Vous consultez actuellement l'aide de la version:

Post-traitement

Les agents peuvent associer et exécuter les processus de post-traitement sur les lettres. Le post-traitement à exécuter peut être sélectionné dans la vue Propriétés du modèle de lettre. Vous pouvez configurer des post-traitements pour envoyer par courrier électronique, imprimer, télécopier ou archiver vos lettres finales.

Post-traitement

Pour associer les post-traitements aux lettres, vous devez commencer par configurer les post-traitements. Deux types de flux de travaux peuvent être exécutés sur les lettres envoyées :

  1. Processus Forms : il s’agit de flux de travaux LiveCycle Process Management. Instructions pour installer les processus Forms.
  2. Processus AEM : ils peuvent également être utilisés comme post-traitements pour les lettres envoyées. Instructions pour installer les processus AEM.

Processus Forms

  1. Dans AEM, ouvrez le gestionnaire de configuration de la console Web d’Adobe Experience Manager pour votre serveur à l’aide de l’URL suivante : <serveur>:<port>/system/console/configMgr

    Configuration du gestionnaire
  2. Sur cette page, recherchez Adobe LiveCycle Client SDK Configuration et développez-le en cliquant dessus.

  3. Dans l’URL du serveur, saisissez le nom de votre serveur LiveCycle, puis cliquez sur Enregistrer.

    Saisissez le nom du serveur LiveCycle
  4. Indiquez le nom d’utilisateur et le mot de passe.

  5. Assurez-vous que sun.util.calendar est ajouté à la configuration du pare-feu de désérialisation.

    Accédez à la configuration du pare-feu de désérialisation et, dans les classes autorisées des préfixes de package, ajoutez sun.util.calendar. 

  6. Votre serveur AEM et votre serveur LiveCycle sont désormais mis en correspondance et les post-traitements dans LiveCycle sont disponibles dans l’interface utilisateur AEM lors de la création de lettres.

    Création de l’écran des lettres à l’aide des post-traitements répertoriés
  7. Pour authentifier un processus/service, copiez le nom d’un processus et retournez sur la page des configurations de la console Web d’Adobe Experience Manager > Adobe LiveCycle Client SDK Configuration et ajoutez le processus en tant que nouveau service.

    Par exemple, si la liste déroulante de la page Propriétés affiche le nom du processus comme processus Forms -> ValidCCPostProcess/SaveXML, ajoutez un nom de service en tant que ValidCCPostProcess/SaveXML.

  8. Pour utiliser les processus LiveCycle pour le post-traitement, configurez les paramètres et les sorties nécessaires. Les valeurs par défaut des paramètres sont indiquées ci-dessous.

    Accédez à la page des configurations de la console Web d’Adobe Experience Manager > Configurations de Correspondence Management et définissez les paramètres suivants :

    1. inPDFDoc (paramètre de document PDF) : Un document PDF comme entrée. Cette entrée contient la lettre générée comme entrée. Les noms de paramètre indiqués peuvent être configurés. Ils peuvent être configurés depuis les configurations de Correspondence Management, sous Configuration. 
    2. inXMLDoc (paramètre de données XML) :  Un document XML comme entrée. Cette entrée contient des données saisies par l’utilisateur sous la forme XML.
    3. inXDPDoc (paramètre de document XDP) : Un document XDP comme entrée. Cette entrée contient une mise en page sous-jacente (XDP).
    4. inAttachmentDocs (paramètre de documents joints) : Un paramètre d’entrée de liste. Cette entrée contient toutes les pièces jointes comme entrée.
    5. redirectURL (sortie d’URL de redirection) : Un type de sortie indiquant l’URL de redirection.

    Votre processus des formulaires doit présenter un paramètre de document PDF ou un paramètre de données XML en tant qu’entrée avec un nom identique à celui spécifié dans les configurations de Correspondence Management. Ces informations sont requises pour que le processus soit répertorié dans la liste déroulante Post-traitement. 

Processus AEM

Pour associer un processus AEM en tant que post-traitement à une lettre, suivez les étapes ci-après :

  1. Accédez à nouveau à la page d’accueil d’AEM : <serveur>:<port>/welcome.html.

    Welcome_screen
  2. Cliquez sur Balisage, puis créez une balise nommée Correspondence_Management dans le dossier Balises standard, au cas où elle n’existerait pas déjà. Pour plus d’informations sur la création de balises, voir Utilisation et gestion des balises.  

    Boîte de dialogue Créer une balise
  3. Accédez à nouveau à la page d’accueil d’AEM : <serveur>:<port>/welcome.html.

  4. Cliquez sur Processus (à droite de l’écran).

  5. Sur la page Processus, cliquez sur Suivant, puis créez un processus.

    Création d’un processus
  6. Dans la liste des processus, cliquez deux fois sur le processus créé à l’étape précédente. La page de processus s’affiche.

  7. La page de processus contient un modèle de flux avec une étape par défaut. Sélectionnez l’étape et supprimez-la de façon à pouvoir ajouter votre propre processus.

    Modèle de flux de travaux
  8. Dans la capsule AEM à droite, localisez Étape du processus et glissez-déplacez-le sous Début de flux.

    Modèle de processus - étape du processus
  9. Cliquez deux fois sur la nouvelle étape du processus et saisissez-y les informations. 

    Nouvelle étape du processus dans le processus
  10. Dans la boîte de dialogue Propriétés des étapes :

    1. Dans l’onglet Processus, sélectionnez le nom du processus personnalisé et cochez Avance du gestionnaire. Pour plus d’informations sur la création d’étapes de processus personnalisées, voir Extension de la fonctionnalité des processus
    2. Dans l’onglet Courant, attribuez un titre à l’étape du processus.

     

  11. Depuis la capsule AEM, ouvrez Propriétés de page.

    Capsule AEM : Propriétés de page
  12. Dans Propriétés de page, associez la balise Correspondence Management au processus en la sélectionnant dans le champ Tags/Mots-clés.

  13. Cliquez sur Enregistrer (dans le coin supérieur gauche de la page).

  14. Depuis la capsule AEM, cliquez deux fois sur Activer la page.

    Capsule AEM : Activer la page
  15. Assurez-vous que sun.util.calendar est ajouté à la configuration du pare-feu de désérialisation.

    Dans le gestionnaire de configuration, accédez à la configuration du pare-feu de désérialisation et, dans les classes autorisées des préfixes de package, ajoutez sun.util.calendar. 

  16. Le processus que vous avez créé est à présent activé et apparaît dans la liste des processus dans le champ Post-traitement avec le préfixe Processus AEM -> lorsque vous essayez de créer une lettre ou de modifier les propriétés d’une lettre dans votre implémentation de Correspondence Management.

    Processus apparaissant dans la page Créer une lettre

    Une fois que vous avez choisi un processus AEM (ici EMailWorkflow), les nouveaux champs suivants apparaissent :

    • Charge de structure comme : 
      • Dossier (recommandé) : l’organisation de la charge utile sous forme de dossier enregistre les données, telles qu’un fichier de données, une pièce jointe, la mise en page et un fichier PDF, sous forme de fichiers dans des dossiers. Lorsque vous sélectionnez Dossier (recommandé), les quatre champs suivants apparaissent : Chemin d’accès au fichier de données, Chemin d’accès de la pièce jointe, Chemin d’accès à la mise en forme et Chemin d’accès du fichier PDF. 
      • Instance de lettre (obsolète) : l’organisation de la charge utile sous forme d’instance de lettre enregistre les données dans un nœud d’instance de lettre sur CRX. Cette option n’est pas recommandée.
    (Les champs suivants apparaissent dans l’interface uniquement lorsque vous sélectionnez Organiser la charge utile sous forme de dossier.)
    • Chemin d’accès au fichier de données : spécifiez le chemin d’accès CRX du fichier de sortie (JSON ou XML) relatif au dossier de charge utile. Ce fichier contient les données de lettre remplies par l’utilisateur et peut être utilisé dans le post-traitement, par exemple pour créer un document d’enregistrement. 
    • Chemin d’accès de la pièce jointe : spécifiez le chemin d’accès CRX, relatif au dossier de charge utile, où la pièce jointe sera enregistrée pour être utilisée dans le post-traitement, par exemple pour l’envoi de pièces jointes avec la lettre à signer.  
    • Chemin d’accès à la mise en forme : spécifiez le chemin d’accès CRX, relatif au dossier de charge utile, où la pièce jointe sera enregistrée pour être utilisée dans le post-traitement, par exemple pour le rendu de la lettre au format PDF à des fins de révision.
    • Chemin d’accès du fichier PDF : spécifiez le chemin d’accès CRX de la sortie PDF relativement au dossier de charge utile. Le fichier PDF de sortie peut être utilisé pour d’autres processus, tels que l’impression ou le stockage. 
  17. Appuyez sur Enregistrer.

    Votre intégration de la lettre et du post-traitement est terminée. Vous pouvez maintenant publier la lettre en la sélectionnant et en cliquant sur Publier. En outre, vous devez concevoir le post-traitement pour le courrier électronique. De la même manière, vous pouvez intégrer d’autres processus, puis continuer à créer des processus dorsaux. 

    Pour plus d’informations sur la création de processus AEM, consultez la documentation AEM Workbench.

Paramètres de l’instance de publication

  1. Connectez-vous à http://localhost:publishport/aem/forms.

  2. Accédez à Lettres pour afficher la lettre publiée disponible sur l’instance de publication.

  3. Configurez les paramètres AEM DS. Voir Configuration des paramètres AEM DS.

Remarque :

Lorsque vous utilisez des processus AEM ou des formulaires, vous devez configurer le service de paramètres DS avant tout envoi depuis le serveur de publication. Dans le cas contraire, l’envoi du formulaire échouera.

Récupération des instances de lettre

Les instances de lettre enregistrées peuvent faire l’objet d’une manipulation supplémentaire, telle que la récupération d’instances de lettre et la suppression de celles-ci en utilisant les API ci-dessous définies dans LetterInstanceService. 

API côté serveur Nom de l’opération Description

Public LetterInstanceVO

getLetterInstance(String letterInstanceId)

Throws ICCException; 

getLetterInstance Récupération de l’instance de lettre spécifiée
Public void deleteLetterInstance(String letterInstanceId) throws ICCException;  deleteLetterInstance  Suppression de l’instance de lettre spécifiée
List getAllLetterInstances(Query) throws ICCException;  getAllLetterInstances  Cette API récupère les instances de lettre en fonction du paramètre de requête d’entrée. Pour récupérer toutes les instances de lettre, le paramètre de requête doit être transmis comme nul.
Public Boolean letterInstanceExists(String letterInstanceName) throws ICCException;  letterInstanceExists  Vérification de l’existence d’une instance de lettre par prénom

Association d’un post-traitement à une lettre

Dans l’interface utilisateur CCR, effectuez les étapes suivantes pour associer un post-traitement à une lettre :

  1. Passez la souris sur une lettre et cliquez sur Afficher les propriétés.

  2. Sélectionnez Modifier.

  3. Dans Propriétés de base, sélectionnez le post-traitement à associer à la lettre dans la liste déroulante Post-traitement. Les post-traitements liés aux formulaires et à AEM sont répertoriés dans la liste déroulante. 

  4. Appuyez sur Enregistrer.

  5. Après avoir configuré la lettre avec le post-traitement, publiez la lettre et, sur l’instance de publication, spécifiez éventuellement l’URL de traitement dans le service Paramètres AEM DS. Cela garantit que le post-traitement est exécuté sur une instance de traitement.

Rechargement d’une instance de lettre Brouillon

Une instance de lettre Brouillon peut être rechargée dans l’interface utilisateur en utilisant l’URL suivante :

http://<serveur>:<port>/aem/forms/

createcorrespondence.html?/random=$&cmLetterInstanceId=$<LetterInstanceId>

LetterInstaceID : l’identificateur unique de l’instance de lettre envoyée.

Pour plus d’informations sur l’enregistrement d’un brouillon de lettre, voir Enregistrement des brouillons et envoi d’instances de lettre.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne