Fin de la prise en charge des polices PostScript Type 1

La création de documents avec des polices Type 1 désactivée dans les applications Adobe après janvier 2023

Vue d’ensemble

Suite de notre annonce faite en janvier 2021 :

Les polices Type 1 (également appelées polices PostScript, PS1, T1, Adobe Type 1, Multiple Master ou MM) correspondent à un format développé par l’industrie typographique, désormais remplacé d’autre formats capables de prendre en charge des jeux de glyphes plus étendus.

Les polices Type 1, qui ont été introduites par Adobe en 1984 pour être utilisées avec son langage de description de page PostScript, ont connu un large succès avec la généralisation des logiciels de publication assistée par ordinateur et des imprimantes compatibles avec PostScript. En 1996, le développement de typographies et les produits Adobe ont commencé à se concentrer sur l’utilisation de polices OpenType, plus polyvalentes que les polices Type 1.

La plupart des navigateurs et des systèmes d’exploitation mobiles ne prennent pas en charge les polices Type 1. À l’instar d’Adobe, la plupart des systèmes d’exploitation vont probablement évoluer de manière à prendre en charge les capacités techniques plus avancées des polices OpenType, mettant ainsi fin à la prise en charge du format Type 1.

Les polices Type 1 ne seront plus prises en charge à partir des versions logicielles suivantes :

Photoshop

Version 23.0

Illustrator

Version 27.3

InDesign

Version 18.2

Outils de création vidéo et audio

Version 23.2

Les polices Type 1 resteront prises en charge dans les versions précédentes de ces logiciels.

Remarque :

Les polices activées à partir de la bibliothèque Adobe Fonts peuvent apparaître dans les logiciels Creative Cloud avec le type de fichier OpenType Type 1. L’indication devrait plus précisément mentionner le type de fichier OpenType CFF.

CFF est une représentation compacte du format Type 1, que nous continuerons à prendre en charge. Nous travaillons avec nos équipes produit pour clarifier cette description des polices et éviter toute confusion à l’avenir.

Comme annoncé en janvier 2021, la prise en charge de toutes les polices Type 1 dans les produits Adobe cessera après janvier 2023. Les utilisateurs ne pourront plus créer de contenu avec ces polices dans les nouvelles versions des produits Adobe.

Les logiciels Adobe ne reconnaîtront plus la présence des polices Type 1, même si celles-ci sont installées sur le système d’exploitation de l’ordinateur :

  1. Les polices Type 1 ne figureront pas dans le menu Polices.
  2. Les polices Type 1 précédemment installées cesseront de fonctionner.
  3. Quand l’utilisateur ouvrira un fichier contenant des polices Type 1, un message « Polices manquantes » s’affichera dans le document.

Certains produits, notamment les applications Document Cloud, continueront d’afficher et d’utiliser les polices Type 1 comme ils l’ont toujours fait.

Les polices Type 1 ne seront plus prises en charge à partir des versions logicielles suivantes :

Photoshop

Version 23.0

Illustrator

Version 27.3

InDesign

Version 18.2

Outils de création vidéo et audio

Version 23.2

Remarque :

Photoshop a cessé de prendre en charge les polices Type 1 en octobre 2021, lors de la sortie de la version 23.0. Pour en savoir plus, consultez l’annonce Photoshop.

Les polices Type 1 seront toujours prises en charge dans les versions logicielles antérieures à celles indiquées dans le tableau ci-dessus.

Les applications Adobe ne reconnaîtront plus la présence des polices Type 1, même si celles-ci sont installées sur le système d’exploitation de l’ordinateur :

1. Les polices Type 1 ne figureront pas dans le menu Polices.

2. Il n’existera aucun moyen d’utiliser les polices Type 1 précédemment installées.

3. Les polices Type 1 existantes seront remplacées par le message « Polices manquantes » dans les documents.

 

Si vous êtes confronté à l’un des scénarios ci-dessus dans InDesign 18.2 (février 2023) ou une version ultérieure, vous pouvez afficher et remplacer vos polices Type 1 en utilisant la boîte de dialogue Trouver/Remplacer la police.

Les données Type 1 intégrées dans des fichiers de type EPS ou PDF, par exemple, ne seront pas affectées par ce changement, à condition qu’elles soient utilisées pour l’affichage ou l’impression en tant qu’éléments graphiques. Si ces fichiers sont ouverts pour modification dans des applications telles qu’Illustrator ou Photoshop, ils déclencheront l’erreur « Polices manquantes ».

Oui, pour les applications Creative Cloud, les polices Type 1 continueront de fonctionner dans les versions antérieures à celles indiquées dans le tableau ci-dessous, y compris les mises à jour mineures et les correctifs de sécurité.

Photoshop

Version 23.0

Illustrator

Version 27.3

InDesign

Version 18.2

Outils de création vidéo et audio

Version 23.2

Les systèmes d’exploitation vont très probablement mettre fin à la prise en charge des polices Type 1. Les versions antérieures des applications Creative Cloud ne seront plus compatibles avec les polices Type 1 une fois la prise en charge par le système d’exploitation arrêtée.

De nombreuses polices publiées par Adobe Type dans le passé (telles qu’Adobe Originals) sont disponibles gratuitement à partir du service Adobe Fonts avec votre abonnement Creative Cloud. Vous pouvez également mettre à jour les polices Adobe installées sur votre ordinateur vers le format OpenType à un prix réduit en contactant notre partenaire Type Network. Vous devrez fournir une preuve de votre licence d’origine pour chaque police.

Des licences permanentes pour les polices au format OpenType publiées par Adobe sont également disponibles à l’achat auprès de Type Network.

Les utilisateurs qui ont acheté des polices Type 1 non détenues par Adobe doivent contacter la fonderie typographique qui a publié les polices concernées pour savoir si une mise à niveau vers le format OpenType est disponible.

La conversion de polices Type 1 au format OpenType est possible, mais le résultat obtenu sera de qualité moindre. En outre, la conversion des fichiers peut être interdite par le contrat de licence de l’utilisateur final de la fonderie typographique. Pour plus d’informations, veuillez consulter le contrat de licence ou contacter directement la fonderie.

InDesign dispose d’une fonction de recherche et de remplacement qui vous permet de localiser et de remplacer les polices manquantes dans votre document.

De plus, lorsqu’un fichier utilise des polices Type 1 ou manquantes, l’application affiche un message d’alerte qui propose également le remplacement les polices problématiques. Sélectionnez le bouton Remplacer les polices pour afficher la boîte de dialogue Trouver/Remplacer la police et identifier toutes les polices Type 1 présentes dans le document. Vous pourrez ensuite sélectionner les polices manquantes et les remplacer par d’autres polices de votre choix.

Dans Acrobat, rien ne change. Acrobat continue à traiter les PDF de la même manière que depuis plus de 20 ans :

Les PDF avec des polices incorporées s’affichent comme prévu.

Pour les fichiers avec des polices non incorporées, deux scénarios sont possibles :

  1. La police manquante fait partie des polices fournies avec Acrobat ou constitue la police par défaut du système d’exploitation. Elle est alors utilisée à la place de la police non incorporée.
  2. La police manquante est remplacée par la typographie la plus proche selon le tableau de substitution de polices d’Acrobat et les polices disponibles sur le système.

Lorsque l’utilisateur ouvre un PDF directement dans un navigateur web, une visionneuse autre que celle d’Adobe peut être utilisée.  Dans ce cas, nous ne pouvons pas contrôler ce qui va se passer. Il s’agit là de ce qui est actuellement prévu, et la fin de prise en charge des polices Type 1 par Adobe n’y change rien.

 

Il n’y aura aucun changement pour la sortie imprimée. Les imprimantes, presses et systèmes d’épreuve alimentés par Adobe PostScript ou Adobe PDF Print Engine traiteront les documents et les travaux comme ils l’ont toujours fait.

Les travaux d’impression commerciale et les documents de bureau qui sont envoyés à ces appareils ne seront pas affectés. Ils apparaîtront exactement comme avant.

Si un document/travail utilise et intègre une police Type 1, le texte continuera à être rendu à l’aide de la police Type 1. Si la police Type 1 n’est pas intégrée au fichier PDF ou au flux d’impression PostScript, elle doit résider sur l’imprimante. Cela ne change pas.

Ce comportement restera le même : lorsqu’un utilisateur lance les outils d’édition sur un PDF, Acrobat tente de trouver la police source installée sur son système. Si celle-ci est présente, ou si Acrobat peut trouver une correspondance suffisamment proche, le logiciel utilise cette police pour remplir les glyphes manquants que l’utilisateur ajoute. Si la police source (ou une correspondance proche) n’est pas disponible, la modification reviendrait à utiliser une police de remplacement.

 Adobe

Recevez de l’aide plus rapidement et plus facilement

Nouvel utilisateur ?