Découvrez cinq principes qui vous permettront de communiquer efficacement autour de votre prochain projet d'impression.
Exemple d'une invitation imprimée intitulée « Garden Concerts » et agrémentée d'illustrations botaniques

La conception graphique pour l'impression peut être abordée d'innombrables façons. Voici quelques idées de base pour éviter les pièges courants et créer des contenus résolument efficaces.

Espace blanc

L'ajout d'espaces blancs dans votre design permet d'attirer l'attention sur votre message et d'en renforcer l'impact. 

  • Ne versez pas dans l'excès. Un trop grand nombre d'éléments visuels sont souvent source de distraction et de confusion pour l'utilisateur.
  • Espacez suffisamment les éléments de votre design afin que le lecteur puisse facilement distinguer les différentes sections. Les colonnes et les repères d'InDesign vous seront pour cela d’une grande utilité.
  • Ne considérez pas un espace blanc comme un « vide ». Cet espace négatif sert à créer un point focal, autrement dit à attirer l'attention de l'utilisateur sur les informations ou les visuels importants.
Exemples côte à côté d'une utilisation correcte et incorrecte de l'espace négatif dans une mise en page

Hiérarchisation et organisation du contenu

Une bonne connaissance de la hiérarchie de votre contenu peut vous aider à créer des designs plus attrayants. 

  • Créez un point focal. Pour le flyer d'un évènement, par exemple, attirez l'attention sur les informations importantes, comme la date, le lieu et l'heure.
  • Répétez les éléments clés pour créer un langage visuel. Vous pouvez stocker et partager les ressources que vous réutilisez dans les Bibliothèques Creative Cloud.
  • Utilisez les fonctionnalités d'InDesign, comme la typothèque Adobe Fonts, la couleur et le corps de police, pour communiquer visuellement l'importance relative des différents composants de votre design.
  • N'oubliez pas d'utiliser les gabarits, ces pages qui s'apparentent à des modèles et permettent d'assurer la cohérence des éléments, tels que les numéros de page et les titres.
Exemples côte à côté d'une bonne et d'une mauvaise hiérarchisation du contenu dans une mise en page

Équilibre et alignement

En équilibrant et en alignant correctement le contenu de votre design, vous faciliterez la navigation dans vos mises en page et les rendrez visuellement plus attrayantes.

  • Utilisez les marges, les colonnes et les repères d'InDesign pour structurer votre design.
  • Ancrez des éléments entre eux, ou magnétisez-les sur une grille ou des repères pour créer des relations visuelles.
  • N'oubliez pas de vérifier l'alignement. Les informations que vous présentez suivent une logique naturelle que votre design doit incorporer pour éviter toute tension visuelle.
Exemples côte à côte d'un bon et d'un mauvais équilibre/alignement du contenu dans une mise en page

Utilisation efficace de la couleur

La couleur fait naître des émotions et peut faire la différence entre un design accrocheur et un design insipide. 

  • Jouez sur la couleur et le contraste pour mettre en valeur le contenu important. Parcourez le panneau Thèmes Adobe Color pour trouver des idées.
  • Enregistrez vos couleurs sous forme de nuances dans InDesign pour un maximum d’homogénéité et d'efficacité.
  • Utilisez la couleur pour créer du contraste ou « dynamiser » le contenu.
  • Ne variez pas trop les couleurs. Limitez votre palette chromatique pour ne pas détourner l'attention du lecteur et éviter d'alourdir votre design.
  • N'oubliez pas d'incorporer les couleurs de votre marque pour renforcer votre notoriété.
Exemples côte à côté d'une utilisation correcte et incorrecte de la couleur dans une mise en page

Lisibilité

Pour garantir une expérience utilisateur optimale, assurez-vous que votre texte est facile à lire.

  • Limitez le nombre de polices et sélectionnez celles qui se marient bien.
  • Utilisez les options de crénage, d’approche et d'alignement pour améliorer la lisibilité de votre texte.
  • Veillez à ce que le contraste entre le texte et l'arrière-plan soit suffisant.
  • Limitez la longueur des lignes de texte.
  • N'oubliez pas de passer le correcteur orthographique et de relire l'intégralité du texte pour repérer les erreurs qui n'auraient pas été détectées.
Exemples côte à côté d'une bonne et d'une mauvaise lisibilité du texte dans une mise en page

Ces règles de design constituent une excellente base pour démarrer vos projets d'impression. Mais elles ne sont pas gravées dans le marbre. En les gardant à l'esprit, vous serez à même de juger par vous-même si un projet nécessite une approche différente.

08/18/2021
Cette page vous a-t-elle été utile ?