Problème

Dans AEM 6.1 et les versions ultérieures, il existe des utilisateurs système inclus avec AEM hors la boîte de dialogue.  Les utilisateurs ont déjà créé des listes de contrôle d’accès sous différents chemins, comme /apps, /libs, /etc, /var, /content. et certains sous-chemins.  Si les ACL sont remplacées accidentellement lors d’une migration de données d’une ancienne version AEM vers une version plus récente, elles peuvent rompre différentes fonctionnalités AEM.

Les /apps, /etc/clientlibs, /var/clientlibs, et le tracé acl de /libs peuvent rompre l'AEM, dans le cas d’un écrasement :

  • Les fichiers de superposition de la bibliothèque client sous /apps ne fonctionnent pas.
  • Les balises div qui sont générées autour des composants n’apparaissent pas.
  • D’autres erreurs telles que l’authentification, rupture de l’interface utilisateur.

Cause

L’utilisateur clientlibs-service et les autres utilisateurs ne sont pas autorisés à accéder aux chemins mentionnés précédemment.

Résolution

  1. Configurez une nouvelle instance AEM (même version et patches que votre instance de mise à niveau du fichier cible).

  2. Suivez les étapes décrites dans cet article pour créer un package ACL pour la migration des ACL o.

  3. Installez le package ACL sur l’instance à partir de l'étape 1.

  4. Selon la même méthode que l'étape 2, créez un package contenant toutes les listes ACL de la nouvelle instance AEM.

  5. Installez ce package dans l’environnement rompu. Ceci garantit que toutes les ACL hors boîte de dialogue sont restaurées et que les ACL personnalisées sont rangées dans la liste après celles hors boîte de dialogue.

  6. Si les utilisateurs du service sous /home/users/system ont également été supprimés par la migration, vous pouvez également assembler et migrer les utilisateurs du système. Créez un package /home/users/system d'une nouvelle instance AEM.

  7. Installez le package dans l’environnement rompu.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne