Ce tutoriel vous permettra d'acquérir les bases de la création vectorielle pour Adobe Stock, depuis la configuration de votre plan de travail jusqu'à l'indexation des images pour vous démarquer.
submit-sell-vector-art_900x506

Vous pouvez facilement charger des images vectorielles via le programme Contributeur Adobe Stock. Mais avant de commencer à plancher sur vos idées, découvrez les critères auxquels vos images doivent répondre pour figurer dans notre collection. La thématique doit être intéressante, les fichiers doivent être parfaitement structurés et les contenus doivent présenter les qualités propres à l'illustration vectorielle.

Choix d'un thème et d'un style adéquats

Avant toute chose, demandez-vous si l'illustration que vous avez en tête pourrait être utilisée à des fins commerciales. Mettez-vous à la place du client et posez-vous la question suivante : « pourquoi achèterais-je cette image vectorielle pour mon projet ? »

Informez-vous des tendances du moment : en matière de santé et d'alimentation (produits sans gluten, etc.), d'environnement (énergie solaire, etc.) ou encore de législation (débat autour de l'assurance santé aux États-Unis par exemple). Conservez toujours une longueur d'avance : lorsque vous lisez les journaux ou regardez les informations, anticipez les tendances afin de vous tenir prêt à publier le contenu qui intéressera le public au moment voulu. Découvrez ci-dessous (1A) l'exemple d'un incontournable de l'été, l'image d'un marchand de glace.

submit-sell-vector-art-1a
Exemple de tendance

Astuces :

  • Pour découvrir les images qui se vendent le mieux : rendez-vous sur Stock.Adobe.com et lancez une recherche. Filtrez les résultats sur les images vectorielles (1B) et triez-les par téléchargement (1C).
  • Effectuez des recherches sur les saisons et les vacances pour trouver des sources d'inspiration sur des thèmes courants. Cette image de dragon (1D) illustre de manière originale le nouvel an lunaire, célébré dans de nombreuses cultures asiatiques.
submit-sell-vector-art-1b
Inspirez-vous des contenus existants sur des thèmes courants

Une fois le thème choisi, pensez à l'aspect visuel que vous voulez conférer à votre image. Inspirez-vous des tendances visuelles de l’année pour créer une image actuelle. Certaines tendances reviennent régulièrement, tandis que d'autres peuvent être jetées aux oubliettes (par exemple, les caractères 3D et les boutons brillants des années 2000).

Configuration de votre plan de travail

Pour soumettre une image sur Adobe Stock, votre plan de travail (2) doit être configuré au minimum sur 15 mégapixels (MP). Vous vous demandez peut-être combien de mégapixels compte votre plan de travail ?
C'est simple ! Sélectionnez une taille de plan de travail et multipliez la largeur (en pixels) par la hauteur (en pixels).
Par exemple : 5 000 px x 3 000 px = 15 000 000 (15 MP).

Plan de travail de 15 MP

Remarque :

Notre workflow de chargement a été amélioré : désormais, vous n'avez plus besoin de soumettre un aperçu JPEG de vos fichiers. Vous pouvez toutefois continuer de nous soumettre des images JPEG et AI ou EPS dans un fichier compressé si c’est ainsi que vous procédez.

Structuration de votre fichier

Pensez à la personne qui achètera votre fichier. Créez des images propres et parfaitement structurées. Assurez-vous de : 

  • classer tous vos calques — ils doivent être nommés, déverrouillés et visibles (3A) ;
  • fermer tous les tracés de forme avec fond (3B) ;
  • décomposer tous les motifs (certaines versions antérieures d'Adobe Illustrator ne permettent pas leur modification s'ils ne sont pas décomposés) (3C) ;
  • limiter l'utilisation du texte en raison des problèmes de compatibilité de polices que l'acheteur pourrait rencontrer. Pensez à vectoriser les textes qui ne seront vraisemblablement pas modifiés par l'acheteur ;
  • ne pas inclure d'images pixellisées (JPEG) — ce ne sont pas des vecteurs — dans vos fichiers vectoriels.
submit-sell-vector-art-3A
Étiquetez, déverrouillez et affichez tous les calques
submit-sell-vector-art-3b
Fermez les tracés de forme et décomposez les motifs

Enregistrement du fichier :

  • Pour être certain que tous les clients puissent ouvrir votre fichier, essayez de l'enregistrer dans une version antérieure d'Adobe Illustrator. Vous pouvez retourner dans Illustrator CS sans que cela pose de problème : enregistrez le fichier au format AI ou EPS.
  • Veillez à ce que votre fichier n'excède pas 45 méga-octets (Mo).

Utilisation du tracé automatique avec parcimonie

Nous recommandons de limiter l'utilisation de la fonction de tracé automatique à certains cas particuliers, comme le tracé d'aquarelles et les illustrations monochromes (plume et encre, par exemple). En effet, vos acheteurs souhaiteront peut-être personnaliser vos fichiers, modifier les couleurs, etc. Or, cette fonction risquerait de leur compliquer la tâche car les tracés sont constitués de milliers de tracés et de points d'ancrage. N'utilisez pas le tracé automatique sur les images complexes telles que les photos. Par exemple, dans le tracé ci-dessous (4), l'acheteur voudra peut-être modifier la couleur du t-shirt de l’homme.

submit-sell-vector-art-4
Utilisez le tracé automatique avec parcimonie

Création de contenus uniques

Plus vous soumettez de contenus, plus vous avez de chances de vendre. Mais ce n'est pas une raison pour soumettre plusieurs images qui ne se distingueraient que par des détails mineurs (différences de couleur, de fond, de texture, etc.). Si les illustrations vectorielles séduisent, c'est justement parce que leurs éléments sont personnalisables. Par conséquent, consacrez plutôt votre énergie à créer des contenus uniques. Comparez les deux images ci-dessous. Elles représentent un équipement médical. Dans la seconde, l'auteur ne s'est pas contenté de modifier les couleurs et le cadrage, il a aussi présenté la mallette sous un autre angle. La différence est suffisamment nette pour être pertinente pour l'acheteur.

submit-sell-vector-art-5
La différence entre vos fichiers doit être suffisamment nette

Propriété intellectuelle, marques déposées et autorisations

Tout le contenu que vous soumettez sur Adobe Stock doit être créé et contrôlé par vos soins.

Votre image vectorielle ne doit présenter aucun logo commercial, ni marque déposée ou image protégée.

Nous exigeons un formulaire de renonciation au droit à l'image pour toute image vectorielle mettant en scène tout ou partie de personnes réelles, comme dans le portrait dessiné ci-dessous (6).

De même, si vos images vectorielles représentent des biens protégés identifiables tels que des lieux ou des bâtiments — ou même un tableau —, nous pourrons vous demander de remplir un formulaire de renonciation au droit à l'image et de le faire signer par le propriétaire du bien. 

submit-sell-vector-art-6
Un formulaire de renonciation au droit à l'image est nécessaire pour cette image

Pour plus de détails, consultez nos clauses juridiques.

Association de mots-clés pertinents

Vous avez travaillé dur pour réaliser votre image vectorielle. Afin de vous démarquer, nous vous recommandons d'utiliser des mots-clés efficaces. Lorsque vous chargerez votre contenu, notre outil de création de mot-clé automatique vous suggérera des termes pertinents. Nous vous invitons à parcourir la liste et à modifier ou supprimer des mots si nécessaire. Il est primordial que les sept mots-clés les plus importants figurent en tête de liste. Déplacez les termes à l'aide de notre outil de tri ou par simple glisser-déposer. Pour en savoir plus sur les mots-clés, consultez le tutoriel Définition de mots-clés efficaces pour faciliter l'accès à vos ressources.

submit-sell-vector-art-7
Utilisez des mots-clés explicites

C’est tout ! Nous espérons que ces ressources vous seront utiles et attendons avec impatience de découvrir vos images vectorielles sur Adobe Stock.

Cette page vous a-t-elle été utile ?