A propos des blocs dans les fichiers InCopy

Comme dans Adobe InDesign, l’ensemble du texte et des graphiques InCopy apparaît dans des blocs. Dans le cas de documents liés, InDesign gère le positionnement et la conception des blocs pour une composition. La structure de bloc d’un document InDesign est visible en mode Mise en page.

Pour modifier un bloc

Toute modification d’un bloc doit être apportée dans le document InDesign, à moins que celui-ci ne soit destiné à une image texte. En effet, seuls les blocs d’images texte peuvent être déplacés, mis à l’échelle, déformés ou subir une rotation. Pour plus de détails, reportez-vous à la documentation de votre flux de production.

Pour lier du texte

Un article long peut s’étendre sur deux blocs ou plus, assemblés en séquences ou liés. Un article lié commence dans une colonne précise d’une page et se poursuit dans toutes les autres colonnes ou pages de la composition. L’utilisateur d’InDesign définit toujours la séquence d’enchaînement pour un article InCopy.

Lorsque vous insérez du texte dans un article lié, celui-ci se répartit dans chacun des blocs adjacents jusqu’à ce que la totalité des blocs attribués soient remplis.

ww_02
Flow of threaded text: Original text in threaded frames (top); after you add text to first frame, text reflows to second frame (bottom)

Si du texte ne tient pas dans l’espace du bloc qui lui est réservé, la portion masquée de l’article est appelée texte en excès.

Modification des unités de mesure et des règles

InCopy comprend une règle de hauteur verticale pour le calibrage du texte en modes Epreuve en placard et Article, ainsi que des règles horizontales et verticales en mode Mise en page pour mesurer les mises en page. Par défaut, l’origine des règles se trouve dans le coin supérieur gauche de la page ou de la planche. Vous pouvez modifier cette valeur par défaut en déplaçant l’origine.

Vous pouvez travailler avec plusieurs unités de mesure standard et modifier ces paramètres à tout moment ou remplacer temporairement l’unité de mesure sélectionnée en saisissant une valeur. Les repères, les grilles et les objets sont insensibles au changement d’unité de mesure. Par conséquent, dès lors que les marques de graduation des règles s’ajustent à la nouvelle unité adoptée, elles risquent de ne plus s’aligner sur les objets comme auparavant.

Vous pouvez définir différents systèmes de mesure pour les règles horizontales et verticales. Par exemple, beaucoup de journaux mesurent leurs mises en page horizontales en picas et les articles de texte verticaux en pouces. Le système choisi pour la règle horizontale régit entre autres les tabulations, les marges et les retraits. Bien qu’une double page se caractérise par sa propre règle verticale, toutes les règles verticales adoptent les paramètres définis dans la section Unités et incréments de la boîte de dialogue Préférences.

Par défaut, les règles sont graduées en picas (un pica équivaut à 12 points). Vous pouvez remplacer les unités de règles et déterminer la position des graduations principales sur une règle. Si, par exemple, vous définissez une valeur de 12 points pour la règle verticale, une marque de graduation principale est reportée tous les 12 points sur cette règle (si le facteur d’affichage actif le permet). Les étiquettes de graduation prennent en compte vos marques de graduation principales personnalisées. Par conséquent, dans notre exemple, la graduation 3 de la règle désigne la troisième occurrence de l’incrément de 12 points, à savoir une valeur de 36 points.

ww_05
Rulers

A. Labeled tick marks B. Major tick marks C. Minor tick marks 
ww_06
Vertical ruler using inches (left), and custom 12‑point increments (right)

Remarque :

la graduation de la règle verticale selon des incréments personnalisés se révèle pratique pour aligner les marques de graduation principales d’une règle sur une grille de ligne de base.

Spécification des unités de mesure

Vous pouvez définir des unités de mesure personnalisées pour les règles affichées à l’écran, ainsi que pour les panneaux et les boîtes de dialogue. Vous pouvez modifier ces paramètres à tout moment ou remplacer temporairement l’unité de mesure courante par une valeur que vous saisissez.

  1. Choisissez la commande Edition > Préférences > Unités et incréments (Windows) ou InCopy > Préférences > Unités et incréments (Mac OS).

  2. Dans les menus Horizontale et Verticale, choisissez l’unité de mesure à utiliser pour les dimensions horizontale et verticale des règles, boîtes de dialogue et panneaux ou choisissez l’option Autre, puis entrez l’incrément (en points) d’affichage des graduations principales de la règle. Cliquez sur OK.

Remarque :

pour changer rapidement les unités de la règle, cliquez avec le bouton droit de la souris ou en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS) sur une règle, puis en choisissant une unité dans le menu contextuel.

Remplacement des unités de mesure par défaut

Vous pouvez spécifier une unité de mesure différente de l’unité de mesure par défaut.

  1. Mettez en surbrillance la valeur dans un panneau ou une boîte de dialogue, puis saisissez une nouvelle valeur d’après le tableau ci-dessous.

    Unité :

    Entrez les lettres suivantes à la suite de la valeur :

    Exemples

    Résultat

    Q

    q

    6q

    6 Q

    Ha

    h

    6h

    6 Ha

    Pouces

    po

    pouce

    pouce

    "

    5,25 p

    5,25 po

    5,25 pouces

    5,25”

    5 pouces 1/4

    Millimètres

    mm

    48 mm

    48 millimètres

    Centimètres

    cm

    12 cm

    12 centimètres

    Picas

    p

    3p

    3 picas

    Points

    pt

    p (devant la valeur)

    6 pts

    p6

    6 points

    Points américains

    ap

    6ap

    6 points américains

    Picas et points

    p (entre les valeurs)

    3p6

    3 picas, 6 points

    Pixels

    px

    5 px

    5 pixels

    Cicéros

    c

    5 c

    5 cicéros

    Agates

    ag

    5 ag

    agates

Unités de mesure japonaises

Q et Ha sont des unités utilisées dans un compositeur photo automatique ou manuel japonais pour afficher la taille de police et la longueur d’approche ou d’interligne. Chaque unité a une valeur de 0,25 mm. Q est employé uniquement pour exprimer la taille de police, tandis que Ha peut être employé pour exprimer la direction et la longueur d’interligne, d’espacement d’objet et d’éléments similaires.

Vous pouvez également utiliser des points (appelés points américains) pour indiquer la taille de la police sur des ordinateurs, ou encore les points Adobe PostScript® pour indiquer l’interligne ou l’espacement. Un point américain mesure 0,35146 millimètre. Il y a 72,27 points américains dans 1 pouce et 72 points PostScript dans 1 pouce.

Modification de l’origine

L’origine est le point d’intersection du zéro de la règle horizontale avec celui de la règle verticale. Par défaut, l’origine se situe à l’angle supérieur gauche de la première page d’une planche. Sa position par défaut est donc fixe sur une planche, mais variable sur la table de montage.

Les coordonnées X et Y des panneaux Contrôle, Informations et Transformation varient en fonction de l’origine que vous pouvez déplacer pour mesurer des distances, définir un nouveau point de référence pour les mesures ou agencer en mosaïque les pages hors gabarit. Par défaut, l’origine unique d’une planche est située à l’angle supérieur gauche de la première page. Rien ne vous empêche de la positionner sur le dos de reliure ou de définir une origine différente sur chacune des pages d’une planche.

Réglage de l’origine

Lorsque vous déplacez l’origine, elle adopte la même position relative sur toutes les planches. Si, par exemple, vous déplacez l’origine dans l’angle supérieur gauche de la seconde page d’une double page, elle s’affiche à cet emplacement sur la seconde page de toutes les autres doubles pages du document.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour déplacer l’origine, en partant de l’intersection des règles horizontale et verticale, faites glisser l’origine vers son nouvel emplacement.
    ty_05_ic
    Establishing a new zero point
    • Pour réinitialiser l’origine, cliquez deux fois sur le point d’intersection des règles horizontale et verticale .

    • Pour verrouiller ou déverrouiller l’origine, cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS) sur le point d’origine des règles, puis choisissez Verrouiller l’origine dans le menu contextuel.

Modification de l’origine par défaut

Le paramètre Origine de la boîte de dialogue Préférences permet de définir l’origine des règles ainsi que l’étendue de la règle horizontale. L’étendue de la règle peut correspondre à la largeur de la page ou de la planche entière ou encore, dans le cas de planches à plusieurs pages, partir du centre du dos.

Si vous définissez l’origine de la règle sur le dos de reliure de chaque planche, le point d’origine est verrouillé sur le dos. Vous ne pourrez plus repositionner l’origine de la règle en la faisant glisser depuis l’intersection des règles sauf si vous choisissez une autre option pour l’origine.

  1. Sélectionnez Edition > Préférences > Unités et incréments (Windows) ou InCopy > Préférences > Unités et incréments (Mac OS).
  2. Dans la section Unités de la règle du menu Origine, utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour situer l’origine de la règle dans le coin supérieur gauche de chaque planche, cliquez sur Planche. La règle horizontale s’étend sur toute la longueur de la planche.

    • Pour situer l’origine de la règle dans le coin supérieur gauche de chaque page, cliquez sur Page. La règle horizontale commence à zéro pour chaque page d’une planche.

    • Pour situer l’origine de la règle au milieu du dos, choisissez l’option Dos. Sur la règle horizontale, les mesures sont alors exprimées en valeurs négatives à gauche du dos et en valeurs positives à droite.

Remarque :

vous pouvez aussi modifier le point d’origine de la règle horizontale à l’aide du menu contextuel qui s’affiche lorsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS) sur la règle horizontale.

Utilisation des grilles

En mode Mise en page, vous pouvez afficher (ou masquer) une structure de grilles et de repères utilisée pour positionner et aligner des objets avec précision. Dans la plupart des systèmes de production, un graphiste travaillant avec InDesign configure les grilles et les repères pour la composition. Les utilisateurs d’InCopy peuvent observer ces outils d’aide à la mise en page une fois l’article InCopy lié au document InDesign.

Vous pouvez créer des grilles dans InCopy. Du fait que les grilles InDesign remplacent les paramètres InCopy dès que les fichiers sont liés, cette fonctionnalité convient davantage aux documents autonomes que vous publiez directement à partir d’InCopy.

En revanche, les grilles et repères sont invisibles sur la sortie imprimée ou exportée. Il existe un jeu de règles et de grilles par page, mais un repère peut figurer sur toutes les pages d’une double page ou sur une seule page.

Remarque :

les règles, grilles et repères ne sont disponibles ni en mode Epreuve en placard ni en mode Article.

Configuration d’une grille de ligne de base

Utilisez les préférences de grille pour configurer une grille de ligne de base pour le document entier.

  1. Sélectionnez Edition > Préférences > Grilles (Windows) ou InCopy > Préférences > Grilles (Mac OS).

  2. Choisissez une couleur dans le menu Couleur à appliquer à la grille de ligne de base ou choisissez Personnalisée dans le menu Couleur.

  3. Dans la zone Relative à, indiquez si la grille doit commencer en haut de la page ou au niveau de la marge supérieure.

  4. Dans la zone Début, entrez une valeur pour décaler la grille par rapport au haut de la page ou à la marge supérieure de la page, en fonction de l’option sélectionnée dans le menu Relative à. Si vous ne parvenez pas à aligner la règle verticale sur cette grille, commencez par la valeur zéro.

  5. Dans la zone Pas, entrez une valeur d’espacement entre les lignes de la grille. Dans la plupart des cas, il convient de spécifier une valeur égale à l’interlignage du corps de texte pour aligner parfaitement les lignes du texte sur cette grille.

    ty_07
    Baseline grid in document window

    A. First grid line B. Increment between grid lines 
  6. Dans la zone Seuil, entrez une valeur représentant le facteur d’affichage au-dessous duquel la grille devient invisible. Choisissez un seuil d’affichage élevé pour obtenir une grille aérée lors d’un zoom avant.

    ty_08
    Baseline grid at magnification below view threshold (left) and above view threshold (right)
  7. Cliquez sur OK.

Remarque :

la commande Magnétisme des repères régit à la fois le magnétisme aux repères et à la grille de ligne de base.

Configuration d’une grille de document

  1. Sélectionnez Edition > Préférences > Grilles (Windows) ou InCopy > Préférences > Grilles (Mac OS).

  2. Choisissez une couleur dans le menu Couleur à appliquer à la grille de document ou choisissez Personnalisée dans le menu Couleur.

  3. Pour définir l’espacement horizontal de la grille, entrez une valeur dans la zone Pas de la section Horizontalement du panneau Grille du document, puis définissez le nombre de subdivisions entre chaque ligne.

  4. Pour définir l’espacement vertical de la grille, entrez une valeur dans la zone Pas de la section Verticalement du panneau Grille du document, puis définissez le nombre de subdivisions entre chaque ligne.

  5. Utilisez l’une des méthodes suivantes, puis cliquez sur OK :

    • Pour disposer les grilles de document et de ligne de base derrière tous les autres objets, vérifiez que la case Grilles en arrière-plan est bien cochée.

    • Pour disposer les grilles de document et de ligne de base devant tous les autres objets, désélectionnez l’option Grilles en arrière-plan.

Remarque :

pour placer des repères derrière tous les autres objets, vous pouvez également choisir l’option Repères en arrière-plan dans le menu contextuel qui s’affiche lorsque vous cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou cliquez en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS) sur une zone vide de la fenêtre du document.

Affichage ou masquage des grilles

  • Pour afficher ou masquer la grille de ligne de base, choisissez Affichage > Grilles et repères > Afficher/Masquer la grille de ligne de base.

  • Pour afficher ou masquer la grille du document, choisissez Affichage > Grilles et repères > Afficher/Masquer la grille du document.

  • Pour afficher ou masquer la grille de mise en page, sélectionnez Affichage > Grilles et repères > Afficher/Masquer la grille de mise en page.

  • Pour afficher ou masquer les grilles de bloc, sélectionnez Affichage > Grilles et repères > Afficher/Masquer la grille de bloc.

Affichage des repères de règle

Les repères de règle diffèrent des grilles par le fait qu’il est possible de les positionner librement sur une page ou sur une table de montage. Il existe deux sortes de repères de règle dans InDesign : les repères de page, n’apparaissant que sur la page sur laquelle vous les créez, et les repères de planche, s’étendant sur toutes les pages et sur la table de montage des planches îlots. Vous pouvez afficher les repères de règle s’ils existent dans le document InDesign ou fichier d’affectation, mais vous ne pouvez pas les créer dans InCopy.

ww_11
Guides

A. Spread guide B. Page guide 

Pour afficher ou masquer des repères de règle

  1. Assurez-vous que vous êtes bien en mode Mise en page ; au besoin, cliquez sur l’onglet de mode Mise en page, en haut de la zone de texte.
  2. Choisissez la commande Affichage > Grilles & Repères > Afficher/masquer les repères.

Pour afficher des repères de règle derrière les objets

Par défaut, les repères de règle se présentent devant tous les autres repères et objets. Notez que certains repères de règle peuvent masquer des objets tels que les traits fins.

En modifiant la préférence Repères en arrière-plan, vous pouvez afficher les repères de règle devant ou derrière les autres objets. Cependant, quel que soit le paramètre choisi, les objets et les repères de règle se trouvent toujours devant les repères de marge et de colonne.

  1. Choisissez la commande Edition > Préférences > Repères et table de montage (Windows) ou InCopy > Préférences > Repères et table de montage (Mac OS).
  2. Sélectionnez l’option Repères en arrière-plan, puis cliquez sur le bouton OK.

Pour personnaliser la table de montage et les repères

  1. Dans le menu Edition (Windows) ou InCopy (Mac OS), choisissez la commande Préférences > Repères et table de montage.
  2. Pour modifier la couleur des repères de marges ou de colonnes, sélectionnez une couleur prédéfinie dans un menu ou choisissez l’option Personnalisée et spécifiez une couleur à l’aide du sélecteur.
  3. Pour agrandir ou réduire la table de montage, entrez une valeur dans la zone Décalage vertical minimal.
  4. Cliquez sur OK.

Utilisation des calques

Les calques peuvent être comparés à des transparents empilés les uns sur les autres. Si l’un d’entre eux est vide, il laisse transparaître les objets des calques inférieurs.

Seuls les utilisateurs InDesign peuvent créer des calques. Les utilisateurs InCopy peuvent afficher ou masquer les calques ou les objets qu’ils contiennent et modifier les paramètres de calque. Si l’utilisateur InDesign a créé plusieurs calques dans le document, vous pouvez masquer des calques dans InCopy, ce qui vous permet de modifier un type de contenu ou des zones spécifiques dans le document sans toucher aux autres types de contenu ou zones. Par exemple, si votre document s’imprime lentement car il contient beaucoup de graphiques larges, vous pouvez cacher les calques sans texte et rapidement imprimer le calque de texte pour la relecture.

Remarques supplémentaires sur les calques :

  • Les objets des gabarits sont affichés au bas de chaque calque de manière à apparaître devant des objets de page du document si les objets des gabarits sont sur un calque supérieur.

  • Les calques interagissent avec toutes les pages d’un document, y compris les gabarits. Si, par exemple, vous masquez le calque 1 pendant la modification de la page 1 de votre document, ce calque est masqué sur toutes les pages tant que vous ne décidez pas de le réafficher.

ww_about_layers_palette
The Layers panel lists layers, with the frontmost layer appearing at the top of the panel.

Affichage et masquage des calques

  1. Choisissez la commande Fenêtre > Calques.
  2. Dans le panneau Calques, utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour masquer un calque spécifique, cliquez sur l’icône en forme d’œil située à gauche du nom du calque.

    • Pour afficher un calque spécifique, cliquez sur l’icône en forme d’œil située à gauche du nom du calque.

    • Pour afficher les objets d’un calque, cliquez sur le triangle en regard du nom du calque. Pour afficher ou masquer des objets individuels, cliquez sur l’icône en forme d’œil.

    • Pour afficher ou masquer tous les calques en même temps, dans le menu du panneau, choisissez respectivement la commande Tout afficher ou Tout masquer.

Remarque :

seuls les calques et les objets visibles sont imprimés.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne