Incorporation et substitution de polices

Une police ne peut être incorporée que si son auteur a ajouté un paramètre permettant de le faire. L’incorporation permet d’empêcher la substitution des polices lors de l’affichage ou l’impression du fichier et garantit que les lecteurs visualisent les polices d’origine. L’incorporation accroît la taille des fichiers dans une faible mesure, à moins que le document contienne des polices CID, un format habituellement utilisé pour les polices asiatiques. Vous pouvez incorporer ou substituer des polices dans Acrobat ou lors de l’exportation d’un document InDesign au format PDF.

Il est possible d’incorporer la police complète ou uniquement le jeu de caractères utilisés dans le fichier. Le recours à un jeu partiel permet de s’assurer que les polices et la force de corps de ses caractères seront utilisées à l’impression par la création d’un nom de police personnalisé. De cette manière, par exemple, votre version de la police Adobe Garamond® (et non celle du prestataire de service) est disponible à tout moment pour l’affichage et l’impression du document par le prestataire de service. Il est possible d’incorporer les polices Type 1 et TrueType à condition qu’elles soient incluses dans le fichier PostScript ou disponibles dans l’un des dossiers de polices contrôlés par Distiller et qu’elles ne présentent aucune restriction d’incorporation.

Si la configuration choisie par le créateur d’une police empêche l’incorporation de cette dernière, une police de caractères Multiple Master lui est temporairement substituée lors de l’affichage ou de l’impression d’un fichier PDF sur un système ne disposant pas de la police d’origine : AdobeSerifMM remplace les polices serif et AdobeSansMM se substitue aux polices sans serif.

Les caractères Multiple Master peuvent être étirés ou condensés pour occuper le même espace que le caractère d’origine et préserver les sauts de ligne et de page du document d’origine. Cependant, il peut arriver que la forme du caractère de substitution ne corresponde pas à celle du caractère original, notamment lorsque les caractères ne sont pas courants (les caractères d’écriture, par exemple).

Remarque :

pour les textes asiatiques, Acrobat DC fait appel aux polices provenant du kit de langues asiatiques installé sur le système de l’utilisateur ou de polices similaires. Des polices correspondant à certaines langues à des codages inconnus ne peuvent être substituées. Le cas échéant, le texte est remplacé par des puces dans le fichier.

Caractères de police
Si les caractères ne sont pas standard (à gauche), la police de substitution ne correspondra pas (à droite).

Remarque :

Si vous avez des difficultés à copier et coller le texte à partir d’un fichier PDF, vous devez tout d’abord vérifier si la police posant problème est incorporée (Fichier > Propriétés > onglet Police). Pour une police incorporée, essayez de modifier le point où elle est incorporée, plutôt que de l’envoyer dans le fichier PostScript. Convertissez le fichier PDF sans incorporer cette police. Ouvrez ensuite le fichier PDF dans Acrobat et incorporez la police à l’aide de la correction de contrôle en amont.

Accès à une police et incorporation d’une police dans Distiller

Lorsque vous convertissez un fichier PostScript au format PDF, Distiller doit avoir accès aux polices du fichier pour insérer les informations appropriées dans le fichier PDF. Distiller commence par rechercher dans le fichier PostScript les polices Type 1, TrueType et OpenType. Si la police n’est pas incorporée dans le fichier PostScript, Distiller effectue une recherche dans des dossiers de polices complémentaires. Sous Windows, Distiller effectue une recherche dans les dossiers suivants :

  • /Ressource/Police dans le dossier Acrobat

  • /Program Files/Fichiers communs/Adobe/Fonts

    Sous Mac OS, Distiller effectue une recherche dans les dossiers suivants :

  • /Ressource/Police dans le dossier Acrobat

  • /Users/[nom d’utilisateur]/Bibliothèque/Fonts

  • /Bibliothèque/Fonts

  • /Système/Bibliothèque/Fonts

    L’installation d’Acrobat inclut des versions longueur seulement de la plupart des polices chinoises, japonaises et coréennes les plus répandues. Distiller peut donc accéder à ces polices dans Acrobat. Assurez-vous que les polices sont présentes sur votre ordinateur. (Lors de l’installation d’Acrobat sous Windows, choisissez l’option Complète ou Personnalisée et sélectionnez la prise en charge des langues asiatiques dans la catégorie Afficher Adobe PDF. Sous Mac OS, ces polices sont installées automatiquement.)

    Pour plus de détails sur l’inclusion de polices dans le fichier PostScript, voir la documentation associée à l’application ou au pilote d’imprimante que vous utilisez pour créer ce fichier.

Remarque :

Distiller ne prend pas en charge les polices Type 32.

Pour inclure d’autres dossiers de police pour la recherche Distiller, dans Acrobat Distiller, choisissez Paramètres > Dossiers de police. Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, cliquez sur Ajouter pour ajouter un dossier de polices. Cochez la case Ignorer les versions TrueType des polices PostScript standard pour exclure les polices TrueType portant le même nom que des polices faisant partie du jeu de polices PostScript 3.

Remarque :

pour permettre à Distiller d’accéder à un dossier de polices qui a été déplacé, utilisez cette boîte de dialogue pour supprimer de la liste la référence à l’ancien dossier et ajouter une référence au nouveau.

Aperçu d’un fichier PDF sans polices locales

Vous pouvez créer un aperçu imprimable du document dans lequel des polices par défaut sont substituées aux polices disponibles sur l’ordinateur local mais non incorporées dans le fichier PDF. Vous pouvez alors décider d’incorporer ou non les polices locales dans les fichiers PDF, pour garantir l’aspect du document.

  1. Dans la boîte de dialogue Préférences, sous Catégories, sélectionnez Affichage, puis désélectionnez Utiliser les polices locales.

    Remarque :

    s’il est impossible de substituer une police spécifique, le texte est converti en puces et Acrobat affiche un message d’erreur.

Recherche de noms de police PostScript

Lorsque vous devez saisir un nom de police manuellement dans le panneau Polices de la boîte de dialogue Paramètres Adobe PDF, vous pouvez utiliser un fichier PDF pour retrouver l’orthographe exacte de la police.

  1. Créez à l’aide de l’application de votre choix un document d’une page contenant la police voulue.
  2. Créez un fichier PDF à partir de ce document.
  3. Ouvrez le fichier PDF dans Acrobat DC et choisissez Fichier > Propriétés > Polices.

  4. Notez le nom de la police tel qu’il apparaît dans la boîte de dialogue des polices du document, en prenant garde de respecter son orthographe, la casse et la césure.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne