L’Éditeur de mouvement d’Animate CC permet de créer des interpolations de mouvement complexes avec un minimum d’efforts. L’Éditeur de mouvement présente une vue compacte de toutes les propriétés appliquées à une plage d’interpolation sélectionnée sous forme de graphiques bidimensionnels. Vous pouvez modifier chacun de ces graphiques, et par conséquent leurs propriétés interpolées correspondantes individuellement. Grâce à un contrôle précis et à un niveau de détail élevé, vous pouvez considérablement enrichir vos animations afin de simuler le comportement réel à l’aide de l’Éditeur de mouvement.

Éditeur de mouvement

L’Éditeur de mouvement a pour but de vous aider à créer des interpolations complexes. Il vous permet de contrôler et de manipuler les propriétés d’une interpolation. Après avoir créé une interpolation de mouvement, vous pouvez la perfectionner à l’aide de l’Éditeur de mouvement, qui vous permet de sélectionner et de modifier une seule propriété à la fois.

Pourquoi utiliser l’Éditeur de mouvement ?

L’Éditeur de mouvement a été conçu pour vous aider à créer des interpolations complexes. Il permet ainsi de contrôler précisément l’interpolation et ses propriétés. L’Éditeur de mouvement offre les avantages suivants :

  • Sélection et modification faciles de toutes les propriétés appliquées à une interpolation dans un seul panneau.
  • Ajout de différentes accélérations présélectionnées ou personnalisées : avec l’Éditeur de mouvement, vous pouvez ajouter différentes ou plusieurs présélections, ou encore créer une accélération personnalisée. L’ajout d’une accélération à une propriété interpolée permet de simuler facilement le comportement réel des objets.
  • Courbe résultante : appliquez des accélérations à des propriétés individuelles et visualisez leurs effets sur des graphiques de propriétés individuelles à l’aide de la courbe résultante. Une courbe résultante est une représentation de l’interpolation réelle.
  • Points d’ancrage et points de contrôle : isolez et modifiez des sections clés d’une interpolation en utilisant les points d’ancrage et les points de contrôle.
  • Animations affinées : l’Éditeur de mouvement constitue le seul moyen de créer certains types d’animations, telle une interpolation de tracé incurvé sur une propriété individuelle en adaptant sa courbe de propriété.
(A) Propriétés appliquées à l’interpolation (B) Bouton Ajouter un point d’ancrage (C) Activer/désactiver l’option Ajuster à la vue (D) Bouton Supprimer la propriété (E) Ajouter une accélération (F) Activer/désactiver le zoom vertical

Ouverture du panneau Éditeur de mouvement

Dans cet article, on suppose que vous avez déjà créé une interpolation de mouvement et que vous utilisez l’Éditeur de mouvement pour affiner l’interpolation. Pour plus d’informations sur la création d’une interpolation de mouvement, voir Animation d’interpolations de mouvement.

Pour ouvrir l’Éditeur de mouvement, procédez comme suit :

  1. Dans le montage, sélectionnez la plage d’interpolation de mouvement à affiner, puis double-cliquez sur la plage d’interpolation. Vous pouvez également cliquer avec le bouton droit sur la plage d’interpolation et sélectionner Améliorer l’interpolation pour ouvrir l’Éditeur de mouvement.

Courbes de propriété

L’Éditeur de mouvement représente les propriétés d’une interpolation à l’aide de graphiques bidimensionnels appelés Courbes de propriété. Ces graphiques sont composés dans une grille de l’Éditeur de mouvement. Chaque propriété possède sa propre courbe de propriété associée au temps sur l’axe horizontal (de gauche à droite) et au changement de valeur de propriété sur l’axe vertical.

Pour manipuler des interpolations de mouvement, modifiez les courbes de propriété dans l’Éditeur de mouvement. Au final, l’Éditeur de mouvement facilite la modification des courbes de propriété et vous donne un contrôle plus précis sur les interpolations. Vous pouvez manipuler une courbe de propriété en ajoutant des images-clés de propriété ou des points d’ancrage. Vous pouvez ainsi manipuler les parties fondamentales de la courbe de propriété, là où l’interpolation doit afficher les transitions de ladite propriété.

Remarque : L’Éditeur de mouvement vous permet de modifier uniquement des propriétés modifiables pendant une plage d’interpolation. Par exemple, une seule valeur peut être attribuée à la propriété Qualité du filtre Biseau dégradé durant une plage d’interpolation ; par conséquent, la propriété Qualité du filtre ne peut pas être modifiée à l’aide de l’Éditeur de mouvement.

(A) Courbes de propriété superposées les unes sur les autres. (B) Courbe de propriété correspondant à la propriété actuellement sélectionnée.

Points d’ancrage

Les points d’ancrage optimisent le contrôle des courbes de propriété, en vous permettant de modifier explicitement les parties fondamentales d’une courbe. Vous pouvez contrôler avec précision la forme de la plupart des courbes dans l’Éditeur de mouvement en ajoutant des images-clés de propriété ou des points d’ancrage.

Les points d’ancrage sont représentés par des carrés sur la grille. Dans l’Éditeur de mouvement, vous pouvez contrôler le comportement de l’interpolation en ajoutant des points d’ancrage à une courbe de propriété ou en modifiant leurs positions. L’ajout d’un point d’ancrage crée un coin, là où la courbe traverse des angles. Cependant, vous pouvez lisser un segment d’une courbe de propriété à l’aide des contrôles Bézier des points de contrôle.

Points de contrôle

Les points de contrôle permettent de lisser ou de modifier une courbe de propriété sur les côtés d’un point d’ancrage. Ils peuvent être modifiés à l’aide des contrôles Bézier standard.

Modification des courbes de propriété

Pour modifier les propriétés d’une interpolation, procédez comme suit :

  1. Dans Animate CC, avec une plage d’interpolation sélectionnée, cliquez avec le bouton droit > sélectionnez Améliorer l’interpolation pour ouvrir l’Éditeur de mouvement (ou double-cliquez simplement sur la plage d’interpolation sélectionnée).
  2. Faites défiler la page et sélectionnez la propriété à modifier. Pour inverser la sélection, cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Inverser la sélection.
  3. Avec la courbe de propriété de la propriété sélectionnée dans la vue, vous pouvez procéder de l’une des manières suivantes :
    1. Ajoutez un point d’ancrage en cliquant sur le bouton  puis sur une image sur la courbe de propriété pour ajouter un point d’ancrage. Ou double-cliquez sur la courbe pour ajouter un point d’ancrage.
    2. Sélectionnez et déplacez un point d’ancrage existant (dans n’importe quel sens) vers une image souhaitée sur la grille. La limite verticale du mouvement est restreinte à la plage des valeurs de la propriété.
    3. Supprimez un point d’ancrage en cliquant dessus tout en appuyant sur Ctrl (Commande sur Mac).

Modification des courbes de propriété à l’aide des points de contrôle

Pour modifier des courbes de propriété avec des points de contrôle, procédez comme suit :

  1. Dans Animate CC, avec une plage d’interpolation sélectionnée, cliquez avec le bouton droit > sélectionnez Améliorer l’interpolation pour ouvrir l’Éditeur de mouvement (ou double-cliquez sur la plage d’interpolation sélectionnée).
  2. Faites défiler la page et sélectionnez la propriété à modifier. Pour inverser la sélection, cliquez avec le bouton droit de la souris et sélectionnez Inverser la sélection.
  3. Avec la courbe de propriété de la propriété sélectionnée dans la vue, vous pouvez procéder de l’une des manières suivantes :
    1. Ajoutez un point d’ancrage en cliquant sur le bouton  et en cliquant sur une image dans la grille pour ajouter un point d’ancrage.Ou double-cliquez sur la courbe pour ajouter un point d’ancrage.

      OU

    2. Sélectionnez un point d’ancrage existant sur la grille.
  4. Faites glisser verticalement le point d’ancrage sélectionné en appuyant sur la touche Alt pour activer les points de contrôle. Vous pouvez modifier la forme de la courbe afin de lisser les segments angulaires à l’aide des contrôles Bézier. 

Copie des courbes de propriété

Vous pouvez également copier les courbes de propriété sur plusieurs propriétés dans l’Éditeur de mouvement.

Pour copier une courbe de propriété, procédez comme suit :

  1. Dans Animate CC, avec une plage d’interpolation sélectionnée, cliquez avec le bouton droit > sélectionnez Améliorer l’interpolation pour ouvrir l’Éditeur de mouvement (ou double-cliquez sur la plage d’interpolation sélectionnée).
  2. Sélectionnez la propriété dont vous souhaitez copier la courbe, puis cliquez avec le bouton droit > Copier OU appuyez sur Ctrl + C (Commande + C sur Mac).
  3. Pour coller la courbe avec des valeurs absolues, sélectionnez la propriété sur laquelle vous souhaitez coller la courbe de propriété copiée, puis cliquez avec le bouton droit > Coller ou appuyez sur Ctrl + V (Commande + V sur Mac).
  4. Pour coller la courbe dans la plage de la courbe cible, sélectionnez la propriété sur laquelle coller la courbe de propriété copiée, puis cliquez avec le bouton droit > Coller pour adapter la plage actuelle.

Inversion d’une courbe de propriété

Pour inverser une courbe de propriété, procédez comme suit :

  1. Dans l’Éditeur de mouvement, sélectionnez une propriété.
  2. Cliquez avec le bouton droit > Inverser pour inverser la courbe de propriété.

Application des accélérations présélectionnées et personnalisées

L’accélération permet de contrôler la vitesse d’une interpolation afin de générer des mouvements réalistes avec des effets agréables. En appliquant des accélérations sur les interpolations de mouvement, vous pouvez manipuler les parties du début et de la fin d’une animation afin d’obtenir un mouvement de l’objet plus naturel. Par exemple, les accélérations sont fréquemment utilisées pour ajouter une accélération et une décélération réalistes aux extrémités de la trajectoire d’un objet. En résumé, Animate CC altère le degré de changement de la valeur de propriété selon l’accélération qui lui est appliquée.

Une accélération peut être simple ou complexe. Animate propose une vaste gamme d’accélérations prédéfinies que vous pouvez appliquer pour obtenir des effets simples ou complexes. Vous pouvez également définir la valeur Intensité afin d’améliorer l’aspect visuel d’une interpolation. L’Éditeur de mouvement vous permet également de créer vos propres courbes d’accélération personnalisées.

Étant donné que les courbes d’accélération dans l’Éditeur de mouvement peuvent être complexes, vous pouvez les utiliser pour créer un mouvement complexe sur la scène sans avoir à créer de trajectoires de mouvement complexes sur celle-ci. Vous pouvez également utiliser les courbes d’accélération pour créer des interpolations complexes de l’une des autres propriétés en plus des propriétés spatiales, tel l’emplacement X et Y.

Courbe tracée pour l’accélération prédéfinie de rebond

Accélérations personnalisées

L’accélération personnalisée vous permet de créer votre propre accélération à l’aide de la courbe Accélération personnalisée dans l’Éditeur de mouvement. Vous pouvez ensuite appliquer l’accélération personnalisée à toute propriété d’une interpolation sélectionnée.

Le graphe d’accélération personnalisée représente le degré du mouvement au fil du temps. Les images sont représentées par l’axe horizontal et le pourcentage de changement de l’interpolation est représenté par l’axe vertical. La première valeur dans l’animation équivaut à 0 % ; la valeur de la dernière image clé peut être comprise entre 0 et 100 %. Le degré de changement de l’occurrence interpolée est représenté par l’inclinaison de la courbe du graphe. Si vous créez une ligne horizontale (aucune inclinaison) sur le graphe, la vélocité est égale à zéro ; si vous créez une ligne verticale, un degré de changement se produit instantanément.

Application de la courbe d’accélération sur une courbe de propriété

Pour ajouter une accélération à une propriété interpolée, procédez comme suit :

  1. Dans l’Éditeur de mouvement, sélectionnez la propriété pour laquelle appliquer l’accélération, puis cliquez sur le bouton Ajouter une accélération pour afficher le panneau Accélération.
  2. Dans le panneau d’accélération, vous pouvez :
    1. Appliquer une accélération prédéfinie en sélectionnant un paramètre prédéfini dans le volet gauche. Spécifiez l’intensité d’accélération en entrant une valeur dans le champ Accélération.
    2. Créer une accélération personnalisée en sélectionnant l’accélération personnalisée dans le volet de gauche et en modifiant la courbe d’accélération. Pour plus d’informations, voir Création et application de courbes d’accélération personnalisées.
  3. Cliquez n’importe où en dehors du panneau d’accélération pour le fermer. Vous constaterez que le bouton Ajouter une accélération indique le nom de l’accélération que vous avez appliquée à la propriété.

Création et application de courbes d’accélération personnalisées

Pour créer et appliquer une accélération personnalisée à une propriété interpolée, procédez comme suit :

  1. Dans l’Éditeur de mouvement, sélectionnez la propriété pour laquelle appliquer l’accélération personnalisée, puis cliquez sur le bouton Ajouter une accélération pour afficher le panneau d’accélération.
  2. Dans le panneau Accélération, vous pouvez modifier la courbe d’accélération personnalisée par défaut comme suit :
    1. Appuyez sur Alt + cliquez pour ajouter des points d’ancrage sur la courbe. Vous pouvez en outre déplacer ces points vers n’importe quel point de la grille.
    2. Activez les points de contrôle (Alt + clic sur un point d’ancrage) sur un point d’ancrage pour lisser les segments incurvés sur les côtés d’un point d’ancrage.
  3. Cliquez en dehors du panneau d’accélération pour le fermer. Vous constaterez que le bouton Ajouter une accélération indique Personnalisé, ce qui signifie que vous avez appliqué une accélération personnalisée à la propriété.

Copie des courbes d’accélération

Pour copier une courbe d’accélération, procédez comme suit :

  1. Sur le panneau Accélération, sélectionnez la courbe d’accélération à copier, puis appuyez sur Ctrl + C (Commande + C sur Mac).
  2. Sélectionnez la propriété sur laquelle vous souhaitez coller la courbe d’accélération copiée, puis appuyez sur Ctrl + V (Commande + V sur Mac).

Application de l’accélération à plusieurs propriétés

Vous pouvez désormais appliquer une accélération prédéfinie ou personnalisée aux groupes de propriétés. L’Éditeur de mouvement classe les propriétés de manière hiérarchique dans des groupes et des sous-groupes de propriétés. Dans cette hiérarchie, vous pouvez appliquer l’accélération à n’importe quel niveau, aux propriétés individuelles comme aux groupes de propriétés.

Remarque : Après avoir appliqué une accélération à un groupe de propriétés, vous pouvez continuer à modifier individuellement les sous-propriétés. Cela signifie également que vous pouvez appliquer une accélération distincte (de celle du groupe) à une sous-propriété.

Pour appliquer une accélération à plusieurs propriétés, procédez comme suit :

  1. Dans l’Éditeur de mouvement, sélectionnez le groupe de propriétés, puis cliquez sur le bouton Ajouter une accélération pour afficher le panneau Accélération.
  2. Dans le panneau Accélération, sélectionnez une accélération prédéfinie ou créez une accélération personnalisée. Cliquez n’importe où en dehors du panneau Accélération pour appliquer l’accélération sélectionnée au groupe de propriétés.

Courbe résultante

Lorsque vous appliquez une courbe d’accélération à une courbe de propriété, une superposition visuelle, appelée courbe résultante, apparaît sur la grille. Il s’agit d’une représentation précise de l’effet de l’accélération appliquée à une courbe de propriété, qui reflète l’animation finale de l’objet interpolé. La courbe résultante permet de mieux comprendre l’effet que vous voyez sur la scène lors du test de l’animation.

(A) Courbe résultante pour l’accélération présélectionnée Rebond avant appliquée à la propriété de l’emplacement X.

Contrôle de l’affichage de l’Éditeur de mouvement

L’Éditeur de mouvement vous permet de contrôler quelles courbes de propriété afficher pour les modifier, ainsi que la taille d’affichage de chacune d’elles. Les courbes de propriétés affichées en grande taille sont plus faciles à modifier.

  • Le nouvel Éditeur de mouvement affiche uniquement les propriétés appliquées à une interpolation.
  • Activez/désactivez l’option Ajuster à la vue () pour adapter l’Éditeur de mouvement à la largeur du scénario.
  • Ajustez la taille de l’Éditeur de mouvement et choisissez d’afficher moins () ou plus d’images () à l’aide des commandes de zoom du scénario. Vous pouvez également définir une vue appropriée de l’Éditeur de mouvement à l’aide du curseur.
  • L’Éditeur de mouvement est également équipé d’un bouton d’activation/désactivation du zoom vertical. Utilisez le zoom vertical pour afficher une plage adaptée des valeurs de propriété dans l’Éditeur de mouvement. Le zoom avant permet de modifier plus précisément une courbe de propriété.
  • Par défaut, les propriétés sont développées dans le volet gauche de l’Éditeur de mouvement. Pour réduire la liste hiérarchique, cliquez sur un nom de propriété.

Raccourcis clavier

Double-cliquez – sur une courbe de propriété pour ajouter un point d’ancrage.

Alt+faire glisser – un point d’ancrage pour activer les points de contrôle.

Alt+faire glisser – pour manipuler un point de contrôle sélectionné (édition d’un seul côté).

Alt+clic – sur un point d’ancrage pour désactiver les points de contrôle (point d’angle).

Maj+faire glisser – pour déplacer un point d’ancrage dans un sens linéaire.

Commande/Ctrl+clic – pour supprimer un point d’ancrage.

Touches fléchées Haut/Bas – pour déplacer verticalement un point d’ancrage sélectionné.

Commande/Ctrl+C/V – pour copier/coller une courbe sélectionnée.

Commande/Ctrl+R – pour inverser une courbe sélectionnée.

Commande/Ctrl+Défil. – pour effectuer un zoom avant ou arrière.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne