Les fonctions d’assemblage dynamique du service Assembler permettent de lier des fichiers XDP et d’insérer les fragments à des points d’insertion dans les fichiers XDP. Si les concepteurs de formulaires utilisent le comportement par défaut de LiveCycle Designer ES2 pour le référencement relatif des fragments et des images, d’autres services LiveCycle ES2 ont parfois des difficultés à l’assemblage et au rendu du formulaire. En particulier, ces problèmes peuvent se présenter :

  • Impossibilité de résoudre les références relatives aux images qui apparaissent dans les fragments
  • Échec de la résolution des formulaires XDP et des fragments utilisant des références relatives aux fragments

Ces limitations seront résolues dans un futur pack de services. 

Utilisation de fragments et d’images pour créer des formulaires

LiveCycle Designer ES2 et le service Assembler vous permettent de créer des modèles de formulaire XML comprenant des fragments. Un fragment est un élément d’un formulaire utilisé dans d’autres formulaires. L’utilisation de fragments simplifie et accélère la création et la gestion d’un grand nombre de formulaires. 

  • Designer permet aux concepteurs de formulaires de créer des formulaires incluant des fragments.  
  • En commençant par LiveCycle ES2 (9.0), le service Assembler prend en charge l’assemblage dynamique XDP, là où les documents DDX spécifient l’insertion de fragments dans un formulaire. (L’assemblage dynamique XDP peut également assembler plusieurs documents XDP en un seul document XDP.) L’assemblage dynamique XDP améliore la prise en charge par Designer des fragments de formulaire, c’est-à-dire que l’utilisation de Designer et l’assemblage dynamique XDP pour inclure des fragments dans un formulaire sont compatibles.

Cette illustration montre comment les fragments et les images peuvent être utilisés dans un formulaire de base. Le formulaire de base référence deux fragments. L’un de ces fragments référence une image. Le formulaire inférieur affiche l’aspect du formulaire assemblé et rendu.

Interform_References

Utilisation de Designer pour créer des formulaires incluant des fragments

Les concepteurs de formulaires peuvent insérer des fragments dans un formulaire en sélectionnant un fragment dans une bibliothèque de fragments. Dans la version XML du formulaire, Designer insère les références correspondant aux fragments. Par défaut, ces références sont relatives.

Les sous-formulaires d’un formulaire existant peuvent être extraits en tant que fragments dans la bibliothèque de fragments. Dans ce cas, le concepteur de formulaire peut remplacer le sous-formulaire par une référence au fragment extrait (comportement par défaut) ou conserver le contenu du sous-formulaire tel quel.

Utilisation de Designer pour créer des formulaires contenant des images

Lorsque les concepteurs de formulaires ajoutent des objets d’image à un formulaire, ils peuvent spécifier une URL ou rechercher l’emplacement de l’image. Dans le second cas, Designer utilise par défaut une référence relative pour identifier l’emplacement du fichier image.

Problème:

Lorsque le service Forms ou Output génère un formulaire XDP, il ne peut pas résoudre les références d’image relatives (par exemple, ../myImage.jpg) qui s’affichent dans les fragments utilisés pour concevoir le formulaire. Avec les formulaires XDP dotés d’images non résolues, ces services fournissent le formulaire XDP, mais le résultat omet les images non résolues. Ils fournissent également un avertissement indiquant que les images ne peuvent pas être résolues.

Solution:

Les concepteurs de formulaires peuvent s’assurer que le service Forms ou Output peut résoudre les références d’image en incorporant l’image dans le formulaire ou en modifiant la référence de l’image à une URL absolue qui localise correctement l’image. Exemple d’URL absolue : File:///myDirectory/myImage.jpg. Le comportement par défaut de Designer ES2 est d’utiliser des références relatives pour les images. 

Utilisation du service Assembler pour créer des formulaires incluant des fragments (assemblage dynamique XDP)

Grâce à l’assemblage dynamique XDP, les développeurs créent des documents DDX qui dirigent le service Assembler pour importer des fragments dans des points d’insertion dans un modèle de formulaire XML. Ces documents DDX peuvent également importer des fragments dans les points d’insertion d’un autre fragment. Les expressions DDX ne peuvent pas spécifier d’images à importer dans un formulaire ou un fragment. Au lieu de cela, les concepteurs de formulaire créent des références d’images. 

Problème:

Lorsque le service Assembler traite un document DDX qui spécifie une source XDP en tant qu’objet de document (par le biais de la carte d’entrées) ou en tant que fichier URL, il ne peut pas résoudre les références relatives aux fragments qui s’affichent dans cette source XDP. En outre, il ne peut pas résoudre les références relatives aux fragments qui s’affichent dans d’autres fragments inclus dans la source XDP (fragments imbriqués). Consultez un exemple de référence relative ../myForm.xdp.

En revanche, si le document DDX utilise une URL d’application ou de référentiel pour spécifier la source XDP et si le formulaire XDP et les fragments utilisent également des URL d’application ou de référentiel, alors le service Assembler peut résoudre les références relatives et absolues aux fragments.

Lorsque le service Assembler ne parvient pas à résoudre les références à des fragments, il termine la tâche avec cette erreur :

  L’opération dénomination a échoué pour le nom XDP.

  L’assembleur dynamique XFA n’a pas réussi à assembler un fragment.

Solution:

Il existe deux méthodes pour contourner ce problème :

  • Utilisez uniquement des URL d’application ou de référentiel pour les références DDX et XDP. Toutes les références dans le formulaire DDX et XDP et les fragments doivent toujours utiliser des URL d’application ou de référentiel. Dans le formulaire XDP et les fragments, ces références peuvent être relatives. 
  • Utilisez uniquement des références absolues au sein du formulaire XDP et des fragments. (Cette solution s’applique uniquement si les URL de l’application ou du référentiel ne peuvent pas être utilisées de manière cohérente.) Lorsque les concepteurs de formulaires ajoutent un fragment dans un formulaire XDP (ou à un autre fragment), Designer ES2 crée une référence au fragment. Par défaut, la référence est une référence relative à une bibliothèque de fragments. Les concepteurs de formulaires peuvent s’assurer que le service Assembler peut résoudre les références de fragments en modifiant la référence relative avec une référence absolue.  

 

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne