d’envoi du workflow. Vous ne configurez pas de propriétés du composant.

Les exigences de votre workflow indiquent où vous devez stocker les données de champs. Par exemple, les données de champs peuvent être utilisées pour configurer les propriétés du contenu de la page. La valeur suivante d’une propriété Nom de l’élément stocke les données de champs comme une valeur de la propriété redirectTarget du nœud jcr:content :

./jcr:content/redirectTarget

Dans l’exemple suivant, les données de champs sont utilisées en tant que contenu d’un composant Texte sur la page de la charge utile : 

./jcr:content/par/text_3/text

Le premier exemple peut être utilisé pour toute page dont le rendu est effectué par le composant cq:Page. Le second exemple peut uniquement être utilisé lorsque la page de la charge utile inclut un composant Texte possédant l’ID text_3.

Le formulaire peut se trouver n’importe où dans le référentiel, toutefois les utilisateurs du workflow doivent être autorisés à lire le formulaire.

Programme de sélection aléatoire des participants

L’étape Programme de sélection aléatoire des participants est un programme de sélection des participants qui attribue l’élément de travail généré à un utilisateur qui est choisi de manière aléatoire à partir d’une liste. 

WF-31

Programme de sélection aléatoire des participants – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

  • Courant
  • Arguments
    • Participants : spécifie la liste des utilisateurs disponibles pour la sélection. Pour ajouter un utilisateur à la liste, cliquez sur Ajouter un élément, puis saisissez le chemin du répertoire de base du nœud de l’utilisateur ou l’ID de l’utilisateur. L’ordre des utilisateurs n’affecte pas la probabilité de se voir attribuer un élément de travail.

Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow

L’étape Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow est un programme de sélection des participants qui attribue l’élément de travail généré à l’utilisateur qui a démarré le workflow. Il n’y a aucune propriété à configurer à part les propriétés de l’onglet Courant.

Programme de sélection des participants de l’initiateur de workflow – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez-la à l’aide des onglets suivants :

Étape du processus

Une étape du processus exécute un ECMAScript ou appelle un service OSGi pour effectuer un traitement automatique.

WF-32

Étape du processus – configuration

Pour configurer l’étape, modifiez et utilisez les onglets suivants :

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne