Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Attention :

Cet article vous concerne si vous installez AEM Forms sur OSGi. Pour plus d’informations sur l’installation, la mise à niveau et la mise en grappe de la pile AEM Forms on JEE, consultez l’aide et les didacticiels relatifs à AEM Forms.

Adobe Experience Manager Forms est une application déployée sur AEM. Les formulaires AEM étendent les contenus Web et mobiles attrayants aux formulaires et documents d’entreprise, ce qui permet aux entreprises de procéder à des interactions numériques complexes tout en améliorant l’interaction des utilisateurs et en étendant la portée de l’entreprise.  

La fonctionnalité AEM Forms prête à l’emploi incluse dans le guide de démarrage rapide d’AEM permet de découvrir les fonctionnalités d’AEM Forms. Vous devez disposer d’une licence supplémentaire pour pouvoir utiliser le package du module complémentaire AEM Forms dans un environnement de production.

Le module complémentaire AEM Forms fournit les fonctionnalités complètes d’AEM Forms, telles que les formulaires adaptatifs, les documents adaptatifs, les jeux de formulaires et les formulaires HTML5. Il permet également l’intégration d’AEM Forms à Adobe Analytics, aux services Adobe Sign et aux services documentaires.

Remarque :

Si vous envisagez d’utiliser AEM Forms Document Security, installez AEM Forms sur JEE. Pour plus d’informations sur l’installation, la mise à niveau et la mise en grappe d’AEM Forms on JEE, consultez l’aide et les didacticiels relatifs à AEM Forms.

Préparation de l’environnement du serveur

Avant de commencer à installer et configurer AEM Forms, assurez-vous que :

  • le matériel et l’infrastructure logicielle sont en place. Pour la liste complète des matériels et logiciels pris en charge, voir l’article Conditions techniques applicables.
  • le chemin d’installation d’AEM Quickstart ne contient aucunespace blanc.
  • vous configurez une instance AEM. Cela implique la configuration d’instances d’auteur et de publication. Dans la terminologie AEM, une « instance » est une copie d’AEM s’exécutant sur un serveur. En règle générale, les installations d’AEM impliquent au moins deux instances qui s’exécutent généralement sur des ordinateurs distincts :
    • Création : instance AEM utilisée pour créer, télécharger et modifier du contenu et assurer l’administration du site web. Une fois que le contenu est publié, il est répliqué sur l’instance de publication.
    • Publication : instance AEM qui diffuse le contenu publié au public.

        Pour obtenir des instructions détaillées sur l’installation et le démarrage des instances d’auteur et de publication, voir Déploiement et maintenance.

  • Le package du module complémentaire AEM Forms nécessite :
    • 15 Go d’espace temporaire pour les installations Microsoft Windows.
    • 5,4 Go d’espace temporaire pour les installations Linux, AIX et CentOS.
  • Le module complémentaire AEM Forms nécessite des bibliothèques 32 bits supplémentaires pour fonctionner sous Red Hat Enterprise Linux, SUSE Enterprise Linux et CentOS. Si vous utilisez Red Hat Enterprise Linux, SUSE Enterprise Linux et CentOS, installez les packages RPM suivants à partir du support d’installation du système d’exploitation correspondant :
    • expat-2.0.1-9.1.el6.i686.rpm
    • libxcb-1.5-1.el6.i686.rpm
    • freetype-2.3.11-6.el6_0.2.i686.rpm
    • libXau-1.0.5-1.el6.i686.rpm
    • libSM-1.1.0-7.1.el6.i686.rpm
    • zlib-1.2.3-25.el6.i686.rpm
    • libICE-1.0.6-1.el6.i686.rpm
    • libuuid-2.17.2-12.el6.i686.rpm
    • glibc-2.12-1.25.el6.i686.rpm
    • libXext-1.1-3.el6.i686.rpm
    • nss-softokn-freebl-3.12.9-3.el6.i686.rpm
    • fontconfig-2.8.0-3.el6.i686.rpm
    • libX11-1.3-2.el6.i686.rpm
    • libXrender-0.9.5-1.el6.i686.rpm
    • libXrandr-1.3.0-4.el6.i686.rpm
    • libXinerama-1.1-1.el6.i686.rpm
  • Installez les bibliothèques 32 bits et 64 bits :
    • libicudata.so.42
    • libicui18n.so.42
    • libicuuc.so.42
  • Installez les bibliothèques curl 32 bits :
    • libcurl.so
    • libcurl.so.4
    • libcurl.so.3 

AEM Forms recherche les bibliothèques 32 bits dans l’ordre indiqué. Assurez-vous qu’au moins une bibliothèque est installée.

Remarque :

  • Vous pouvez utiliser les mêmes bibliothèques sur tous les systèmes d’exploitation Unix pris en charge. Le nom et la version du fichier .rpm dépendent du système d’exploitation sous-jacent.
  • Si les bibliothèques répertoriées ci-dessus sont enregistrées avec un nom différent, créez un lien symbolique vers la bibliothèque avec le nom répertorié ci-dessus.

Télécharger, installer et configurer AEM Forms

Vous pouvez télécharger le module complémentaire AEM Forms depuis le partage de package AEM. Procédez comme suit pour télécharger le package du module complémentaire ajouté sur les instances d’auteur et de publication :

  1. Connectez-vous à l’instance d’auteur ou de publication en tant qu’administrateur, puis ouvrez le partage de package. L’URL par défaut du partage de package est : http://[serveur]:[port]/crx/packageshare.

  2. Dans le partage de package, recherchez les packages de modules complémentaires d’AEM Forms 6.3, cliquez sur le package correspondant à votre système d’exploitation, puis sur Télécharger. Lisez et acceptez l’accord de licence, puis cliquez sur OK. Le téléchargement démarre. Une fois le téléchargement effectué, le mot Téléchargé apparaît en regard du package.

    Vous pouvez également cliquer sur les hyperliens de l’article des versions AEM Forms pour télécharger manuellement un package.

  3. Une fois le téléchargement terminé, cliquez sur Téléchargé. Vous êtes redirigé vers le gestionnaire de package. Dans le gestionnaire de packages, recherchez le package téléchargé puis cliquez sur Installer.

    Si vous téléchargez manuellement le package à l’aide du lien direct de l’article des versions AEM Forms, cliquez sur Télécharger le package, sélectionnez le package téléchargé, puis cliquez sur Télécharger. Une fois le package téléchargé, cliquez sur son nom, puis sur Installer.

    Remarque :

    Une fois le package installé, vous êtes invité à redémarrer l’instance AEM. N'arrêtez pas le serveur immédiatement.Avant d’arrêter le serveur AEM Forms, attendez que les messages ServiceEvent REGISTERED et ServiceEvent UNREGISTERED cessent d’apparaître dans le fichier [AEM-Installation-Directory] /crx-quickstart/logs/error.log et que le journal soit stable.

    Assurez-vous également que tous les bundles sont actifs, sauf le suivant. Vous pouvez vérifier les bundles à l’adresse http://[server]:[port]/system/console/bundles. Vous pouvez ignorer l’état des bundles suivants :

    • Bundle de migration Adobe Correspondence Management
    • Bundle de base Adobe LiveCycle Forms Manager
    • Bundle de services communs de formulaires

Configuration d’agents de réplication pour définir l’URL de l’instance de publication 

Sur l’instance d’auteur, configurez les agents de réplication pour chaque instance de publication. Ces agents répliquent le contenu des instances d’auteur dans toutes les instances de publication. Procédez comme suit sur l’instance d’auteur. 

  1. Accédez au partage de package CRX à l’adresse http://[nom_hôte]:[port]/crx/packageshare/login.html. Téléchargez le package de module complémentaire AEM Forms sur votre système d’exploitation.

  2. Connectez-vous au portail AEM à l’adresse http://[nom_hôte]:[port]. Le nom d’utilisateur et le mot de passe par défaut sont admin.

  3. Accédez au gestionnaire de packages CRX à l’adressehttp://[nom de l’hôte]:[port]/crx/packmgr/index.jsp. Chargez et installez le package téléchargé lors de l’étape 1. Pour plus d’informations sur l’installation des modules, consultez la section Utilisation de modules.

    Accédez à l’interface Outils sur l’instance d’auteur à l’adresse http://[nom_hôte]:[port]/miscadmin.

  4. Sélectionnez Réplication, puis Agents sur l’instance d’auteur dans le volet de gauche. Dans le volet de droite, vous voyez différents agents configurés pour l’instance d’auteur.

  5. Dans le volet de droite, sélectionnez Nouveau, puis cliquez sur Nouvelle page. La boîte de dialogue Créer une page s’affiche.

  6. Définissez le Titre et le Nom, puis sélectionnez Agent de réplication.

  7. Cliquez sur Créer pour créer un nouvel agent.

  8. Double-cliquez sur le nouvel élément de l’agent pour ouvrir le panneau de configuration.

  9. Cliquez sur Modifier. La boîte de dialogue Paramètres d’agent s’ouvre.

    1. Dans l’onglet paramètres, entrez une description, cochez la case Activé, sélectionnez la sérialisation du type comme valeur par défaut, définissez le délai de nouvel essai à 60000, laissez l’ID utilisateur de l’agent à blanc, puis définissez le niveau de journal sur Info.
    2. Dans l’onglet Transport, saisissez l’URI requise pour l’instance de publication http://[nom_hôte]:[port]/bin/receive?sling:authRequestLogin=1, ainsi que l’utilisateur et mot de passe. Les informations d’identification d’administrateur par défaut sont admin/admin.
    3. Dans l’onglet Étendu, saisissez la méthode POST dans la section méthode HTTP.
    4. Dans l’onglet Déclencheurs, sélectionnez À réception et cliquez sur OK.
  10. Cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres.

  11. Sur le volet de configuration de l’agent, cliquez sur Tester la connexion. Une connexion réussie signifie que la configuration a été effectuée correctement.

Remarque :

Si vous n’avez qu’une seule instance de publication, vous pouvez utiliser l’agent de réplication par défaut nommé publish. Vous devez le modifier pour la spécification de l’URI de publication dans l’onglet Transport, comme indiqué à l’étape 7.b. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de créer un agent de réplication.

Remarque :

Si vous disposez d’une batterie de publication (plusieurs instances de publication non regroupées en clusters), vous devez créer un agent de réplication pour chaque instance de publication, comme mentionné aux étapes 1 à 9. Pour chacun de ces agents de réplication, le titre et le nom doivent être significatifs et uniques, de sorte que l’identification de l’instance de publication correspondante puisse être plus simple. Chacun de ces agents de réplication dispose d’un autre URI dans l’onglet Transport pointant vers une instance de publication particulière. Pour plusieurs instances de publication, vous pouvez également créer des agents de réplication en copiant l’agent de publication par défaut puis en modifiant l’URI dans l’onglet Transport de l’agent créé. Si vous n’utilisez pas l’agent de réplication par défaut, désactivez-le, afin d’éviter une tentative de réplication inutile.

Remarque :

Pour les grappes d’auteur, ces étapes doivent être exécutées sur une instance d’auteur (instance maître de préférence).

Configuration des agents de réplication inverse

Sur l’instance d’auteur, vous devez configurer les agents de réplication inversée pour chaque instance de publication. Ces agents répliquent du contenu à partir de l’instance de publication vers l’instance d’auteur. 

  1. Connectez-vous à l’interface utilisateur Outils à l’adresse http://[nom_hôte]:[port]/miscadmin

  2. Sélectionnez Réplication, puis Agents sur l’instance d’auteur dans le volet de gauche. Dans le volet de droite, vous voyez différents agents configurés pour l’instance d’auteur.

  3. Sur le volet droit, sélectionnez Nouveau, puis cliquez sur Nouvelle page. La boîte de dialogue Créer une page s’affiche.

  4. Définissez le Titre et le Nom, puis sélectionnez Agent de réplication inverse.

  5. Cliquez sur Créer pour créer un nouvel agent.

  6. Double-cliquez sur le nouvel élément de l’agent pour ouvrir le panneau de configuration.

  7. Cliquez sur Modifier. La boîte de dialogue Paramètres d’agent s’ouvre.

    1. Dans l’onglet paramètres, entrez une description, cochez la case Activé, sélectionnez la sérialisation du type comme valeur par défaut, définissez le délai de nouvel essai à 60000, laissez l’ID utilisateur de l’agent à blanc, puis définissez le niveau de journal sur Info.
    2. Dans l’onglet Transport, saisissez l’URI requise pour l’instance de publication http://[nom_hôte]:[port]/bin/receive?sling:authRequestLogin=1, ainsi que l’utilisateur et mot de passe. Les informations d’identification d’administrateur par défaut sont admin/admin.
    3. Dans l’onglet Étendu, saisissez la méthode POST dans la section méthode HTTP.
    4. Dans l’onglet Déclencheurs, sélectionnez À réception et cliquez sur OK.
  8. Les onglets Proxy et Etendu sont facultatifs. Cliquez sur OK pour terminer et enregistrer cette configuration.

  9. Patientez quelques secondes afin que la page soit actualisée. Cliquez sur le lien « Tester la connexion » afin de vérifier si la configuration a été effectuée correctement.

Remarque :

Si vous n’avez qu’une seule instance de publication, vous pouvez utiliser l’agent de réplication par défaut nommé publish_reverse. Vous devez le modifier pour la spécification de l’URI de publication dans l’onglet Transport, comme indiqué à l’étape 7.b. Dans ce cas, il n’est pas nécessaire de créer un agent de réplication inverse.

Remarque :

Si vous disposez d’une batterie de publication (plusieurs instances de publication non regroupées en clusters), vous devez créer un agent de réplication inverse pour chaque instance de publication, comme mentionné aux étapes 1 à 9. Pour chacun de ces agents de réplication inverse, le titre et le nom doivent être parlants et uniques, de manière à faciliter l’identification de l’instance de publication correspondante. Chacun de ces agents de réplication dispose d’un autre URI dans l’onglet Transport pointant vers une instance de publication particulière. Pour plusieurs instances de publication, vous pouvez également créer des agents de réplication en copiant l’agent de publication par défaut puis en modifiant l’URI dans l’onglet Transport de l’agent créé. Si vous n’utilisez pas l’agent de réplication par défaut, désactivez-le, afin d’éviter une tentative de réplication inutile.

Configuration du répartiteur pour AEM Forms

Le répartiteur est l’outil de mise en cache et d’équilibrage de charge pour AEM. Le répartiteur AEM aide également à protéger le serveur AEM des attaques. Vous pouvez augmenter la sécurité de votre instance AEM en utilisant le répartiteur conjointement avec un serveur Web de niveau élevé. Si vous utilisez le répartiteur, effectuez les configurations suivantes pour AEM Forms :

Configurez l’accès à AEM Forms

Par défaut, la configuration du répartiteur AEM est stockée dans le fichier texte dispatcher.any. Ajoutez un filtre pour AEM Forms au fichier de configuration :

  1. Ouvrez le fichier dispatcher.any en mode d’édition.

  2. Accédez à la section des filtres et ajoutez le filtre suivant :

    /0025 { /type "allow" /glob "* /bin/xfaforms/submitaction*" } # pour permettre l’envoi d’AEM Forms

    Pour des informations détaillées sur des filtres, voir la documentation du répartiteur.

    Remarque :

    Recherchez / filtrer pour localiser la section Filtre. Pour en savoir plus sur les filtres, voir la documentation du répartiteur.

  3. Enregistrez le fichier, puis fermez-le.

Configurez le service de filtrage des référents

  1. Connectez-vous à Configuration Manager d’Apache Felix en tant qu’administrateur. L’URL de Configuration Manager définie par défaut est http://[serveur]:[port_number]/system/console/configMgr

  2. Dans le menu Configurations, sélectionnez l’option Apache Sling Referrer Filter.

  3. Dans le champ Allow Hosts, saisissez le nom d’hôte du répartiteur afin de l’activer comme référent et cliquez sur Enregistrer. Le format de l’entrée est http://[serveur]:[port].

Déléguer le démarrage des bibliothèques RSA et BouncyCastle

AEM Forms requiert l’installation des bibliothèques RSA et BouncyCastle avec le package du module complémentaire AEM Forms. Suivez la procédure ci-après pour déléguer le démarrage de ces bibliothèques :

  1. Arrêtez l’instance AEM.

  2. Naviguez jusqu’au dossier [répertoire d’installation AEM]\crx-quickstart\conf\ et ouvrez le fichier sling.properties pour modification.

    Remarque :

    Si vous utilisez [répertoire d’installation AEM]\crx-quickstart\bin\start.bat
    pour démarrer AEM, modifiez le fichier sling.properties dans
    [racine_AEM]\crx-quickstart\

  3. Ajoutez les propriétés suivantes au fichier sling.properties :

    sling.bootdelegation.class.com.rsa.jsafe.provider.JsafeJCE=com.rsa.*
    sling.bootdelegation.class.org.bouncycastle.jce.provider.BouncyCastleProvider=org.bouncycastle.* 
  4. Enregistrez le fichier, puis fermez-le. Démarrez l’instance AEM.

Configurer le service de gestion de polices

Procédez comme suit pour configurer les répertoires des polices dans le service de gestion des polices :

  1. Accédez à http://[nomhôte]:[port]/system/console/configMgr.

  2. Cliquez sur CQ-DAM-Handler-Gibson Font Manager Service pour l’ouvrir en mode édition. 

  3. Spécifiez les chemins d’accès aux répertoires pour les polices système, les polices de serveur Adobe et les polices client dans les champs respectifs.

    Polices client 
    Polices client 
    Polices client 
    Polices client 

    Remarque :

    les droits d’utilisation relatifs aux polices fournies par des sociétés autres qu’Adobe sont régis par les contrats de licence accompagnant ces polices. Ils ne sont pas couverts par la licence d’utilisation du logiciel Adobe qui vous est concédée. Adobe vous recommande de vous assurer que vous agissez en conformité avec tous les contrats de licence de sociétés tierces applicables avant d’utiliser des polices non-Adobe avec des logiciels Adobe, notamment en ce qui concerne l’utilisation de polices dans des environnements de serveurs.  

  4. Pour enregistrer les paramètres, cliquez sur Enregistrer.

Configurer l’agent de sérialisation

AEM Forms requiert l’autorisation du package sun.util.calendar. Effectuez la procédure suivante pour autoriser le package.

  1. Ouvrez la console Web dans une fenêtre de navigateur. L’URL par défaut est http://[serveur]:[port]/system/console/configMgr.

  2. Recherchez et ouvrez la configuration du pare-feu de désérialisation.

  3. Dans le champ d’autorisation, ajoutez le package sun.util.calendar et cliquez sur Enregistrer.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne