Il suffit d’utiliser des certificats SAN (subject alternative name, autre nom de l’objet). Un certificat SAN (autre nom de l’objet) est un certificat de sécurité numérique grâce auquel un seul certificat suffit pour protéger plusieurs noms d’hôtes. Il est parfois désigné sous le nom de certificat UCC (Unified Communication Certificate, certificat de communication unifiée), de certificat à domaines multiples ou de certificat Exchange. Vous pouvez ajouter dans un certificat SAN les autres cookies propriétaires auxquels vous ne souhaitez pas associer un certificat SSL distinct.

Pour pouvoir utiliser un certificat SAN, vous devez configurer les CNAME de façon à ce que tous les domaines SAN pointent vers les CNAME du domaine principal. En d’autres termes, tous les domaines devront pointer vers le même CNAME.

Remarque :

Le programme Adobe Managed Program ne prend pas en charge les certificats SAN. Si un certificat SSL est inscrit dans le cadre du programme AMC, les domaines SAN dans le certificat SSL existant ne feront pas partie du certificat SSL renouvelé. Dans ce cas, il conviendra de créer une configuration pour chaque domaine SAN qui faisait partie du certificat SAN.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne