Si vous utilisez des en-têtes de requête HTTP en tant que signal pour une caractéristique, vous pouvez tester si votre signal est capable de recevoir les visiteurs éligibles en testant des paires clé-valeur HTTP dans Trait Builder.

En fonction de l’en-tête HTTP utilisée comme signal caractéristique, vous pouvez éventuellement qualifier des visiteurs en évaluant le site qu’ils ont préalablement visité avant de charger la page actuelle (en-tête « Référent »), quel navigateur de recherche ils utilisent (en-tête « Agent utilisateur ») et même quelle langue le navigateur de recherche accepte (en-tête « Langues acceptées »).

Pour vérifier si une expression de fonction qui utilise un en-tête de HTTP donne le droit à un visiteur d’accéder à votre caractéristique lorsque le signal est reçu par nos serveurs de collecte, vous pouvez tester l’en-tête HTTP grâce à la fonction « Éditer » de Trait Builder. Dans la zone de texte « Tester l’en-tête HTTP », ajoutez le nom de l’en-tête HTTP (Ne préfixez pas la touche d’en-tête HTTP avec « h_ ») et la valeur que vous souhaitez utiliser dans « Test HTTP », à l’aide d’un symbole deux-points pour séparer le nom de l’en-tête de cette valeur avec cette syntaxe :

[Nom d’en-tête HTTP] : [valeur d’en-tête HTTP]

Cliquez ensuite sur Tester.

E.G., test deux en-têtes HTTP (référent, hôte) dans une règle de trait, un test réussi est similaire à ceci :

correct headers 1
correct headers 2

En cas d’échec de test, un test similaire se présente comme suit :

incorrect headers 1
incorrect headers 2

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne