Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Aperçu

La prise en charge de la persistance de la base de données relationnelle dans AEM est réalisée à l’aide de Document Microkernel. Document Microkernel constitut la base également utilisée pour mettre en œuvre la persistance MongoDB.

Il se compose d’une API Java basée sur l’API Mongo Java. La mise en œuvre d’une API BlobStore est aussi fournie. Les blobs sont stockés dans la base de données par défaut.

Pour plus de détails sur la mise en œuvre, voir la documentation RDBDocumentStore et RDBBlobStore.

Remarque :

La prise en charge pour PostgreSQL 9.4 est également fournie, mais uniquement à des fins de démonstration. Elle ne sera pas disponible pour les environnements de production.

Bases de données prises en charge

Pour plus d’informations sur le niveau de prise en charge de la base de données relationnelle dans AEM, consultez la page des exigences techniques.

Étapes de configuration

Le référentiel est créé lors de la configuration du service OSGi DocumentNodeStoreService. Il a été étendu pour prendre en charge la persistance de la base de données relationnelle en plus de MongoDB.

Pour qu’il fonctionne, une source de données doit être configurée avec AEM. Cela s’effectue via le fichier org.apache.sling.datasource.DataSourceFactory.config. Les pilotes JDBC pour les bases de données respectives doivent être fournis séparément en tant que lots OSGi dans la configuration locale.

Pour obtenir des instructions sur la création des lots OSGi pour les pilotes JDBC, consultez cette documentation sur le site web Apache Sling.

Une fois que les lots sont en place, suivez les étapes ci-dessous en vue de configurer AEM avec la persistance RDB :

  1. Assurez-vous que la base de données daemon est lancée et que votre base de données est active et prête à être utilisée avec AEM.  

  2. Copiez le jar AEM 6.3 dans le répertoire de l’installation.

  3. Créez un dossier nommé crx-quickstart\install dans le répertoire de l’ installation.

  4. Configurez l’entrepôt de nœud de document en créant un fichier de configuration avec le nom suivante dans le répertoire crx-quickstart\install :

    • org.apache.jackrabbit.oak.plugins.document.DocumentNodeStoreService.config
  5. Configurez la source de données et les paramètres JDBC en créant un autre fichier de configuration avec le nom suivant dans le dossier crx-quickstart\install :

    • org.apache.sling.datasource.DataSourceFactory-oak.config

    Remarque :

    Pour plus d’informations sur la configuration de chaque base de données prise en charge, voir Options de configuration de la source de données.

  6. Ensuite, préparez les lots OSGi JDBC à utiliser avec AEM :

    1. Dans le fichier crx-quickstart/install, créez un dossier nommé 9.
    2. Placez le jar JDBC dans le nouveau dossier.
  7. Enfin, lancez AEM avec les modes d’exécution crx3 et crx3rdb :

    java -jar quickstart.jar -r crx3,crx3rdb

Options de configuration des sources de données

La configuration OSGi de org.apache.sling.datasource.DataSourceFactory-oak.config sert à configurer les paramètres nécessaires pour établir la communication entre AEM et la couche de persistance de la base de données.

Les options de configuration suivantes sont disponibles :

  • datasource.name : le nom de la source de données. La valeur par défaut est oak.
  • url : la chaîne URL de la base de données qui doit être utilisée avec JDBC. Chaque type de base de données est doté de son propre format de chaîne d’URL. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Formats de chaîne d’URL ci-dessous.
  • driverClassName : le nom de classe du pilote JDBC. Cela varie en fonction de la base de données que vous souhaitez utiliser et du pilote nécessaire pour s’y connecter. Vous trouverez ci-dessous les noms de classe pour toutes les bases de données prises en charge par AEM :
    • org.postgresql.Driver pour PostgreSQL ;
    • com.ibm.db2.jcc.DB2Driver pour DB2 ;
    • oracle.jdbc.OracleDriver pour Oracle ;
    • com.mysql.jdbc.Driver pour MySQL et MariaDB (expérimentaux) ;
    • com.microsoft.sqlserver.jdbc.SQLServerDriver pour Microsoft SQL Server (expérimental).
  • nom d’utilisateur : le nom d’utilisateur avec lequel la base de données est exécutée.
  • mot de passe : le mot de passe de la base de données.

Formats de chaîne d’URL

Un format de chaîne d’URL différent est utilisé dans la configuration de la source de données, en fonction du type de base de données qui doit être utilisé. Vous trouverez ci-dessous la liste des formats pour les bases de données actuellement prises en charge par AEM :

  • jdbc:postgresql:databasename pour PostgreSQL ;
  • jdbc:db2://localhost:port/databasename pour DB2 ;
  • jdbc:oracle:thin:localhost:port:SID pour Oracle ;
  • jdbc:mysql://localhost:3306/databasename pour MySQL et MariaDB (expérimentaux) ;
  • jdbc:sqlserver://localhost:1453;databaseName=name pour Microsoft SQL Server (expérimental).

Limites connues

Bien que l’utilisation simultanée de plusieurs instances AEM avec une seule base de données est prise en charge par la persistance SGDBDR, les installations concomitantes ne sont pas.

Pour contourner ce problème, vous devez tout d’abord exécuter l’installation avec un seul membre, puis ajouter les autres une fois que l’installation du premier est terminée.

 

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne