Découvrez comment créer et utiliser Responsive Design – Durée dans After Effects.

La fonctionnalité Responsive Design – Durée vous permet de créer des animations graphiques adaptatives. Elle applique une expansion temporelle adaptative aux compositions imbriquées ou exportées en tant que modèle d’animation graphique. L’expansion temporelle adaptative signifie que les zones protégées sont animées selon une même durée, même si vous rallongez les zones non protégées.

Vous pouvez protéger les introductions, les conclusions et toutes autres zones d’une composition, enregistrer les modèles de Responsive Design et les réutiliser dans différents projets pour éviter la duplication et les réajustements.

Avec cette fonctionnalité, l’animation s’adapte au graphique ou à la séquence, mais aussi aux modifications que vous y faites. Cela vous permet de créer des animations complexes et des modèles d’animations graphiques capables de s’ajuster de manière réactive pour s’aligner sur une séquence particulière d’un projet.

Par exemple, vous créez un tiers inférieur avec fondu avant/arrière animé et y appliquez Responsive Design – Durée. Responsive Design conserve la durée de l’animation, quelle que soit l’expansion ou la restriction temporelle appliquée au clip.

Fonctionnement de Responsive Design – Durée

Prenez l’exemple suivant pour illustrer le propos :

Vous créez une animation de texte avec un fondu avant/arrière et vous avez besoin que cette animation couvre toute la durée de la séquence. L’animation se compose de deux ensembles de texte avec fondu avant sur fond noir.

Ajoutez la même animation à une autre séquence. Chaque élément de l’animation, comme la taille de la police et l’heure de début et de fin du fondu avant/arrière, doit correspondre à la séquence. L’une des manières de s’en assurer est de dupliquer l’animation de manière à l’aligner sur la longueur de la séquence. Cette approche peut néanmoins prendre beaucoup de temps, car elle implique de déplacer les images clés de l’animation de façon à aligner le fondu avant/arrière sur la séquence.

C’est là que la fonctionnalité Responsive Design – Durée entre en scène. Elle vous permet de protéger les zones de fondu avant/arrière (constituées d’images clés) et de prolonger l’animation. Cela relie les zones à la séquence, tandis que le temps nécessaire au déclenchement de l’animation reste inchangé, même lorsque vous rallongez l’animation pour la faire correspondre à la longueur de la séquence. Une fois liée, l’animation s’adapte dynamiquement à la longueur de la séquence.

Application de Responsive Design – Durée

Vous pouvez appliquer l’option Responsive Design – Durée de trois façons différentes :

  1. Option 1 :

    Dans le menu Composition, sélectionnez l’une des options du sous-menu Responsive Design – Durée :

    • Créer une introduction : crée une zone protégée pour 15 % de la durée de la composition, en commençant par la première image de la composition.
    • Créer une conclusion : crée une zone protégée pour 15 % de la durée de la composition, en terminant à la dernière image de la composition.
    • Créer une zone protégée à partir de la zone de travail : crée une zone protégée avec des points de début et de fin qui correspondent à la barre de la zone de travail. Les zones protégées sont hachurées en bleu.
    comp_menu
  2. Option 2 :

    Faites glisser la barre de la zone de travail pour sélectionner la zone à définir comme zone protégée. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la barre de la zone de travail, puis sélectionnez Créer une zone protégée à partir de la zone de travail.

    create_protectedregion
  3. Option 3 :

    Cliquez sur l’icône du repère à droite du montage et créez un repère de composition.

  4. Dans le panneau Montage, double-cliquez sur le repère pour ouvrir la boîte de dialogue des paramètres Repère de composition, puis définissez une durée et activez l’option Zone protégée.

    comp_marker

Ajout de l’animation à une autre composition

Une fois que vous avez défini les zones protégées, les conclusions et les introductions de votre animation, vous pouvez les ajouter à différentes compositions ou séquences.

Reportez-vous à l’exemple suivant pour illustrer le processus :

    • Nommez l’animation avec les régions protégées, par exemple, Comp A.
    • Nommez la composition à laquelle vous devez ajouter l’animation, par exemple, Comp B.

    Ouvrez la Comp B dans le panneau du Journal.

  1. Dans le journal, faites glisser et placez la Comp A sur la Comp B.

  2. Les régions protégées sont ombrées en bleu sur le journal, en bleu. Maintenez le point de fin de la Comp A et faites-le glisser jusqu’au point de fin de la Comp B.

    Lorsque vous prévisualisez la composition, les zones protégées de l’animation prennent toutes le même temps pour déclencher l’animation, tandis que seules les régions non protégées sont rallongées.

Travail avec une composition imbriquée contenant plusieurs régions protégées

  • Lorsque vous faites glisser les points de début et de fin d’une composition contenant une ou plusieurs régions protégées alors que celle-ci est imbriquée dans une autre composition, cela rallonge la composition plutôt que de la raccourcir. La fonctionnalité préserve la durée des zones protégées. Par exemple, lorsque vous rallongez jusqu’à 10 secondes un clip de 5 secondes contenant des zones protégées de 2 secondes, la durée des zones protégées reste de 2 secondes.
  • Pour raccorder le point d’entrée ou de sortie du calque au lieu d’étirer la composition dans la durée, maintenez enfoncée la touche Option (macOS) ou Alt (Windows) et faites glisser le point d’entrée ou de sortie.
  • Les zones protégées sont des repères de composition avec l’option Zone protégée activée. Elles présentent différentes icônes de poignée permettant de les reconnaître facilement. Les repères de zone protégée se comportent comme les autres repères de composition, à ceci près que lorsque vous imbriquez une composition avec des zones protégées, ces repères ne peuvent pas être modifiés. Au lieu de cela, la barre des calques pour la composition imbriquée est ombrée pour indiquer les zones protégées.
  • Lorsque vous modifiez une zone protégée après avoir imbriqué une composition, le repère de zone protégée sur le calque de la composition imbriquée n’est pas automatiquement mis à jour. Pour mettre à jour les repères sur un calque de composition imbriquée, sélectionnez le calque et choisissez Calque > Repères > Mettre les repères à jour dans Source.
  • Vous pouvez également accéder à l’option Zone protégée via le scripting ou les expressions à l’aide de l’attribut protectedRegion des repères de composition.

Exportation d’une composition avec des zones protégées en tant que modèle d’animation graphique

Lorsque vous exportez une composition avec des régions protégées en tant que modèle d’animation graphique et l’ajoutez à une séquence dans Premiere Pro, vous pouvez directement ajuster la longueur sans avoir à ajuster le temps.

Vous pouvez faire glisser les points d’entrée et de sortie du clip pour étirer la composition plutôt que de les raccourcir. La durée des zones protégées est préservée.

  • Lorsque vous exportez une composition contenant de l’audio en tant que modèle d’animation graphique, celle-ci n’est pas rallongée de manière adaptative dans Premiere Pro.
  • Lorsqu’elles sont rallongées, les compositions qui utilisent le rendu CINEMA 4D et contiennent des calques 3D ou un calque CINEMA 4D utilisant l’effet CINEWARE peuvent rencontrer des problèmes de fluidité dans les zones non protégées.

Aller encore plus loin avec After Effects

Créez d’incroyables animations graphiques, animations de texte et effets visuels grâce à After Effects. Conception pour le cinéma, la télévision, les travaux vidéo et le Web.