Gestion optimale des fichiers dans Photoshop et Illustrator

Dans le monde de la création, l’importation d’illustrations Illustrator dans Photoshop et l’utilisation de fichiers Photoshop dans Illustrator vous ouvrent de toutes nouvelles possibilités. Une fois que vos fichiers de conception finale sont prêts, vous pouvez améliorer leur qualité en trouvant l’équilibre parfait entre des paramètres tels que le mode Couleur, la résolution, l’anticrénelage et la compression.

Recommandations pour une gestion optimale des fichiers

Sélectionnez l’une de ces options pour apprendre comment optimiser la taille et la qualité de vos fichiers de conception.

Choisir le bon mode colorimétrique

Choisir le bon mode colorimétrique
Choisir le bon mode colorimétrique

Si vos images sont destinées à être affichées sur des appareils, définissez le mode colorimétrique sur RGB.

Activer l’anticrénelage

Activer l’anticrénelage
Activer l’anticrénelage

Lorsque vous exportez des fichiers entre Photoshop et Illustrator, utilisez l’anticrénelage pour lisser les bords irréguliers des images numériques en faisant la moyenne des couleurs des pixels à la frontière. Vous pouvez configurer ces paramètres pour un résultat optimal des compositions :

  • Illustration optimisée : applique l’anticrénelage à tous les objets et au texte. 
  • Texte optimisé : applique l’anticrénelage le mieux adapté au texte. Activez cette option pour lisser les bords de texte.

Définir la bonne résolution

Définir la bonne résolution
Définir la bonne résolution

Les images avec des pixels par pouce (ppp) plus élevés ont tendance à être de meilleure qualité en raison d’une plus grande densité de pixels. L’exportation à 300 ppp fournit généralement des images de qualité industrielle.

L’exportation d’une image 1001x1001 p à 72 ppp donne 1001x1001 pixels, mais si nous exportons une image similaire avec 300 ppp, cela donne 4167x4169 pixels.

Plus la qualité est élevée, plus les détails sont préservés dans l’image optimisée, mais plus la taille du fichier est grande.

Définissez l’image sur Optimisé dans les paramètres de qualité afin de choisir le meilleur compromis entre qualité et taille de fichier.

Choisir la bonne méthode de compression

Utiliser la bonne méthode de compression
Utiliser la bonne méthode de compression

Lorsque vous exportez au format JPEG, choisissez parmi ces méthodes de compression :

  • Ligne de base (standard) : reconnaît les JPG dans la plupart des navigateurs web. C’est la base et standard ! Cette méthode applique le moins de changements à votre image. Tous les navigateurs web prennent en charge cette compression.
  • Ligne de base (optimisé) : optimise la qualité des couleurs de l’image et produit une taille de fichier légèrement plus petite (2 à 8 % - un peu plus de compression ou un chargement légèrement plus rapide). Tous les navigateurs web récents prennent en charge cette compression.
  • Incorporer le profil ICC (JPEG uniquement) : permet de visualiser votre fichier dans d’autres applications. Un profil ICC garantit qu’une couleur d’application correspond au fichier et l’enregistre dans le fichier JPEG.
  •  

Activer l’anticrénelage
Activer l’anticrénelage

Lorsque vous exportez des fichiers entre Photoshop et Illustrator, utilisez l’anticrénelage pour lisser les bords irréguliers des images numériques en faisant la moyenne des couleurs des pixels à la frontière. Vous pouvez configurer ces paramètres pour un résultat optimal des compositions :

  • Illustration optimisée : applique l’anticrénelage à tous les objets et au texte. 
  • Texte optimisé : applique l’anticrénelage le mieux adapté au texte. Activez cette option pour lisser les bords de texte.
Définir la bonne résolution
Définir la bonne résolution

Les images avec des pixels par pouce (ppp) plus élevés ont tendance à être de meilleure qualité en raison d’une plus grande densité de pixels. L’exportation à 300 ppp fournit généralement des images de qualité industrielle.

L’exportation d’une image 1001x1001 p à 72 ppp donne 1001x1001 pixels, mais si nous exportons une image similaire avec 300 ppp, cela donne 4167x4169 pixels.

Plus la qualité est élevée, plus les détails sont préservés dans l’image optimisée, mais plus la taille du fichier est grande.

Définissez l’image sur Optimisé dans les paramètres de qualité afin de choisir le meilleur compromis entre qualité et taille de fichier.

Utiliser la bonne méthode de compression
Utiliser la bonne méthode de compression

Lorsque vous exportez au format JPEG, choisissez parmi ces méthodes de compression :

  • Ligne de base (standard) : reconnaît les JPG dans la plupart des navigateurs web. C’est la base et la norme ! Cette méthode applique le moins de changements à votre image. Tous les navigateurs web prennent en charge cette compression.
  • Ligne de base (optimisé) : optimise la qualité des couleurs de l’image et produit une taille de fichier légèrement plus petite (2 à 8 % - un peu plus de compression ou un chargement légèrement plus rapide). Tous les navigateurs web récents prennent en charge cette compression.
  • Incorporer le profil ICC (JPEG uniquement) : permet de visualiser votre fichier dans d’autres applications. Un profil ICC garantit qu’une couleur d’application correspond au fichier et l’enregistre dans le fichier JPEG.
  •  

 Adobe

Recevez de l’aide plus rapidement et plus facilement

Nouvel utilisateur ?

Adobe MAX 2024

Adobe MAX
La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX

La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX 2024

Adobe MAX
La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne

Adobe MAX

La conférence sur la créativité

Du 14 au 16 octobre à Miami Beach et en ligne