L’artiste italien Daniele De Nigris mêle art et géométrie pour créer des illustrations d’une grande complexité à partir de simples motifs de mosaïque. Suivant une méthode rigoureuse, il ajoute, soustrait et reproduit des formes, couleurs et dégradés jusqu’à ce qu’il parvienne à de somptueuses mosaïques. Voici comment il a créé l’image choisie pour l’écran de démarrage d’Adobe Animate 2017.

Création du motif de base

Daniele crée une mosaïque carrée qui inclut des points d'attache sur trois des quatre côtés, d'où le titre de l'œuvre. L'illustration de Daniele repose sur ce motif carré qu'il reproduit et fait pivoter dans la composition.

Daniele utilise des formes simples pour le motif de base : un carré contenant des ellipses et lignes concentriques qu'il fait pivoter. Il utilise ensuite la fonction Division de l'outil Pathfinder pour effacer le motif de cercle concentrique qui dépasse du carré. 

L’outil Pathfinder est utilisé pour effacer le motif circulaire qui dépasse des bords d’un carré. La moitié supérieure du carré contient des lignes horizontales.

Daniele ajoute un fond en niveaux de gris pour dissocier les différentes parties du motif. Il crée ensuite une section transversale de la mosaïque de base pour connecter les grandes sections du motif plus loin dans le projet. Pour ce faire, il duplique un rectangle vide situé en haut à gauche de la mosaïque, le place devant et l’utilise pour couvrir la partie inférieure droite du motif de base. Ensuite, il utilise la fonction Découpe de l’outil Pathfinder pour créer une partie du motif principal. Il masque ce calque supplémentaire pour s’en servir plus tard.

Le carré aux lignes horizontales et courbes est colorié dans des tons gris, dupliqué et découpé de manière à pouvoir être accolé à d’autres carrés.

Duplication et rotation pour créer l'effet de mosaïque

Daniele peut maintenant créer le grand motif. Il duplique le motif de carré original et le fait pivoter de 90 degrés. Il répète l’opération pour obtenir quatre mosaïques permettant de compléter le motif de carré interne.

Le carré est dupliqué et tourné de 90 degrés pour créer un motif constitué de quatre mosaïques.

Daniele reproduit le motif cubique pour l’étendre sur la zone de travail. Ensuite, il copie le calque de la section transversale, la partie du motif principal créée précédemment, puis le place pour raccorder la section cubique interne au dessin juste à l’extérieur de la zone. Pour finir le dessin, Daniele copie le calque de raccord et le fait pivoter pour les trois angles restants.

Le motif à quatre carrés est dupliqué plusieurs fois de manière à créer une plus grande image à motifs en niveaux de gris avec des lignes droites et courbes.

Coloriage du motif

Daniele crée une palette de nuances personnalisées qu’il utilise dans différents projets. Après avoir ajouté de la couleur, il supprime le contour noir des formes.

La grande image est coloriée avec une palette de nuances personnalisées en faisant ressortir une disposition en losanges.

Simulation d'une impression de profondeur à l'aide de dégradés

Daniele applique des dégradés aux segments de tracés qui s’associent pour simuler une impression de profondeur. Le processus comporte plusieurs étapes. Pour commencer, Daniele crée un calque, puis ajoute des cercles concentriques avec l’outil Grille à coordonnées polaires.

Un gros plan de la grande image montre l’outil Grille à coordonnées polaires utilisé pour diviser l’image en segments et appliquer des dégradés.

Il élimine tous les arcs, à l’exception des deux qui divisent la partie colorée du cercle, à l’aide de la fonction Division de l’outil Pathfinder. Ensuite, il remplace la couleur blanche par défaut du contour de ces lignes par un dégradé linéaire sans fond. Pour créer un dégradé uniforme, il définit l’emplacement de départ du dégradé, c’est-à-dire le blanc, sur 1 % (et non 0), et la fin, c’est-à-dire le noir, sur 99 % (et non 100).

Les arcs à l’intérieur des cercles des mosaïques à motifs reçoivent un contour en dégradé sans fond.

Il augmente l’épaisseur du contour en la définissant sur 52 points pour remplir l’espace compris entre les deux arcs et crée ainsi un dégradé uniforme.

L’augmentation de l’épaisseur du contour permet de remplir les segments courbes et de créer un dégradé uniforme.

Daniele sélectionne la couleur au début et à la fin de chaque arc pour créer le dégradé. Il répète l’opération pour le deuxième arc.

Les dégradés sont modifiés pour refléter les couleurs de début et de fin des cercles et améliorer la fusion.

Il applique ensuite une symétrie verticale aux deux arcs pour créer l’autre quart de cercle, puis répète l’opération pour ajouter un dégradé dans la partie supérieure du cercle.

Les arcs sont reflétés sur les axes verticaux pour créer un demi-cercle contenant un dégradé.

Daniele ombrage la moitié des cercles, puis applique une symétrie à ceux-ci pour remplir l’autre moitié du motif. Il répète l’opération sur les courbes des bords longs.

create-complex-design-tile-patterns_11

Ajout de trous noirs pour créer du contraste et de la profondeur

Pour obtenir un contraste saisissant, Daniele remplit de noir certaines parties de l’illustration. Pour ce faire, il sélectionne les ovales allongés, les copie et les colle sur le calque supérieur, supprime les ovales originaux, et applique du noir aux nouveaux.

Les cercles sont ombragés et reflétés dans l’illustration pour créer d’intéressants motifs de couleur.

Pour créer l’illusion de profondeur, Daniele applique au cercle au centre du motif un fond en dégradé et supprime son contour. Il remplace les couleurs allant du blanc au noir sur les extrémités du dégradé par les couleurs du haut et du bas du cercle, puis l’inverse pour donner une impression de profondeur.
Il répète l’opération pour le reste des cercles du motif.

Les dégradés sont inversés au centre des cercles et du noir est ajouté au centre des formes elliptiques pour ajouter de la profondeur.

Transformation en 3D

Daniele utilise des tons foncés pour donner un aspect tridimensionnel à sa création. Il trace deux cercles et superpose dessus un rectangle qui les croise en leur centre à un angle de 45 degrés. Avec l’outil Concepteur de forme, il sélectionne, ou conserve, la partie centrale du rectangle (la zone ombragée ci-dessous), puis supprime les parties restantes.

L’outil Concepteur de forme est utilisé pour créer des ombres et donner un aspect tridimensionnel à la création.

Daniele applique à la forme sélectionnée un dégradé défini sur le noir (100 % d’opacité à une extrémité et 0 % à l’autre) avec un angle de 45 degrés. Pour finaliser l’effet, il définit le paramètre Transparence sur Produit et l’opacité sur 50 %.

Les paramètres d’opacité des dégradés sont modifiés pour que les ombres paraissent plus réalistes.

Ajout de lignes et d'une texture

Avec les outils Dégradé de formes et Concepteur de forme, Daniele ajoute des lignes et cercles concentriques, puis une texture de papier numérisé pour finaliser la composition.

Les outils Dégradé de formes et Concepteur de forme sont utilisés pour ajouter des lignes fines à l’intérieur des formes et une texture est appliquée pour finaliser la composition.

 

À propos de l’artiste :
L’amour de Daniele De Nigris pour l’art et les motifs géométriques remonte à son enfance à Bologne. Soutenu par sa famille et par un professeur de design ayant rapidement décelé son potentiel, Daniele a pu convertir sa passion créative en parcours artistique professionnel et personnel. 

Daniele s’inspire de tout ce qui l’entoure, de la nature à l’architecture, en passant par les objets du quotidien. Il apprécie des artistes du monde entier et apprend dans les manuels d’art, surtout ceux qui font la part belle au design géométrique. Daniele est un grand admirateur du Néerlandais M.C. Escher, dont les créations sont profondément ancrées dans l’architecture et les mathématiques.

Les projets de Daniele commencent toujours par des esquisses sur papier. Il sélectionne ensuite les idées les plus intéressantes. Dans la partie la plus longue de son processus, Daniele étudie son dessin et détermine la coloration et la structure de l’ensemble. Ensuite, il passe dans Illustrator et Adobe Photoshop pour créer la composition définitive.

Suivre Daniele De Nigris

01/31/2022
Google
Cette page vous a-t-elle été utile ?