Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Cet article vous concerne si vous installez AEM Forms on OSGi. Pour en savoir plus sur l’installation d’AEM Forms on JEE, consultez la documentation à la section Installation, mise à niveau et mise en grappe d’AEM Forms on JEE dans Aide et didacticiels d’AEM Forms.

PDF Generator d’AEM Forms permet aux responsables informatiques de gérer et contrôler de manière centralisée la création des documents Adobe PDF dans toute l’entreprise. Ainsi, les employés peuvent facilement convertir des documents créés dans l’organisation en fichiers Adobe PDF pouvant être affichés à l’aide du logiciel Adobe Reader®, extrêmement courant. PDF Generator offre des options de déploiement souples, un contrôle très détaillé sur les propriétés du document, ainsi que des ensembles de fonctionnalités qui peuvent répondre aux besoins de conversion de documents de chaque organisation.

Préparer l’installation de PDF Generator

Installer les applications tierces

La liste suivante répertorie les applications autres qu’AEM Forms que PDF Generator peut utiliser pour générer des PDF au niveau du serveur. Si vous utilisez l’une de ces applications avec PDF Generator, avant de configurer celui-ci, assurez-vous que les applications autres qu’AEM Forms prises en charge et qu’AEM Forms sont installées sur le même ordinateur.  

  • Microsoft Office Word
  • Microsoft Office Excel
  • Microsoft Office PowerPoint
  • Adobe Acrobat DC Professionnel
  • WordPerfect X7
  • OpenOffice  

Pour plus d’informations sur les applications prises en charge, voir Prise en charge de logiciels pour PDF Generator.

La conversion de fichiers natifs depuis PDF Generator requiert la fermeture de toute boîte de dialogue initiale d’inscription, d’activation et de programme d’amélioration avec l’option permettant de ne pas l’afficher de nouveau.

Configuration des variables d’environnement

Si vous avez installé le module PDF Generator et l’avez configuré pour convertir les fichiers au format PDF, il vous faut alors, pour certains formats de fichiers, définir manuellement une variable d’environnement contenant le chemin d’accès absolu de l’exécutable utilisé pour démarrer l’application correspondante. Par exemple, les variables d’environnement répertoriées dans le tableau suivant :

Application

Variable d’environnement

Exemple

JDK (64 bits)

JAVA_HOME

C:\Program Files\Java\jdk1.7.0_25

JDK (32 bits)

JAVA_HOME_32

C:\Program Files (x86)\Java\jdk1.7.0_25

Adobe Acrobat

Acrobat_PATH

C:\Program Files (x86)\Adobe\Acrobat 2015\Acrobat\Acrobat.exe

Notepad

Notepad_PATH

C:\WINDOWS\notepad.exe
Remarque : vous pouvez laisser la variable Notepad_PATH vide.

OpenOffice

OpenOffice_PATH

C:\Program Files (x86)\OpenOffice.org 3

WordPerfect WordPerfect_PATH C:\Program Files (x86)\WordPerfect Office 12\Programs\wpwin12.exe

Remarque :

  • Toutes les variables d’environnement et leurs chemins respectifs sont sensibles à la casse.
  • JDK (64 bits), JDK (32 bits) et Adobe Acrobat (Windows uniquement) sont des variables d’environnement obligatoires.
  • La variable d’environnement OpenOffice_PATH est définie sur le dossier d’installation et non pas sur le chemin d’accès au fichier exécutable.
  • Il n’est pas nécessaire de configurer les chemins d’accès aux applications Microsoft Office comme Word, PowerPoint, Excel et Project, ni ceux des applications AutoCAD. Le service Generate PDF lance automatiquement ces applications si elles sont installées sur le serveur.
  • Sur les plateformes Linux, OpenOffice doit être installé sous /root. Si OpenOffice n’est pas installé sous root, PDFG risque de ne pas pouvoir convertir les documents OpenOffice.
  • Si vous utilisez OpenOffice sur un système UNIX, exécutez la commande suivante pour définir la variable PATH :
    exportez OpenOffice_PATH=/opt/openoffice.org3

Installation et configuration du service d’encre et de reconnaissance de l’écriture manuscrite

Pour Microsoft Windows Server 2012, installez le service d’encre et de reconnaissance de l’écriture manuscrite. Ce service est nécessaire pour ouvrir des fichiers Microsoft PowerPoint qui utilisent des fonctions d’encre de Microsoft Office.

  1. Ouvrez le gestionnaire du serveur en cliquant sur l’icône du gestionnaire de serveur depuis la barre de lancement rapide.

  2. Dans le menu Fonctions, cliquez sur Ajouter des fonctions. Assurez-vous de cocher la case Service d’encre et de reconnaissance de l’écriture manuscrite.

  3. Boîte de dialogue Sélectionner des fonctionnalités avec l’option Services d’encre et de reconnaissance de l’écriture manuscrite cochée. Cliquez sur Installer pour installer le service.

Installation et configuration d’Acrobat pour une utilisation avec PDF Generator (Windows uniquement)

PDF Generator utilise des applications autres qu’AEM Forms pour convertir un fichier au format PDF. Si vous utilisez Microsoft Windows, installez Acrobat Pro DC. Si vous utilisez un système d’exploitation Linux, installez OpenOffice.

  1. Si une version précédente d’Acrobat est installée, désinstallez-la à l’aide de la fonctionnalité Ajouter ou supprimer des programmes du Panneau de configuration Windows.

  2. Exécutez le programme d’installation pour installer Acrobat DC Pro.

  3. Ouvrez Acrobat et sélectionnez Modifier > Préférences > Mises à jour.

  4. Décochez Installer automatiquement les mises à jour et cliquez sur OK. Fermez Acrobat.

  5. Valider l’installation d’Acrobat:

    1. Recherchez un fichier PDF sur votre système, puis cliquez deux fois sur son nom pour l’ouvrir dans Acrobat. Si le fichier PDF s’ouvre sans problème, Acrobat est correctement installé.
    2. Si le fichier PDF ne s’ouvre pas correctement, désinstallez Acrobat, puis réinstallez-le.

    Remarque :

    Veillez à fermer toutes les boîtes de dialogue Acrobat affichées après l’installation d’Acrobat et à désactiver les mises à jour automatiques d’Acrobat. Définissez la variable d’environnement Acrobat_PATH afin qu’elle renvoie à Acrobat.exe (par exemple, C:\Program Files (x86)\Adobe\Acrobat 2015\Acrobat\Acrobat.exe). La première fois que vous lancez Acrobat, les boîtes de dialogue pour vous connecter, l’écran de bienvenue et le CLUF s’affichent. Fermez ces boîtes de dialogue pour tous les utilisateurs configurés pour utiliser PDF Generator.  

  6. Exécutez le fichier de commandes de l’utilitaire PDF Generator:  

    1. Ouvrez AEM Package Manager. L’URL par défaut est http://[server]:[port]/crx/packmgr/index.jsp

    2. Téléchargez le fichier adobe-aemfd-pdfg-common-pkg-[version].zip à partir de Package Manager.  

    3. Décompressez le fichier téléchargé et accédez au dossier [extracted-zip-file]\jcr_root\etc\fd\pdfg\tools\adobe-aemfd-pdfg-utilities-3.1.2-win.zip\scripts.

    4. Exécutez le fichier de commandes suivant depuis l’invite de commande avec les droits d’administrateur :

      Acrobat_for_PDFG_Configuration.bat

      Remarque :

      Le fichier de commandes est également disponible dans le module complémentaire AEM Forms. Vous pouvez extraire le fichier à partir de [Module complémentaire AEM Forms]\jcr_root\etc\packages\day\cq60\fd\adobe-aemds-common-pkg-[version].zip\jcr_root\etc\packages\day\cq60\fd\adobe-aemfd-pdfg-common-pkg-[version].zip\jcr_root\etc\fd\pdfg\tools\adobe-aemfd-pdfg-utilities-[version].zip\scripts. Pour le module le plus récent, voir l’article Versions AEM Forms.

      Acrobat est configuré pour s’exécuter avec PDF Generator.  

  7. Exécutez l’outil de préparation du système pour valider l’installation d’Acrobat. L’outil vérifie que l’ordinateur est correctement configuré pour exécuter les conversions PDF Generator et génère un rapport au chemin indiqué. Effectuez les étapes suivantes pour exécuter l’outil de préparation du système :

    1. Accédez au dossier [extracted-adobe-aemfd-pdfg-common-pkg]\jcr_root\etc\fd\pdfg\tools\adobe-aemfd-pdfg-utilities-3.1.2-win.zip\srt et exécutez la commande suivante à partir de l’invite de commande :

      cscript SystemReadinessTool.vbs [Path_of_reports_folder] en

    2. Accédez à [Path_of_reports_folder]. Ouvrez le fichier SystemReadinessTool.html. Vérifiez le rapport et résolvez les problèmes mentionnés.

    3. Ouvrez Microsoft Word et accédez à l’onglet d’Acrobat. Cliquez sur Créer un fichier PDF et effectuez une conversion manuelle.

      Remarque :

      Si l’outil System Readiness signale que le fichier pdfgen.api n’est pas disponible dans le dossier des modules externes Acrobat, copiez le fichier pdfgen.api à partir du répertoire [AEM-Forms-add-on-package]\plugins\x86_win32 vers le répertoire [Acrobat_root]\Acrobat\plug_ins.

Configuration des conversions HTML vers PDF

Le processus de conversion HTML vers PDF utilise les paramètres d’Acrobat qui remplacent ceux de PDF Generator.

Remarque :

Cette configuration est nécessaire à l’activation du processus de conversion HTML vers PDF. Sinon, ce type de conversion échoue.

Activation de la prise en charge des polices Unicode pour les conversions HTML en PDF

Remarque :

La conversion HTML vers PDF échoue si un fichier d’entrée compressé comprend des fichiers HTML dont le nom contient des caractères à deux octets. Pour éviter ce problème, n’utilisez aucun caractère à deux octets dans le nom des fichiers HTML.

Copiez la police Unicode vers l’un des répertoires suivants, en fonction de votre système d’exploitation :

  • Windows
    • [Windows root]\Windows\fonts
    • [Windows root]\WINNT\fonts
  • UNIX
    • /usr/lib/X11/fonts/TrueType
    • /usr/openwin/lib/X11/fonts/TrueType
    • /usr/share/fonts/default/TrueType
    • /usr/X11R6/lib/X11/fonts/ttf
    • /usr/X11R6/lib/X11/fonts/truetype
    • /usr/X11R6/lib/X11/fonts/TrueType
    • /usr/X11R6/lib/X11/fonts/TTF
    • /Users/cfqauser/Library/Fonts
    • /System/Library/Fonts
    • /Library/Fonts
    • /Users/ + System.getProperty(<nom utilisateur>, racine) + /Library/Fonts
    • System.getProperty(JAVA_HOME) + /lib/fonts
    • /usr/share/fonts (Solaris)

Remarque :

Veillez à lire et accepter le contrat.  

Paramètres supplémentaires pour activer la conversion htmltoPDF sous Linux, Solaris et AIX

  • Installez la version la plus récente des bibliothèques libcurl, libcrypto et libssl 32 bits.
  • Assurez-vous que le chemin suivant existe et indique la dernière version des bibliothèques :
    • /usr/lib/libcurl.so (ou libcurl.a pour AIX)
    • /usr/lib/libcrypto.so (ou libcrypto.a pour AIX
    • /usr/lib/libssl.so (ou libssl.a pour AIX)
  • Installez les bibliothèques curl 32 bits. Le moteur de formulaires recherche les bibliothèques dans l’ordre suivant :
    1. libcurl.so
    2. libcurl.so.4
    3. libcurl.so.3 

(Vous avez besoin d’au moins une des trois bibliothèques ci-dessus.)

  • Vérifiez que les bibliothèques suivantes existent et indiquent leurs dernières versions 32 bits :
    • /usr/lib/libcurl.so (ou libcurl.a pour AIX), 
    • /usr/lib/libcrypto.so (ou libcrypto.a pour AIX) et 
    • /usr/lib/libssl.so (ou libssl.a pour AIX) 
  • (Uniquement pour une IBM Websphere s’exécutant sous Linux, Solaris ou AIX) Procédez comme suit pour configurer le fournisseur de socket SSL IBM pour IBM Websphere s’exécutant sous Linux, Solaris ou AIX :   
  1. Créez une copie du fichier java.security. L’emplacement par défaut de fichier est [répertoire_installation_WebSpehere]\Appserver\java_1.7_64\jre\lib\security.
  2. Ouvrez le fichier java.security copié pour le modifier.
  3. Modifiez les fabriques de socket SSL par défaut pour utiliser les fabriques JSSE2 au lieu des fabriques d’IBM Websphere par défaut :

    Fichier avec des contenus par défaut :
    #ssl.SocketFactory.provider=com.ibm.jsse2.SSLSocketFactoryImpl
    #ssl.ServerSocketFactory.provider=com.ibm.jsse2.SSLServerSocketFactoryImpl
    Fabriques de socket WebSphere (dans cryptosf.jar)
    ssl.SocketFactory.provider=com.ibm.websphere.ssl.protocol.SSLSocketFactory
    ssl.ServerSocketFactory.provider=com.ibm.websphere.ssl.protocol.SSLServerSocketFactory


    Fichiers avec contenus modifiés :
    ssl.SocketFactory.provider=com.ibm.jsse2.SSLSocketFactoryImpl
    ssl.ServerSocketFactory.provider=com.ibm.jsse2.SSLServerSocketFactoryImpl
    Fabriques de socket WebSphere (dans cryptosf.jar)
    #ssl.SocketFactory.provider=com.ibm.websphere.ssl.protocol.SSLSocketFactory
    #ssl.ServerSocketFactory.provider=com.ibm.websphere.ssl.protocol.SSLServerSocketFactory

  4. Pour activer le serveur AEM Forms pour utiliser le fichier java.security mis à jour, lors du démarrage du serveur AEM Forms, ajoutez l’argument java suivant :
    Djava.security.properties = [chemin du fichier java.security que vous venez de créer].

 

Remarque :

  • Vérifiez que les répertoires /usr/lib/X11/fonts et /usr/share/fonts existent. Si les répertoires n’existent pas, utilisez la commande ln pour créer un lien symbolique à partir de /usr/share/X11/fonts vers /usr/lib/X11/fonts et un autre lien symbolique à partir de /usr/share/fonts vers /usr/share/X11/fonts. Vérifiez également que les polices Courier sont disponibles à l’emplacement /usr/lib/X11/fonts.
  • Vérifiez que toutes les polices (Unicode et non Unicode) sont disponibles dans le répertoire /usr/share/fonts ou /usr/share/X11/fonts.  
  • Sur RedHat Enterprise Linux 6.x, les polices Courier ne sont pas disponibles, téléchargez le fichier d’archives font-ibm type1-1.0.3.zip. Extrayez le fichier d’archives vers /usr/share/fonts. Créez un lien symbolique de /usr/share/X11/fonts vers /usr/share/fonts. Supprimez tous les fichiers de mémoire cache des polices .lst dans les répertoires Html2PdfSvc/bin et /usr/share/fonts.

Modification des paramètres de blocage des fichiers pour Microsoft Office

Modifiez les paramètres du Centre de gestion de la confidentialité Microsoft Office pour permettre à PDFG de convertir des documents créés dans des versions précédentes de Microsoft Office.

  1. Ouvrez une application Microsoft Office. Par exemple, Microsoft Word. Accédez à Fichier > Options. La boîte de dialogue Options s’affiche.

     

  2. Cliquez sur Centre de gestion de la confidentialité, puis sur Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité.

  3. Dans les Paramètres du Centre de gestion de la confidentialité, cliquez sur Paramètres de blocage des fichiers.

  4. Dans la liste Type de fichier, décochez l’option Ouvrir pour le type de fichier qui doit être converti par PDFG. Pour activer un type de fichier à convertir avec PDF Generator, l’option Ouvrir doit être désélectionnée.   

Octroi du droit Remplacer un jeton de niveau processus (Windows uniquement)

Le compte utilisateur utilisé pour démarrer le serveur d’applications doit avoir le droit de Remplacer un jeton de niveau processus. Les comptes système locaux ont le droit de Remplacer un jeton de niveau processus par défaut. Pour les serveurs s’exécutant avec un utilisateur du groupe des administrateurs locaux, le droit doit être accordé explicitement. Effectuez les étapes suivantes pour accorder le droit : 

  1. Ouvrez l’éditeur de stratégie de groupe de Microsoft Windows.  Pour ouvrir l’éditeur de stratégie de groupe, cliquez sur Démarrer, saisissez gpedit.msc dans la zone Lancer la recherche, puis appuyez sur ENTREE.

  2. Accédez à Stratégie d’ordinateur local > Configuration d’ordinateur > Paramètres Windows > Paramètres de sécurité > Stratégies Locales > Attribution des droits utilisateur et modifiez la stratégie Remplacer un jeton de niveau processus pour y inclure le groupe Administrateurs.

  3. Ajoutez l’utilisateur à l’entrée Remplacer un jeton de niveau processus.

Configuration de l’installation Windows (Microsoft Windows uniquement)

Pendant l’installation et la configuration d’AEM Forms, désactivez la fenêtre de contrôle d’accès utilisateur (UAC).  

Désactivation de l’UAC Windows

  1. Pour accéder à l’utilitaire de configuration système, sélectionnez Démarrer > Exécuter et saisissez MSCONFIG.

  2. Cliquez sur l’onglet Outils, faites défiler l’écran vers le bas, puis sélectionnez Modifier les paramètres de contrôle de compte d’utilisateur.

  3. Cliquez sur Démarrer pour lancer la commande dans une nouvelle fenêtre.

  4. Déplacez le curseur sur le niveau Ne jamais m’avertir.

  5. Cela fait, fermez la fenêtre de commande, puis celle de la configuration du système.

  6. Vérifiez que le paramètre de registre pour l’UAC est défini sur 0 (zéro). Effectuez les étapes suivantes afin de vérifier le paramètre :  

    1. Ouvrez l’éditeur de registre Microsoft Windows. Pour ouvrir l’éditeur de registre, accédez à Démarrer > Exécuter, saisissez regedit, puis cliquez sur OK.

    2. Accédez à HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows\CurrentVersion\policies\system\. Assurez-vous que la valeur de EnableLUA est définie sur 0 (zéro).

      Remarque :

      Microsoft recommande de sauvegarder le registre avant de le modifier. Pour obtenir la procédure détaillée, voir Comment sauvegarder et restaurer le registre dans Windows.

    3. Assurez-vous que la valeur de EnableLUA est définie sur 0 (zéro). Si la valeur n’est pas 0, remplacez-la par 0. Fermez l’éditeur du registre.

       

  7. Redémarrez l’ordinateur.

Pour réactiver le contrôle de compte d’utilisateur, répétez les étapes ci-dessus et réglez le curseur sur le niveau souhaité avant de redémarrer l’ordinateur.

Désactivation du rapport d’erreurs Windows 

Lors de la conversion d’un document au format PDF à l’aide de PDF Generator sous Windows Server, Windows peut signaler que le fichier exécutable a rencontré un problème et doit fermer. La conversion au format PDF n’est toutefois pas affectée et se poursuit en arrière-plan.

Pour éviter de recevoir cette erreur, vous pouvez désactiver le rapport d’erreurs Windows. Pour en savoir plus sur la désactivation des rapports d’erreur, consultez http://technet.microsoft.com/fr-fr/library/cc754364.aspx.

Installation et configuration de PDF Generator

  1. Assurez-vous que adobe-aemfd-<operating system>-pkg [version] est installé sur l’instance d’AEM Forms.

  2. Ouvrez Configuration Manager. http://[hostname]:[port]/system/console/configMgr

  3. Ouvrez CQ-DAM-Handler-Gibson Font Manager Service et indiquez le chemin des répertoires des polices du système, Adobe Server et du client.

  4. Ouvrez l’interface utilisateur de configuration de PDF Generator d’AEM Forms dans une fenêtre du navigateur :
    http://[hostname]:[ports] /libs/fd/pdfg/config/ui.html

  5. Dans l’onglet Comptes d’utilisateurs, saisissez les informations d’identification d’un compte d’utilisateur local, puis cliquez sur Envoyer.

    Remarque :

    Vous avez besoin d’un compte d’utilisateur local pour exécuter la conversion. Conservez un compte d’utilisateur local pratique. Pour les étapes de création d’un utilisateur local, voir http://windows.microsoft.com/en-in/windows/create-user-account#create-user-account=windows-7.

  6. Ouvrez l’interface utilisateur de configuration de PDF Generator d’AEM Forms dans une fenêtre de navigateur et vérifiez que le compte d’utilisateur local ajouté à l’étape précédente est reproduit dans l’interface utilisateur de la configuration.

  7. Ajoutez les propriétés suivantes au fichier [crx-quickstart]\conf\sling.properties :

    • sling.bootdelegation.class.com.rsa.jsafe.provider.JsafeJCE=com.rsa.*
    • sling.bootdelegation.class.org.bouncycastle.jce.provider.BouncyCastleProvider=org.bouncycastle.* 
  8. Redémarrez l’instance AEM Forms.

Augmenter la valeur du délai d’expiration maximale pour le service ORB

Pour augmenter la valeur de délai d’expiration maximale, ajoutez les propriétés au service de configuration OSGi de fournisseur de GLOBE Jacorb. Effectuez les étapes suivantes pour ajouter des propriétés au service :

  1. Dans le gestionnaire de configuration d’AEM, ouvrez le service Fournisseur ORB Jacorb.

    Remarque :

    L’URL du gestionnaire de configuration d’AEM par défaut est http://[server]:[port]/system/console/configMgr.

  2. Pour configurer le délai en attente de réponse (également appelé délai d’attente du client CORBA) à 600 secondes (600 000 millisecondes), définissez la valeur du champ personnalisé de Properties.name à

    jacorb.connection.client.pending_reply_timeout=600000

    Cliquez sur Enregistrer.

Vous pouvez indiquer le nombre de ces propriétés. Ces propriétés sont fusionnées avec des valeurs par défaut fournies dans le fichier aemds-jacorb.properties. Ce fichier est inclus dans l’offre du fournisseur ORB et transmis à Jacorb pendant l’initialisation. Les propriétés personnalisées sont indiquées par l’intermédiaire de la configuration OSGi, de sorte que les propriétés se pérennisent et survivent aux redémarrages du serveur.

Autoriser un utilisateur ne disposant pas de droits d’administrateur à exécuter PDF Generator

Vous pouvez permettre à un utilisateur non administrateur d’utiliser PDF Generator. Normalement, seuls les utilisateurs disposant de droits d’administrateur peuvent utiliser PDF Generator. Effectuez les étapes suivantes pour permettre à un utilisateur non administrateur d’exécuter PDF Generator :

  1. Création d’un nom de variable d’environnement PDFG_NON_ADMIN_ENABLED. Pour connaître les étapes détaillées, consultez Création d’une variable d’environnement sous Windows.

  2. Définissez la valeur de la variable à TRUE.

  3. Redémarrez l’instance AEM forms.

Activation de la conversion de fichiers multithreads

Par défaut, PDF Generator ne convertit qu’un document OpenOffice, Microsoft Word ou PowerPoint à la fois. Vous pouvez autoriser les conversions à multithreads à permettre à PDF Generator de convertir plusieurs documents simultanément. Pour plus d’informations, voir Activation des conversions de fichiers multithreads.

Problèmes connus

  • HtmltoPDF (itinéraire webkit) sous Linux et Solaris a une double dépendance sur openssl-0.9.x et openssl-1.0.x. Il s’agit d’un problème connu, qui sera réglé par un correctif formel, mais qui peut fonctionner à l’aide d’une solution pour le moment. Pour la solution, voir Paramètres supplémentaires pour l’utilisation de HTMLtoPDF (itinéraire WebKit) sous Linux et Solaris.
  • Lors de la mise à jour du groupe pdfg-core, l’erreur suivante peut se produire : java.lang.UnsatisfiedLinkError : impossible de charger la bibliothèque native JNIWrapper (jniwrap64.dll).
    Pour résoudre le problème, redémarrez cette instance sous-jacente AEM.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne