Les Services de document AEM sont un ensemble de services OSGi permettant de créer, d’assembler et de sécuriser des documents PDF. Les services suivants sont disponibles dans les Services de document AEM : 

Service Forms

Le service Forms vous permet de créer des applications clientes interactives de capture de données assurant la validation, le traitement, la transformation et la transmission de formulaires généralement créés dans Designer. Les auteurs de formulaires développent une conception de formulaire simple dont le service Forms effectue le rendu sous la forme de documents PDF, HTML ou de guides (obsolètes) dans divers environnements de navigateur prenant en charge Adobe Flash Player.

Le service Forms assure le rendu des formulaires PDF interactifs. Un formulaire interactif contient un ou plusieurs champs pour la collecte d’informations interactive auprès d’un utilisateur. Une conception de formulaire interactif produit un formulaire pouvant être rempli en ligne ou hors connexion, dans le cas de formulaires PDF. Les utilisateurs peuvent ouvrir le formulaire dans un navigateur HTML, Acrobat ou Adobe Reader, puis saisir des informations dans les différents champs. Un formulaire interactif peut inclure des boutons ou des commandes permettant d’exécuter des tâches courantes, telles que l’enregistrement de données dans un fichier ou l’impression. Il peut également contenir des listes déroulantes, des calculs et des validations.

Lorsqu’un utilisateur final demande un formulaire, une application cliente, telle qu’une servlet Java, envoie cette demande au service Forms. Ce service renvoie alors à l’utilisateur le formulaire au format approprié. Lorsqu’il reçoit une demande portant sur un formulaire, il utilise un jeu de transformations pour fusionner les données avec une conception de formulaire. Il applique ensuite au formulaire le format le plus adapté aux capacités de remplissage de formulaire et de présentation du navigateur cible. Par exemple, si l’utilisateur final demande un formulaire PDF, le service Forms effectue le rendu d’un formulaire PDF interactif.

Le service Forms effectue les opérations suivantes :

  • Exécution côté serveur des fonctions intelligentes définies dans la conception de formulaire. Le service Forms effectue les validations et les calculs inclus dans la conception de formulaire, puis renvoie les données résultantes au navigateur.

  • Vérification visant à déterminer si les scripts de la conception de formulaire doivent s’exécuter sur le client ou sur le serveur. Pour les clients prenant en charge l’exécution de scripts côté client, tels qu’Internet Explorer 5.0 et versions ultérieures, un modèle de script approprié est chargé sur le périphérique pour que les scripts puissent s’exécuter directement sur l’ordinateur client. 

  • Génération dynamique de contenu PDF, SWF ou HTML reposant sur les préférences de l’utilisateur concernant une conception de formulaire avec ou sans données. Un formulaire HTML peut transmettre des formulaires de plusieurs pages une page après l’autre. Par contre, un formulaire PDF transmet toutes les pages simultanément. Dans Designer, l’auteur de formulaires peut inclure le script du nombre de pages en cours dans la conception de formulaire. Le service Forms peut fusionner une page de données à la fois ou ne fusionner qu’une seule page dans la conception de formulaire.

  • Prise en charge de sous-formulaires créés dans Designer. Le service Forms ajoute des champs supplémentaires ainsi que du texte prédéfini suite à la fusion de la conception de formulaire avec les données ou à l’exécution des scripts. Dans le cas du format HTML, les sous-formulaires ajoutés peuvent comporter des longueurs de page illimitées. Pour le format PDF, les sous-formulaires ajoutés sont paginés en fonction des longueurs de page spécifiées dans la conception de formulaire.

  • Rendu des formulaires reposant sur des fragments. Les fragments vous permettent de partager des objets formulaires et scripts externes aux conceptions de formulaire. Vous pouvez concevoir certaines parties d’un formulaire, puis les réutiliser pour la conception d’ensembles de formulaires associés. Lors de la création d’un formulaire de cet ensemble, il vous suffit alors d’insérer une référence au fragment. Lorsqu’un auteur de formulaires met à jour un fragment, tous les formulaires contenant une référence à ce fragment reflètent les modifications correspondantes (lorsque le formulaire est de nouveau rendu).

  • Validation de l’entrée de données par l’exécution de calculs, l’accès à des bases de données ou l’application de règles métier aux données de niveau champ.

  • Rendu de formulaires avec des pièces jointes. De la même façon, le service Forms peut traiter les envois de formulaires contenant des pièces jointes.

  • Affichage des erreurs de validation sous différentes formes (cadre à gauche, en haut, à droite ou en bas ; aucun cadre à gauche, en haut, à droite ou en bas ; aucune interface utilisateur). Les erreurs sont affichées sans conserver d’état sur le serveur. Les erreurs de validation sont également accessibles dans le document d’erreurs de validation XML.

  • Maintien de l’état de toute donnée ponctuelle transmise par l’application. Les données ponctuelles sont des données auxquelles ne correspond aucun champ de la conception de formulaire en cours de traitement. Ces données sont retransmises à l’application appelante une fois que le périphérique cible a envoyé les données.

  • Autorisation d’un utilisateur non technique à modifier une conception de formulaire à l’aide de Designer pour répondre aux besoins en cours de l’entreprise. Dans le cas d’une application Web affichant des pages HTML, en revanche, l’utilisateur doit modifier du code source HTML ou XML pour apporter des changements à la page Web.

Service Output

Le service Output vous permet de créer des documents dans différents formats, y compris PDF et les formats d’imprimantes laser et d’imprimantes d’étiquettes. Les formats d’imprimantes laser sont les suivants : PostScript et PCL (Printer Control Language). La liste ci-dessous répertorie les formats d’imprimantes d’étiquettes :

  • ZPL (Zebra Programming Language)

  • IPL (Intermec)

  • DPL (Datamax)

  • TPCL (TecToshiba)

Vous pouvez envoyer un document à une imprimante réseau, une imprimante locale ou un fichier situé sur le système de fichiers. Le service Output fusionne les données du formulaire XML avec une conception de formulaire pour générer un document. Il peut générer un document sans fusionner les données du formulaire XML dans le document. Toutefois, le processus principal fusionne les données dans le document. 

Remarque :

la création d’une conception de formulaire se fait généralement à l’aide de Designer. Pour plus d’informations sur la création de conceptions de formulaire pour le service Output, consultez l’Aide de Designer.

Lorsque vous utilisez le service Output pour fusionner des données XML avec une conception de formulaire, il en résulte la création d’un document PDF non interactif. Dans ce type de document, les utilisateurs n’ont pas la possibilité de saisir des données dans les champs. Cependant, vous pouvez utiliser le service Forms pour créer un formulaire PDF interactif leur permettant de saisir des données. 

Les quatre opérations du service Output mentionnées ci-dessous sont disponibles :

  • generatePDFOuput2 : fusionne une conception de formulaire avec des données pour générer un document PDF.

  • generatePrintedOutput2 : fusionne une conception de formulaire avec des données pour générer un document à envoyer à une imprimante laser ou une imprimante d’étiquettes réseau.

  • sendToPrinter : imprime un document sur l’imprimante spécifiée.

  • transformPDF : convertit un formulaire PDF interactif en document PDF non interactif.

Remarque :

si vous fournissez un document PDF aplati en entrée pour l’opération transformPDF, une erreur est renvoyée indiquant que le document est déjà aplati. Toutefois, si le document en entrée contient à la fois des éléments interactifs et des éléments aplatis, le service transformPDF convertit les pages contenant les contenus interactifs, mais ne renvoie aucune erreur indiquant la présence d’éléments aplatis.

Remarque :

par défaut, les méthodes déconseillées ne s’affichent pas dans Workbench. Activez les options correspondantes pour visualiser les méthodes déconseillées. En plus d’utiliser Workbench, vous pouvez interagir par programmation avec le service Output en utilisant l’API Output Service.

Service Assembler

Le service Assembler vous permet de combiner, d’organiser et d’étendre vos documents aux formats PDF et XDP. Grâce à lui, vous pouvez également obtenir des informations sur les documents PDF. Chacun des travaux envoyés au service Assembler inclut un document DDX (Document Description XML), ainsi qu’un ensemble de documents source et de ressources externes (chaînes et graphiques). Le document DDX explique comment utiliser les documents source pour générer un ensemble de documents cible. 

Outre les fonctionnalités mentionnées ci-dessus, le service Assembler effectue les opérations suivantes :

  • Conversion de documents PDF au format PDF/A. 
  • Transformation des formulaires PDF, formulaires XML (créés dans Designer) et formulaires PDF créés dans Acrobat aux formats PDF/A-1b, PDF/A-2b et PDFA/A-3b. 
  • Conversion des documents PDF signés ou non (Digital Signatures requis). 
  • Validation de la conformité d’un fichier PDF/A et conversion le cas échéant.

A propos de DDX

Le service Assembler utilise un langage de type XML, appelé Document Description XML (DDX), avec lequel vous pouvez décrire la sortie que vous souhaitez obtenir. DDX est un langage de marquage déclaratif dont les éléments représentent des blocs de création de documents. Ces blocs de création comportent des documents PDF et XDP, des fragments de formulaire XDP, ainsi que d’autres éléments tels que des commentaires, des signets et du texte avec style.

Un document DDX peut spécifier des documents cible présentant les caractéristiques suivantes :

  • Un document PDF assemblé à partir de documents PDF multiples.
  • Divers documents PDF issus d’un document PDF unique.
  • Un portfolio PDF incluant une interface utilisateur autonome et plusieurs documents, PDF et non PDF.
  • Un document XDP assemblé à partir de plusieurs documents XDP.
  • Un document XDP contenant des fragments XML insérés de manière dynamique dans un document XDP.
  • Un document PDF contenant un document XDP.
  • Des fichiers XML fournissant des informations sur les caractéristiques d’un document PDF. Les caractéristiques présentées incluent du texte, des commentaires, des données de formulaire, des pièces jointes, des fichiers utilisés dans des portfolios PDF, des signets et des propriétés PDF. Ces propriétés PDF indiquent les propriétés du formulaire, la rotation des pages et l’auteur du document.

Vous pouvez utiliser DDX pour étendre les documents PDF dans le cadre de l’assemblage et du désassemblage de documents. Vous pouvez combiner des effets parmi les suivants :

  • ajout ou suppression de filigranes ou d’arrière-plans sur les pages sélectionnées ;
  • insertion ou suppression d’en-têtes et de pieds de page sur les pages sélectionnées ;
  • suppression de la structure et des capacités de navigation dans un package PDF ou un portfolio PDF (le résultat est un fichier PDF unique) ;
  • renumérotation des intitulés de page (ces derniers sont généralement utilisés pour la numérotation des pages) ;
  • importation de métadonnées à partir d’un autre document source ;
  • ajout ou suppression de pièces jointes, de signets, de liens, de commentaires et de tout élément JavaScript ;
  • définition des caractéristiques d’affichage initiales et optimisation de l’affichage sur le Web ;
  • définition de droits pour les PDF chiffrés ;
  • rotation de pages ou rotation et déplacement du contenu des pages ;
  • modification de la taille des pages sélectionnées ;
  • fusion des données avec un PDF basé sur XFA.

Vous pouvez utiliser une simple mise en correspondance des entrées pour indiquer l’emplacement des documents source et cible. Il est également possible d’utiliser les types d’URL suivants pour les données externes :

  • Fichier
  • FTP
  • HTTP/HTTPS

Service Doc Assurance

Le service Doc Assurance vous permet de chiffrer et de déchiffrer des documents, d’ajouter des droits d’utilisation aux fonctionnalités d’Adobe Reader ou encore d’ajouter des signatures numériques à vos documents. Vos utilisateurs peuvent facilement interagir avec les documents et formulaires PDF, tandis que votre entreprise améliore la sécurité, l’archivage et la conformité.

Le service Doc Assurance se compose en fait de trois services : Signature, Encryption et Reader Extensions.  

Service Signature

Le service Signature vous permet d’utiliser des documents et des signatures numériques sur le serveur AEM. Par exemple, le service Signature est généralement utilisé dans les situations suivantes :

  • Le serveur AEM certifie un formulaire avant que ce dernier ne soit envoyé à un utilisateur et ouvert avec Acrobat ou Adobe Reader.

  • Le serveur AEM valide la signature apposée sur un formulaire via Acrobat ou Adobe Reader.

  • Le serveur AEM signe un formulaire au nom d’un notaire.

Le service Signature accède aux certificats et aux informations d’identification stockées dans le Trust Store.

Service Encryption

Le service Encryption permet de chiffrer et de déchiffrer des documents. Lorsqu’un document est chiffré, son contenu devient illisible. Vous pouvez chiffrer l’intégralité d’un document PDF (contenu, métadonnées et pièces jointes), tous les éléments autres que ses métadonnées ou uniquement les pièces jointes. Un utilisateur autorisé peut déchiffrer le document pour pouvoir accéder à son contenu. Si un document PDF est chiffré avec un mot de passe, l’utilisateur doit spécifier le mot de passe d’ouverture pour pouvoir visualiser le document dans Adobe Reader ou Acrobat. Si un document PDF est chiffré avec un certificat, l’utilisateur doit déchiffrer ce document avec une clé privée (certificat). Cette clé doit correspondre à la clé publique utilisée pour le chiffrement.

Service Reader Extensions

Le service Reader Extensions permet à votre entreprise de partager facilement des documents PDF interactifs en étendant la fonctionnalité d’Adobe Reader avec des droits d’utilisation supplémentaires. Le service Reader Extensions fonctionne avec Adobe Reader 7.0 et versions ultérieures. Ce service ajoute des droits d’utilisation dans un document PDF. Cela active des fonctionnalités généralement indisponibles à l’ouverture d’un document PDF dans Adobe Reader, comme l’ajout de commentaires dans un document, le remplissage de formulaires et l’enregistrement du document. Les utilisateurs tiers n’ont pas besoin de disposer d’un logiciel supplémentaire ni de modules externes pour utiliser les documents définis avec des droits d’utilisation.

Lorsque les droits d’utilisation appropriés sont ajoutés aux documents PDF, les destinataires peuvent effectuer les activités suivantes depuis Adobe Reader :

  • Remplissage de documents et de formulaires PDF en ligne ou hors connexion, offrant ainsi aux destinataires la possibilité d’enregistrer des copies de ces documents en local dans leurs archives tout en préservant les informations ajoutées

  • Enregistrement de documents PDF sur un disque dur local pour conserver le document d’origine ainsi que tous les commentaires, données ou pièces jointes associés

  • Association de fichiers et de clips multimédia aux documents PDF

  • Signature, certification et authentification de documents PDF par l’application de signatures numériques à l’aide de technologies PKI (Public Key Infrastructure, infrastructure à clé publique) standard

  • Envoi électronique de documents PDF complétés ou annotés

  • Utilisation de documents et de formulaires PDF comme interface de développement intuitive pour les bases de données internes et les services Web

  • Partage de documents PDF pour que les réviseurs puissent ajouter des commentaires à l’aide d’outils intuitifs d’insertion de commentaires et d’annotations, tels que notes autocollantes, tampons, texte surligné et texte barré. Ces fonctions sont également disponibles dans Acrobat.

  • Prise en charge du décodage de formulaires à code à barres.

Ces fonctions d’utilisateur spéciales sont automatiquement activées lorsqu’un utilisateur ouvre un document PDF défini avec les droits d’utilisation appropriés dans Adobe Reader. Dès que l’utilisateur a fini de travailler sur un document défini avec ces droits d’utilisation, ces fonctions sont de nouveau désactivées dans Adobe Reader, jusqu’à ce que l’utilisateur reçoive un autre document PDF doté des mêmes droits.

Le service Doc Assurance ne peut pas être utilisé immédiatement. Pour le configurer, reportez-vous à la section Configuration des Services de document.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne