Comment utiliser des actifs tels que des images, films, couleurs, scripts, liens et éléments de bibliothèque sous Dreamweaver.

À propos des actifs

Vous pouvez utiliser Adobe Dreamweaver pour assurer le suivi des actifs inclus dans un site, notamment les images, animations, couleurs, scripts et liens et les prévisualiser. Vous pouvez également faire glisser un actif directement pour l’insérer dans une page de votre document actuel.

Vous pouvez obtenir des actifs à partir de différentes sources. Par exemple, vous pouvez créer des actifs dans une application, telle que Adobe® Fireworks® ou Adobe® Flash®, les recevoir d’un collègue, les copier à partir d’un CD-ROM de graphiques ou encore les copier à partir d’un site Web d’images.

Dreamweaver permet également d’accéder à deux types d’actifs spéciaux : les bibliothèques et les modèles. Tous deux sont des actifs liés. Ainsi, lorsque vous modifiez un élément de bibliothèque ou un modèle, Dreamweaver met à jour tous les documents qui utilisent ces éléments. Les éléments de bibliothèque représentent généralement de petits actifs de conception, tels que le logo ou les informations de copyright d’un site. Pour définir la conception de zones plus larges, utilisez plutôt un modèle.

À propos des éléments de bibliothèque

Une bibliothèque est un fichier Dreamweaver spécial regroupant un ensemble d’actifs individuels ou des copies d’actifs que vous pouvez placer dans vos pages web. Les actifs présents dans une bibliothèque portent le nom d’éléments de bibliothèque. Les éléments pouvant être stockés dans une bibliothèque sont notamment les images, les tableaux, les sons et les fichiers créés à l’aide d’Adobe Flash. Vous pouvez mettre à jour automatiquement toutes les pages qui utilisent un élément de bibliothèque chaque fois que vous modifiez cet élément.

Par exemple, supposons que vous construisiez un site de grande taille pour une société qui souhaite qu’un slogan figure sur chaque page. Vous pouvez créer un élément de bibliothèque qui contient le slogan et utiliser cet élément dans chaque page. Si le slogan est modifié, vous pouvez modifier l’élément de bibliothèque et mettre à jour automatiquement chaque page qui l’utilise.

Dreamweaver stocke les éléments de bibliothèque dans un dossier nommé Library, à l’intérieur du dossier racine local de chaque site. Chaque site possède sa propre bibliothèque.

Vous pouvez créer un élément de bibliothèque à partir de n’importe quel élément dans la section body d’un document, notamment du texte, des tableaux, des formulaires, des applets Java, des plug-ins, des éléments ActiveX, des barres de navigation et des images.

Pour les éléments liés tels que les images, la bibliothèque enregistre uniquement une référence à l’élément. Le fichier d’origine doit rester à l’emplacement spécifié pour que l’élément de la bibliothèque fonctionne correctement.

Il peut toutefois être utile de stocker une image dans un élément de bibliothèque. Par exemple, vous pouvez stocker une balise img complète dans un élément de bibliothèque, afin de pouvoir modifier facilement le texte alt d’une image, ou même son attribut src, dans l’ensemble du site. N’utilisez pas cette technique pour modifier les attributs de largeur et de hauteur (width et height) d’une image, sauf si vous utilisez également un éditeur d’image pour changer la taille réelle de l’image.

Remarque :

Si l’élément de bibliothèque contient des liens, ils ne fonctionneront pas nécessairement sur le nouveau site. En outre, les images d’un élément de bibliothèque ne sont pas copiées vers le nouveau site.

Lorsque vous utilisez un élément de bibliothèque, Dreamweaver insère un lien vers cet élément dans la page web au lieu de l’élément lui-même. En d’autres termes, Dreamweaver insère une copie du code source HTML de cet élément dans le document et ajoute un commentaire HTML contenant une référence à l’élément externe d’origine. Il s’agit d’une référence externe qui rend la mise à jour automatique possible.

Lorsque vous créez un élément de bibliothèque qui comprend un élément à l’aide d’un comportement associé à celui-ci, Dreamweaver copie de l’élément et son gestionnaire d’événement (l’attribut qui indique quel événement déclenche l’action, tels que onClick, onLoad, ou onMouseOveret l’action à appeler lorsque l’événement se produit) pour le fichier d’élément de bibliothèque. Dreamweaver ne copie pas les fonctions JavaScript associées dans l’élément de la bibliothèque. Au lieu de cela, lorsque vous insérez l’élément de bibliothèque dans un document, Dreamweaver insère automatiquement les fonctions JavaScript appropriées dans la section head de ce document (si elles ne s’y trouvent pas déjà).

Remarque :

Si vous rédigez manuellement le code JavaScript (ou si vous le créez sans utiliser de comportements Dreamweaver), vous pouvez l’intégrer à votre élément de bibliothèque à l’aide du comportement Appel JavaScript pour exécuter le code. Le code n’est pas conservé dans l’élément de bibliothèque lorsque vous n’utilisez pas de comportement Dreamweaver pour l’exécuter.

La modification des comportements dans les éléments de bibliothèque doit respecter certaines conditions. Les éléments de bibliothèque ne peuvent pas contenir de feuilles de style, car le code associé à ces éléments figure dans la section head.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne