Découvrez les principales étapes et bonnes pratiques pour réaliser une mise à niveau de build avec Campaign Classic.

Recommandations

Ce document présente la procédure détaillée pour réaliser un upgrade et les étapes nécessaires pour identifier et résoudre les conflits.

L'upgrade du build doit être effectué avec précaution. Les effets de l'upgrade doivent être entièrement étudiés au préalable et la procédure doit être suivie à la lettre. Pour garantir la réussite d'un upgrade, veillez à ce que seuls des utilisateurs experts effectuent la procédure décrite ci-dessous. De plus, il est vivement recommandé de contacter l'assistance clientèle d'Adobe Campaign avant de commencer un upgrade.

Les prérequis suivants doivent être remplis :

  • maîtrise de l'architecture de Campaign ;
  • connaissances des systèmes et du côté serveur,
  • permissions et droits administratifs.

Vous trouverez des informations supplémentaires dans la documentation : Mise à jour d'Adobe Campaign, Guide de migration.

Pour les instances hybrides et hébergées, vous devez demander un upgrade de build à l'équipe d'exploitation technique Adobe. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Forum aux questions située au bas de cette page. Consultez également l'article FAQ sur l'upgrade de build.

Plan

Planifier et préparer l'upgrade

Cliquez ici


Conflicts

En cas de conflit

Cliquez ici


icon_process

Réaliser l'upgrade

Cliquez ici


Audience

Foire aux questions

Cliquez ici


Préparer l'upgrade

Plan

Avant de commencer l'upgrade de build, vous devez effectuer une préparation complète, comme décrit ci-après.

Une fois le système prêt, un upgrade de build dure au moins 2 heures.


L'upgrade de build requiert les ressources suivantes :

  • Un architecte Adobe : pour comprendre les structures de base de données (schémas d'usine et autres schémas ajoutés, conceptions de campagnes et fonctionnalités de chemin critique devant être démarrées et testées dans un ordre spécifique).
  • Un chef de projet : dans le cas où l'upgrade de build implique plusieurs instances différentes (production, intermédiaire, test) et d'autres serveurs et applications tiers (bases de données, sites SFTP, fournisseurs de services de messagerie), il est recommandé de faire appel à un chef de projet pour coordonner tous les tests.
  • Un administrateur Adobe Campaign : votre administrateur connaît la configuration du serveur, notamment : la sécurité, la disposition des dossiers, le reporting et les exigences en matière d'import et d'export. N'effectuez pas d'upgrade de build sans l'aide de votre administrateur.
  • Un opérateur Adobe Campaign (utilisateur marketing) : la réussite d'un upgrade dépend de la capacité d'un utilisateur à effectuer correctement ses tâches quotidiennes. Pour cette raison, incluez toujours au moins un de vos opérateurs quotidiens dans vos tests des serveurs mis à jour.

Planification

Voici les points essentiels pour planifier un upgrade de build :

  1. Réservez au moins deux heures à l'upgrade.
  2. Communiquez les coordonnées de l'équipe Adobe et du personnel du client.
  3. Pour les instances hébergées : l'équipe Adobe et le personnel du client coordonneront l'heure et le responsable de l'exécution de l'upgrade.
  4. Pour les instances on-premise : le personnel du client gère la totalité du processus. S'il a besoin d'aide pour les tests des workflows personnalisés et la logique des diffusions, il doit faire appel aux services de consulting.
  5. Déterminez et confirmez la version vers laquelle vous souhaitez mettre à jour Adobe Campaign. Consultez les notes de mise à jour d'Adobe Campaign Classic.
  6. Vérifiez que vous possédez les exécutables pour l'upgrade.

Acteurs clés

L'upgrade de build requiert l'implication des personnes suivantes :

  • Architecte Adobe : l'architecte doit se charger de la coordination avec l'assistance clientèle d'Adobe Campaign en cas d'architecture hébergée ou hybride.

  • Chef de projet :

– pour les installations On Premise : le chef de projet interne du client dirige l'upgrade et gère les tests de cycle de vie.

– pour les installations hébergées : l'équipe d'hébergement s'associera à l'équipe de l'assistance clientèle d'Adobe Campaign et au client pour coordonner le calendrier de l'upgrade pour toutes les instances.

  • Administrateur Adobe Campaign :

– pour les installations On Premise : l'administrateur effectue l'upgrade.

pour les installations hébergées : l'équipe chargée de l'hébergement effectue l'upgrade.

  • Opérateur Adobe Campaign\utilisateur marketing : l'opérateur effectue des tests sur les instances de développement, de test et de production.

Préparer l'upgrade de build

Avant de commencer l'upgrade de build, vous devez effectuer la préparation suivante :

  1. Vérifiez que tout travail de développement peut être exporté avant l'upgrade. Exportez-le sous la forme de packages.

  2. Effectuez une sauvegarde complète des bases de données pour toutes les instances des environnements source et cible. Cette étape est uniquement nécessaire pour les clients on-premise. Voici un exemple de commande pour PostgreSQL :

    Pg_dumpmydatabase> mydatabase.sql
  3. Obtenez la dernière version du fichier de configuration du serveur.

  4. Téléchargez le dernier build.

Vous devez également connaître toutes les lignes de commande utiles avant de commencer un upgrade de build :

  • nlserver pdump : répertorie les processus en cours d'exécution.
  • nlserver pdump -who : répertorie les sessions clientes actives.
  • nlserver monitor -missing : répertorie les propriétés manquantes.
  • nlserver start process@<instance> : démarre un processus.
  • nlserver stop process@<instance> : arrête un processus.
  • nlserver restart process@<instance> : redémarre un processus.
  • nlserver shutdown : arrête tous les processus de Campaign.
  • nlserver watchdog -svc : démarre le processus watchdog (UNIX uniquement).

Réaliser l'upgrade

Upgrade

Seuls les clients on-premise doivent suivre ces procédures. Pour les clients hébergés, elle est gérée par l'équipe d'hébergement. Pour mettre à jour Adobe Campaign vers un nouveau build, les étapes suivantes doivent être effectuées.


Dupliquer l'environnement

Cette section décrit comment dupliquer un environnement Adobe Campaign, afin de restaurer un environnement-source dans un environnement-cible, et ainsi disposer de deux environnements de travail identiques. Pour ce faire, procédez comme suit :

  1. Créez une copie des bases de données de toutes les instances de l'environnement-source.

  2. Restaurez ces copies sur toutes les instances de l'environnement-cible.

  3. Exécutez le script nms:freezeInstance.jscauterization sur l'environnement-cible avant sa mise en route (cela permettra l'arrêt de tous les processus qui interagissent avec l'extérieur : logs, tracking, diffusions, workflows de campagnes, etc.).

    nlserverjavacsriptnms:freezeInstance.js–instance:<dev> -arg:run
  4. Vérifiez la cautérisation, comme suit :

    1. Vérifiez que le seul fragment de diffusion (deliverypart) est celui dont l'ID est égal à 0 :

    SELECT * FROM neolane.nmsdeliverypart;

    2. Vérifiez que la mise à jour des statuts des diffusions est correcte :

    SELECT iSate, count(*) FROM neolane.nmsdeliveryGroup By iProd;

    3. Vérifiez que la mise à jour des statuts des workflows est correcte :

    SELECT iState, count (*) FROM neolane.xtkworkflowGROUP BY iState;
    SELECT iStatus, count (*) FROM neolane.xtkworkflowGROUP BY iStatus;

Arrêter les services

Afin de pouvoir remplacer tous les fichiers par la nouvelle version, il est nécessaire d'arrêter toutes les instances du service nlserverservice.

  1. Arrêtez les services suivants :

    – services web (IIS) : iisreset /stop

    – service Adobe Campaign : net stop nlserver6

    Remarque :

    Assurez-vous que le serveur de redirection (webmdl) est arrêté afin que le fichier nlsrvmod.dll, qui est utilisé par IIS, puisse être remplacé par la nouvelle version.

  2. Assurez-vous qu'aucune tâche n'est active à l'aide de la commande nlserver pdump. Si aucune tâche n'est active, la sortie doit ressembler à celle-ci :

    C:\<installation path>\bin>nlserverpdump
    12:12:12 > Application Server for Adobe Campaign version x.x (build xxx) dated xx/xx/xxxx No tasks
  3. Vérifiez à l'aide du Gestionnaire de tâches de Windows que tous les processus sont arrêtés.

Mettre à jour l'application serveur Adobe Campaign

  1. Exécutez le fichier Setup.exe. Si vous devez télécharger ce fichier, connectez-vous à la page du support Adobe Campaign, puis accédez au centre de téléchargement.

  2. Sélectionnez le mode d'installation : choisissez Mise à jour ou Réparation.

  3. Cliquez sur Suivant.

  4. Cliquez sur Terminer : le programme d'installation copie alors les nouveaux fichiers.

  5. Lorsque l'opération est terminée, cliquez sur Terminer.

Synchroniser les ressources

  1. Ouvrez la ligne de commande.

  2. Exécutez la commande nlserver config -postupgrade -allinstances afin d'effectuer les opérations suivantes :

    1. Synchroniser les ressources
    2. mettre à jour les schémas,
    3. mettre à jour la base de données.

    Remarque :

    Cette opération n'est à effectuer qu'une seule fois et uniquement sur un serveur applicatif nlserverweb.

    Pour n'effectuer la synchronisation que sur une seule base, utilisez la commande suivante :

    nlserver config -postupgrade -instance: <instance_name>
  3. Vérifiez si la synchronisation a généré ou non des erreurs ou des avertissements.

Redémarrer les services

Les services suivants doivent être redémarrés :

  • services web (IIS) : issreset /start
  • service Adobe Campaign : net start nlserver6

Mise à jour des consoles clientes

Sur la machine sur laquelle est installé le serveur applicatif Adobe Campaign (nlserverweb), téléchargez puis copiez le fichier suivant :

Setup-client-7.xxxx.exe in [path of the application]\datakit\nl\en\jsp

Ainsi, à la prochaine connexion des postes clients, une fenêtre indiquera aux utilisateurs la disponibilité d'une nouvelle mise à jour et leur proposera de la télécharger et de l'installer.

Tâches supplémentaires spécifiques

Pour effectuer la mise à jour vers un nouveau build, certaines configurations impliquent des tâches supplémentaires spécifiques.

Si les messages transactionnels (Message Center) sont activés sur votre instance Campaign, vous devez effectuer les étapes supplémentaires ci-après dans le cadre de l'upgrade :

  1. Mettez à jour le serveur de production Message Center vers la version choisie.
  2. Exécutez le script de postupgrade.
  3. Effectuez des tests et vérifiez que les emails sont bien reçus par le biais de l'instance de production Message Center.
  4. Mettez à niveau les clients et effacez le cache.
  5. Exportez les packages :
    1. Exportez les packages à l'aide de l'outil d'export de package client.
    2. Importez le package de schémas.
    3. Déconnectez le client et reconnectez-le.
    4. Mettez à jour la base de données.
    5. Déconnectez-vous puis reconnectez-vous.
    6. Importez le package Admin.
    7. Importez le package Content.
    8. Importez le package Content Management.
    9. Déconnectez-vous puis reconnectez-vous.
    10. Réalisez un contrôle d'intégrité rapide des workflows.
  6. Publiez les modèles de Message Center pour vous assurer que l'interface entre les serveurs et l'instance Message Center fonctionne.
  7. Effectuez un test pour vérifier que les emails sont bien reçus par le biais de l'instance de production Message Center.
  8. Effectuez des tests de workflow en production pour vérifier que les diffusions sont bien reçues.

Dans le contexte d'un environnement de mid-sourcing, vous devez effectuer les étapes supplémentaires ci-après dans le cadre de l'upgrade :

  1. Contactez le support Adobe Campaign pour coordonner l'upgrade du serveur de mid-sourcing. 
  2. Vérifiez que la version a été mise à jour en utilisant un lien test, par exemple : http://[InsérerURLServeur]/r/test

Remarque :

Le serveur de mid-sourcing doit toujours exécuter la même version (ou une version plus récente) que les serveurs marketing.

En cas de conflit

Identifier les conflits

Vérifiez le résultat de la synchronisation. Seuls les clients on-premise doivent suivre cette procédure. Pour les clients hébergés, elle est gérée par l'équipe d'hébergement. Le résultat de la synchronisation peut être consulté de deux manières :

Depuis l'invite de commandes, les erreurs sont matérialisées par un triple chevron >>> et la synchronisation s'interrompt automatiquement. Les avertissements sont signalés par un double chevron >> et doivent être résolus lorsque le processus de synchronisation est terminé. A la fin du postupgrade, un résumé est affiché dans l'invite de commande. Par exemple :

YYYY-MM-DD HH:MM:SS.749Z 00002E7A 1 info log =========Summary of the update========== 
YYYY-MM-DD HH:MM:SS.749Z 00002E7A 1 info log <instance name> instance, 6 warning(s) and 0 error(s) during the update. 
YYYY-MM-DD HH:MM:SS.749Z 00002E7A 1 warning log The document with identifier 'mobileAppDeliveryFeedback' and type 'xtk:report' is in conflict with the new version. 
YYYY-MM-DD HH:MM:SS.749Z 00002E7A 1 warning log The document with identifier 'opensByUserAgent' and type 'xtk:report' is in conflict with the new version. 
YYYY-MM-DD HH:MM:SS.750Z 00002E7A 1 warning log The document with identifier 'deliveryValidation' and type 'nms:webApp' is in conflict with the new version. 
YYYY-MM-DD HH:MM:SS.750Z 00002E7A 1 warning log Document of identifier 'nms:includeView‘ and type 'xtk:srcSchema' updated in the database and found in the file system. You will have to merge the two versions manually. 

Si l'avertissement concerne un conflit de ressources, il requiert l'intervention de l'utilisateur pour être résolu.

Le fichier postupgrade_<numéro de version du serveur>_<heure du postupgrade>.log contient le résultat de la synchronisation. Il est disponible par défaut dans le répertoire suivant : <répertoire d'installation directory/var/<instance/postupgrade. Les erreurs et les avertissements correspondent respectivement aux lignes contenant les attributs error et warning.

Analyser les conflits

Il est possible de détecter des conflits dans le fichier postupgrade.log situé sur le serveur en question ou dans l'interface du client Campaign (Administration > Paramétrage > Gestion des packages > Edition des conflits).

Le document ayant l'identifiant ‘stockOverview’ et le type ‘nms:webApp’ est en conflit avec la nouvelle version. 

Lorsqu'un conflit est détecté, vérifiez si les conditions suivantes sont remplies :

  • L'objet a-t-il été modifié ou personnalisé par le client ?
  • L'objet a-t-il changé dans le produit ?

Si aucune de ces deux conditions n'est applicable, il s'agit d'un faux positif. Si ces deux conditions sont applicables, un conflit réel a été détecté.

  1. Identifiez l'objet en conflit.
  2. Demandez au client s'il a modifié l'objet.
  3. L'examen de l'objet relève-t-il une anomalie ?
  4. La date de dernière modification est-elle définie dans le code de l'objet ?
  5. Examinez le code XML depuis le conflit pour les attributs “_conflict”. Peut-il s'agir d'une personnalisation ?

  1. Existe-t-il des « suspects habituels » tels que des applications web ou des rapports intégrés ('deliveryValidation', 'deliveryOverview' ou 'budget', par exemple).
  2. Recherchez des mises à jour dans les journaux des modifications.
  3. Renseignez-vous auprès des utilisateurs experts d'Adobe Campaign.
  4. Comparez les versions du code pour rechercher des différences avec la commande diff.

Résoudre un conflit

Pour résoudre un conflit, procédez de la manière suivante :

  1. Dans l'explorateur d'Adobe Campaign, accédez à Administration > Paramétrage > Gestion des packages > Edition des conflits.
  2. Sélectionnez le conflit que vous souhaitez résoudre dans la liste.

Il existe trois façons de résoudre un conflit : accepter la nouvelle version, conserver la version actuelle, fusionner le code (et déclarer le conflit comme résolu), ignorer le conflit (non recommandé).

  • Lorsque vous souhaitez utiliser les fonctionnalités standards.
  • Lorsque vous ne disposez pas de personnalisations (toutes les personnalisations seront supprimées).

  • Lorsque vous disposez de personnalisations.
  • Lorsque vous ne souhaitez pas effectuer de fusion.
  • Lorsque vous n'avez pas besoin de correctifs pour l'objet en conflit depuis l'upgrade.

  • Seuls les formulaires, les rapports et les applications web peuvent être fusionnés.
  • Certaines fusions mineures peuvent être réalisées sans maîtriser le code.
  • Les fusions plus complexes doivent être réalisées par une personne qui dispose des compétences adéquates.
  • Voir Réaliser une fusion.

  • Le conflit existe toujours.
  • L'objet n'est pas mis à niveau.
  • Effets à long terme : incompatibilités de versions, client ne tirant pas parti des correctifs.

Attention :

Il est vivement recommandé de résoudre les conflits.

Réaliser une fusion

Il existe différents types de fusions :

  • Fusion simple : les éléments nouveaux et personnalisés sont petits et non liés, et aucun code n'est nécessaire.
  • Aucune modification : acceptation de la nouvelle version, seule la date de dernière mise à jour a été modifiée, seuls les commentaires, les onglets, les espaces et les nouvelles lignes ont été changés (enregistrement accidentel, par exemple).
  • Modifications négligeables : seule une ligne a été modifiée, par exemple xpathToLoad.
  • Fusion complexe : lorsque du code est requis. Des compétences en développement sont nécessaires. Voir Fusions complexes.

  1. Procurez-vous les trois versions : la version d'origine, la nouvelle version et la version personnalisée.
  2. Comparez la nouvelle version à celle d'origine pour rechercher les différences.
  3. Isolez les modifications.
  4. S'il n'existe aucune modification, résolvez le conflit en conservant la version actuelle.

  1. Le code intégré est stocké dans les fichiers XML dans le dossier datakit. Recherchez le fichier XML qui correspond à l'objet en conflit, par exemple : <dossier d'installation d'Adobe Campaign>\datakit\nms\fra\form\recipient.xml
  2. Récupérez la version d'origine : depuis la page du support Adobe Campaign, le lien du centre de téléchargement ou une autre installation non mise à niveau du produit.
  3. Récupérez la nouvelle version : depuis la page du support Adobe Campaign, le lien du centre de téléchargement ou les fichiers installés du client.
  4. Récupérez la version personnalisée : récupérez le code source de l'objet depuis le client Campaign.

  1. Installez un éditeur de texte ou de fusion tel que Notepad++, AraxisMerge ou WinMerge.
  2. Ouvrez le fichier d'origine et le nouveau fichier dans l'éditeur.
  3. Comparez les deux fichiers (recherchez les différences).
  4. Identifiez les différences.

  1. Commencez à partir de la version personnalisée.
  2. Appliquez les modifications.
  3. Résolvez le conflit en le déclarant comme résolu.
  4. Effectuez un test de non-régression.

Si vous choisissez de résoudre le conflit manuellement, procédez comme suit :

  1. Dans la partie inférieure de la fenêtre, faites une recherche sur la chaîne _conflict_ pour localiser les entités en conflit. L'entité installée avec la nouvelle version contient l'argument new, l'entité correspondant à la version précédente contient l'argument custom.
  2. Supprimez la version que vous ne souhaitez pas conserver. Effacez la chaîne _conflict_argument_ de l'entité que vous gardez.
  3. Positionnez-vous sur le conflit que vous venez de résoudre. Cliquez sur l'icône Actions et sélectionnez Déclarer comme résolu.
  4. Enregistrez vos modifications : le conflit est désormais résolu.

  1. Comprendre l'impact de la modification : effectuez une rétroconception des modifications, examinez les journaux des modifications, renseignez-vous auprès des utilisateurs experts d'Adobe Campaign.
  2. Décider de ce qu'il faut faire de la modification : posez la question au client.
  3. Comprendre l'impact des personnalisations : effectuez une rétroconception des modifications, renseignez-vous auprès du client.

Voici la procédure pour effectuer une fusion complexe :

  1. Copiez des blocs de code depuis l'ensemble de modifications.
  2. Collez-les dans la version personnalisée.
  3. Testez les non-régressions de la personnalisation.
  4. Vérifiez le fonctionnement des modifications.
  5. Demandez au client de réaliser des tests d'acceptation des utilisateurs.
  6. Effectuez les tests dans un environnement de test.

Attention :

Des compétences en développement sont nécessaires.