Vous consultez actuellement l'aide de la version:

La fonctionnalité du Query Builder Asset Share est exposée via une API Java et une API REST. Cette section décrit ces API.

Le générateur de requêtes côté serveur (QueryBuilder) accepte une description de requête, crée et exécute une requête XPath, filtre éventuellement le jeu de résultats et, si vous le souhaitez, extrait également des facettes.

La description de requête correspond simplement à un ensemble de prédicats (Predicate). Il s’agit, par exemple, d’un prédicat Texte intégral, qui correspond à la fonction jcr:contains() dans XPath, et d’un prédicat Taille d’image, qui recherche des propriétés de largeur et de hauteur dans la sous-arborescence des ressources DAM.

Pour chaque type de prédicat, il existe un composant Évaluateur (PredicateEvaluator) qui sait comment en effectuer la gestion pour XPath, pour le filtrage et pour l’extraction de facettes. Il est très facile de créer des évaluateurs personnalisés, qui sont activés via l’exécutable du composant OSGi.

L’API REST permet d’accéder exactement aux mêmes fonctionnalités via HTTP, les réponses étant envoyées au format JSON.

Remarque :

L’API QueryBuilder est créée à l’aide de l’API JCR. Vous pouvez également interroger le JCR Adobe Experience Manager en utilisant l’API JCR depuis un lot OSGi. Pour plus d’informations, voir Interrogation des données Adobe Experience Manager à l’aide de l’API JCR.

Session Gem

AEM Gems est une série de sessions techniques approfondies sur Adobe Experience Manager dispensées par des experts Adobe. Cette session consacrée à Query Builder s’avère très utile pour se familiariser avec l’outil.

Remarque :

Pour une présentation détaillée de Query Builder, reportez-vous à la session AEM Gem intitulée Search forms made easy with the AEM querybuilder (Recherche aisée dans les formulaires à l’aide d’AEM Query Builder).

Exemples de requêtes

Ces exemples sont fournis dans la notation de style des propriétés Java. Pour les utiliser avec l’API Java, utilisez un HashMap Java comme dans l’exemple d’API suivant.

Pour le servlet JSON QueryBuilder, chaque exemple comprend un lien vers votre installation CQ locale (à l’emplacement par défaut, http://localhost:4502). Notez que vous devez vous connecter à votre instance CQ avant d’utiliser ces liens.

Attention :

Par défaut, le servlet JSON Query Builder affiche un maximum de 10 accès.

L’ajout du paramètre suivant permet au servlet d’afficher tous les résultats de la requête :

    p.limit=-1

Remarque :

Pour afficher les données JSON renvoyées dans votre navigateur, vous pouvez utiliser un module externe tel que JSONView for Firefox.

Renvoi de tous les résultats

La requête suivante renvoie dix résultats (ou, pour être précis, un maximum de dix), mais vous informe du Nombre d’accès réellement disponibles :

path=/content
1_property=sling:resourceType
1_property.value=foundation/components/text
1_property.operation=like
orderby=path

La même requête (avec le paramètre p.limit=-1) renvoie tous les résultats (il peut s’agir d’un nombre élevé en fonction de votre instance) :

path=/content
1_property=sling:resourceType
1_property.value=foundation/components/text
1_property.operation=like
p.limit=-1
orderby=path

Utilisation de p.guessTotal pour renvoyer les résultats

L’objectif du paramètre p.guessTotal est de renvoyer le nombre approprié de résultats pouvant être affichés en combinant les plus petites valeurs p.offset et p.limit possibles. Utilisé avec des jeux de résultats de grande taille, ce paramètre offre des performances accrues. Cela vous évite de calculer le total (en appelant result.getSize(), par exemple) et de lire tout le jeu de résultats, optimisé jusqu’à l’index et au moteur OAK. Cela peut constituer une différence importante lorsqu’il y a des centaines de milliers de résultats, tant sur le plan de la durée d’exécution que de l’utilisation de la mémoire.

L’inconvénient de ce paramètre est que les utilisateurs ne voient pas le total exact. Vous pouvez toutefois définir une valeur minimale, telle que p.guessTotal=1000, de sorte que la lecture soit toujours effectuée jusqu’à 1 000. Vous obtiendrez ainsi des totaux exacts pour des jeux de résultats plus petits. En revanche, pour des résultats supérieurs, vous pouvez simplement afficher « et plus ».

Ajoutez p.guessTotal=true à la requête ci-dessous pour voir comment cela fonctionne :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?path=/content&1_property=sling:resourceType&1_property.value=foundation/components/text&1_property.operation=like&p.guessTotal=true&orderby=path

 

 

path=/content
1_property=sling:resourceType
1_property.value=foundation/components/text
1_property.operation=like
p.guessTotal=true
orderby=path

La requête renvoie la valeur p.limit par défaut de 10 résultats avec un décalage 0 :

"success": true,
"results": 10,
"total": 10,
"more": true,
"offset": 0,

 

 

Depuis AEM 6.0 SP2, vous pouvez également utiliser une valeur numérique pour compter jusqu’à un nombre personnalisé de résultats maximums. Utilisez la même requête que ci-dessus, mais définissez la valeur de p.guessTotal sur 50 :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?path=/content&1_property=sling:resourceType&1_property.value=foundation/components/text&1_property.operation=like&p.guessTotal=50&orderby=path

Elle renvoie la même limite par défaut de 10 résultats avec un décalage de 0, mais n’affiche, au maximum, que 50 résultats :

 

 

"success": true,
"results": 10,
"total": 50,
"more": true,
"offset": 0,

Mise en œuvre de la pagination

Par défaut, Query Builder fournit également le nombre d’accès. Suivant la taille du résultat, cette opération peut prendre un certain temps, étant donné qu’il est nécessaire de vérifier le contrôle d’accès pour chaque résultat afin de déterminer le nombre exact. Le total est essentiellement utilisé pour implémenter la pagination pour l’IU de l’utilisateur final. Déterminer le nombre exact peut s’avérer particulièrement lent. Aussi, est-il conseillé d’utiliser la fonctionnalité guessTotal pour implémenter la pagination.

L’interface utilisateur peut, par exemple, adapter la méthode suivante :

  • Obtenez et affichez le nombre exact d’accès totaux (SearchResult.getTotalMatches() ou total dans la réponse querybuilder.json) qui est inférieur ou égal à 100 ;
  • Définissez guessTotal sur 100 tout en effectuant l’appel vers Query Builder.
  • La réponse peut générer le résultat suivant :
    • total=43, more=false : indique que le nombre total d’accès est de 43. L’interface utilisateur peut afficher jusqu’à dix résultats dans le cadre de la première page et fournir la pagination pour les trois pages suivantes. Vous pouvez également utiliser cette implémentation pour afficher un texte descriptif tel que « 43 résultats trouvés ».
    • total=100, more=true : indique que le nombre total d’accès est supérieur à 100 et que le nombre exact est inconnu. L’interface utilisateur peut afficher jusqu’à dix résultats dans le cadre de la première page et fournir la pagination pour les dix pages suivantes. Vous pouvez également utiliser cette implémentation pour afficher un texte tel que « plus de 100 résultats trouvés ». Lorsque l’utilisateur accède aux pages suivantes, les appels effectués vers Query Builder augmentent la limite de guessTotal, ainsi que celle des paramètres offset et limit.

Il est également conseillé d’utiliser guessTotal lorsque l’IU doit appliquer un défilement infini, afin d’empêcher Query Builder de déterminer le nombre exact d’accès.

Recherche et classement des fichiers JAR, en commençant par le plus récent

type=nt:file
nodename=*.jar
orderby=@jcr:content/jcr:lastModified
orderby.sort=desc

Recherche de toutes les pages et classement par date de la dernière modification

type=cq:Page
orderby=@jcr:content/cq:lastModified

Recherche de toutes les pages et classement par date de la dernière modification, mais par ordre décroissant

type=cq:Page
orderby=@jcr:content/cq:lastModified
orderby.sort=desc

Recherche en texte intégral, avec classement par score

fulltext=Management
orderby=@jcr:score
orderby.sort=desc

Recherche des pages présentant une balise donnée

type=cq:Page
tagid=marketing:interest/product
tagid.property=jcr:content/cq:tags

Utilisez le prédicat tagid, comme dans l’exemple, si vous connaissez l’ID de balise explicite.

Utilisez le prédicat tag pour le chemin d’accès au titre de la balise (sans espaces).

Étant donné que vous recherchiez des pages dans l’exemple précédent (nœuds cq:Page), vous devez utiliser le chemin d’accès relatif à partir de ce nœud pour le prédicat tagid.property, à savoir jcr:content/cq:tags. Par défaut, le prédicat tagid.property est simplement cq:tags.

Recherche dans plusieurs chemins d’accès (à l’aide de groupes)

fulltext=Management
group.p.or=true
group.1_path=/content/geometrixx/en/company/management
group.2_path=/content/geometrixx/en/company/bod

Cette requête utilise un groupe (appelé « group »), qui sert à délimiter les sous-expressions dans une requête, à l’instar des parenthèses dans des notations plus standard. Par exemple, la requête précédente peut être exprimée dans un style plus familier comme suit :

"Management" and ("/content/geometrixx/en/company/management" or "/content/geometrixx/en/company/bod")

Le prédicat path est utilisé à plusieurs reprises dans le groupe de l’exemple précédent. Pour différencier et classer les deux instances du prédicat (un classement est requis pour certains prédicats), vous devez faire précéder les prédicats de N_ où N est l’index de classement. Dans l’exemple précédent, les prédicats obtenus sont 1_path et 2_path.

Le p dans p.or est un délimiteur spécial qui indique que ce qui suit (dans ce cas, or) est un paramètre du groupe, par opposition à un sous-prédicat du groupe, tel que 1_path.

Si aucun p.or n’est indiqué, tous les prédicats sont associés avec AND ; en d’autres termes, chaque résultat doit répondre à l’ensemble des prédicats.

Remarque :

Vous ne pouvez pas utiliser le même préfixe numérique dans une seule requête, même pour des prédicats différents.

Recherche de propriétés

Dans ce cas, vous recherchez toutes les pages d’un modèle donné, à l’aide de la propriété cq:template :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?property=cq%3atemplate&property.value=%2fapps%2fgeometrixx%2ftemplates%2fhomepage&type=cq%3aPageContent

type=cq:PageContent
property=cq:template
property.value=/apps/geometrixx/templates/homepage

L’inconvénient est que les nœuds jcr:content des pages sont renvoyés, et non les pages proprement dites. Pour remédier à ce problème, vous pouvez effectuer une recherche par chemin d’accès relatif :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?property=jcr%3acontent%2fcq%3atemplate&property.value=%2fapps%2fgeometrixx%2ftemplates%2fhomepage&type=cq%3aPage

type=cq:Page
property=jcr:content/cq:template
property.value=/apps/geometrixx/templates/homepage

Recherche de plusieurs propriétés

type=cq:Page
1_property=jcr:content/cq:template
1_property.value=/apps/geometrixx/templates/homepage
2_property=jcr:content/jcr:title
2_property.value=English

Recherche de plusieurs valeurs de propriété

Pour éviter la constitution de groupes volumineux lorsque vous souhaitez rechercher plusieurs valeurs d’une propriété (« A » ou « B » ou « C »), vous pouvez fournir plusieurs valeurs au prédicat property :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?property=jcr%3atitle&property.1_value=Products&property.2_value=Square&property.3_value=Events

property=jcr:title
property.1_value=Products
property.2_value=Square
property.3_value=Events

Pour les propriétés à plusieurs valeurs, vous pouvez également exiger que plusieurs valeurs correspondent (« A » ou « B » ou « C ») :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?property=jcr%3atitle&property.and=true&property.1_value=test&property.2_value=foo&property.3_value=bar

property=jcr:title
property.and=true
property.1_value=test
property.2_value=foo
property.3_value=bar

Amélioration des propriétés renvoyées

Par défaut, le servlet JSON QueryBuilder renvoie un jeu de propriétés par défaut pour chaque nœud dans les résultats de recherche (par exemple : chemin d’accès, nom, titre, etc.). Pour contrôler les propriétés renvoyées, vous pouvez effectuer l’une des opérations suivantes :

Spécifiez p.hits=full. Dans ce cas, toutes les propriétés sont incluses pour chaque nœud :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?p.hits=full&property=jcr%3atitle&property.value=Triangle

property=jcr:title
property.value=Triangle
p.hits=full

Utilisez p.hits=selective et indiquez les propriétés que vous souhaitez obtenir dans p.properties, séparées par un espace :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?p.hits=selective&p.properties=sling%3aresourceType%20jcr%3aprimaryType&property=jcr%3atitle&property.value=Triangle

property=jcr:title
property.value=Triangle
p.hits=selective
p.properties=sling:resourceType jcr:primaryType

Vous pouvez également inclure des nœuds enfants dans la réponse de QueryBuilder. Pour ce faire, vous devez spécifier p.nodedepth=n, où n est le nombre de niveaux que la requête doit renvoyer. Pour qu’un nœud enfant soit renvoyé, notez qu’il doit être spécifié par le sélecteur de propriétés (p.hits=full). Exemple :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?p.hits=full&p.nodedepth=5&property=jcr%3atitle&property.value=Triangle

property=jcr:title
property.value=Triangle
p.hits=full
p.nodedepth=5

Plus de prédicats

Pour plus de prédicats, consultez la page de référence des prédicats de Query Builder.

Vous pouvez également consulter le JavaDoc relatif aux classes *PredicateEvaluator. Ce JavaDoc contient la liste des propriétés que vous pouvez utiliser.

Le préfixe du nom de classe (par exemple, « similar » dans SimilarityPredicateEvaluator), est la propriété principale de la classe. Cette propriété est également le nom du prédicat à utiliser dans la requête (en minuscules).

Pour ces propriétés principales, vous pouvez raccourcir la requête et utiliser « similar=/content/en » au lieu de la variante complète « similar.similar=/content/en ». La forme complète doit être utilisée pour toutes les propriétés non principales d’une classe.

Exemple d’utilisation de l’API Query Builder

   String fulltextSearchTerm = "Geometrixx";
                  
    // create query description as hash map (simplest way, same as form post)
    Map<String, String> map = new HashMap<String, String>();
  
// create query description as hash map (simplest way, same as form post)
    map.put("path", "/content");
    map.put("type", "cq:Page");
    map.put("group.p.or", "true"); // combine this group with OR
    map.put("group.1_fulltext", fulltextSearchTerm);
    map.put("group.1_fulltext.relPath", "jcr:content");
    map.put("group.2_fulltext", fulltextSearchTerm);
    map.put("group.2_fulltext.relPath", "jcr:content/@cq:tags");
 
    // can be done in map or with Query methods
    map.put("p.offset", "0"); // same as query.setStart(0) below
    map.put("p.limit", "20"); // same as query.setHitsPerPage(20) below
                    
    Query query = builder.createQuery(PredicateGroup.create(map), session);
    query.setStart(0);
    query.setHitsPerPage(20);
              
    SearchResult result = query.getResult();
 
    // paging metadata
    int hitsPerPage = result.getHits().size(); // 20 (set above) or lower
    long totalMatches = result.getTotalMatches();
    long offset = result.getStartIndex();
    long numberOfPages = totalMatches / 20;
                 
    //Place the results in XML to return to client
    DocumentBuilderFactory factory =     DocumentBuilderFactory.newInstance();
    DocumentBuilder builder = factory.newDocumentBuilder();
    Document doc = builder.newDocument();
                              
    //Start building the XML to pass back to the AEM client
    Element root = doc.createElement( "results" );
    doc.appendChild( root );
                 
    // iterating over the results
    for (Hit hit : result.getHits()) {
       String path = hit.getPath();
 
      //Create a result element
      Element resultel = doc.createElement( "result" );
      root.appendChild( resultel );
                     
      Element pathel = doc.createElement( "path" );
      pathel.appendChild( doc.createTextNode(path ) );
      resultel.appendChild( pathel );
    }

Remarque :

Pour savoir comment créer un lot OSGi qui utilise l’API Query Builder et utiliser ce lot dans une application Adobe Experience Manager, reportez-vous à la section Création de lots OSGi Adobe CQ qui utilisent l’API Query Builder.

Stockage et chargement de requêtes

Les requêtes peuvent être stockées dans le référentiel de manière à pouvoir les utiliser ultérieurement. QueryBuilder fournit la méthode storeQuery avec la signature suivante :

void storeQuery(Query query, String path, boolean createFile, Session session) throws RepositoryException, IOException;

Si vous utilisez la méthode QueryBuilder#storeQuery, la requête donnée est stockée dans le référentiel sous la forme d’un fichier ou d’une propriété suivant la valeur de l’argument createFile. L’exemple suivant illustre l’enregistrement d’une Requête sous /mypath/getfiles en tant que fichier :

builder.storeQuery(query, "/mypath/getfiles", true, session);

Toutes les requêtes stockées précédemment peuvent être chargées à partir du référentiel en utilisant la méthode QueryBuilder#loadQuery :

Query loadQuery(String path, Session session) throws RepositoryException, IOException

Par exemple, une requête stockée sous /mypath/getfiles peut être chargée par l’extrait de code suivant :

Query loadedQuery = builder.loadQuery("/mypath/getfiles", session);

Tests et débogage

Pour exécuter et déboguer des requêtes Query Builder, vous pouvez utiliser la console de débogage Query Builder à l’adresse suivante :

http://localhost:4502/libs/cq/search/content/querydebug.html

Une autre solution consiste à utiliser le servlet JSON Query Builder à l’adresse suivante :

http://localhost:4502/bin/querybuilder.json?path=/tmp

(path=/tmp est donné uniquement à titre d’exemple).

Recommandations générales en matière de débogage

Obtention d’une requête XPath explicable par le biais de la journalisation

Expliquez toutes les requêtes pendant le cycle de développement par rapport au jeu d’index cible.

  • Autorisation des journaux DEBUG pour Query Builder afin d’obtenir la requête XPath explicable sous-jacente
    • Accédez à http://serveraddress:serverport/system/console/slinglog.  Créez un enregistreur pour com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl au niveau de DEBUG
  • Une fois que DEBUG a été activé pour la classe ci-dessus, les journaux affichent la requête XPath générée par Query Builder.
  • Copiez la requête XPath à partir de l’entrée de journal pour la requête Query Builder associée. Par exemple :
    • com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl XPath query: /jcr:root/content//element(*, cq:Page)[(jcr:contains(jcr:content, "Geometrixx") or jcr:contains(jcr:content/@cq:tags, "Geometrixx"))]
  • Collez la requête XPath dans Explain Query en tant que XPath afin d’obtenir le plan de requête.

Obtention de la requête XPath explicable via le débogueur Query Builder

  • Utilisez le débogueur AEM Query Builder pour générer une requête XPath explicable :

 

Expliquez toutes les requêtes pendant le cycle de développement par rapport au jeu d’index cible.

Obtention d’une requête XPath explicable par le biais de la journalisation

  • Autorisation des journaux DEBUG pour Query Builder afin d’obtenir la requête XPath explicable sous-jacente
    • Accédez à http://serveraddress:serverport/system/console/slinglog.  Créez un enregistreur pour com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl au niveau de DEBUG
  • Une fois que DEBUG a été activé pour la classe ci-dessus, les journaux affichent la requête XPath générée par Query Builder.
  • Copiez la requête XPath à partir de l’entrée de journal pour la requête Query Builder associée. Par exemple :
    • com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl XPath query: /jcr:root/content//element(*, cq:Page)[(jcr:contains(jcr:content, "Geometrixx") or jcr:contains(jcr:content/@cq:tags, "Geometrixx"))]
  • Collez la requête XPath dans Explain Query en tant que XPath afin d’obtenir le plan de requête.

Obtention de la requête XPath explicable via le débogueur Query Builder

  • Utilisez le débogueur AEM Query Builder pour générer une requête XPath explicable :

 

chlimage_1
  1. Indiquez la requête Query Buidler dans le débogueur Query Buidler.
  2. Exécutez la recherche.
  3. Récupérez la requête XPath générée.
  4. Collez la requête XPath dans Explain Query en tant que XPath afin d’obtenir le plan de requête.

 

Remarque :

Les requêtes non Query Builder (XPath, JCR-SQL2) peuvent être fournies directement à Explain Query.

Pour un aperçu du débogage des requêtes avec Query Builder, visionnez la vidéo ci-dessous.

Débogage de requêtes à l’aide de la journalisation

Remarque :

La configuration des enregistreurs est décrite à la section Création de vos propres enregistreurs et rédacteurs.

Sortie de journal (niveau INFO) de l’implémentation Query Builder lors de l’exécution de la requête décrite à la section Tests et débogage :

com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl executing query (predicate tree):
null=group: limit=20, offset=0[
    {group=group: or=true[
        {1_fulltext=fulltext: fulltext=Geometrixx, relPath=jcr:content}
        {2_fulltext=fulltext: fulltext=Geometrixx, relPath=jcr:content/@cq:tags}
    ]}
    {path=path: path=/content}
    {type=type: type=cq:Page}
]
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl XPath query: /jcr:root/content//element(*, cq:Page)[(jcr:contains(jcr:content, "Geometrixx") or jcr:contains(jcr:content/@cq:tags, "Geometrixx"))]
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl no filtering predicates
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl query execution took 69 ms

Dans le cas d’une requête qui utilise des évaluateurs de prédicats qui filtrent ou appliquent un ordre personnalisé par comparateur, cela est également indiqué dans la requête :

com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl executing query (predicate tree):
null=group: [
    {nodename=nodename: nodename=*.jar}
    {orderby=orderby: orderby=@jcr:content/jcr:lastModified}
    {type=type: type=nt:file}
]
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl custom order by comparator: jcr:content/jcr:lastModified
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl XPath query: //element(*, nt:file)
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl filtering predicates: {nodename=nodename: nodename=*.jar}
com.day.cq.search.impl.builder.QueryImpl query execution took 272 ms

Liens JavaDoc

Javadoc Description
com.day.cq.search API Query Builder et Query de base
com.day.cq.search.result API Result
com.day.cq.search.facets Facettes
com.day.cq.search.facets.buckets Buckets (contenus dans des facettes)
com.day.cq.search.eval Évaluateurs de prédicats
com.day.cq.search.facets.extractors Extracteurs de facettes (pour les évaluateurs)
com.day.cq.search.writer JSON Result Hit Writer pour servlet Query Builder (/bin/querybuilder.json)

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne