Symptômes

L'accè RMI au référentiel CRX a été activé en définissant le rmi-port à 1234 dans le crx-author/web.xml. Le délai de réponse est extrêmement lent ; 74 secondes sont nécessaires au JNDI pour chercher le JCR RemoteRepository.

Cause

Le port RMI spécifié dans la configuration du serveur correspond tout simplement au port du registre RMI où la référence distante est stockée. Le service RMI actuel utilise un autre port qui n’est actuellement pas configurable ; il est sélectionné de manière aléatoire par le système d’exploitation.

Il est cependant possible d’accéder au service RMI actuel en utilisant des requêtes HTTP pour le port RMI configuré. C'est le mode de secours par défaut que Java utilise si le port réel de service n'est pas accessible. Ces performances médiocres peuvent être utilisées lorsque la balise HTTP est utilisée.

Résolution

Il n’existe aucun autre calque d’accès distant et il semble que le tunneling HTTP ne soit pas assez rapide. Ainsi, la seule alternative raisonnable est d’utiliser la capacité du système d’exploitation à définir la plage de ports dynamiques que le système d’exploitation peut affecter au service RMI. Sous Linux en modifiant les contenus de /proc/sys/net/ipv4/ip_local_port_range. Cela doit permettre d’accéder plus efficacement au référentiel à l’aide du protocole RMI natif.

S’applique à

CRX

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne