Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Présentation

Le déchargment permet de répartir le traitement des tâches entre les instances d’Experience Manager dans une topologie. Avec le déchargement, vous pouvez utiliser des instances spécifiques d’Experience Manager pour exécuter des types de traitement spécifiques. Le traitement spécialisé permet d’optimiser l’utilisation des ressources disponibles sur le serveur.

Le déchargement est basé sur les fonctionnalités Apache Sling Discovery et Sling JobManager. Pour utiliser le déchargement, ajoutez des clusters Experience Manager à une topologie, puis identifiez les rubriques de tâche devant être traitées par le cluster. Les clusters sont composés d’une ou de plusieurs instances Experience Manager, de sorte qu’une instance unique soit considérée comme un cluster.

Pour plus d’informations sur l’ajout d’instances à une topologie, voir Administration des topologies.

 

Distribution des tâches

SlingJobManager et JobConsumer permettent la création de tâches qui sont traitées dans une topologie :

  • JobManager : un service qui crée des tâches pour des rubriques spécifiques. 
  • JobConsumer : un service qui exécute les tâches d’une ou de plusieurs rubriques. Plusieurs services JobConsumer peuvent être enregistrés dans la même rubrique. 

Lorsque JobManager crée une tâche, la structure de déchargement sélectionne un cluster Experience Manager dans la topologie pour exécuter la tâche :

  • Le cluster doit inclure une ou plusieurs instances exécutant un JobConsumer enregistré pour la rubrique de tâche.
  • La rubrique doit être activée pour au moins une instance du cluster.

Voir Configuration de la consommation de rubrique pour plus de détails sur l’amélioration de la distribution des tâches.

chlimage_1

Lorsque la structure de déchargement sélectionne un cluster pour effectuer une tâche et que ce cluster est composé de plusieurs instances, Sling Distribution détermine quelle instance du cluster exécute la tâche.

Charges utiles de la tâche

La structure de déchargement prend en charge les charges utiles de la tâche qui associent des tâches aux ressources du référentiel. Les charges de la tâche sont utiles lorsque des tâches sont créées pour le traitement des ressources et que la tâche est déchargée sur un autre ordinateur. 

Après la création d’une tâche, la charge utile n’a l’assurance que d’être située sur l’instance qui crée la tâche. En déchargeant la tâche, les agents de réplication garantissent que la charge est créée sur l’instance qui va consommer la tâche par la suite. Lorsque l’exécution d’une tâche est terminée, la réplication inverse entraîne la copie de la charge utile sur l’instance qui a créé la tâche.

Administration des topologies

Les topologies sont des clusters Experience Manager légèrement interconnectées qui participent au déchargement. Un cluster est composée d’une ou de plusieurs instances de serveur Experience Manager (une instance unique est considérée comme un cluster).

Chaque instance Experience Manager exécute les services liés au déchargement suivants :

  • Service Discovery (service de recherche) : envoie les demandes à un connecteur de topologie pour rejoindre la topologie.
  • Topology Connector (connecteur de topologie) : reçoit les demandes d’accès et accepte ou refuse chaque demande.

Le service de recherche de tous les membres du point de topologie pointe vers le connecteur de topologie de l’un des membres. Dans les sections qui suivent, ce membre est désigné sous le nom d’acteur principal.

chlimage_1

Chaque cluster de la topologie contient une instance qui est identifiée en tant que leader. Le leader du cluster interagit avec la topologie au nom des autres membres du cluster. Lorsque le leader quitte le cluster, un nouveau leader du cluster est automatiquement sélectionné.

Affichage de la topologie

Utilisez le navigateur de topologies pour explorer l’état de la topologie à laquelle l’instance d’Experience Manager participe. Le navigateur de topologies présente les clusters et les instances de la topologie.

Pour chaque cluster, vous voyez une liste des membres du cluster qui indique l’ordre dans lequel chaque membre a rejoint la cluster et quel membre est le leader. La propriété actuelle indique l’instance que vous êtes en train de gérer. 

Pour chaque instance de cluster, vous pouvez voir plusieurs propriétés liées à la topologie :

  • Une liste blanche des rubriques pour le consommateur de tâche de l’instance.
  • Les points de terminaison exposés pour la connexion à la topologie.
  • Les rubriques de tâche pour lesquelles l’instance est enregistrée pour le déchargement.
  • Les rubriques de tâches que l’instance traite. 
  1. À l’aide de l’interface tactile, cliquez sur l’onglet Outils. (http://localhost:4502/tools.html)

  2. Dans la zone Opérations Granite, cliquez sur Navigateur de déchargement.

  3. Dans le panneau de navigation, cliquez sur Navigateur de topologies.

    Les clusters qui participent à la topologie s’affichent.

    chlimage_1
  4. Cliquez sur un cluster pour afficher la liste des instances du cluster et leur identifiant, leur état actuel et l’état du leader.

  5. Cliquez sur l’identifiant d’une instance pour afficher des informations plus détaillées.

Vous pouvez également utiliser la console web pour afficher les informations de topologie. La console fournit des informations supplémentaires sur les clusters de topologie :

  • Quelle instance est l’instance locale.
  • Les services Topology Connector que cette instance utilise pour se connecter à la topologie (sortie) et les services qui se connectent à cette instance (entrée).
  • Historique des modifications des propriétés de la topologie et de l’instance.

Utilisez la procédure suivante pour ouvrir la page Topology Management de la console web :

  1. Ouvrez la console web dans votre navigateur. (http://localhost:4502/system/console)

  2. Cliquez sur Général > Gestion de la topologie.

    chlimage_1

Configuration de l’appartenance de la topologie

Le service de recherche basé sur les ressources Apache Sling s’exécute sur chaque instance pour contrôler la façon dont les instances d’Experience Manager interagissent avec une topologie.

Le service de recherche (Discovery Service) envoie des demandes POST périodiques (heartbeats) aux services du connecteur de topologie (Topology Connector) pour établir et gérer les connexions avec une topologie. Le service Topology Connector maintient une liste blanche d’adresses IP ou de noms d’hôte autorisés à participer à la topologie :

  • Pour participer à une instance de topologie, précisez l’URL du service Topology Connector du membre racine. 
  • Pour permettre à une instance de rejoindre une topologie, ajoutez-la à la liste blanche du service Topology Connector du membre racine.

Utilisez la console web ou un nœud sling:OsgiConfig pour configurer les propriétés suivantes du service org.apache.sling.discovery.impt.Config :

Nom de la propriété Nom OSGi Description Valeur par défaut
Délai d’expiration Heartbeat (en secondes) heartbeatTimeout La durée d’attente en secondes pour obtenir une réponse heartbeat avant que l’instance ciblée ne soit considérée comme indisponible.   20
Intervalle Heartbeat (en secondes) heartbeatInterval La durée en secondes entre les pulsations (heartbeats). 15
Délai d’événement minimal (en secondes) minEventDelay

Lorsqu’une modification est effectuée sur la topologie, Le délai de modification de l’état de TOPOLOGY_CHANGING à TOPOLOGY_CHANGED. Chaque modification qui se produit lorsque l’état est TOPOLOGY_CHANGING augmente la durée de ce délai.

Ce délai empêche les écouteurs d’être submergés par les événements. 

Pour n’utiliser aucun délai, spécifiez 0 ou un chiffre négatif.

3
URL du connecteur de topologie topologyConnectorUrls Les URL des services de Topology Connector pour envoyer les messages hearbeat. http://localhost:4502/libs/sling/topology/connector
Liste blanche de Topology Connector topologyConnectorWhitelist La liste des adresses IP ou des noms d’hôte que le service local Topology Connector autorise dans la topologie. 

localhost

127.0.0.1

Nom du descripteur de référentiel leaderElectionRepositoryDescriptor   <aucune valeur>

Utilisez la procédure suivante pour connecter une instance CQ au membre racine d’une topologie. La procédure indique une instance l’URL de Topology Connector du membre racine de la topologie. Exécutez cette procédure pour tous les membres de la topologie.

  1. Ouvrez la console web dans votre navigateur. (http://localhost:4502/system/console)

  2. Cliquez sur Général > Gestion de la topologie.

  3. Cliquez sur Configurer Discovery Service (le service de recherche).

  4. Ajoutez un élément à la propriété des URL de Topology Connector, puis spécifiez l’URL du service Topology Connector du membre racine de la topologie. L’URL se présente sous la forme http://rootservername:4502/libs/sling/topology/connector.

Effectuez la procédure suivante sur le membre racine de la topologie. La procédure ajoute les noms des autres membres de la topologie à sa liste blanche Discovery Service.

  1. Ouvrez la console web dans votre navigateur. (http://localhost:4502/system/console)

  2. Cliquez sur Général > Gestion de la topologie.

  3. Cliquez sur Configurer Discovery Service (le service de recherche).

  4. Pour chaque membre de la topologie, ajoutez un élément à la propriété de liste blanche de Topology Connector, puis indiquez le nom d’hôte ou l’adresse IP du membre de la topologie.

Configuration de la consommation de rubrique

Utiliser le navigateur de déchargement pour configurer la consommation de rubrique pour les instances Experience Manager dans la topologie. Pour chaque instance, vous pouvez spécifier les rubriques qu’elle consomme. Par exemple, pour configurer votre topologie de sorte qu’une seule instance consomme les rubriques d’un type spécifique, désactivez la rubrique pour toutes les instances sauf une.

Les tâches sont réparties entre les instances ayant la rubrique associée activée à l’aide de la logique circulaire.

  1. À l’aide de l’interface tactile, cliquez sur l’onglet Outils. (http://localhost:4502/tools.html)

  2. Dans la zone Opérations Granite, cliquez sur Navigateur de déchargement.

  3. Dans le panneau de navigation, cliquez sur Navigateur de déchargement.

    Les rubriques de déchargement et les instances de serveur qui peuvent utiliser les rubriques s’affichent.

    chlimage_1
  4. Pour désactiver la consommation d’une rubrique pour une instance, au-dessous du nom de la rubrique, cliquez sur Désactiver en regard de l’instance.

  5. Pour configurer toutes les consommations de rubrique pour une instance, cliquez sur l’identificateur de l’instance au-dessous d’une rubrique. 

    chlimage_1
  6. Cliquez sur l’un des boutons suivants à côté d’une rubrique pour configurer le comportement de consommation pour une instance, puis cliquez sur enregistrer :

    • Activé : cette instance consomme les tâches de cette rubrique.  
    • Désactivé : cette instance ne consomme pas les tâches de cette rubrique. 
    • Exclusif : cette instance consomme uniquement les tâches de cette rubrique. 

    Remarque : Lorsque vous sélectionnez Exclusif pour une rubrique, toutes les autres rubriques sont automatiquement réglées sur Désactivé.

Consommateurs de tâches installés

Plusieurs implémentations de JobConsumer sont installées avec Experience Manager. Les rubriques auxquelles ces JobConsumers sont inscrits sont affichées dans le navigateur de déchargement. Les rubriques supplémentaires qui s’affichent sont celles que les JobConsumers personnalisés ont enregistrées. Le tableau ci-dessous décrit les JobConsumers par défaut.

Rubrique de tâche Paramètre PID du service Description
/ org.apache.sling.event.impl.jobs.deprecated.EventAdminBridge Installé avec Apache Sling. Tâches de traitement générées par l’administrateur d’événements OSGi, à des fins de rétrocompatibilité.
com/day/cq/replication/job/* com.day.cq.replication.impl.AgentManagerImpl Un agent de réplication répliquant les charges utiles des tâches.
com/adobe/granite/workflow/offloading com.adobe.granite.workflow.core.offloading.WorkflowOffloadingJobConsumer Traite les tâches que le déchargeur de ressources de mise à jour de gestion des actifs numériques génère.

Désactivation et activation des rubriques pour une instance

Le service Apache Sling Job Consumer Manager fournit les propriétés de liste blanche et de liste noire des rubriques. Configurez ces propriétés pour activer ou désactiver le traitement de rubriques spécifiques sur une instance Experience Manager. 

Remarque : Si l’instance appartient à une topologie, vous pouvez également utiliser le navigateur de déchargement sur tout ordinateur de la topologie pour activer ou désactiver les rubriques. 

La logique qui crée la liste de rubriques activées autorise d’abord toutes les rubriques figurant sur la liste blanche, puis supprime les rubriques qui sont sur la liste noire. Par défaut, toutes les rubriques sont activées (la valeur de la liste blanche est *) et aucune rubrique n’est désactivée (la liste noire n’a aucune valeur).

Utilisez le console web ou le nœud sling:OsgiConfig pour configurer les propriétés suivantes. Pour les nœuds sling:OsgiConfig, le paramètre PID du service Job Consumer Manager est org.apache.sling.event.impl.jobs.JobConsumerManager.

Nom de la propriété dans la console web OSGi ID Description
Liste blanche des rubriques job.consumermanager.whitelist Une liste de rubriques que le service JobManager local traite. La valeur par défaut * envoie toutes les rubriques au service TopicConsumer enregistré.
Liste noire des rubriques job.consumermanager.blacklist Une liste de rubriques que le service JobManager local ne traite pas. 

Création des agents de réplication pour le déchargement

La structure de déchargement utilise la réplication pour transférer des ressources entre l’auteur et le programme de traitement. La structure de déchargement crée automatiquement des agents de réplication lorsque les instances rejoignent la topologie. Les agents sont créés avec des valeurs par défaut. Vous devez modifier manuellement le mot de passe que les agents utilisent pour l’authentification.  

Attention :

Un problème connu avec les agents de réplication générés automatiquement est le fait que vous devez créer manuellement de nouveaux agents de réplication. Suivez la procédure décrite dans Problèmes concernant l’utilisation des agents de réplication générés automatiquement avant de créer les agents pour le déchargement.

Créez des agents de réplication qui transportent les charges utiles des tâches entre les instances pour le déchargement. Les illustrations suivantes présentent les agents nécessaires pour le déchargement de l’auteur vers une instance de travail. L’auteur a un identifiant Sling de 1, alors que l’identifiant Sling de l’instance de travail est 2 : 

chlimage_1

Cette configuration nécessite les trois agents suivants :

  1. Un agent sortant sur l’instance d’auteur qui effectue la réplication vers l’instance de travail.
  2. Un agent inverse sur l’instance d’auteur qui sort du dossier d’envoi sur l’instance de travail.
  3. Un agent d’envoi sur l’instance de travail.

Ce modèle de réplication est similaire à celui utilisé entre les instances d’auteur et de publication. Toutefois, dans le cas du déchargement, toutes les instances impliquées sont des instances de création. 

 

Remarque :

La structure de déchargement utilise la topologie pour obtenir les adresses IP des instances de déchargement. La structure crée alors automatiquement des agents de réplication en fonction de ces adresses IP. Si les adresses IP des instances de déchargement changent ultérieurement, la modification se propage automatiquement sur la topologie après le redémarrage de l’instance. Toutefois, la structure de déchargement ne met pas automatiquement à jour les agents de réplication pour refléter les nouvelles adresses IP. Pour éviter cette situaion, utilisez des adresses IP fixes pour toutes les instances de la topologie. 

Nommage des agents de réplication pour le déchargement

Utilisez un format spécifique pour la propriété Nom des agents de réplication, afin que la structure de déchargement puisse utiliser automatiquement l’agent correct pour les instances de travail spécifiques.

Nommer un agent sortant sur l’instance d’auteur :

offloading_<slingid>, où est l’identifiant Sling d’une instance de travail. 

Exemple : offloading_f5c8494a-4220-49b8-b079-360a72f71559

Nommer l’agent inverse sur l’instance d’auteur :

offloading_reverse_<slingid>, où <slingid> est l’identifiant Sling de l’instance de travail. 

Exemple :offloading_reverse_f5c8494a-4220-49b8-b079-360a72f71559

Nommer le dossier d’envoi sur l’instance de travail :

offloading_outbox

Création de l’agent sortant

  1. Créez un agent de réplication sur l’auteur. (Voir la documentation sur la réplication des agents). Indiquez un titre. Le nom doit suivre convention de dénomination.

  2. Créez un agent en utilisant les propriétés suivantes :

    Propriété Valeur
    Paramètres > Type de sérialisation Par défaut
    Transport >URI de transport http://<ip of target instance>:<port>/bin/receive?sling:authRequestLogin=1
    Transport >Utilisateur de transport Utilisateur de réplication sur l’instance cible
    Transport >Mot de passe de transport Mot de passe de l’utilisateur de réplication sur l’instance cible
    Étendu > Méthode HTTP POST
    Déclencheurs > Ignorer la valeur par défaut True

Création de l’agent inverse

  1. Créez un agent de réplication inverse sur l’auteur. (Voir la documentation sur les agents de reproduction.) Indiquez un titre. Le nom doit suivre la convention de dénomination.

  2. Créez un agent en utilisant les propriétés suivantes :

    Propriété Valeur
    Paramètres > Type de sérialisation Par défaut
    Transport >URI de transport http://<ip of target instance>:<port>/bin/receive?sling:authRequestLogin=1
    Transport >Utilisateur de transport Utilisateur de réplication sur l’instance cible
    Transport >Mot de passe de transport Mot de passe de l’utilisateur de réplication sur l’instance cible
    Étendu > Méthode HTTP GET

Création de l’agent de dossier d’envoi

  1. Créez unagent de réplication sur l’instance de travail. (Voir la documentation sur les agents de réplication.) Indiquez un titre. Le nom doit être offloading_outbox.

  2. Créez l’agent en utilisant les propriétés suivantes.

    Propriété Valeur
    Paramètres > Type de sérialisation Par défaut
    Transport >URI de transport repo://var/replication/outbox
    Déclencheurs > Ignorer la valeur par défaut True

Recherche de l’identifiant Sling

Obtenez l’identifiant Sling d’une instance Experience Manager en utilisant l’une des méthodes suivantes :

  • Ouvrez la console web et, dans les paramètres Sling, recherchez la valeur de la propriété d’identifiant Sling (http://localhost:4502/system/console/status-slingsettings). Cette méthode est utile si l’instance ne fait pas encore partie de la topologie.
  • Utilisez le navigateur de topologies si l’instance fait déjà partie de la topologie.

Déchargement du traitement des ressources de gestion des actifs numériques

Configurez les instances d’une topologie de sorte que les instances spécifiques exécutent le traitement en arrière-plan des ressources ajoutées ou mises à jour dans la gestion des actifs numériques.

Par défaut, Experience Manager exécute le workflow Ressource de mise à niveau de gestion des actifs numériques lorsqu’une ressource de gestion des actifs numériques est modifiée ou ajoutée à la gestion des actifs numériques. Modifiez le comportement par défaut, de sorte qu’Experience Manager exécute à la place le workflow Déchargement des ressources de mise à niveau de gestion des actifs numériques. Ce workflow génère une tâche JobManager dotée d’une rubrique com/adobe/granite/workflow/offloading. Ensuite, configurez la topologie de sorte que la tâche soit déchargée sur un programme de travail dédié.

Attention :

Aucun workflow ne doit être transitoire lorsqu’il est utilisé avec le déchargement de workflow. Par exemple, le workflow Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques ne doit pas être transitoire lorsqu’il est utilisé pour le déchargement des ressources. Pour placer/enlever l’indicateur transitoire sur un workflow, voir Workflows transitoires.

La procédure suivante part des fonctionnalités suivantes pour la topologie de déchargement :

  • Une ou plusieurs instances Experience Manager correspondent à des instances de création avec lesquelles les utilisateurs interagissent pour l’ajout ou la mise à jour des ressources de gestion des actifs numériques.
  • Les utilisateurs ne communiquent pas directement avec une ou plusieurs instances Experience Manager traitant les ressources de gestion des actifs numériques. Ces instances sont dédiées au traitement en arrière-plan des ressources de gestion des actifs numériques.
  1. Sur chaque instance Experience Manager, configurez Discovery Service (service de recherche) afin qu’il indique le Topography Connector (connecteur de topographie) racine. (Voir Configuration de l’appartenance à une topologie.)

  2. Configurez Topography Connector (le connecteur de topographie) racine afin que les instances de connexion soient affichées sur la liste blanche. 

  3. Ouvrez le navigateur de déchargement et désactivez la rubrique com/adobe/granite/workflow/offloading sur les instances avec lesquelles les utilisateurs interagissent pour télécharger ou modifier des ressources de gestion des actifs numériques.

    chlimage_1
  4. Sur chaque instance dont les utilisateurs se servent dans le cadre de leurs activités d’interaction pour transférer ou modifier des ressources de gestion des actifs numériques, configurez des lanceurs de workflow pour utiliser le workflow Déchargement des ressources de mise à jour de gestion des actifs numériques :

    1. Ouvrez la console Workflows.
    2. Cliquez sur l’onglet Lanceur.
    3. Repérez les deux configurations de lanceur qui exécutent le workflow Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques. Un type d’événement de configuration du lanceur est créé par nœud, alors que l’autre type est modifié par nœud.
    4. Modifiez les deux types d’événement de sorte qu’ils exécutent le workflow Déchargement des ressources de mise à jour de gestion des actifs numériques. (Pour plus d’informations sur les configurations du lanceur, voir Démarrage de workflow lorsque les nœuds changent.)
  5. Sur les instances qui exécutent le traitement en arrière-plan des ressources de gestion des actifs numériques, désactivez les lanceurs de workflow qui exécutent le workflow Ressource de mise à jour de gestion des actifs numériques. 

Informations complémentaires

En plus des informations présentées sur cette page, vous pouvez également lire ce qui suit :

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne