Cet article comprend les détails des différents correctifs cumulés pour le référentiel Oak et décrit l'installation des modules de contrôle d'accès dans le correctif cumulé AEM 6.1.

Informations publiées

Produit Adobe Experience Manager
Version 6.1
Type de Modules correctifs cumulés Oak
Version recommandée 1.2.x.

Vue d'ensemble des groupes de correctifs cumulatifs Oak

Adobe propose des correctifs pour le référentiel Oak via les groupes de correctifs cumulatifs Oak (OCFP). En outre, Adobe répond à toutes les exigences de support pour les OCFP.

Adobe Experience Manager (AEM) prend en charge les OCFP de la même manière qu'il prend en charge les groupes de correctifs cumulatifs standards.

Un OCFP n'a aucune dépendance vis-à-vis d'autres logiciels. Par conséquent, vous n'avez pas besoin de vous soucier de trouver / résoudre les dépendances.

Installez le dernier groupe de correctifs cumulatifs pour votre version d'AEM afin de maintenir votre déploiement à jour.

Si vous avez installé la dernière version d'OCFP, vous pouvez demander une version de diagnostic jusqu'à ce que la prochaine version d'OCFP devienne officiellement disponible.

La construction de diagnostic fournit uniquement une assurance qualité comme un correctif. Elle ne correspond pas au niveau d'assurance qualité d'un groupe de correctifs cumulatifs (CFP), d'un service pack ou d'une version de produit.

Pour plus d'informations sur les CFP et autres types de versions, voir Maintenance Release Vehicle.

Instructions d’installation

Construire l'indice (Oak 1.2.19 ou supérieur)

Le groupe de correctifs cumulatif Oak 1.2.19 et les versions ultérieures incluent des définitions d'index. Toutefois, l'indexation peut nécessiter beaucoup de ressources. Avant de déployer le CFP 1.2.19+ Oak, effectuez la procédure suivante pour générer l'index. Toutefois, vous pouvez ignorer cette procédure si vous avez déjà généré des définitions d'index lors de l'application d'une version antérieure de Oak CFP (1.2.19 ou ultérieure).

Remarque :

Pour créer des index, assurez-vous que -Dupdate.limit a une valeur plus élevée, par exemple 200000. En outre, allouez suffisamment de mémoire de tas.

  1. Installez le paquet de définition d'index NPR-14064, qui contient les définitions d'index avec ré-index asynchrone.

  2. Si AEM est déployé sur MongoDB, conservez une instance AEM en cours d'exécution. Arrêtez toutes les autres instances.

  3. Reportez-vous à la section : 

    /system/console/jmx/org.apache.jackrabbit.oak%3Aid%3D11%2Cname%3D"async"%2Ctype%3D"PropertyIndexAsyncReindex"

  4. Pour commencer l'indexation, appelez la fonction startPropertyIndexAsyncReindex().

  5. Surveillez les fichiers journaux pour le message suivant :
    22.02.2017 11:34:32.602 *INFO* [aysnc-index-update-async-reindex] org.apache.jackrabbit.oak.plugins.index.AsyncIndexUpdate [async-reindex] Reindexing completed for indexes: [/oak:index/externalId*(0), /oak:index/externalPrincipalNames*(0), /oak:index/repMembers*(51)] in 1.085 s

  6. Vérifiez que les index sont générés correctement. Recherchez les mises à jour suivantes :

    • reindexCount=1
    • async="async-reindex" est supprimé (l'index revient en mode synchrone).
  7. Vérifiez les définitions de requête pour les index suivants (assurez-vous également que la requête suivante n'inclut aucun résultat ressemblant à l'élément //element(*, oak:QueryIndexDefinition)[@async = "async-reindex"]

    • /oak:index/repMembers
    • /oak:index/externalPrincipalNames
    • /oak:index/externalId

L'indexation asynchrone crée un point de contrôle de référentiel. Une fois la tâche d'indexation terminée, libérez ce point de contrôle pour permettre au système d'effectuer une récupération de place de manière fluide. Procédez comme suit :

  1. Ouvrez le MBean CheckpointManager :

    MongoMK :

    /system/console/jmx/org.apache.jackrabbit.oak%3Aname%3DDocument+node+store+checkpoint+management%2Ctype%3DCheckpointManger

    TarMK :

    /system/console/jmx/org.apache.jackrabbit.oak%3Aid%3D3%2Cname%3D"Segment+node+store+checkpoint+management"%2Ctype%3D"CheckpointManger"

  2. Appelez l'API listCheckpoints().

  3. Recherchez la ligne de point de reprise avec la valeur de la propriété creator en tant que async-reindex.

  4. Copiez sa valeur d'ID dans le presse-papiers.
    Sur MongoMK, elle ressemble à r1234567aaaa-0-1.
    Sur TarMK, elle ressemble à 6eac07d0-fe27-4d16-82f8-6d5da4cefd67.

  5. Appelez l'API releaseCheckpoint().

  6. Collez l'ID en tant que p1 et appuyez / cliquez sur Invoke. Le point de contrôle est publié.

Installation du groupe de correctifs cumulatifs Oak

Avant d'installer l'OCFP, veillez à effectuer une sauvegarde de vos données.

  1. Dans l'interface utilisateur AEM, appuyez sur le logo AEM, puis cliquez sur Outils > Déploiement > Packages pour ouvrir le gestionnaire de packages.

  2. Téléchargez et installez le package OCFP.

  3. Relancez AEM.

Pour déployer l'OCFP dans le contexte d'une mise à niveau vers AEM 6.1, procédez comme suit :
  1. Préparez l'instance source, puis redémarrez votre système.

  2.  Décompressez le package AEM 6.1 Quickstart à l'aide de la commande suivante à un emplacement temporaire :

    java -jar quickstart.jar -unpack
  3. Move /jcr_root/libs/system/install/* to /crx-quickstart/install.

  4. Move /jcr_root/libs/system/install/crx3/* to /crx-quickstart/install/15.

  5. Procéder à la mise à niveau de l'instance AEM 6.1.

Remarque :

Si vous utilisez l'intégration LDAP, voir Problèmes connus.

Remarque :

La désinstallation d'un OCFP n'est pas prise en charge.

Packages de correctifs cumulatifs pour Oak disponibles

Oak 1.2.29

Date Nom Notes de mise à jour
6 avril 2018 OCFP 21492 Oak 1.2.29

Oak 1.2.28

Date Nom Notes de mise à jour
8 février 2018 OCFP 18737 Oak 1.2.28

Oak 1.2.27

Date Nom Notes de mise à jour
10 septembre 2017
OCFP 17336 Oak 1.2.27

Oak 1.2.26

Date Nom Notes de mise à jour
21 juin 2017 OCFP 16519 Oak 1.2.26

Ressources utiles

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne