Adobe® InCopy® vous permet de créer des documents autonomes ou d’utiliser des documents liés à Adobe® InDesign®. Lorsque vous travaillez sur des documents liés, il est possible qu’un fichier InDesign contienne plusieurs articles InCopy, en fonction de votre système de flux de production. Développeurs, éditeurs et graphistes peuvent travailler simultanément sur un même document InDesign, sans supprimer le travail des autres.

A propos des workflows InCopy

Une intégration rigoureuse entre InCopy et InDesign permet de créer un flux de production dans lequel les développeurs, éditeurs et graphistes peuvent travailler simultanément sur un même document InDesign, sans supprimer le travail des uns et des autres. Le système de flux de production permet aux utilisateurs d’extraire et d’archiver les fichiers afin de préserver l’intégrité des fichiers.

Les utilisateurs d’InCopy peuvent visualiser leurs contributions au contenu dans le contexte des mises en page sans avoir à installer InDesign. Grâce à InCopy, les rédacteurs et éditeurs peuvent gérer le texte avec précision, notamment les fonctions de composition telles que l’application de styles de mise en forme (généralement importés d’InDesign), le calibrage dans l’espace de la mise en page, la définition des sauts de ligne et de page, le paramétrage de la césure, du crénage, etc. Les utilisateurs d’InCopy peuvent importer des graphiques pour améliorer leurs articles et apporter à ceux-ci des modifications limitées, telles que mise à l’échelle et recadrage. Une fois le contenu enregistré dans InCopy, le document peut être mis à jour dans InDesign. De plus, les utilisateurs d’InDesign peuvent partager leurs mises à jour de mise en page avec les utilisateurs d’InCopy, garantissant ainsi qu’ils travaillent avec les mises en pages les plus récentes.

Un intégrateur système est généralement chargé de personnaliser l’interaction entre InCopy et InDesign, en mettant en place et en configurant le système de flux de production du groupe. Le système de flux de production contrôle la création, la synchronisation (avec le serveur principal) et la visualisation du fichier. InCopy et InDesign fonctionnent avec différents systèmes de workflows, y compris le système intégré activé par les modules externes InCopy® LiveEdit Workflow pour les petits espaces de travail. Pour obtenir des détails spécifiques sur votre système de flux de production, consultez votre intégrateur système.

A propos des documents liés (gérés)

Un document InCopy lié est un fichier de contenu (soit du texte soit des graphiques) qui est importé dans un document InDesign ou un fichier d’affectation ouvert. Le contenu est associé à une mise en page InDesign et donc géré par le document InDesign. La liaison des fichiers doit être effectuée dans InDesign ; il est impossible de créer ou de gérer ces liaisons depuis InCopy. Par contre, cette liaison peut être établie avant, pendant ou après la rédaction ou la correction du texte dans InCopy. Une fois le fichier texte lié, l’utilisateur InCopy peut afficher (sans les modifier) les mises en page, styles, graphiques et autres éléments de la page tels qu’ils apparaissent dans le document InDesign.

Les documents liés contiennent les caractéristiques supplémentaires suivantes :

  • Vous pouvez manipuler à votre guise le texte d’un fichier InCopy lié. Vous pouvez spécifier des options de mise en forme du texte, modifier les polices et réaliser d’autres tâches éditoriales ou de calibrage conformément aux règles de conception et de mise en forme de la maquette InDesign et de votre système de flux de production. En revanche, il est impossible de modifier les blocs de texte ou de graphiques, la mise en page des colonnes, la séquence d’enchaînement ou tout autre élément de la composition, car ceux-ci sont définis dans InDesign.

  • Le contenu lié est géré par votre système de flux de production là où il est verrouillé par contrôle d’accès. Votre système peut proposer différentes options pour l’ouverture d’un article lié. Il peut, par exemple, autoriser l’extraction de chaque fichier InCopy afin que vous soyez le seul à travailler dessus. Pour plus d’instructions, reportez-vous à la documentation de votre système de flux de production, renseignez-vous auprès de votre administrateur système ou consultez la section Pour extraire le contenu (InCopy) si votre flux de production utilise les modules externes de flux de production InCopy LiveEdit.

Utilisation de fichiers à plusieurs articles

Lorsque vous travaillez sur des documents liés, il est possible qu’un fichier InDesign contienne plusieurs articles InCopy, en fonction de votre système de flux de production. Un fichier à plusieurs articles doit être créé dans InDesign soit en tant que fichier d’affectation, soit en tant que fichier InDesign avec contenu InCopy lié. Vous ne pouvez pas utiliser InCopy pour créer un document à plusieurs articles. Pour plus de détails, reportez-vous à la documentation de votre système de flux de production.

En mode Epreuve en placard et Article, les différents articles d’un document sont séparés par une barre de séparation des articles. Celle-ci permet un accès facile à chaque article d’un document InDesign.

La barre de séparation des articles comprend le titre de l’article, ainsi qu’un bouton Développer et Réduire pour afficher ou masquer chaque article selon vos besoins. Lorsque vous réduisez un article, le texte correspondant est masqué, mais la barre de séparation de l’article reste visible dans la zone de texte.

Barre de séparation des articles

A. Bouton Développer et Réduire B. Nom de l’article C. Barre de séparation des articles 

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne