Les configurations de logiciel tiers requises par toutes les versions d’Adobe LiveCycle sont documentées dans la section Configuration requise de leur documentation produit respective. Toute la documentation des versions LiveCycle actuellement prises en charge est accessible à partir de www.adobe.com/support/documentation/fr/livecycle/ en suivant le lien correspondant à votre version. Pour connaître la configuration requise de la version 7.2.x, consultez le document Installation et configuration de LiveCycle correspondant à votre combinaison de produit et serveur d’applications. Pour les versions 8.x et ultérieures, consultez le document Préparation à l’installation de LiveCycle correspondant à votre version de LiveCycle.

Les plateformes tierces de référence d’Adobe LiveCycle indiquent le niveau de correctif spécifique de l’infrastructure tierce en vigueur au moment du développement et de la sortie de chaque version de LiveCycle, et elles constituent le niveau de correctif/Service Pack minimum de l’infrastructure pris en charge par cette version de LiveCycle. 

Adobe prendra en charge les correctifs d’urgence ou recommandés provenant des fournisseurs tiers dès leur sortie, pourvu que les fournisseurs tiers garantissent la compatibilité ascendante avec les versions prises en charge par Adobe LiveCycle. Adobe ne prend en charge que les correctifs sortis après le niveau de correctif minimum indiqué dans la documentation de LiveCycle.

Dans certains cas, Adobe ne sera pas en mesure de prendre en charge les mises à jour tierces qui modifient des fonctionnalités majeures et, par conséquent, ne prennent pas totalement en charge la compatibilité ascendante. Pour plus de détails sur les mises à jour prises en charge, reportez-vous à la section Définitions de correctifs prises en charge pour les produits de fournisseurs spécifiques et les types de correctifs pris en charge par Adobe.

Dans certaines circonstances échappant au contrôle d’Adobe, les correctifs tiers prétendument à compatibilité descendante peuvent avoir une incidence négative sur les environnements client ou les produits Adobe. Dans ce cas, Adobe recommande que les clients évaluent l’incidence possible d’un correctif urgent provenant d’une tierce partie avant de l’appliquer sur des systèmes critiques. Adobe entend collaborer avec les tierces parties en déployant tous les efforts commercialement raisonnables pour résoudre de tels problèmes, que ce soit au travers des programmes de support Adobe ou de la rectification du problème par les tierces parties dans leur correctif. Cela ne garantit toutefois pas qu’un troisième correctif publié par une tierce partie qui sera pris en charge par Adobe fonctionnera de la manière indiquée dans la documentation du fournisseur ou d’Adobe LiveCycle.

Vous trouverez des informations supplémentaires sur les correctifs tiers en recherchant des articles de la base de connaissances relatifs à votre produit sur le site du support Adobe aux entreprises.

Exemple d’ordre général

Adobe LiveCycle 7.2 prend en charge IBM WebSphere 5.1.1.5 ainsi que tous les correctifs et Fix Pack publiés après cette version. Par conséquent, WebSphere 5.1.1 avec Fix Pack 11 est pris en charge, car il a été commercialisé après le Fix Pack 5.

Définitions de correctif prises en charge, telles que définies par les fournisseurs

Systèmes d’exploitation :

  • Microsoft Windows : Service Pack et mises à jour critiques (1)
  • IBM AIX : niveaux de maintenance et PTF
  • Sun Solaris : mises à jour et correctifs (patchadd) (2)
  • Red Hat Linux : mises à jour cumulatives (3) et mises à jour marquées comme critiques
  • Novell SuSE Linux : mises à jour recommandées cumulatives et mises à jour critiques de sécurité

(1) Par exemple, Windows Server 2003 SP1 ainsi que les correctifs de Windows Server 2003 marqués comme critiques par Windows, mais pas les mises à jour facultatives.

(2) Spécifiquement les mises à jour distribuées et appliquées par l’outil patchadd.

(3) Par exemple, RHAS 3.0 Update 1 RHEL 5.1

Serveurs d’applications Java :

  • IBM WebSphere : Fix Pack et JDK SR (Service Release)
  • BEA/Oracle WebLogic : correctifs (Maintenance Pack des versions 9.2 et 10)
  • Red Hat JBoss Application Server : correctifs et correctifs cumulatifs pour l’édition d’EAP prise en charge (4)

(4) Par exemple : si EAP 5.1.0 est pris en charge, vous pouvez passer d’EAP 5.1.0 CP1 à EAP 5.1.0 CP2. Il n’est toutefois pas possible de passer d’une version mineure à une autre. Par exemple, le passage de la version 5.1.0 à 5.1.1 n’est pas pris en charge.

Les mises à jour du JDK sont celles recommandées par le fournisseur du serveur d’applications ou, dans le cas où Adobe certifie une plage de versions, celle certifiée par Adobe ou ultérieure.

Bases de données :

  • MySQL : mises à jour qui ne modifient pas la version (majeure.mineure)
  • IBM DB2 : Fix Pack et APAR
  • Oracle : mises à jour PSU (Patch Set Update)
  • Microsoft SQL Server : mises à jour et Service Pack

Serveurs d’annuaire :

  • SunOne Directory Server : Service Pack
  • Microsoft ActiveDirectory : correctifs compris dans la mise à jour du système d’exploitation
  • Novell eDirectory : mises à jour produit

Systèmes de gestion de contenu :

  • EMC Documentum : Fix Pack et Hot Fix
  • IBM Content Manager : Fix Pack et iFix
  • IBM FileNet : Service Pack

Navigateurs Web :

  • Microsoft Internet Explorer : Service Pack et mises à jour
  • Netscape Navigator : correctif
  • Mozilla Firefox : mises à jour de sécurité qui modifient le numéro de version à trois nombres (5)
  • Apple Safari : mises à jour de version à trois ou quatre nombres et correctifs de sécurité

(5) Par exemple, la version 1.5.1 est une mise à jour de sécurité pour Firefox 1.5.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne