A propos du recouvrement de l’encre

Lorsqu’un document destiné à l’impression offset utilise plusieurs encres sur une même page, chaque encre doit être imprimée par impression superposée (alignement parfait) de toutes les encres aboutées afin qu’il n’existe aucun blanc à la jointure entre les différentes encres. Toutefois, il est impossible de garantir une impression superposée parfaite pour chaque objet de chaque page imprimée. Des problèmes de repérage des encres risquent donc de se produire. Ces problèmes créent des blancs imprévus entre les encres.

Pour masquer ces blancs, vous pouvez agrandir légèrement l’un des objets afin qu’il chevauche un autre objet de couleur différente : cette procédure est appelée recouvrement. Par défaut, lorsqu’une encre est placée sur une autre, l’encre sous-jacente est défoncée ou supprimée afin d’éviter les mélanges imprévus de couleurs. Cependant, la procédure de recouvrement requiert une impression superposée, ou l’impression d’une encre sur une autre, afin d’obtenir un chevauchement ou un chevauchement partiel.

Problèmes de repérage des encres sans recouvrement (à gauche) et avec recouvrement (à droite)
Problèmes de repérage des encres sans recouvrement (à gauche) et avec recouvrement (à droite)

La plupart des recouvrements utilisent la technique de l’étalement : un objet clair est étalé sur un objet foncé. Comme la couleur foncée définit la limite visible d’un objet ou d’un texte, l’étalement de la couleur claire sur la couleur foncée fait apparaître cette limite.

Recouvrement Adobe In-RIP

Acrobat peut automatiquement recouvrir les documents couleur à l’aide du moteur de recouvrement Adobe In-RIP, disponible sur les périphériques de sortie Adobe PostScript prenant en charge ce moteur.

Le moteur Recouvrement Adobe In-RIP peut calculer et appliquer précisément tous les réglages nécessaires sur les contours du texte ou des images de l’ensemble de votre document. Ils peuvent appliquer des techniques de recouvrement efficaces sur différentes parties d’un seul objet, même si du texte ou des objets InDesign chevauchent plusieurs couleurs d’arrière-plan. Les réglages de recouvrement s’effectuent automatiquement et vous pouvez définir des recouvrements prédéfinis répondant aux exigences de recouvrement d’un groupe de pages spécifiques. Ces effets n’apparaissent que sur les séparations de couleurs générées par un moteur de recouvrement. Vous ne pouvez pas visualiser les résultats à l’écran dans le programme.

Le moteur de recouvrement décide des recouvrements à effectuer en recherchant les contours de couleur contrastés. Il crée ensuite des recouvrements en fonction des densités neutres (clair ou foncé) des couleurs aboutées, la plupart des cas en étalant des couleurs plus claires sur les couleurs adjacentes plus foncées. Les paramètres de recouvrement spécifiés dans la palette Recouvrements prédéfinis modifient les résultats obtenus par l’utilisation du moteur de recouvrement.

Configuration requise

Recouvrement Adobe In-RIP requiert le logiciel et matériel suivant :

  • Un fichier PPD (PostScript Printer Description) pour imprimante prenant en charge le recouvrement Adobe In-RIP. Vous devez sélectionner ce fichier PPD à l’aide du pilote de votre système d’exploitation.

  • Un périphérique de sortie Adobe PostScript de niveau 2 ou supérieur utilisant un RIP qui prend en charge le recouvrement Adobe In-RIP. Pour savoir si un périphérique de sortie PostScript reconnaît le recouvrement Adobe In-RIP, contactez le fabricant ou le prestataire de services d’impression.

Recouvrement d’un fichier PDF

Le recouvrement est un processus complexe qui dépend de l’interaction de facteurs de couleur, d’encre et d’impression, les paramètres appropriés variant en fonction de conditions d’impression spécifiques. Ne modifiez pas les paramètres de recouvrement par défaut à moins d’en avoir préalablement discuté avec votre prestataire de services d’impression.

  1. Le cas échéant, choisissez Outils > Prépresse > Recouvrements prédéfinis pour créer un recouvrement prédéfini avec des paramètres personnalisés en fonction de vos documents et conditions d’impression.
  2. Attribuez ce recouvrement prédéfini à un intervalle de pages.
  3. Choisissez Fichier > Imprimer pour ouvrir la boîte de dialogue d’impression, puis cliquez sur Avancées.
  4. Sélectionnez Sortie dans la liste de gauche.
  5. Choisissez l’option Séparations In-RIP dans la liste déroulante Couleur.
  6. Choisissez Adobe In-RIP ou Désactiver dans la liste déroulante Recouvrement.

    Remarque :

    cette option fonctionne uniquement lorsque le périphérique de sortie prend en charge le recouvrement Adobe In-RIP.

  7. Cliquez sur Gestionnaire d’encres. Le cas échéant, sélectionnez une encre, spécifiez les options suivantes (uniquement si le prestataire de services conseille la modification des paramètres), puis cliquez sur OK :

    Saisir

    Choisissez un type pour l’encre sélectionnée.

    Densité neutre

    Saisissez une valeur autre que celle par défaut.

    Séquence de recouvrement

    Saisissez une valeur pour définir l’ordre d’impression des encres.

  8. Continuez à sélectionner d’autres options d’impression, puis cliquez sur OK pour imprimer le document.

Spécification des paramètres à l’aide de recouvrements prédéfinis

Un recouvrement prédéfini est un ensemble de paramètres de recouvrement que vous pouvez appliquer aux pages d’un fichier PDF. Utilisez la boîte de dialogue Recouvrements prédéfinis pour saisir des paramètres de recouvrement et enregistrer un ensemble de paramètres comme recouvrement prédéfini. Si vous n’appliquez pas de recouvrement prédéfini à une étendue de pages, le recouvrement prédéfini [Par défaut] est utilisé, c’est à dire un ensemble de paramètres de recouvrement typiques qui sont appliqués à toutes les pages d’un nouveau document.

Remarque :

dans Acrobat, l’attribution de recouvrements prédéfinis ne s’applique qu’au document ouvert. Les options de recouvrement ne sont pas enregistrées dans le fichier PDF. Ce comportement diffère dans InDesign, où les recouvrements prédéfinis et leurs attributions sont enregistrés dans le document InDesign.

Création ou modification d’un recouvrement prédéfini

  1. Choisissez Outils > Prépresse > Recouvrements prédéfinis.
  2. Sélectionnez un recouvrement prédéfini, puis cliquez sur Créer.
  3. Sélectionnez les options suivantes, puis cliquez sur OK.

    Nom

    Attribuez un nom au recouvrement prédéfini. Vous ne pouvez pas modifier le nom des deux paramètres prédéfinis intégrés : [Aucun recouvrement prédéfini] et [Par défaut].

    Largeur de recouvrement

    Entrez des valeurs pour spécifier la largeur de chevauchement des encres.

    Aspect de recouvrement

    Spécifiez les options de contrôle des sommets et des extrémités des recouvrements.

    Images

    Spécifiez les paramètres de recouvrement des images.

    Seuils de recouvrement

    Entrez des valeurs pour définir les conditions d’application du recouvrement. De nombreuses variables affectent les valeurs que vous devez saisir ici. Pour plus de détails, consultez votre prestataire de services d’impression et les autres rubriques d’aide relatives au recouvrement.

Suppression d’un recouvrement prédéfini

  1. Dans la boîte de dialogue Recouvrements prédéfinis, sélectionnez les recouvrements prédéfinis voulus, puis cliquez sur Supprimer.

    Remarque :

    vous ne pouvez pas supprimer les deux recouvrements prédéfinis intégrés : [Aucun recouvrement prédéfini] et [Par défaut].

Attribution d’un recouvrement prédéfini à des pages

Vous pouvez attribuer un recouvrement prédéfini à un document ou à un intervalle de pages d’un document. Si vous désactivez le recouvrement pour les pages ne contenant pas de couleurs contiguës, celles-ci s’impriment plus rapidement. Le recouvrement ne se produit réellement qu’au moment de l’impression du document.

Attribution d’un recouvrement prédéfini
La zone Recouvrements dresse la liste des paramètres prédéfinis appliquées à diverses pages. Elle est mise à jour chaque fois que vous cliquez sur Attribuer.

  1. Dans la boîte de dialogue Recouvrements prédéfinis, cliquez sur Attribuer.
  2. Dans la zone Recouvrement prédéfini, choisissez le recouvrement prédéfini à appliquer.
  3. Indiquez l’intervalle de pages auquel le recouvrement prédéfini doit être appliqué.
  4. Cliquez sur Attribuer.

    Remarque :

    si vous cliquez sur OK sans choisir d’abord Attribuer, la boîte de dialogue se ferme sans qu’aucune modification ne soit apportée aux attributions de recouvrement. En revanche, les recouvrements que vous aviez attribués précédemment à l’aide du bouton Attribuer sont conservés.

  5. Une fois l’attribution de recouvrements prédéfinis terminée, cliquez sur OK.

Désactivation du recouvrement sur les pages

  1. Dans la boîte de dialogue Recouvrements prédéfinis, cliquez sur Attribuer.
  2. Indiquez l’étendue de pages pour laquelle le recouvrement doit être désactivé et sélectionnez [Aucun recouvrement prédéfini] dans la liste déroulante Recouvrements prédéfinis.
  3. Cliquez sur Attribuer.
  4. Lorsque tous les paramètres voulus sont à jour dans la boîte de dialogue, cliquez sur OK.

Options de recouvrements prédéfinis

Vous pouvez modifier les options de recouvrements prédéfinis chaque fois que vous créez ou modifiez un recouvrement prédéfini. Les mêmes options de recouvrements prédéfinis sont disponibles dans Acrobat et InDesign. Dans Acrobat, vous pouvez afficher les recouvrements prédéfinis en choisissant Outils > Prépresse > Recouvrements prédéfinis. Dans InDesign, sélectionnez Fenêtre > Sortie > Recouvrements prédéfinis.

Largeurs de recouvrement

La largeur de recouvrement correspond à la largeur du chevauchement de chaque recouvrement. En raison des différences de caractéristiques de papier, de linéature et de conditions d’impression, les largeurs de recouvrement varient. Pour déterminer les largeurs de recouvrement convenant à chaque travail d’impression, consultez votre imprimeur.

Par défaut

Indique la largeur de recouvrement en points pour le recouvrement de toutes les couleurs, excepté celles contenant du noir. La valeur par défaut est 0,25 pt.

Noir

Indique la distance d’étalement de l’encre sur le noir ou le niveau de retenue (distance entre les bords noirs et les encres sous-jacentes pour le recouvrement de noirs intenses). La valeur par défaut est 0,5 pt. Cette valeur est souvent 1,5 à 2 fois supérieure à la largeur de recouvrement par défaut.

Dans InDesign, la valeur définie pour l’option Couleur noire détermine la valeur pour un noir ou un noir intense, noir quadrichromique (N) mélangé avec des encres de couleur pour augmenter l’opacité et l’intensité de la couleur.

Remarque :

(InDesign) si vous sélectionnez le recouvrement intégré de l’application et que vous spécifiez une largeur de recouvrement Par défaut ou une largeur de recouvrement Noir supérieure à 4 points, la largeur de recouvrement obtenue se limite à 4 points. Toutefois, la valeur spécifiée reste affichée, car, si vous passez au recouvrement Adobe In-RIP, les recouvrements supérieurs à 4 points s’appliquent comme indiqué.

Aspect de recouvrement

Un sommet représente la jonction de deux bords de recouvrement en une extrémité commune. Vous pouvez contrôler la forme d’un sommet extérieur constitué par deux segments de recouvrement et de l’intersection entre trois recouvrements.

Style de sommet

Définit la forme du sommet extérieur constitué par deux segments de recouvrement. Choisissez un sommet en pointe, en arrondi ou en biseau. La valeur par défaut est Pointe. Elle correspond aux résultats de recouvrement de versions précédentes du logiciel et permet que la compatibilité avec des versions antérieures du logiciel de recouvrement Adobe soit conservée.

Exemples de sommets de recouvrement
Exemples de sommets de recouvrement, de gauche à droite : en pointe, en arrondi, en biseau

Style d’extrémité

Définit l’intersection de trois recouvrements. La valeur par défaut Pointe rend l’extrémité du recouvrement pointue de sorte qu’elle ne se trouve pas à l’intersection. La valeur Chevauchement affecte la forme du recouvrement généré par l’objet dont la densité neutre est la plus faible et qui coupe au moins deux objets plus foncés. L’extrémité du recouvrement le plus clair est chevauchée au point d’intersection des trois objets.

Exemples d’extrémités de recouvrement
Exemples d’extrémités de recouvrement : en pointe (à gauche) et chevauchement (à droite)

Seuils de recouvrement

Etape

Spécifie le seuil de changement de couleur à partir duquel le logiciel crée un recouvrement. Pour certains travaux d’impression, seuls les changements de couleur les plus extrêmes doivent être recouverts. Dans d’autres cas, ce sont les changements de couleur subtils qui requièrent un recouvrement. La valeur Tolérance indique le niveau de variation des composants (tels que les valeurs CMJN) des couleurs aboutées avant l’exécution d’un recouvrement.

Pour modifier le degré de variation que peuvent subir les encres composant les couleurs contiguës avant qu’un recouvrement de ces couleurs n’intervienne, ajustez la valeur de l’option Tolérance dans les boîtes de dialogue Nouveau recouvrement prédéfini ou Modifier les options de recouvrement prédéfini. La version 10 est définie par défaut%. Pour des résultats optimaux, choisissez une valeur entre 8 % et 20 %. Les pourcentages inférieurs augmentent la sensibilité aux différences de couleur et donc le nombre de recouvrements.

Couleur noire

Spécifie la quantité minimale d’encre noire requise avant que la valeur de l’option de largeur de recouvrement Noir ne soit appliquée. La valeur par défaut est 100 %. Pour des résultats optimaux, choisissez une valeur supérieure ou égale à 70 %.

Densité du noir

Indique la valeur de densité neutre à partir de laquelle InDesign considère que l’encre est noire. Par exemple, si vous souhaitez que la valeur de la largeur de recouvrement Noir soit appliquée à une encre de ton direct foncé, entrez une valeur de densité neutre ici. Cette valeur est en général définie sur un chiffre proche de la valeur par défaut (1,6).

Variation

Détermine lorsque le moteur de recouvrement commence à chevaucher la ligne médiane de la zone de couleurs. La valeur fait référence à la proportion de la valeur de densité neutre de la couleur la plus claire par rapport à la valeur de densité neutre d’une couleur contiguë plus foncée. Par exemple, une valeur Variation de 70 % a pour effet de déplacer le positionnement du recouvrement afin qu’il commence à chevaucher la ligne médiane lorsque la couleur la plus claire dépasse 70 % de la couleur la plus foncée en densité neutre (la densité neutre de la couleur la plus claire divisée par la densité neutre de la couleur la plus foncée > 0,70). Les couleurs de densités neutres identiques chevauchent toujours exactement la ligne centrale, à moins que l’option Variation ne soit définie sur 100 %.

Réduction de la couleur de recouvrement

Indique le pourcentage d’utilisation de composants de couleurs aboutées pour la réduction de la couleur de recouvrement. Cette option permet d’éviter que certaines couleurs aboutées (les pastels, par exemple) ne créent un recouvrement disgracieux plus foncé que chacune de ces couleurs. Si vous choisissez une réduction de couleur inférieure à 100 %, la couleur du recouvrement s’éclaircit. Si vous saisissez une réduction de couleur de 0 %, la densité neutre du recouvrement créé est égale à celle de la couleur foncée.

Recouvrement d’une image importée

Vous pouvez créer un recouvrement prédéfini pour gérer les recouvrements d’images, ainsi que les recouvrements entre images bitmap (photographies et images enregistrées dans des fichiers PDF pixellisés, par exemple) et objets vectoriels (objets de programme d’illustration et fichiers PDF vectoriels, par exemple). Chaque logiciel de recouvrement traite différemment les images importées. Il est important de connaître ces différences lors de la configuration des options de recouvrement.

Application

Propose des options indiquant l’emplacement du recouvrement lorsque des images bitmap sont recouvertes par des objets vectoriels (notamment les objets dessinés dans InDesign). Toutes les options, excepté Densité neutre, créent un bord cohérent. L’option Bande centrale crée un recouvrement à cheval sur la limite entre les objets et les images. Quand l’option Maigri est activée, les objets chevauchent l’image aboutée. L’option Densité neutre applique les règles de recouvrement utilisées pour le reste du document. Lorsque cette option est sélectionnée et qu’un objet recouvre une photographie, les bords risquent d’être visiblement irréguliers, car le recouvrement passe d’un bord à un autre. Quand l’option Grossi est sélectionnée, l’image bitmap chevauche l’objet abouté.

Recouvrement d’objets sur images

Associée à une option de la liste Application, permet le recouvrement des images par des objets vectoriels (tels que les cadres utilisés comme lignes clés). Si les objets vectoriels ne chevauchent pas les images lors du recouvrement d’un intervalle de pages, désactivez cette option pour accélérer la procédure de recouvrement.

Recouvrement d’images sur images

Active le recouvrement le long de la limite entre les images bitmap aboutées ou se chevauchant. Cette fonction est activée par défaut.

Intérieur des images

Active le recouvrement au sein des couleurs de chaque image bitmap (et non uniquement à la jonction entre les illustrations vectorielles et le texte). Utilisez cette option uniquement pour des intervalles de pages contenant des images simples à contraste élevé, telles que des captures d’écran ou des dessins. Désactivez-la pour les images complexes en tons continus, car elle créerait des recouvrements de mauvaise qualité. La procédure de recouvrement est plus rapide lorsque cette option n’est pas sélectionnée.

Images de 1 bit

Permet le recouvrement d’objets aboutés par des images de 1 bit. Cette option n’utilise pas les paramètres d’application car les images de 1 bit ne contiennent qu’une seule couleur. En règle générale, il est conseillé de laisser cette option sélectionnée. Dans certains cas, notamment lorsque les pixels d’images de 1 bit sont très espacés, cette option risque d’obscurcir l’image et de ralentir la procédure de recouvrement.

A propos du recouvrement du noir

Lorsque vous créez ou modifiez des recouvrements prédéfinis, la valeur saisie pour l’option Couleur noire détermine ce qui est considéré comme noir et noir intense. La couleur noir intense correspond à n’importe quelle couleur noire utilisant un tramage (ajout d’une ou plusieurs encres quadrichromiques pour intensifier la couleur noire).

L’option Couleur noire permet de compenser un engraissement extrême (quand vous utilisez un papier de faible qualité, par exemple). Dans ce cas, les zones dont le pourcentage de noir est inférieur à 100 % s’impriment sous forme de zones unies. Pour compenser l’engraissement et garantir que le logiciel de recouvrement utilise la largeur et l’application de recouvrement correctes pour les objets noirs, tramez le noir et le noir intense (à l’aide de teintes de noir uni) et diminuez la valeur de l’option Couleur noire (définie par défaut sur 100 %).

Lorsqu’une couleur atteint la valeur de l’option Couleur noire, la valeur de la largeur de recouvrement Noir est appliquée à toutes les couleurs aboutées et des recouvrements réservés sont créés pour les zones de noir intense à l’aide de l’option de largeur de recouvrement Noir.

Si le tramage s’étend jusqu’au bord d’une zone noire, tout problème de repérage des encres fait apparaître les bords du tramage et crée un flou imprévu ou une distorsion des bords des objets. Le logiciel de recouvrement utilise un recouvrement réservé (retenu), pour le noir intense afin que le tramage reste éloigné des bords d’éléments inversés ou clairs du premier plan. Les éléments clairs conservent ainsi leur netteté. Vous pouvez contrôler la distance entre le tramage et les bords des zones noires en spécifiant une valeur dans le champ de largeur de recouvrement Noir.

Remarque :

si l’élément que vous recouvrez est un élément fin, comme un contour noir autour de graphiques, le moteur de recouvrement remplace le paramètre de largeur de recouvrement Noir et limite le recouvrement à la moitié de la largeur de l’élément fin.

Ajustement des valeurs de densité neutre des encres

Vous pouvez régler les valeurs de densité neutre des encres utilisées par le logiciel de recouvrement pour déterminer l’application exacte des recouvrements. Les valeurs de densité neutre par défaut des encres quadrichromiques se basent sur les lectures de densité neutre des échantillons des encres quadrichromiques conformes aux normes reconnues dans différents pays. La langue détermine cette norme. Par exemple, les valeurs de densité neutre des versions anglaise (Etats-Unis) et canadienne sont conformes aux valeurs de la norme SWOP (Specifications for web Offset Publications) publiée par la fondation Graphic Arts Technical Foundation of North America. Vous pouvez adapter les densités neutres des encres quadrichromiques afin qu’elles correspondent aux normes reconnues dans d’autres pays.

Le logiciel de recouvrement déduit les valeurs de densité neutre d’un ton direct de son équivalent CMJN. Pour la plupart des tons directs, les valeurs de densité neutre des équivalents CMJN sont suffisamment précises pour créer des recouvrements corrects. Vous devrez peut-être adapter les valeurs de densité neutre des tons directs qui ne sont pas aisément simulés à l’aide d’encres quadrichromiques, comme les encres métalliques ou les vernis, afin que le logiciel les recouvre correctement. Ainsi, vous garantissez que le logiciel de recouvrement reconnaît les encres foncées et claires en tant que telles. Les options d’application appropriées sont alors automatiquement utilisées.

Pour obtenir la valeur de densité neutre convenant à une encre spécifique, contactez votre imprimeur. Pour déterminer la valeur de densité neutre d’une encre de façon précise, mesurez un échantillon de l’encre concernée avec un densitomètre. Lisez la valeur de densité de l’encre (n’utilisez pas de filtre). Si cette valeur diffère de la valeur par défaut, saisissez-la dans la zone de texte Densité neutre.

Remarque :

la modification de la densité neutre d’un ton direct affecte uniquement le recouvrement de cette couleur. Elle n’a aucune incidence sur l’aspect de la couleur dans le document.

Suivez ces instructions lorsque vous ajustez des valeurs de densité neutre :

Encres métalliques et opaques

Les encres métalliques sont souvent plus foncées que leurs équivalents CMJN. Les encres opaques obscurcissent les encres sous-jacentes. En général, vous devez définir la densité neutre des encres métalliques et des tons directs opaques sur des valeurs beaucoup plus élevées que les valeurs par défaut afin que les tons directs ne s’étalent pas.


Remarque :

attribuez l’option Opaque ou Ignorer Opaque du menu Type du Gestionnaire d’encres à une encre opaque pour éviter que cette dernière ne s’étale sur d’autres couleurs, à moins qu’une autre encre opaque ne soit définie sur une valeur de densité neutre plus élevée.

Encres pastel

Ces encres sont en général plus claires que leurs équivalents quadrichromiques. Vous pouvez donc définir la densité neutre de ces encres sur des valeurs inférieures aux valeurs par défaut afin qu’elles s’étalent sur les couleurs foncées adjacentes.

Autres tons directs

Certains tons directs, turquoise ou orange néon par exemple, sont beaucoup plus foncés ou clairs que leurs équivalents CMJN. Pour savoir si c’est le cas, comparez des échantillons imprimés des tons directs et des équivalents CMJN. Vous pouvez régler la densité neutre de ces tons directs sur des valeurs plus élevées ou plus faibles, selon les besoins.

Personnalisation du recouvrement pour les encres spécialisées

Vous devez tenir compte de certains éléments lorsque vous utilisez certaines encres pour le recouvrement. Par exemple, si vous vous servez d’un vernis sur un document, ce vernis ne doit pas affecter le recouvrement. Toutefois, quand vous surimprimez certaines zones avec une encre entièrement opaque, vous n’avez pas besoin de créer de recouvrement pour les éléments sous-jacents. Des options d’encre sont disponibles pour ces cas de figure. En règle générale, il est préférable de ne pas modifier les paramètres par défaut, à moins que votre service de prépresse ne vous l’ait recommandé.

Remarque :

il se peut que les encres spécialisées et les vernis utilisés dans le document aient été créés en mélangeant deux tons directs ou en mélangeant un ton direct et une ou plusieurs encres quadrichromiques.

  1. Ouvrez le Gestionnaire d’encres, puis sélectionnez une encre requérant un traitement particulier.
  2. Choisissez l’une des options suivantes dans le menu Type, puis cliquez sur le bouton OK :

    Normal

    A utiliser pour des encres quadrichromiques classiques et la plupart des tons directs.

    Transparent

    A utiliser pour les encres claires afin de garantir le recouvrement des éléments sous-jacents. Utilisez cette option pour les vernis et les encres de diazocopie.

    Opaque

    A utiliser pour les encres fortes non transparentes afin d’empêcher le recouvrement des couleurs sous-jacentes et de permettre le recouvrement le long des bords des encres. Utilisez cette option pour les encres métalliques.

    Ignorer Opaque

    A utiliser pour les encres fortes non transparentes afin d’empêcher le recouvrement des couleurs sous-jacentes et le long des bords des encres. Utilisez cette option pour des encres comme les encres métalliques et les vernis, car leur interaction avec d’autres encres crée des effets indésirables.

Ajustement de la séquence de recouvrement

La séquence de recouvrement (également appelée ordre de recouvrement) reflète l’ordre d’impression des encres sur la presse, et non celui des séparations sur le périphérique de sortie.

La séquence de recouvrement est particulièrement importante lorsque vous imprimez plusieurs couleurs opaques, comme des encres métalliques. Les encres opaques dont la séquence de recouvrement est faible s’étalent sous les encres opaques dont la séquence est plus élevée. Grâce à ce processus, la dernière encre appliquée n’est pas étalée et les recouvrements sont de bonne qualité.

Remarque :

ne modifiez pas la séquence de recouvrement par défaut sans consulter votre service de prépresse.

  1. Ouvrez le Gestionnaire d’encres. La séquence de recouvrement actuelle s’affiche dans la colonne Séquence de la liste des encres.
  2. Sélectionnez une encre, saisissez une nouvelle valeur dans le champ Séquence de recouvrement, puis appuyez sur la touche de tabulation. Cela modifie le numéro de séquence de l’encre sélectionnée, ainsi que les autres numéros de séquence.
  3. Recommencez cette étape pour toutes les encres nécessaires, puis cliquez sur le bouton OK.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne