Ce document traite des problèmes liés aux métadonnées, comme un serveur de métadonnées ou des champs définis par l’utilisateur.

Comment exporter des métadonnées depuis SPS ? Est-il possible d’exporter uniquement les métadonnées pour des images spécifiques ?

Accédez à la recherche avancée, sélectionnez les paramètres et générez les résultats de la recherche.

Vous pouvez également naviguer vers un dossier. Sélectionnez les éléments souhaités en utilisant Ctrl-click ou Shift-click. Accédez ensuite à Fichier > Importer les métadonnées. Sélectionnez le type d'affichage (généralement les valeurs par défaut), puis cliquez sur Générer.

Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec les métadonnées des éléments sélectionnés, et vous pouvez les copier et les coller dans un fichier local.

Comment importer des métadonnées XMP pour un fichier d’image ?

SPS prend en charge une dizaine de champs de métadonnées XMP intégrés. Les métadonnées XMP comprennent de nombreuses bibliothèques standard, telles que les métadonnées de caméra EXIF (f-stop, vitesse d’obturation), les métadonnées IPTC (utilisées par les journalistes) et les métadonnées Dublin Core (champs de métadonnées à usage polyvalent qui s’appliquent à plusieurs secteurs).

Auparavant, la seule façon de remplir ces champs était d’incorporer les données dans le fichier et de les télécharger (par exemple, à l’aide d’Adobe Bridge pour modifier les champs du bureau), manuellement en les saisissant sur la page de détails dans SPS ou en créant une application API de service Web IPS personnalisé. Contrairement aux métadonnées définies par l’utilisateur héritées, le champ métadonnées XMP indique qu’une tâche de chargement de métadonnées n’a pas pu se remplir.

Mais selo SPS 6, les métadonnées XMP peuvent désormais être importées via un téléchargement. La clé du processus consiste à nommer correctement les champs. Les propriétés métadonnées XMP doivent avoir la balise XMP-prefixée correspondante avant le nom (propriété-). Un point virgule sépare le préfixe et le nom. Les noms des propriétés XMP n’apparaissent pas dans la rubrique Générer un fichier.

Par exemple, la propriété XMP pour les mots-clés est le schéma XMP « Dublin Core » avec le préfixe « dc » et le « subject » est le nom technique XMP. Le préfixe et le nom technique XMP sont combinés dans le nom de propriété complet « dc:subject ». Dans le format d’importation métadonnées XML, « dc.subject » doit être le nom de la propriété. Dans le format d’importation délimité par des tabulations, il doit être le titre.

Voici un exemple de métadonnées délimité par une tabulations pour un chargement :

ipsid dc:subject

img_001 word1,word2

Voici un exemple XML :

<ips xmlns:dc="http://purl.org/dc/elements/1.1/">

<ghw_object vc_objectname="img_001" dc:subject="word1,word2">

</ips>

Après l'importation de ce fichier, l'image img_001 a deux mots-clés : word1 et word2.

Lien de documentation SPS pour ce flux de travail :

http://help.adobe.com/fr_FR/scene7/using/WS259993e42159a215-1c6a66df1265272619e-7fec.html#WS259993e42159a215-1c6a66df1265272619e-7fea

Est-il possible de charger des métadonnées associées aux images déjà téléchargées ?

Vous pouvez associer des métadonnées au contenu transféré. Générez d’abord les informations existantes. Accédez à la recherche avancée, sélectionnez les paramètres et générez les résultats de la recherche. Vous pouvez également parcourir un dossier.

Sélectionnez les éléments à utiliser en appuyant sur Ctrl ou Maj.

Accédez ensuite à Fichier > Importation des métadonnées.

Sélectionnez le type d'affichage et cliquez sur Générer.

Une nouvelle fenêtre s’ouvre avec les métadonnées des éléments sélectionnés, et vous pouvez les copier et les coller dans un fichier local.

Ça prend un certain temps pour remplir les données.

Ce document d’assistance passe par la création d’un modèle :

http://help.adobe.com/fr_FR/scene7/using/WS259993e42159a215-1c6a66df1265272619e-7fec.html#WSef8d5860223939e2-e32148f12b17c9da22-8000

Une fois les métadonnées modifiées, vous pouvez suivre ces instructions pour les importer.

http://help.adobe.com/fr_FR/scene7/using/WS259993e42159a215-1c6a66df1265272619e-7fec.html#WS259993e42159a215-1c6a66df1265272619e-7fea

Pourquoi les métadonnées ne sont pas importées pour certaines images EPS ?

Il existe deux types de fichiers EPS : vectoriels et bitmap. SPS trame les images vectorielles et ne traite pas les métadonnées de la même manière. Pour les fichiers EPS bitmap, le processus est identique à n’importe quelle image bitmap, telle que jpg ou png. Le processus lié au téléchargement des métadonnées fonctionne sur les images tramées ou sur le contenu statique.

Pourquoi la résolution est-elle définie uniquement pour certaines images téléchargées dans SPS ?

Les balises de résolution dans le titre de l’image déterminent la résolution des images. Si ces balises ne sont pas présentes, ou sont définies sur 0, elles ne s'affichent pas dans le champ résolution une fois téléchargé dans SPS. Vous pouvez ouvrir une image dans Photoshop pour forcer les champs de résolution pour qu'ils soient renseignés, mais soyez averti que s'il n'existe aucun jeu de résolution de l'image, Photoshop indique simplement que la résolution est 72 ppp. Adobe n'est pas compatible avec une manière de distinguer si une résolution d'image est définie à 72 ppp, ou de ne pas définir du tout.

Pourquoi SPS n'accepte pas la résolution définie sous les options PDF et PostScript ?

Le paramètre de résolution dans les options PDF et PostScript est uniquement utilisé pour les formats de fichier vectoriels tels que les fichiers PDF et EPS. Les images ordinaires telles que JPEG et TIFFs ne sont pas affichées et l’image elle-même définit la résolution.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne