Etape 2 : Configurer la structure de données de la ressource

Suite à la création d'une ressource personnalisée, vous devez paramétrer la structure de données.

Lors de l'édition de la ressource, dans l'onglet Structure de données, il est possible d'ajouter :

  • des champs ;

  • des clés d'identification ;

  • des index ;

  • des liens.

Ajouter des champs à une ressource

Vous pouvez ajouter de nouveaux champs à une ressource pour stocker les données qui ne font pas partie du modèle de données d'usine.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un champ.

  2. Indiquez un libellé, un identifiant, un type de champ et définissez la longueur maximale autorisée pour ce champ.

    Le champ Identifiant est obligatoire et doit être unique pour chaque champ ajouté.

    Remarque :

    Si vous laissez le champ Libellé vide, il sera automatiquement renseigné à partir de l'identifiant.

    schema_extension_4
  3. Pour modifier l'un des champs, cochez la case correspondante et utilisez le bouton Afficher le détail de l'élément sélectionné.

    schema_extension_24
  4. Dans l'écran Définition du champ, vous pouvez définir une catégorie qui servira pour l'audience et le ciblage ou encore ajouter une description.

    Cochez la case Définir une liste de valeurs autorisées pour spécifier les valeurs qui seront proposées à l'utilisateur (valeurs d'énumération).

    schema_extension_5
  5. Cochez la case Ajouter les champs d'audit si vous souhaitez inclure les champs relatifs à la date de création, à l'utilisateur qui a créé la ressource, à la date et à l'auteur de la dernière modification.

  6. Cochez la case Ajouter les champs de gestion des autorisations d'accès si vous souhaitez inclure les champs indiquant qui a le droit d'accéder à cette ressource.

    Ces champs figurent dans les données et les métadonnées que l'on peut afficher une fois la mise à jour de la base de données effectuée. Voir à ce sujet la section Etape 5 : Mettre à jour la structure de la base de données.

  7. Si vous souhaitez modifier la façon dont le nom des éléments de la ressource s'affichera dans les listes et les étapes de création, cochez la case Personnaliser le titre de la ressource. Sélectionnez un champ parmi ceux que vous avez créés pour cette ressource.

    schema_extension_18

Les champs de votre ressource sont maintenant définis.

Définir les clés d'identification

Chaque ressource doit posséder au moins une clé permettant de l'identifier de manière unique. Vous pouvez par exemple définir une clé pour que deux produits ne puissent pas avoir le même ID dans une table d'achats.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer une clé.

    Les champs Libelléet Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les modifier.

  2. Pour définir les éléments composant cette clé, sélectionnez les champs parmi ceux que vous avez créés pour cette ressource.

    schema_extension_7

    Les clés créées s'affichent dans la section Clés personnalisées.

  3. Si vous souhaitez obtenir une clé technique, qui sera automatiquement générée de manière incrémentale, définissez-la dans la section Clé primaire automatique.

    schema_extension_6

Les clés d'identification de la ressource sont maintenant créées.

Définir les index

Un index peut référencer un ou plusieurs champs de la ressource. Les index permettent à la base de données de trier les enregistrements afin de les retrouver plus facilement. Ils optimisent les performances des requêtes SQL.

La définition des index est recommandée mais elle n'est pas obligatoire.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un index.

    Les champs Libelléet Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les modifier.

  2. Pour définir les éléments composant cet index, sélectionnez les champs parmi ceux que vous avez créés pour cette ressource.

Les index créés s'affichent dans la liste de la section Index.

Un lien décrit l'association d'une table avec d'autres tables.

  1. Utilisez le bouton Créer un élément pour créer un lien vers une ressource cible.

  2. Les ressources s'affichent par ordre alphabétique et peuvent être filtrées par nom. Leur nom technique est indiqué entre parenthèses. Choisissez un élément de la liste et validez votre choix.

    schema_extension_9
  3. Sélectionnez le type de lien en fonction de la cardinalité. Selon le type de cardinalité choisi, le comportement en cas de suppression ou de duplication des enregistrements peut varier.

  4. Dans l'écran Nouveau lien, les champs Libellé et Identifiant sont renseignés par défaut, mais vous pouvez les modifier.

    Attention :

    Il n'est pas possible de renommer un lien après sa création. Pour renommer un lien, vous devez le supprimer et le recréer.

  5. La liste Catégorie pour l'audience et le ciblage permet de sélectionner une catégorie provenant de l'outil d'édition de requête.

  6. La section Définition du lien inverse permet d'afficher le libellé et l'identifiant de la ressource à partir de laquelle vous avez défini le lien.

  7. Définissez l'intégrité des enregistrements référencés par le lien dans la section Comportement en cas de suppression/duplication.

    schema_extension_16
  8. Dans la section Définition de la jointure, vous pouvez choisir d'utiliser les clés primaires. Sinon, définissez de nouveaux critères : sélectionnez un champ source parmi les champs que vous avez créés pour cette ressource et choisissez le champ de destination ou bien associer une valeur constante à un champ de la ressource liée.

    schema_extension_17

Les liens créés s'affichent dans la liste de la section Liens.

Exemple : liens vers la ressource 'Profile'

Lorsque vous ajoutez un lien depuis une nouvelle ressource vers la ressource Profile, un nouvel onglet est automatiquement ajouté dans la vue détaillée des profils.

Par exemple, dans une nouvelle ressource personnalisée Products (Products), un lien est ajouté vers les profils :

custom_resource_link_to_profile

En ajoutant ce lien, un onglet Achats, nommé d'après le Libellé de la nouvelle ressource, est ajouté à l'écran de détails des profils. Le résultat est immédiatement visible après une publication de la ressource personnalisée depuis le menu Profils & Audiences > Profils. En cliquant sur un profil, les informations de la ressource personnalisée Produits s'affichent dans un nouvel onglet.

Définition de l’extension des logs d’envoi

L’extension des logs d’envoi vous permet :

  • d’étendre les capacités des rapports dynamiques en ajoutant des champs de profil personnalisés ;

  • d’étendre les données des logs d’envoi avec le code segment et les données de profil.

Étendre avec le code segment

Pour plus d’informations sur le code segment, voir la section Segmentation.

L’utilisateur peut étendre les logs avec le code segment provenant du moteur du workflow.

Le code segment doit être défini dans le workflow.

Pour activer cette extension, cochez l’option Ajouter un code segment.

sendingLogsExtension_1

Étendre avec un champ de profil

Remarque :

L’administrateur doit avoir étendu la ressource Profil avec un champ personnalisé.

sendingLogsExtension_2

Cliquez sur Ajouter un champ et sélectionnez un champ personnalisé dans la ressource de profil.

Afin de générer une nouvelle sous-dimension liée à la dimension Profil, cochez l’option Ajouter ce champ en tant que nouvelle dimension dans les rapports dynamiques.

sendingLogsExtension_3

Dans Rapports dynamiques, vous pouvez glisser et déposer la dimension de champ personnalisé dans un tableau à structure libre.

Pour plus d’informations sur les rapports dynamiques, voir la Liste des composants.

Attention :

Le nombre de champs envoyés aux rapports dynamiques est limité à 20.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne