Optimisation des performances de Photoshop

Suivez les techniques et conseils présentés dans ce document si Photoshop s’exécute plus lentement que prévu sur votre ordinateur

Important

Important :

Les fonctions 3D de Photoshop seront supprimées dans les futures mises à jour. Les utilisateurs qui travaillent avec la 3D sont invités à explorer la nouvelle collection Substance 3D d’Adobe, qui représente la prochaine génération d’outils 3D d’Adobe.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur l’arrêt des fonctions 3D de Photoshop ici : Photoshop 3D | Questions fréquentes concernant les fonctions 3D supprimées.

 

Étapes générales pour décupler les performances

La configuration de chaque utilisateur est unique et nécessite une combinaison particulière de techniques, en vue d’obtenir les meilleures performances de Photoshop. Parmi les suggestions présentées dans cet article, considérez celles que vous devez mettre en œuvre dans le contexte de la configuration de votre ordinateur, des types de fichiers que vous utilisez et de vos workflows. Il existe quatre façons principales d’influer sur les performances de Photoshop :

Le moyen le plus facile d’améliorer les performances sans dépenser d’argent est de définir vos préférences Photoshop et d’affiner le réglage de ses fonctions pour tirer profit de votre façon de travailler et du type de fichiers que vous utilisez habituellement.

Le moyen le plus spectaculaire d’accroître les performances est d’investir dans un matériel plus rapide et plus puissant. Votre ordinateur doit répondre à certaines exigences système minimales pour exécuter Photoshop de manière optimale. Exécuter Photoshop sur du matériel sous-alimenté ou non pris en charge (par exemple, sur un ordinateur équipé d’un processeur graphique incompatible) peut se traduire par des problèmes de performances. 

Définition des préférences de performances

Regardez cette courte vidéo pour découvrir comment optimiser rapidement les préférences liées aux performances dans Photoshop.

Photoshop fournit un ensemble de préférences (Préférences > Performances) pour vous aider à utiliser au mieux les ressources de votre ordinateur, telles que la mémoire, le cache, le processeur graphique, etc. Selon votre scénario d’utilisation principal de Photoshop et les types de documents que vous utilisez généralement, différentes combinaisons de ces paramètres peuvent vous convenir.

Des paramètres supplémentaires tels que Disques de travail, disponibles dans d’autres onglets de la boîte de dialogue Préférences, peuvent également avoir un impact direct sur la vitesse d’exécution et la stabilité de votre ordinateur.

Préférences de performances dans Photoshop

Régler la mémoire allouée à Photoshop

Vous pouvez améliorer les performances en augmentant la quantité de mémoire/RAM affectée à Photoshop. La zone Utilisation de la mémoire de la boîte de dialogue Préférences de performances (Préférences > Performances) indique la quantité de mémoire RAM disponible pour Photoshop. Elle indique également la fourchette idéale d’affectation de la mémoire Photoshop pour votre système.

Par défaut, Photoshop utilise 70 % de la mémoire RAM disponible.

  1. Augmentez la quantité de mémoire RAM affectée à Photoshop en modifiant la valeur située dans le champ Laisser Photoshop utiliser. Une autre possibilité consiste à régler le curseur d’utilisation de la mémoire.
  2. Redémarrez Photoshop pour activer vos modifications.

Pour trouver l’allocation idéale à votre système, modifiez la valeur par incréments de 5 % et contrôlez les performances avec l’indicateur d’efficacité. 

Nous ne recommandons pas d’affecter plus de 85 % de la mémoire de votre ordinateur à Photoshop. En effet, les performances pourraient alors en être affectées car les autres applications système manqueraient de mémoire.

Remarque :

Si vous rencontrez des erreurs de mémoire RAM saturée ou des erreurs de mémoire insuffisante dans Photoshop, essayez d’augmenter la quantité de mémoire RAM affectée à Photoshop. Toutefois, affecter trop de mémoire RAM (>85 %) à Photoshop peut affecter les performances des autres applications s’exécutant et rendre alors votre système instable. 

La meilleure solution à ce problème consiste augmenter la quantité de RAM de votre ordinateur. Consultez le fabricant de votre ordinateur pour connaître les spécifications et la compatibilité de la RAM.

Régler les niveaux de cache

Éléments de base du cache

Photoshop utilise la mise en mémoire cache d’images pour accélérer la réactualisation des documents haute résolution pendant que vous les utilisez. Vous pouvez définir jusqu’à huit niveaux de données d’images mises en cache et choisir l’une des quatre tailles de mosaïque de cache disponibles.

Les niveaux de cache croissants améliorent la réactivité de Photoshop pendant que vous travaillez, bien que le chargement d’images prendra plus de temps. La taille de la mosaïque du cache détermine la quantité de données sur laquelle Photoshop opère à la fois. Les mosaïques plus volumineuses permettent d’accélérer des opérations plus complexes, telles que la netteté des filtres. Les modifications mineures, telles que l’application de contours, sont plus efficaces avec de plus petites mosaïques.

Paramètres prédéfinis de cache

Trois caches prédéfinis sont disponibles dans le panneau Préférences des performances. Choisissez celui qui correspond à votre scénario d’utilisation/objectif d’utilisation de Photoshop :

  • Conception Web/UI : Choisissez cette option si vous utilisez Photoshop surtout pour la conception Web, d’application ou d’écran. Cette option convient aux documents comportant de nombreux calques d’actifs de dimension de pixel faible à moyenne.
  • Par défaut/Photos : Choisissez cette option si vous utilisez surtout Photoshop pour retoucher ou éditer des images de taille modérée. Par exemple, utilisez cette option si vous éditez normalement des photos provenant de votre appareil mobile ou numérique dans Photoshop.
  • Dimensions pixel immenses : Choisissez cette option si vous utilisez considérablement des documents volumineux dans Photoshop (par exemple, des panoramas, des peintures mates, etc.).

Niveaux de cache

Pour un contrôle plus détaillé, spécifiez les niveaux de cache manuellement ; la valeur par défaut est 4.

  • Si vous utilisez des fichiers relativement petits (environ 1 mégapixel ou 1 280 x 1 024 pixels) et de nombreux calques (plus de 50), définissez les niveaux de cache sur 1 ou 2. La définition des niveaux de cache à 1 désactive la mise en mémoire cache de l’image ; seule l’image à l’écran est placée dans le cache.
  • Si vous utilisez des fichiers avec des dimensions en pixels supérieures (50 mégapixels ou plus), définissez les niveaux de cache sur une valeur supérieure à 4. Les niveaux de cache plus élevés accélèrent le retraçage.
Remarque :

Vous risquez de ne pas obtenir des résultats de haute qualité avec certaines fonctionnalités de Photoshop si vous définissez les niveaux de cache sur 1.

Limiter les états d’historique

Vous pouvez enregistrer l’espace du disque de travail et améliorer les performances en limitant ou en réduisant le nombre d’états d’historique que Photoshop enregistre dans le panneau Historique. La quantité d’espace que vous enregistrez varie selon le nombre de pixels qu’une opération change. Par exemple, un état d’historique basé sur un simple trait ou une opération non destructive, telle que la création ou la modification d’un calque de réglage, occupe peu d’espace sur le disque. L’application d’un filtre à une image entière, en revanche, consomme beaucoup plus d’espace.

Photoshop peut enregistrer jusqu’à 1 000 états d’historique ; le nombre par défaut est de 50.

Pour réduire ce nombre, accédez à la boîte de dialogue des préférences de performances. Dans la section Historique et cache
, définissez le nombre d’états d’historique sur une valeur inférieure.

Définir les paramètres du processeur graphique (GPU)

Le meilleur moyen d’optimiser l’accélération du GPU, qui permet d’accélérer les affichages d’écran, est de conserver le pilote d’adaptateur vidéo à jour.  Pour obtenir des instructions sur la mise à jour des pilotes de la carte vidéo

Consultez la sous-rubrique relative à la mise à jour du pilote graphique.

Pour en savoir plus sur la façon dont Photoshop exploite le processeur graphique, les cartes testées et les conditions minimales requises du processeur graphique et de l’affichage. 

Consultez la section FAQ sur les GPU et les cartes vidéo dans Photoshop.

Préférences GPU

Photoshop fournit des paramètres GPU dédiés dans les sections Performances et 3D de la boîte de dialogue Préférences.

Paramètres dans la section Préférences > Performances

Si une carte graphique est détectée sur votre système, son nom et son modèle apparaîtront sous Processeur graphique détecté dans la zone Paramètres du processeur graphique de la section Performances.

  • Si votre carte graphique est prise en charge, la case « Utiliser un processeur graphique » est cochée par défaut.
  • Si votre carte graphique n’est pas prise en charge, la case à cocher est grisée et non cochée par défaut.
  • Si votre carte graphique est prise en charge et que la case « Utiliser un processeur graphique » est décochée, cela est probablement dû au fait que Photoshop a détecté un blocage causé par un pilote ou une configuration graphique défectueux. Voir Dépannage des problèmes relatifs au processeur graphique (GPU) et au pilote graphique de Photoshop.

Paramètres avancés supplémentaires :

  • Utiliser OpenCL : désactivez cette option si la fonction Galerie d’effets de flou, Netteté optimisée, Sélection de la zone de netteté ou Taille de l’image avec Conserver les détails ne réagit pas comme prévu.
  • Repères et tracés d’anticrénelage : désactivez cette option si les repères et les tracés semblent trop lourds ou trop larges.
  • Affichage 30 bits : permet d’augmenter la fidélité des couleurs sur un moniteur prenant en charge l’affichage 30 bits.
Désactiver OpenCL

Remarque :

L’activation d’OpenCL est susceptible d’accroître les performances si vous utilisez les fonctionnalités Photoshop suivantes :

  • Galerie de flou - Flou de profondeur de champ, Flou de diaphragme, Bascule-décentrement, Flou de tracé, Flou de rotation (OpenCL accéléré)
  • Netteté optimisée (Réduction du bruit - OpenCL accéléré)
  • Sélectionner et masquer (OpenCL accéléré)

Paramètres dans la section Préférences > 3D

La section 3D de la boîte de dialogue Performances contient un curseur VRAM similaire au contrôle de mémoire situé dans la section Performances. Utilisez le curseur pour établir la limite supérieure de la RAM vidéo (VRAM) disponible pour le moteur de Photoshop 3D. La valeur totale est un pourcentage de la mémoire VRAM globale disponible. Un paramètre égal à 100 % réservera encore une portion de la VRAM globale à l’utilisation avec le système d’exploitation. Des valeurs supérieures favorisent les performances 3D globales mais peuvent faire concurrence à d’autres applications activées par GPU.

3D : utilisation de la mémoire

Gérer les disques de travail

Remarque :

Si Photoshop ne peut pas se lancer parce que le disque de travail est saturé, maintenez les touches Cmd + Opt (macOS) ou Ctrl + Alt (Windows) enfoncées lors du lancement pour définir un nouveau disque de travail.

Un disque de travail est un disque dur ou un disque SSD utilisé pour le stockage temporaire lors de l’exécution de Photoshop. Photoshop utilise cet espace pour stocker des parties de vos documents et les états de leur panneau Historique qui ne passent pas dans la mémoire ou la RAM de votre ordinateur. 

Pour en savoir plus sur les préférences de gestion du disque de travail et les paramètres recommandés reportez-vous à la section Configuration de disques de travail.

Pour en savoir plus sur le dépannage des erreurs de disque de travail, voir Dépannage des erreurs de disque de travail dans Photoshop.

L’indicateur d’efficacité

Regardez l’indicateur d’efficacité pour analyser les performances pendant que vous travaillez dans Photoshop. Cliquez sur le menu déroulant en bas de la fenêtre de l’image et choisissez Efficacité dans le menu déroulant.

Si la valeur de l’indicateur est inférieure à 100%, Photoshop a utilisé toute la mémoire RAM disponible et utilise le disque de travail, ce qui ralentit les performances. Si l’efficacité est inférieur à 90%, attribuez davantage de RAM à Photoshop dans les préférences de performance. Vous pouvez également ajouter de la mémoire RAM à votre système.

L’indicateur d’efficacité

Optimiser les fonctionnalités de Photoshop pour les performances

Désactiver les règles et les incrustations

La visibilité des règles et des incrustations (telles que les grilles, les tranches et les repères commentés) peut ralentir certaines opérations, telles que la peinture, la transformation et le glisser-déposer de calques sur la zone de travail.

  • Pour désactiver les règles, dans le menu Affichage, désélectionnez Règles.
  • Pour désactiver les incrustations, accédez au menu Affichage > Afficher, sélectionnez Aucun ou désactivez les éléments individuels.

Voir Affichage ou masquage des extras non imprimables.

Travailler en respectant les limites de taille des fichiers

Les fichiers très volumineux sont souvent la cause des problèmes de performances.

Photoshop prend en charge une taille de fichier maximum de 300 000 x 300 000 pixels, sauf pour les fichiers PDF, qui sont limités à 30 000 x 30 000 pixels et à 200 x 200 pouces et Camera Raw, qui prend en charge les images jusqu’à 65 000 pixels de long ou de large et jusqu’à 512 mégapixels.

Types de fichiers pris en charge par Photoshop :

  • Fichiers PSD : 2 Go
  • Fichiers TIFF : 4 Go
  • Fichiers PSB : 4 exaoctets (4 096 pétaoctets ou 4 millions de téraoctets)
  • Fichiers PDF : 10 Go (la taille des pages est limitée à 200 pouces)

Fermer les fenêtres de document inutiles

Si vous recevez un message d’erreur « hors de RAM » ou si Photoshop est particulièrement lent, cela peut s’expliquer ayant un trop grand nombre d’images ouvertes. Si plusieurs fenêtres sont ouvertes, essayez de fermer certaines d’entre elles.

Réduction du nombre de paramètres prédéfinis

Pour réduire la quantité d’espace de disque de travail utilisé par Photoshop, minimisez le nombre de paramètres prédéfinis chargés. Les motifs et les tailles de pinceau font partie des paramètres prédéfinis les plus importants. Enregistrez les paramètres prédéfinis dont vous n’avez actuellement pas besoin dans un fichier de paramètres prédéfinis, puis supprimez-les et chargez-les uniquement lorsque vous en avez besoin.

Pour en savoir plus sur la gestion des paramètres prédéfinis, voir Paramètres prédéfinis.

Réduire ou désactiver les vignettes d’aperçu du panneau

À chaque modification d’un document, Photoshop met à jour toutes les vignettes visibles dans les panneaux Calques et Couches. Cette mise à jour peut affecter la réactivité de Photoshop lors des opérations rapides de peinture, de déplacement ou de décalage des calques. Plus le nombre de vignettes est élevé, plus ce problème est important.

Pour réduire ou désactiver ces vignettes d’aperçu, cliquez sur le menu du panneau et choisissez Options de panneau. Sélectionnez une plus petite taille de vignette ou choisissez Aucun, puis cliquez sur OK.

Modification des options de compatibilité des fichiers

S’il est inutile d’utiliser vos fichiers PSD et PSB dans des versions antérieures de Photoshop ou dans des applications qui ne prennent pas en charge les calques, vous pouvez désactiver la fonction de compatibilité des fichiers afin d’accélérer l’enregistrement du document :

  1. Dans Préférences > Gestion des fichiers, pour les documents 16 et 32 bits des fichiers PSD et PSB, sélectionnez l’option Désactiver la compression des fichiers PSD et PSB.

  2. Dans le menu Maximiser la compatibilité des fichiers PSD et PSB, sélectionnez l’option Demander ou Jamais.

Travailler en mode d’image 8 bits

Photoshop peut effectuer de nombreuses opérations sur les images 16 et 32 bits. Toutefois, le traitement de ces images requiert davantage de mémoire, d’espace de travail et de temps que pour les images 8 bits.

Pour convertir l’image en 8 bits par couche, sélectionnez Image > Mode > 8 bits/couche.

Voir Profondeur et préférences.

Remarque :

La conversion en 8 bits par couche supprime des données de l’image. Enregistrez une copie de l’image d’origine 16 ou 32 bits avant de la convertir en 8 bits par couche.

Désactiver l’option d’aperçu des polices

Pour accélérer le traitement de police dans Photoshop, désactivez la liste d’aperçu de la police en sélectionnant Type > Taille d’aperçu de la police > Aucune.

Réduire la résolution des images

Plus la résolution de l’image est élevée, plus Photoshop a besoin de mémoire et d’espace disque pour l’affichage, le traitement et l’impression des images. Selon votre sortie finale, la résolution d’image supérieure n’offre pas nécessairement une meilleure qualité d’image, mais elle peut ralentir les performances, utiliser de l’espace de disque de travail supplémentaire, et ralentir l’impression. La résolution optimale de vos images dépend de la manière dont les images seront affichées ou imprimées. 

Pour les images affichées à l’écran, pensez en termes de dimensions en nombre total de pixels. Pour réduire les dimensions d’une image, sélectionnez Image > Taille de l’image. Dans la boîte de dialogue Taille de l’image, vérifiez que l’option Rééchantillonnage est sélectionnée. Saisissez une nouvelle valeur pour les dimensions largeur ou hauteur (entrer une valeur pour une dimension modifie les deux).

Pour les images destinées à l’impression, les avantages apportés par une résolution supérieure à 360 ppp sont la plupart du temps négligeables, voire inexistants. Pour une image destinée à de nombreuses impressions, prenez le temps de trouver la résolution la plus adaptée. Pour réduire la résolution d’une image, sélectionnez Image > Taille de l’image. Dans la boîte de dialogue Taille de l’image, sélectionnez Rééchantillonnage. Modifiez les valeurs de largeur et de hauteur pour refléter la taille physique du document imprimé. Réduisez ensuite la valeur Résolution et cliquez sur OK.

Si vous souhaitez augmenter la résolution de l’image à l’impression plutôt que de la diminuer, effectuez cette opération lors des dernières étapes avant d’imprimer l’image. De cette manière, vous n’avez pas à traiter toutes ces informations supplémentaires dans les étapes précédentes.

Mémoire de purge

Vous pouvez améliorer les performances du système en dégageant de l’espace sur le disque de travail et la mémoire non utilisée à partir de Photoshop pour la rendre accessible à d’autres programmes. Pour ce faire, sélectionnez l’une des options suivantes :

  • Édition > Purger > Tout
  • Edition > Purger > Annuler
  • Maintenez la touche Option (macOS) ou Alt (Windows) enfoncée et sélectionnez À propos de Photoshop

Si d’autres programmes tentent activement d’affecter ou d’utiliser la mémoire, dégager de la mémoire dans Photoshop permettra d’améliorer les performances. Libérer de l’espace sur le disque de travail sera utile si vous ne disposez plus d’espace disponible sur un volume de disque. Si vous libérez suffisamment d’espace disque ou de mémoire, Photoshop fonctionnera plus lentement la prochaine fois que vous ouvrez des fichiers de grande taille, pendant que Photoshop alloue de l’espace.

Si vous voulez que Photoshop utilise toujours moins de mémoire, sélectionnez Edition > Préférences > Performances (Windows) ou Photoshop > Préférences > Performances (macOS) et déplacez le curseur d’utilisation de la mémoire vers la gauche.

Reportez-vous à la section Réglage de l’utilisation de la mémoire.

Remarque :

Les moniteurs d’activité, les gestionnaires de tâches, et les utilitaires de disque peuvent prendre plusieurs secondes pour enregistrer la modification. En fait, pour certains outils, il vous faudra peut-être demander explicitement la mise à jour.

Videz le presse-papiers

Le Presse-papiers contient souvent des données volumineuses si vous les avez copiées et collées dans des documents importants. En outre, ce contenu est de faible utilité lorsque vous effectuez du collage. Pour libérer de la mémoire vive utilisée par des données image dans le presse-papiers, sélectionnez Modifier > Purge > Presse-papiers.

Remarque :

La commande Purger ne peut pas être annulée.

Utilisation de la galerie de filtres

La galerie de filtres vous permet de tester un ou plusieurs filtres sur une image avant d’appliquer les effets, ce qui peut faire gagner un temps considérable et beaucoup de mémoire.

Reportez-vous à la section Présentation de la Galerie de filtres.

Faites glisser entre les fichiers plutôt que de copier-coller

Il est plus efficace d’effectuer un glisser-déposer de calques ou de fichiers qu’un copier-coller. En effet, le déplacement ne fait pas appel au Presse-papiers et transfère les données directement. Le copier-coller peut potentiellement impliquer un transfert de données plus important, ce qui réduit son efficacité.

Enregistrement de fichiers TIFF sans compression ZIP

Si vous souhaitez accélérer l’exportation des fichiers TIFF, ne choisissez pas la compression ZIP. (La compression ZIP est cependant celle qui génère les plus petits fichiers TIFF.)

N’exportez pas le presse-papiers

Si vous sélectionnez l’option Exporter le presse-papiers, Photoshop rend le contenu du presse-papiers disponible à d’autres programmes. Si vous copiez d’importantes quantité de données dans Photoshop, mais ne les copiez pas dans d’autres applications, gagnez du temps en désactivant cette option :

  1. Choisissez la commande Photoshop > Préférences > Général (macOS) ou Édition > Préférences > Général (Windows).

  2. Désélectionnez Exporter le Presse-papiers.

  3. Cliquez sur OK.

Désactiver le panneau Bibliothèques

  1. Dans le menu de survol Bibliothèques, sélectionnez Fermer.

  2. Redémarrez Photoshop.

Désactiver Generator

  1. Sélectionnez Édition > Préférences > Modules externes.

  2. Désélectionnez l’option Activer Generator.

  3. Cliquez sur OK.

Composition dans Photoshop

La composition consiste à réunir plusieurs éléments visuels dans une seule image représentant votre document. Le compositeur interne de Photoshop se calcule des milliers de fois pendant que vous utilisez le programme, affichant constamment toutes les modifications apportées à votre image sous la forme d'un composite unique.

Composition multi-thread

Avec la version d’avril 2022 de Photoshop 22.3, vous pouvez désormais activer la composition multi-thread en accédant à Préférences > Performances et en cochant la case Composition multi-thread. Vous n’avez pas besoin de redémarrer Photoshop pour que cette modification prenne effet. 

Composition multi-thread

Les calques de réglage, les masques de calque, les modes de fusion, les filtres, les styles et les effets complexifient le traitement de vos documents, ce qui peut affecter la vitesse de traitement dans Photoshop. Vous remarquerez peut-être que certains réglages du curseur ne mettent pas à jour l’écran aussi rapidement qu’avant l’ajout de tous ces calques et effets. La composition multi-thread permet d’accélérer les tâches de composition basées sur le processeur et le GPU en subdivisant le travail de calcul en plus petites parties qui peuvent être exécutées en parallèle, souvent plus rapidement qu’elles ne le pourraient en un seul thread.

Bien qu’il existe de nombreuses raisons pour lesquelles les documents peuvent devenir moins réactifs lors de leur traitement dans Photoshop, accélérer la composition entre 100 % et 250 % avec la composition multi-thread contribue grandement à s’assurer que Photoshop peut être aussi réactif et fluide que possible.

Si vous remarquez des erreurs de retraçage et que vous soupçonnez que la composition multi-thread pose problème, vous pouvez la désactiver dans Préférences > Performances. Pour toute question ou si vous souhaitez partager votre problème avec cette fonctionnalité, veuillez nous en informer sur la page de la Communauté Adobe Photoshop. Nous aimerions connaître votre avis !

Remarque :

La composition multi-thread remplace l’avertissement précédent concernant la suppression de la composition héritée, qui n’est plus nécessaire et qui a maintenant été supprimé.

Composition accélérée par GPU

Avec la version d’avril 2022 de Photoshop 22.3, la composition GPU a été ajoutée à Photoshop pour améliorer la réactivité de certaines opérations de calque dans un document. La composition GPU ne peut être utilisée que si Photoshop détecte correctement votre processeur graphique au démarrage. Pour le vérifier, accédez à Préférences > Performances, et assurez-vous que votre GPU est répertorié dans la section Paramètres du processeur graphique avec une coche en regard de Utiliser le processeur graphique.

Pour trouver la case à cocher permettant d'activer ou de désactiver la composition GPU, cliquez sur le bouton Paramètres avancés...

Composition GPU

Avec des documents plus petits et moins complexes contenant peu de calques et d'ajustements basés sur les calques (par exemple, modes de fusion, calques de réglage), vous ne remarquerez peut-être pas de dégradation des performances lorsque vous activez ou désactivez les modes de fusion ou la visibilité des calques. Mais à mesure que la complexité et la taille de vos documents augmentent, le compositeur dans Photoshop peut être amené à effectuer davantage de traitements en temps réel, et le temps nécessaire à l'affichage des résultats à l'écran peut se révéler plus long. Avec des documents très complexes, vous avez peut-être remarqué que déplacer le contenu d'un calque ou modifier l'opacité prend une fraction de seconde de plus pour que l'écran s'actualise et vous montre les résultats. Lorsque la fonction de composition par GPU est activée, Photoshop utilise davantage la puissance de traitement de votre GPU pour accélérer la composition et vous offrir une expérience d'édition plus fluide.

Si vous obtenez des résultats inattendus lors de ces modifications par calques, vous pouvez essayer de désactiver la composition par GPU pour voir si cela modifie les résultats. 

Logo Adobe

Accéder à votre compte

[Feedback V2 Badge]