L’espace de travail AEM Forms prend en charge la gestion d’affectation de tâches et d’activités d’exécution pour les formulaires et les documents. Ces formulaires et documents peuvent être des formulaires XDP, Flex®, ou des guides (déconseillé) qui ont été rendus aux formats XDP, PDF, HTML ou Flex.

Ces fonctionnalités ont été améliorées. AEM Forms prend désormais en charge la collaboration avec des applications tierces comprenant des fonctionnalités semblables à l’espace de travail AEM Forms. Une partie courante de cette fonctionnalité est le flux de travail d’affectation et d’approbation ultérieure d’une tâche. AEM Forms offre une expérience unique et unifiée pour les utilisateurs de l’entreprise AEM Forms afin que toutes ces affectations ou approbations de tâches pour les applications prises en charge puissent être gérées via l’espace de travail AEM Forms.

Par exemple, considérons Correspondence Management comme exemple de candidat pour l’intégration à l’espace de travail AEM Forms. Correspondence Management possède le concept d’une « Lettre », qui peut être rendue et autorise des actions.

Création d’actifs de Correspondence Management

Commencez par créer un exemple de modèle Correspondence Management qui est rendu dans l’espace de travail AEM Forms. Pour plus de détails, voir Création d’un modèle de lettre.

Utilisez l’URL pour accéder au modèle Correspondence Management et vérifier s’il peut être rendu correctement. L’URL est semblable à la suivante : http://[serveur]:[port]/lc/content/cm/createcorrespondence.html?cmLetterId=encodedLetterId&cmUseTestData=1&cmPreview=0;

encodedLetterId correspond à l’ID de lettre codé URL. Spécifiez le même identifiant de lettre lors de la définition du processus de rendu pour une tâche d’espace de travail dans Workbench.

Création d’un processus de rendu client/envoi

Le processus de rendu client/envoi vous permet d’utiliser les données spécifiées dans l’opération « Assign Task (Affecter une tâche) ». Le processus interprète l’emplacement du modèle de formulaire et des données et le renvoie correctement au client Workspace.

Suivez les étapes ci-dessous pour créer un rendu personnalisé :

  1. Lancez Workbench. Connectez-vous à localhost en tant qu’administrateur.

  2. Cliquez sur Fichier > Nouveau > Application. Dans le champ Nom de l’application, saisissez CMDemoSample, puis cliquez sur Terminer.

  3. Sélectionnez CMDemoSample/1.0 et cliquez avec le bouton droit de la souris sur NewProcess (Nouveau processus). Dans le champ Nom, saisissez CMRenderer, puis cliquez sur Terminer.

  4. Faites glisser le sélecteur d’activité et ajoutez l’opération de définition de la valeur.

  5. Créez une variable de sortie runtimeMap de type « map » et de sous-type « object » (WorkflowDSC > Objet).

  6. Ajoutez des mappages comme indiqué ici.

    Emplacement Expression  
    /process_data/runtimeMap[@id="hint:externalAppForm"]
    vrai()
    Indique si l’application est une application externe. La valeur de ce champ est obligatoire pour une intégration réussie.
    /process_data/runtimeMap[@id="externalAppFormUrl"]
    concat('/lc/content/cm/createcorrespondence.html?cmLetterId=',/process_data/@letterId,'&cmUseTestData=1&cmPreview=0&cmLcWorkspace=1')
    URL complet qui, lorsqu’il est chargé dans un iframe du client de l’espace de travail, rend l’interface utilisateur du formulaire de l’application externe.
    /process_data/runtimeMap[@id="externalAppFormType"] 'text/html' Facultatif. Indique le type de contenu de l’application externe. Non utilisé actuellement. Conçu pour des améliorations futures éventuelles (valeur par défaut : text/html)
    /process_data/runtimeMap[@id="hideACLActions"]
    true()
    Facultatif. Si la valeur est true, masque les actions telles que transférer, rejeter et partager de l’interface utilisateur (valeur par défaut : false)
    /process_data/runtimeMap[@id="hideDirectActions"] false() Facultatif. Si la valeur est true, masque les actions telles qu’envoyer et enregistrer de l’interface utilisateur (valeur par défaut : false)
    /process_data/runtimeMap[@id="cancelMessage"] 'submitCancel' Facultatif. Message de l’application tierce informant Workspace d’annuler la tâche (c’est-à-dire, fermer sans enregistrer/envoyer). (valeur par défaut : cancel)
    /process_data/runtimeMap[@id="errorMessage"] 'submitFault' Facultatif. Message de l’application tierce informant Workspace de la présence d’une erreur. (valeur par défaut : error)
    /process_data/runtimeMap[@id="successMessage"] 'submitSuccess' Facultatif. Message de l’application tierce informant Workspace qu’un événement a eu lieu avec succès. (valeur par défaut : submit)
    /process_data/runtimeMap[@id="actionEnabledMessage"] 'actionChanged'
    Facultatif. Message de l’application tierce informant Workspace d’activer ou non un bouton d’action directe. L’application tierce est requise pour envoyer des données utiles (true/false).
    /process_data/runtimeMap[@id="externalAppName"] 'ccrSwf'
    Facultatif. ID de la balise intégrée de l’application tierce. (valeur par défaut : 'ccrSwf')
  7. Faites glisser le sélecteur d’activité afin d’ajouter une opération d’exécution du script.

  8. Ajoutez le script suivant :

    import java.util.Map;

    import java.util.HashMap;

    Map runtimeMap = patExecContext.getProcessDataMapValue("runtimeMap");

    Map routeActionMap = new HashMap();

    routeActionMap.put("complete","Submit");

    routeActionMap.put("Approve","Submit");

    routeActionMap.put("Reject","Submit");

    runtimeMap.put("routeActionMap",routeActionMap);

    patExecContext.setProcessDataMapValue("runtimeMap",runtimeMap);

    Ceci permet de mapper les actions de l’utilisateur définies pour la tâche avec les actions de l’application tierce. Si aucune action de l’utilisateur n’est définie pour la tâche, « complete » est utilisé. Sinon, les actions nommées sont utilisées. Etant donné qu’un service de rendu est indifférent à l’orchestration, associez toutes les actions utilisateur possibles (entre les processus) aux actions de l’application tierce correspondantes.

  9. Ajoutez une autre variable à l’application nommée letterId de type string. Marquez-la comme entrée et requise

    Remarque :

    Correspondence Management n’exige pas de processus d’envoi personnalisé car l’envoi Correspondence Management traite les exigences de post-processus. Pour d’autres applications, un envoi personnalisé peut être créé pour les exigences supplémentaires.

Création d’une tâche pour afficher l’application externe

Intégration de Correspondence Management dans l’espace de travail AEM Forms

  1. Ajoutez un nouveau processus appelé CMTest à l’application.

  2. Ajoutez un xdp (par exemple, ApplicationforLongTermCareServices.xdp) à l’application et placez-le sous CMDemoSample/CMDemoSample/1.0

  3. Sélectionnez « Assign Task (Affecter une tâche) » dans le sélecteur d’activité. Il se peut qu’un avertissement vous demandant de modifier le processus de courte durée à longue durée apparaisse. Cliquez sur Oui.

  4. Dans « Initial User Selection (Sélection utilisateur initiale) », sélectionnez « Assign to specific user (Affecter à l’utilisateur spécifique) » et ajoutez l’utilisateur (Gloria Rios, par exemple).

  5. Dans l’onglet « Presentation and Data (Présentation et données) » pour l’actif, accédez à ApplicationforLongTermCareServices.xdp ajouté à l’étape 2. Cet actif est un espace réservé et ne sera pas utilisé dans le cas d’une application externe.

  6. Cliquez sur le bouton « Gérer les profils d’action »

  7. Ajoutez un nouveau profil d’action et nommez-le CMTest

  8. Dans le processus de rendu, sélectionnez le rendu que vous avez créé, c’est-à-dire
    /CMDemoSample/1.0/CMRenderer.process

  9. Cliquez sur OK. Les propriétés de processus de rendu sont affichées comme illustré ci-dessous :

    Indiquez un ID de lettre par exemple /content/apps/cm/correspondence/letters/NoticeOfActionLetterWithoutPostProcess. Il s’agit du même ID de lettre que vous avez créé au début de l’exercice.

  10. Déployez l’application. Archivez et enregistrez les actifs si vous y êtes invité.

  11. Cliquez avec le bouton droit sur le processus CMTest dans Workbench et sélectionnez Appeler.

  12. Connectez-vous à l’espace de travail AEM Forms http://[server]:[port]/lc/content/ws en tant que Gloria Rios, comme indiqué à l’étape 4.

     

  13. Ouvrez la tâche que vous aviez ajoutée. La lettre Correspondence Management doit s’ouvrir.

     

  14. Renseignez les données requises et envoyez la lettre. La fenêtre se ferme. Toute activité Correspondence Management de post-processus associée à la lettre est appelée.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne