Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Utilisez les mécanismes de synchronisation ou de chargement standard pour importer des ressources 3D et leurs fichiers référencés associés dans AEM Assets.

Voir la section Chargement des ressources.

Adobe vous recommande de charger tous les fichiers référencés avant de télécharger le fichier du modèle 3D principal (ou simultanément à son téléchargement). Cependant, ceci n’est pas obligatoire.

Une fois le chargement terminé, vos fichiers 3D sont convertis et le traitement supplémentaire est appliqué pour préparer votre ressource pour l’affichage et le rendu.    
    

Meilleures pratiques relatives au chargement des ressources 3D

  • En règle générale, il n’existe aucune restriction quant à l’emplacement où vous chargez le contenu 3D dans la hiérarchie des dossiers d’AEM Assets. La résolution des dépendances de fichiers automatisés d’AEM 3D présente cependant des limites de plage pour contrôler le temps nécessaire pour rechercher de grands référentiels de ressources. Adobe recommande par conséquent de charger les ressources 3D et leurs dépendances de fichiers en appliquant une proximité raisonnable pour chaque fichier (dossier grand-parent commun). Une fois les dépendances de fichiers résolues, vous pouvez librement déplacer les ressources 3D et leurs dépendances n’importe où dans le référentiel sans perdre les relations établies.
  • Adobe recommande d’opter pour une structure de dossiers cohérente pour le contenu 3D avant de lancer le chargement. Les conseils suivants sont quelques exemples de méthodes conseillées que vous pouvez appliquer :
    • Conservez un dossier distinct pour chaque ressource 3D que vous chargez.
      Le dossier contient le fichier du modèle 3D principal et toutes ses dépendances. Bien que le déplacement de toutes les ressources et dépendances dans un seul dossier est facile à implémenter, la recherche de contenu s’avère être un procédé complexe. Cette opération complique le partage des dépendances (correspondances de texture) entre les modèles.
    • Conservez les modèles dans un seul dossier et les dépendances dans un sous-dossier ou un dossier frère.
      Cette approche prend facilement en charge le partage des dépendances entre les modèles. Cependant, il peut s’avérer difficile de trouver les fichiers dépendants spécifiques si le nombre de ressources est important.
    • Maintenez des hiérarchies de dossiers parallèles distinctes pour les modèles et fichiers dépendants.
      Vous pouvez modeler cette approche à la manière dont les applications de création 3D telles qu’Autodesk Maya préfèrent stocker le contenu.
  • Les ressources dépendantes ne doivent pas être supprimées, à moins que la ou les ressources 3D associées qui les ont référencées soient également supprimées. Vous pouvez toutefois supprimer librement les ressources 3D sans avoir besoin de supprimer leurs ressources dépendantes. Si une dépendance est accidentellement perdue, vous pouvez facilement résoudre la dépendance pour la restaurer.
    Voir la section Résolution des dépendances de fichier.

Remarques sur les performances lors du chargement de fichiers 3D

La conversion et le traitement des fichiers 3D consomment généralement d’importantes ressources en termes de processeur et de mémoire sur un serveur. Cela prend également un temps considérable. Les délais de traitement varient souvent considérablement en fonction de la taille du modèle et des capacités du serveur. Par exemple, un petit modèle standard avec moins de 100 000 faces est généralement prêt pour l’affichage en moins d’une minute ; il est entièrement traité en 2 ou 3 minutes. En revanche, un grand modèle avec plus d’un million de faces peut prendre plusieurs dizaines de minutes pour être complètement traité.

Les tâches de conversion, de traitement et de rendu sont placées en file d’attente pour empêcher de trop ralentir le serveur. Le message « En attente de traitement… » s’affiche parfois en mode Carte lorsque vous téléchargez des ressources. Cet état indique que les autres tâches de traitement ou de rendu doivent se terminer avant le traitement de la ressource en cours.

Contrôle de l’état de traitement des fichiers 3D téléchargés

En mode Carte uniquement, l’état et la progression du traitement s’affichent sous la forme d’une bannière de progression sur la carte de la ressource. Chaque modèle 3D chargé suit généralement les 4-6 étapes de traitement triées suivantes :
       

Étape de traitement
Traitement des noms Description
1 Traitement Traitement initial de base et extraction des métadonnées.
2 Conversion de format Le modèle 3D est converti en passant d’un format natif (Autodesk® Maya® ou Autodesk® 3ds Max®) à un format intermédiaire (FBX).
3 Création de l’aperçu Le fichier FBX ou OBJ est assimilé et traité. Lorsque cela s’avère possible, les dépendances de fichiers sont évaluées et résolues en tant que références de ressource.
4 Création de lightmaps Facultatif. Permet d’augmenter la qualité de l’aperçu interactif et d’accélérer le rendu avec le moteur de rendu par défaut.
5 Création de l’animation Facultatif. Permet d’effectuer le rendu d’une animation simple, qui est ensuite utilisée comme miniature visuelle en mode Carte.
6 En attente de traitement Affiché lorsque d’autres ressources 3D ont une priorité de traitement. Il peut s’agir, par exemple, de ressources qui ont été téléchargées précédemment, mais dont le traitement n’est pas encore terminé.

Remarque :

Vous pouvez afficher une ressource 3D dans la vue détaillée ou assurer son rendu une fois l’étape de création d’aperçu terminée. Il n’est pas nécessaire d’attendre que toutes les étapes de traitement soient terminées.
         

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne