Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Lors de la création d’une page, vous devez sélectionner un modèle. C’est la base pour créer la page. Le modèle définit la structure de la page créée, le contenu initial et les composants qui peuvent être utilisés (propriétés de conception).

Grâce à l’éditeur de modèles, les tâches de création et de gestion des modèles ne sont plus réservées aux développeurs. Vous pouvez également impliquer un auteur disposant de fonctions avancées. Les développeurs doivent toujours configurer l’environnement, créer les bibliothèques client et créer les composants à utiliser, mais une fois ces éléments fondamentaux en place, l’auteur a la possibilité de créer et de configurer des modèles sans projet de développement ni itération.

La console Modèles permet aux créateurs (de modèles) :

  • de créer un modèle (nouveau modèle ou copie d’un modèle existant) ;
  • de gérer le cycle de vie du modèle.

L’éditeur de modèles permet aux auteurs (de modèles) :

  • d’ajouter des composants (disponibles) au modèle et de les positionner sur une grille réactive ;
  • de préconfigurer les composants ;
  • de définir les composants qui peuvent être publiés dans les pages créées (à partir du modèle).

Attention :

La console Modèles et l’éditeur ne sont disponibles que dans l’interface utilisateur (IU) optimisée pour les écrans tactiles.

Remarque :

Même si l’ajout de composants et de ressources à un modèle n’est pas identique à des actions comparables lors de la création de pages, il présente de nombreuses similitudes avec ces actions.

Avant de commencer

Avant de commencer, vous devez tenir compte des points importants suivants :

Rôles

La création d’un modèle (à l’aide de la console Modèles et de l’éditeur de modèles) implique une collaboration entre :

  • Admin:
    • La création d’un dossier pour les modèles nécessite des droits d’administrateur.
  • Développeur:
    • Concentrez-vous sur les détails techniques/internes. Une expérience de l’environnement de développement est nécessaire.
    • Fournissez les informations nécessaires au créateur de modèles.
  • Créateur de modèles :
    • Créateurs spécifiques, qui sont membres du groupe :
          template-authors
      Les droits et les autorisations nécessaires doivent être attribués.
    • Peut configurer l’utilisation des composants et d’autres détails importants. A besoin :
      • d’expérience de certains détails techniques, comme l’utilisation des motifs lors de la définition des chemins d’accès ;
      • d’informations techniques provenant du développeur.

En raison de la nature de certaines tâches (comme la création d’un dossier), un environnement de développement est nécessaire et implique des connaissances/de l’expérience.

Types de modèles

AEM comporte maintenant deux types de modèles standard :

  • Modèles modifiables

    • Peut être créé et modifié à l’aide de la console Modèles et de l’éditeur de modèles. La console Modèles est accessible dans la section Général de la console Outils (disponible uniquement dans l’IU optimisée pour les écrans tactiles).
    • Une fois la page créée, une connexion dynamique est conservée entre la page et le modèle. Cela signifie que les modifications apportées à la structure et/ou au contenu verrouillé des modèles se répercutent dans toutes les pages créées avec ce modèle. Les modifications apportées au contenu déverrouillé (c’est-à-dire initial) ne sont pas répercutées.
    • Utilise des politiques de contenu (vous pouvez les définir dans l’éditeur de modèles) pour conserver les propriétés de conception (n’utilise pas le mode Conception dans l’éditeur de pages).
  • Modèles statiques

    • Ces modèles sont disponibles dans différentes versions d’AEM.
    • Ils sont fournis par les développeurs, et ne peuvent pas être créés ou modifiés par les créateurs.
    • Ils sont copiés pour créer la page. Il n’y a ensuite aucune connexion dynamique (même si le nom du modèle est enregistré pour information).
    • Utilisez le mode Conception pour conserver les propriétés de conception.

Utilisation d’un modèle pour créer une page

Lorsque vous utilisez un modèle pour créer une page, il n’y a pas de différence visible et aucune indication du type de modèle utilisé.

Création et gestion des modèles

Lors de la création d’un modèle modifiable :

Remarque :

Les modèles autorisés sont souvent prédéfinis lors de la configuration initiale de votre site web.

Attention :

La console Modèles et l’éditeur de modèles ne sont disponibles que dans l’IU optimisée pour les écrans tactiles.

Création d’un dossier de modèles – Administrateur

Dans une instance AEM standard, le dossier Global existe déjà dans la console Modèles. Il contient les modèles par défaut et fait office de dossier de rechange si le dossier actif ne contient pas de politiques et/ou de types de modèles. Vous pouvez ajouter des modèles par défaut à ce dossier ou créer un dossier pour conserver vos modèles personnalisés. Par exemple, des modèles spécifiques à un site et/ou à une langue.

Lors de la création des dossiers dans la console Modèles, vous pouvez définir les propriétés suivantes :

  • Titre
    Titre du dossier, qui s’affiche dans la console.
  • Nom
    Nom du dossier, utilisé dans L’URL.

Les types de modèles et les politiques sont hérités dans tous les dossiers selon l’ordre de priorité suivant :

  1. Dossier actif
  2. Parent(s) du dossier actif
  3. /conf/global
  4. /apps
  5. /libs

Une liste de toutes les entrées autorisées est créée. Si des configurations se chevauchent (chemin/libellé), seule l’instance la plus proche du dossier actif s’affiche pour l’utilisateur.

Le nouveau dossier doit être créé sous /conf :

  1. Un nouveau dossier (sous/conf) peut être créé pour votre instance par programme ou avec CRXDE Lite.

    La structure ci-dessous doit être utilisée :

    /conf
        <your-folder-name> [sling:Folder]
            settings [sling:Folder]
                wcm [cq:Page]
                    templates [cq:Page]
                    policies [cq:Page]
  2. Vous pouvez ensuite définir les propriétés ci-dessous sur le nœud racine du dossier :

        <nom-votre-dossier> [sling:Folder]

    • Nom : jcr:titre
      • Type : Chaîne
      • Valeur : titre (du dossier) que vous souhaitez afficher dans la console Modèles.
  3. Outre les autorisations et les droits de création standard (par exemple, content-authors), vous devez maintenant affecter les groupes et définir les droits d’accès nécessaires (listes de contrôle d’accès) pour que les créateurs puissent créer des modèles dans le nouveau dossier. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Gestion des droits d’accès.  

    Le groupe template-authors est le groupe par défaut qui doit être affecté.

    Chemin d’accès Rôle/Groupe Autorisations – Environnement du créateur
    Autorisations – Environnement de publication
    Description
    /conf/<votre-dossier>/settings/wcm/templates template-authors
    lecture, écriture, réplication lecture, écriture, réplication Dans une installation standard, le groupe template-authors est vide.
    /conf/<votre-dossier>/settings/wcm/policies everyone lire lire  

    Attention :

    Le groupe template-authors est destiné uniquement aux utilisateurs qui doivent pouvoir créer des modèles.

    Il s’agit d’un groupe très puissant, qui doit rester vide lorsqu’il est utilisé dans un environnement adapté à la production (mode d’exécution nosamplecontent).

Création d’un modèle – Créateur

  1. Ouvrez la console Modèles (en sélectionnant Outils, Général), puis accédez au dossier souhaité.

  2. Pour ouvrir l’Assistant, sélectionnez Créer, puis Créer un modèle.

  3. Sélectionnez un type de modèle, puis cliquez sur Suivant.

  4. Renseignez les détails du modèle :

    • Nom du modèle
    • Description

     

  5. Sélectionnez Créer. Un message de confirmation s’affiche. Sélectionnez Ouvrir pour commencer à modifier le modèle ou Terminé pour revenir à la console Modèles.

    Remarque :

    Lors de la création d’un modèle, le modèle est marqué comme Brouillon dans la console pour indiquer qu’il n’est pas encore activé.

Définition des propriétés des modèles – Créateur

Un modèle peut posséder les propriétés suivantes :

  • Détails
    • Image
      • Vous pouvez transférer une image à utiliser sous forme de vignette pour la sélection d’un modèle. Par exemple, dans l’Assistant Créer une page.
    • Titre
      • Titre servant à identifier le modèle. Par exemple, dans l’Assistant Créer une page.
    • Description
      • Description (facultative) pour fournir des informations supplémentaires sur le modèle et son utilisation. Par exemple, dans l’Assistant Créer une page.

Pour afficher et/ou modifier les propriétés :

  1. Dans la console Modèles, sélectionnez le modèle.

  2. Sélectionnez Afficher les propriétés dans la barre d’outils ou les options rapides pour ouvrir la boîte de dialogue.

    Remarque :

    La console indique lorsqu’un modèle a été activé/désactivé.

  3. Vous pouvez maintenant afficher ou modifier les propriétés du modèle.

Activation et autorisation d’un modèle – Créateur

Pour utiliser un modèle lors de la création d’une page, vous devez effectuer ces deux tâches :

  • Activer : permet de le mettre à disposition pour pouvoir être utilisé lors de la création de pages.
  • Autoriser : permet de spécifier les branches de contenu dans lesquelles le modèle peut être utilisé.

Activation d’un modèle – Créateur

Un modèle peut être activé (ou désactivé) pour être mis à disposition (ou non) dans l’Assistant Créer une page.

Attention :

Une fois qu’un modèle est activé, un avertissement s’affiche lorsqu’un créateur commence à mettre à jour le modèle. Cela permet d’avertir l’utilisateur que le modèle peut être référencé et que donc des modifications sont susceptibles d’affecter les pages faisant référence à ce modèle.

Remarque :

Vous pouvez désactiver un modèle de façon similaire.

  1. Dans la console Modèles, sélectionnez le modèle.

  2. Sélectionnez Activer dans la barre d’outils, puis de nouveau dans la boîte de dialogue de confirmation.

    Remarque :

    La console indique lorsqu’un modèle a été activé/désactivé.

  3. Vous pouvez maintenant utiliser le modèle lors de la création d’une page. Cependant, vous avez la possibilité de modifier le modèle en fonction de vos besoins.

Autorisation d’un modèle – Créateur

Un modèle peut être activé (ou désactivé) pour être mis à disposition (ou non) dans l’Assistant Créer une page.

Remarque :

Souvent, les modèles autorisés sont prédéfinis pour le site entier lorsqu’il est configuré.

  1. Ouvrez Propriétés de la page pour la page principale de la branche dans laquelle vous souhaitez que le modèle soit disponible.

  2. Ouvrez l’onglet Avancé.

  3. Sous Paramètres du modèle, utilisez Ajouter un champ pour spécifier le ou les chemins d’accès de vos modèles.  

    Le chemin d’accès peut être explicite ou utiliser des motifs. Par exemple :

    /conf/<votre-dossier>/settings/wcm/templates/.*

    L’ordre des chemins d’accès n’a pas d’importance. La recherche porte sur tous les chemins d’accès, et tous les modèles sont extraits.

    Remarque :

    Si la liste Modèles autorisés reste vide, l’arborescence est remontée jusqu’à ce qu’une valeur/liste soit détectée.

    Reportez-vous à la section Disponibilité des modèles pour les modèles statiques : les principes des modèles autorisés restent identiques.

    Remarque :

    Cette partie est souvent définie lors de la configuration du site web. Le développeur vous fournit probablement le chemin d’accès.

Publication d’un modèle – Créateur

Dans la mesure où le modèle est référencé lors du rendu d’une page, le modèle (totalement configuré) doit être publié afin d’être disponible dans l’environnement de publication.

  1. Dans la console Modèles, sélectionnez le modèle.

  2. Sélectionnez Publier dans la barre d’outils pour ouvrir l’Assistant.  

  3. Sélectionnez les Politiques de contenu à publier en tandem.

  4. Sélectionnez Publier dans la barre d’outils pour terminer l’action.

Modification des modèles

Lors de la création (ou de la modification) d’un modèle, vous pouvez définir différents aspects :

  1. Structure

    Les composants ajoutés ici ne peuvent pas être déplacés/supprimés dans les pages créées par les créateurs de pages. Si vous souhaitez que les créateurs de pages puissent ajouter et supprimer des composants aux pages créées, vous devez ajouter un système de paragraphes dans le modèle.

    Lorsque les composants sont verrouillés, vous pouvez ajouter du contenu, que les créateurs de pages ne peuvent pas modifier. Vous pouvez déverrouiller des composants pour vous permettre de définir le contenu initial.

    Remarque :

    En mode Structure, les composants qui sont le parent d’un composant déverrouillé ne peuvent être ni déplacés, ni coupés, ni supprimés.

  2. Contenu initial

    Lorsqu’un composant a été déverrouillé, vous pouvez définir le contenu initial qui sera copié dans les pages créées à partir du modèle. Ces composants déverrouillés peuvent être modifiés dans les pages créées.

    Remarque :

    En mode Contenu initial (et dans les pages créées), les composants (déverrouillés) qui possèdent un parent accessible (par exemple, les composants dans un conteneur de mise en page) peuvent être supprimés.

  3. Mise en page

    Vous pouvez prédéfinir la mise en page du modèle pour les formats de dispositif de votre choix.

  4. Stratégies de page

    Permet de connecter les stratégies de page prédéfinies à la page. Ces stratégies de page définissent les différentes configurations de conception.

Le sélecteur Mode de la barre d’outils permet de sélectionner et de modifier l’aspect approprié du modèle :

chlimage_1

Lorsque l’option Stratégie de page du menu Informations sur la page, vous pouvez sélectionner les stratégies de page de votre choix :

chlimage_1

Attention :

Si un créateur commence à modifier un modèle qui a déjà été activé, un avertissement s’affiche. Cela permet d’avertir l’utilisateur que le modèle peut être référencé et que donc des modifications sont susceptibles d’affecter les pages faisant référence à ce modèle.

Modification d’un modèle – Structure – Créateur

En mode Structure, vous définissez les composants et le contenu de votre modèle :

  • Les composants définis dans la structure du modèle ne peuvent être ni déplacés ni supprimés dans les pages créées.
  • Si vous souhaitez que les créateurs de pages puissent ajouter et supprimer des composants, ajoutez un système de paragraphes au modèle.
  • Les composants peuvent être déverrouillés (et reverrouillés) pour permettre de définir le contenu initial.
chlimage_1

Dans le mode Structure de l’éditeur de modèles :

Remarque :

Même si l’ajout de composants et de ressources à un modèle n’est pas identique à des actions comparables lors de la création de pages, il présente de nombreuses similitudes avec ces actions.

  • Ajout de composants

    Différents mécanismes permettent d’ajouter des composants au modèle :

    • Dans l’Explorateur de composants du panneau latéral.
    • En utilisant l’option Insérer le composant (icône +) disponible dans la barre d’outils des composants figurant déjà dans le modèle ou la zone Faire glisser les composants ici.
    • En faisant glisser une ressource (de l’Explorateur de ressources dans le panneau latéral) directement dans le modèle pour générer le composant approprié in situ.

    Une fois ajouté, chaque composant est identifié par :

    • une bordure
    • un marqueur indiquant le type de composant
    • un marqueur indiquant quand le composant a été déverrouillé

    Remarque :

    Lorsque vous ajoutez un composant Titre (prêt à l’emploi) au modèle, il contient le texte par défaut structure.

    Si vous le modifiez et que vous ajoutez votre propre texte, le texte mis à jour sera utilisé pour les pages créées à partir du modèle.

    Si vous laissez le texte par défaut (structure), le titre propose par défaut le nom de la page suivante.

  • Actions des composants

    Intervenez sur les composants une fois qu’ils ont été ajoutés au modèle. Chaque instance individuelle comporte une barre d’outils qui permet d’accéder aux actions disponibles. La barre d’outils dépend du type de composant.

    chlimage_1

    Elle peut également dépendre des actions exécutées. Par exemple, lorsqu’une stratégie a été associée au composant, l’icône de configuration de la conception est disponible.

  • Modification et configuration

    Avec ces deux actions, vous pouvez ajouter du contenu aux composants.

  • Bordure indiquant la structure

    Lorsque vous travaillez en mode Structure, une bordure orange indique le composant actuellement sélectionné. Une ligne pointillée indique le composant parent.

    Par exemple, sur la capture d’écran ci-dessous, le composant Texte est sélectionné, dans un Conteneur de mise en page (responsivegrid).

    chlimage_1
  • Détails de la stratégie et de la conception de contenu

    Créez une politique de contenu ou sélectionnez une politique existante pour un composant. Cela permet de définir les détails de la conception :

    Remarque :

    Cette étape est obligatoire pour les composants de conteneur, car cela permet de définir les composants qui seront disponibles dans le conteneur.

    chlimage_1
    chlimage_1

    Une fois que vous avez créé ou sélectionné une stratégie, l’icône de conception est visible et permet de modifier les détails de la conception de la stratégie :

    chlimage_1

    Les détails de la conception sont spécifiques au type de composant. Par exemple, pour une image, ils comprennent la largeur et la hauteur pour les dimensions minimales et maximales, tandis que pour un conteneur de mise en page, vous pouvez définir la liste des composants autorisés dans le conteneur.

    chlimage_1

    Remarque :

    Les détails de la conception sont équivalents aux boîtes de dialogue de conception accessibles pour la pagination des auteurs lors de l’utilisation du mode Conception.

  • Déverrouillage/Verrouillage des composants

    Vous verrouillez/déverrouiller des composants pour définir si le contenu est disponible pour être modifié en mode Contenu initial.

    Lorsqu’un composant a été déverrouillé :

    • Un indicateur de cadenas ouvert s’affiche sur la bordure.
    • La barre d’outils Composants est ajustée en conséquence.
    • Le contenu déjà saisi ne s’affiche plus en mode Structure (comme il est en mode Contenu initial, il n’est visible que dans ce mode).
    • Les parents du composant déverrouillé ne peuvent être ni déplacés, ni coupés, ni supprimés.
    chlimage_1

    Cela inclut le déverrouillage des composants de conteneur afin de pouvoir ajouter d’autres composants en mode Contenu initial ou dans des pages créées. Si vous avez déjà ajouté des composants ou du contenu au conteneur avant de le déverrouiller, ils ne s’affichent plus en mode Structure (ils s’affichent en modeContenu initial), seul le composant de conteneur proprement dit s’affiche avec sa liste Composants autorisés :

    chlimage_1
  • Relation avec les pages existantes

    Si la structure est mise à jour après la création des pages, les modifications se répercutent dans ces pages.

Modification d’un modèle – Contenu initial – Créateur

Le mode Contenu initial permet de définir le contenu qui s’affiche lors de la création d’une page pour la première fois. Il peut ensuite être modifié par les créateurs de pages.

Même si l’ensemble du contenu créé en mode Structure est visible en mode Contenu initial, seuls les composants déverrouillés peuvent être sélectionnés et modifiés.

  • Les composants déverrouillés modifiables sont marqués. Une fois sélectionnés, ils comportent une bordure bleue :

    chlimage_1
  • Les composants déverrouillés comportent une barre d’outils permettant de modifier et de configurer le contenu :

    chlimage_1
  • Si un composant de conteneur a été déverrouillé (en mode Structure), vous pouvez ajouter de nouveaux composants au conteneur (en mode Contenu initial). Les composants ajoutés en mode Contenu initial peuvent être déplacés ou supprimés dans les pages créées.

    Vous pouvez ajouter le composant à l’aide de la zone Faire glisser les composants ici ou de l’option Insérer un nouveau composant dans la barre d’outils du conteneur approprié :

    chlimage_1
    chlimage_1
  • Si le contenu initial est mis à jour après la création des pages, ces pages ne sont pas concernées.

Modification d’un modèle – Mise en page – Créateur

Vous pouvez définir la mise en page du modèle pour différents dispositifs. La mise en page réactive pour les modèles fonctionne de la même manière que pour la création de pages.

Remarque :

Les modifications apportées à la mise en page se répercutent en mode Contenu initial, mais aucune modification n’est visible en mode Structure.

chlimage_1

Modification d’un modèle – Stratégies de page – Auteur/Développeur

À l’aide de l’option Stratégie de page (dans le menu Informations sur la page), vous pouvez appliquer une stratégie de contenu au modèle ou aux pages créées. Cette opération définit la stratégie de contenu pour le système de paragraphes principal dans la page.

Remarque :

Le créateur de modèles indique en fait la stratégie de page dans le modèle, mais il doit se procurer auprès du développeur les détails concernant les bibliothèques concernées côté client.

  1. Dans l’éditeur de modèles, sélectionnez Informations sur la page dans la barre d’outils, puisStratégie de page pour ouvrir la boîte de dialogue.

  2. Dans la boîte de dialogue, vous pouvez sélectionner/désélectionner la stratégie de page à appliquer aux pages créées avec ce modèle.

    chlimage_1
  3. Confirmez la sélection en cliquant sur Terminé (icône de coche).

Modification d’un modèle – Conception de page – Créateur/Développeur

À l’aide de l’option Conception de page (dans le menu Informations sur la page), vous pouvez définir les bibliothèques nécessaires côté client dans la boîte de dialogue Conception de page. Ces bibliothèques côté client incluent des feuilles de style et des scripts JavaScript à charger avec le modèle et les pages créées.

  1. Dans l’éditeur de modèles, sélectionnez Informations sur la page dans la barre d’outils, puis Conception de page pour ouvrir la boîte de dialogue.

    chlimage_1
  2. Spécifiez les bibliothèques côté client à appliquer aux pages créées avec ce modèle. Ajoutez des champs et définissez leur position relative, au besoin.

    Remarque :

    Le développeur doit fournir les détails des bibliothèques côté client.

  3. Confirmez vos définitions en cliquant sur Terminé (icône de coche).

Modification d’un modèle – Propriétés de page initiales – Créateur

À l’aide de l’option Propriétés de page initiales (dans le menu Informations sur la page), vous pouvez définir les propriétés initiales de la page à utiliser lors de la création des pages.

  1. Dans l’éditeur de modèles, sélectionnez Informations sur la page dans la barre d’outils, puis Propriétés de page initiales pour ouvrir la boîte de dialogue.

  2. Dans la boîte de dialogue, vous pouvez définir les propriétés à appliquer aux pages créées avec ce modèle.  

    chlimage_1
  3. Confirmez vos définitions en cliquant sur Terminé (icône de coche).

Meilleures pratiques

Lors de la création de modèles, vous devez prendre en compte :

  1. l’impact des modifications apportées au modèle une fois que les pages ont été créées à partir de ce modèle.

    Voici une liste des différentes opérations possibles sur les modèles, ainsi que leur effet sur les pages créées :

    • Modifications apportées à la structure :
      elles sont appliquées immédiatement aux pages créées (la publication du modèle modifié est toujours nécessaire pour qu’elles soient visibles pour les visiteurs).
    • Modifications apportées aux politiques de contenu et aux configurations de la conception :
      elles sont appliquées immédiatement aux pages créées (la publication des modifications est nécessaire pour être visibles pour les visiteurs).
    • Modifications apportées au contenu initial :
      elles ne sont appliquées qu’aux pages créées après avoir apporté des modifications au modèle.
    • Modifications apportées à la mise en page :
      selon si le composant modifié :
      • est réservé à la structure, auquel cas elles sont appliquées immédiatement
      • contient le contenu initial, auquel cas elles ne sont appliquées qu’aux pages créées après les modifications

    Zone dangereuse :

    • Verrouillage ou déverrouillage des composants sur les modèles activés :
      cela peut avoir des effets indésirables, car les pages existantes les utilisent peut-être déjà. En général :
      • Le déverrouillage des composants (qui ont été verrouillés) est manquant dans les pages existantes.
      • Le verrouillage des composants (modifiables) empêche l’affichage de ce contenu dans les pages.

    Remarque :

    Par conséquent, AEM génère des avertissements explicites lors de la modification du statut de verrouillage des composants dans les modèles qui ne sont plus des brouillons.

  2. Création de vos propres dossiers pour vos modèles spécifique à un site.

  3. Publiez vos modèles à partir de la console Modèle.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne