Problème

En comparant les données des rapports A4T aux rapports des postes de travail, une incohérence est observée.

Environnement

Target Standard/Premium et Analytics.

Cause

Dans Target, l’activité est définie sur l’URL de page et sur la base de certains critères suggérés (public utilisé) nous sommes qualifiés pour l’activité. Ensuite, les données sous les mesures de Visiteurs/Visites sont capturées pour tous les visiteurs qui faisaient partie de cette activité.

Pour plus d’informations sur la façon dont les visiteurs sont capturés dans Target pour une activité, consultez l’article Visiteur nouveau ou régulier.

Visites est le décompte des visiteurs uniques qui visitent votre site en tant que partie de cette activité.
 
Dans Target, si je charge la page et si je remplis les conditions requises pour faire partie du public utilisé pour l’activité, seules les données sont attribuées aux mesures.

Dans Analytics, il n’existe aucun critère et données éligibles, les visiteurs/visites sont capturés pour toutes les personnes qui ont visité le site.

Des différences ont été apportées aux données enregistrées par chaque outil et il existe des raisons pour lesquelles cette variation est mentionnée dans les documents suivants :

  1. Compréhension des variations de données prévues (obsolète)
  2. La personnalisation est ce qui relie les variations entre les systèmes de données.

En revanche, dans Analytics, la visite est toujours associée à une période, de sorte que vous savez s’il faut compter une nouvelle visite si le même visiteur revient sur votre site. Une session commence lorsque l’utilisateur arrive sur votre site et se termine par l’un des scénarios. Par exemple, si un visiteur arrive sur votre site Web, ferme le navigateur et le rouvre 5 minutes plus tard, il est toujours comptabilisé comme une seule visite. Un visiteur unique est le visiteur qui visite votre site Web pour la première fois au cours de la période spécifiée.

Ceci est dû au fait que si vous avez intégré un segment dans Analytics et si vous souhaitez comparer le nombre d’instances de ce rapport avec le nombre d’instances de votre activité, il est impossible de faire correspondre les segments à cause de la manière dont Analytics Segments fonctionne, car les dimensions / mesures utilisées dans le segment fonctionneraient sur l’allocation / expiration des variables définies par les utilisateurs.

Par exemple, sur un seul jour, SiteCatalyst montre quels sont les visiteurs uniques sur tous ceux qui ont consulté le site pendant cette journée. Il ne compte pas ce visiteur à nouveau.

Target, cependant, peut compter un visiteur plusieurs fois en une journée selon la façon dont les mesures de réussite sont configurées.

Comment fonctionnent Target et Analytics au niveau des pages est une explication essentielle des différences dans les données signalées. Target utilise le système mbox : un objet HTML avec une classe spéciale qui appelle une fonction JavaScript. Analytics, en revanche, utilise on-page et JavaScript liées, transférées via un pixel de suivi appelé « Demande d’image ». La méthode mbox permet à Target de proposer facilement des offres à des parties spécifiques d’une page Web et la méthode de suivi par pixel permet à Analytics de créer un lien vers le calque de collecte de données d’Adobe. Ce qu’il faut retenir ici, toutefois, est que Target et Analytics utilisent deux actions concurrentes mais distinctes pour enregistrer les visiteurs et d’autres mesures, donc comparer leurs données n’est pas conseillé.

Pour plus d’informations sur comment réduire les effets des dénombrements exagérés de visites et visiteurs lors de l’utilisation d’Analytics en tant que source de création de rapports, reportez-vous au document Minimiser les dénombrements exagérés de visites et de visiteurs dans A4T.

En raison de ces définitions tout à fait différentes des mesures dans Analytics et Target et des algorithmes utilisés pour les calculs, il se produit une différence entre les données.

Résolution

Les données entre les deux tableaux de bord ne sont pas comparables.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne