Enregistrement de documents

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour enregistrer un document existant sous le même nom, sélectionnez la commande Fichier > Enregistrer le contenu.

    • Pour enregistrer un document sous un nouveau nom, choisissez la commande Fichier > Enregistrer le contenu sous, indiquez un emplacement et un nom de fichier, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. Le nouveau document devient le document actif.

    • Pour enregistrer une copie d’un article ou d’une image sous un nouveau nom de document, choisissez la commande Fichier > Enregistrer une copie du contenu, spécifiez un emplacement et un nom de fichier, puis cliquez sur le bouton Enregistrer. La copie enregistrée ne devient pas le document actif.

    • Pour enregistrer une copie d’un document en tant que modèle, choisissez la commande Fichier > Enregistrer le contenu sous, spécifiez un emplacement et un nom de fichier, puis dans le champ Type de fichier (Windows) ou Formats (Mac OS), choisissez l’option Modèle InCopy.

    • Pour enregistrer tous les articles d’un document, choisissez la commande Fichier > Enregistrer tout le contenu.

    • Pour enregistrer une copie d’un document dans un format texte, choisissez la commande Fichier > Enregistrer le contenu sous, spécifiez un emplacement et un nom de fichier, puis dans le champ Type de fichier (Windows) ou Formats (Mac OS), choisissez le format Texte seulement ou le format RTF (Rich Text Format).

Remarque :

l’enregistrement d’un document géré (lié) ne met pas à jour le lien dans le fichier InDesign. Pour mettre à jour un article dans le système de fichiers, suivez la procédure décrite dans votre documentation sur le système de flux de production ou demandez conseil à votre administrateur système.

Inclusion d’aperçus dans les documents enregistrés

Les aperçus des documents et des modèles sous forme de vignettes facilitent l’identification de ces fichiers dans Adobe Bridge et Adobe Mini Bridge. Un aperçu est créé lorsque vous enregistrez un document ou un modèle. Un aperçu de document comprend une image JPEG de la première planche uniquement ; un aperçu de modèle comprend une image JPEG de chaque page du modèle. Vous pouvez contrôler la taille de l’aperçu, ainsi que le nombre de pages, selon vos besoins. Par exemple, le format Très grand 1024x1024 vous permet de parcourir rapidement le contenu d’une page à une haute résolution avant d’ouvrir le fichier.

Vous pouvez activer cette option dans les boîtes de dialogues Préférences ou Enregistrer sous. Etant donné que les aperçus augmentent à la fois la taille du fichier et le temps d’enregistrement du document, il est préférable d’activer cette option de façon ponctuelle dans la boîte de dialogue Enregistrer sous.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour inclure l’aperçu à chaque enregistrement d’un document, choisissez la commande Edition > Préférences > Gestion des fichiers (Windows) ou InCopy > Préférences > Gestion des fichiers (Mac OS).

    • Pour inclure l’aperçu d’un document spécifique, choisissez Fichier > Enregistrer sous.

    • Pour inclure l’aperçu d’un document spécifique, choisissez la commande Fichier > Enregistrer le contenu sous.

  2. Sélectionnez Toujours enregistrer les images d’aperçu avec les documents.
  3. Si vous définissez l’aperçu au moyen de la boîte de dialogue Préférences, choisissez le nombre de pages de l’aperçu dans le menu Pages, puis une option dans le menu Taille de l’aperçu.

    Remarque :

    en sélectionnant l’option d’aperçu dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, vous sélectionnez également cette option dans la boîte de dialogue Préférences, selon les paramètres par défaut Pages et Taille de l’aperçu.

Types de fichiers InCopy

Vous pouvez utiliser plusieurs types de fichiers dans InCopy.

Fichiers de contenu InCopy (.icml)

C’est le type de fichier par défaut lors de l’exportation d’articles ou de graphiques depuis InDesign et lors de l’enregistrement ou de la création de nouveaux documents avec InCopy. Dans la boîte de dialogue Exporter ou Enregistrer sous, ce type de fichier s’appelle Document InCopy.

Fichiers InCopy CS3 Interchange (.incx)

Il s’agit d’un type de fichier hérité utilisé dans InCopy CS3 et versions antérieures.

Fichiers d’affectation (.icma)

Ces fichiers sont un sous-ensemble d’un document InDesign. Ils affichent le contenu et les styles ainsi que la géométrie de mise en page du fichier InDesign parent. Les fichiers d’affectation peuvent afficher différents niveaux de fidélité visuelle (vue filaire, planches assignées ou toutes planches). L’utilisateur d’InDesign définit ces options pendant la création du fichier d’affectation. Seuls les utilisateurs d’InDesign peuvent créer des fichiers d’affectation ; seuls les utilisateurs d’InCopy peuvent les ouvrir.

Les fichiers d’affectation hérités d’InCopy CS3 présentaient l’extension .inca.

Fichiers d’assemblage d’affectation (.icap)

Ces fichiers sont des fichiers d’affectation qui ont été compressés dans InDesign pour être distribués. Les assemblages d’affectation comprennent le fichier d’affectation, les fichiers d’article affectés et les images liées le cas échéant.

Les assemblages d’affectation hérités d’InCopy CS3 portaient l’extension .incp.

Fichiers modèle (.icmt)

Les modèles sont des points de départ utiles pour les documents autonomes, car vous pouvez prédéfinir leurs paramètres : dimensions de la taille de la page, dimensions des zones de texte, styles (paragraphes et caractères), balises XML, nuances, exemple de contenu préréférencé, etc. Les fichiers modèle s’ouvrent comme des documents « sans titre » et affichent le contenu et les styles sans la géométrie de mise en page (informations de mise en page contenues dans un document InDesign). Dans la boîte de dialogue Enregistrer sous, ce type de fichier s’appelle Modèle InCopy.

Fichier InDesign (.indd)

Affichés dans InCopy, ces fichiers restent parfaitement fidèles au document InDesign, notamment au contenu, aux styles et à la mise en page de tous les éléments de page. Les utilisateurs d’InCopy peuvent uniquement modifier les éléments de contenu rendus disponibles par les utilisateurs d’InDesign. D’autres éléments peuvent être affichés, mais non modifiés.

Remarque :

vous pouvez ouvrir directement dans InCopy divers types de fichiers texte, dont les fichiers Microsoft Word, RTF et txt. Dans ce cas, les options d’importation de ce type de fichiers s’affichent.

Exportation de documents InCopy

Vous pouvez enregistrer l’ensemble ou une partie d’un document InCopy dans différents formats de fichier. Chaque composant (ex. : blocs de texte et graphiques) d’un document InCopy est généralement exporté dans un fichier séparé. La seule exception est l’exportation d’un document InCopy vers le format Adobe PDF, qui copie tout le texte et tous les graphiques d’un document dans un fichier PDF unique.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour exporter du texte, cliquez dans le texte avec l’outil Texte .

    • Pour exporter un graphique, cliquez sur le graphique avec l’outil Position .

  2. Choisissez Fichier > Exporter.
  3. Spécifiez un nom et un emplacement pour le contenu exporté, puis sélectionnez un format de fichier dans la zone Type de fichier.

    Le format XML apparaît uniquement dans la liste si les balises XML ont été ajoutées au document. Si vous exportez du texte et si le format correspondant à votre application de traitement de texte n’apparaît pas dans la liste, vous devrez peut-être exporter le texte dans un format que l’application peut importer, tel que RTF. Si votre application de traitement de texte ne prend en charge aucun des formats d’exportation InCopy, utilisez le format TXT (ASCII).

    Remarque :

    l’exportation au format ASCII supprime tous les attributs de caractère du texte. Pour conserver la mise en forme, utilisez le filtre d’exportation Texte référencé InCopy.

  4. Cliquez sur Enregistrer pour exporter le contenu au format sélectionné.

Modification du nom des articles InCopy

Lorsque vous exportez un article depuis InDesign, le nom du fichier prend automatiquement l’extension .icml. InCopy utilise automatiquement ce nom de fichier comme nom d’article dans le panneau Affectations dans InDesign et dans la barre de séparation des articles. Contrairement au nom de fichier, le nom de l’article est incorporé dans le fichier.

  1. Pour renommer un article manuellement, ouvrez un fichier article dans InCopy.
  2. Choisissez la commande Fichier > Informations sur le fichier contenu.
  3. Assurez-vous que l’onglet Description est sélectionné, puis spécifiez le nouveau nom dans la zone réservée au titre du document.

Remarque :

selon le processus de flux de production de votre système, un administrateur devra peut-être modifier le nom de l’article pour vous. Si vous ne pouvez pas renommer l’article en suivant les étapes mentionnées ci-dessus, consultez votre administrateur de flux de production.

Vous pouvez également modifier le nom de l’article dans le panneau Affectations lorsque l’article est extrait. Toutefois, le nom du fichier ne change pas sur le disque.

Exportation de contenu vers Buzzword

Buzzword est un éditeur de texte en ligne qui permet aux utilisateurs de créer et de stocker des fichiers texte sur un serveur web. Lorsque vous exportez un article vers Buzzword, vous créez un fichier texte sur le serveur Buzzword.

  1. Sélectionnez le texte ou placez le point d’insertion dans un bloc de texte inclus dans l’article à exporter.

  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Dans InDesign, choisissez Fichier > Exporter pour > Buzzword.

    • Dans InCopy, choisissez Fichier > Exporter pour Buzzword.

  3. Si vous n’êtes pas déjà connecté à CS Live, cliquez sur Inscription, indiquez votre adresse électronique et votre mot de passe, puis cliquez de nouveau sur Inscription.

  4. Dans la boîte de dialogue d’exportation d’article pour Buzzword, indiquez le nom du document Buzzword à créer, puis cliquez sur OK.

Le document Buzzword s’ouvre sur Acrobat.com. Vous pouvez ensuite déplacer le document dans un autre espace de travail et le partager avec d’autres personnes.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne