Lorsque vous créez une application, vous avez besoin de différentes images utilisées comme icône de l’application et comme écrans de lancement pour les appareils iOS, Android et Windows. La création de tous les graphismes pour iOS peut impliquer une combinaison complexe de formats d’image, tandis que les applications pour Android ne nécessitent qu’une seule image et que les applications pour Windows en requièrent trois. Le fichier Asset Generator.psd et la fonctionnalité Generator d’Adobe Photoshop CC permettent de coordonner et d’automatiser la production de ces fichiers.

Adobe Photoshop CC a introduit la fonctionnalité Generator, qui automatise la création de fichiers graphiques pour le web en fonction des noms de calque. Le fichier Asset Generator.psd utilise la fonctionnalité Generator pour créer les fichiers d'images lors de la création d’applications. Generator crée chaque fichier ainsi qu’une structure de dossiers, laquelle classe les fichiers pour les trois plates-formes.

Utilisation d'InDesign pour créer des images de lancement

Si vous préférez utiliser InDesign au lieu de Photoshop pour le travail de conception, Keith Gilbert a créé un modèle InDesign vous permettant d'utiliser InDesign pour créer et exporter les fichiers PNG requis. Pour plus d’informations, lisez l’article Modèle d'écran de démarrage.

Utilisation du module Photoshop Asset Generator

  1. Téléchargez, décompressez ou extrayez le fichier Asset Generator.psd, puis déplacez ou copiez son contenu vers un emplacement connu, par exemple celui dans lequel vous stockez les éléments requis pour la publication AEM Mobile.

    Telechargement

  2. Ouvrez le fichier Asset Generator.psd dans Adobe Photoshop CC.

  3. Pour activer Generator, cliquez sur Fichier > Générer > Fichiers d’image dans Photoshop CC.

    Si cette option est sélectionnée, Photoshop génère des fichiers sur la base des noms de groupes et de calques définis dans le panneau Calques. Photoshop crée un dossier de ressources du nom du fichier au même endroit que là où vous avez enregistré le fichier Asset Generator. Le type de fichier de ressource, les caractéristiques, dimensions, noms et la structure des dossiers sont classés par nom de calque et de groupe de calques dans le fichier Photoshop.

  4. Pour modifier un objet dynamique, cliquez deux fois sur la vignette du calque. L’objet s’ouvre sous la forme d’un autre fichier Photoshop temporaire. Il peut inclure des calques ou des objets dynamiques supplémentaires.

    Le fichier Asset Generator utilise les objets dynamiques de Photoshop de façon intensive. Toutes les icônes sont des copies d’un seul et même objet dynamique. Par conséquent, si vous modifiez une icône, toutes les autres icônes sont automatiquement mises à jour. Des objets dynamiques distincts et indépendants sont utilisés pour la plupart des images de lancement.

    Les calques dotés d’un libellé vert sont des objets dynamiques à personnaliser. Vous trouverez ces calques verts dans le panneau Calques et dans le dossier Images de lancement de ce panneau. Lorsque vous modifiez du contenu, les actifs sont regénérés.

  5. Apportez vos modifications, puis enregistrez et fermez le fichier d’objet dynamique. Lorsque vous revenez au fichier Photoshop principal, tous les objets dynamiques dupliqués se mettent automatiquement à jour.

    Cliquez deux fois sur la vignette d’un objet dynamique afin de modifier son contenu. Les objets dynamiques vectoriels sont édités dans Adobe Illustrator. Après avoir modifié un objet dynamique vectoriel dans Illustrator, enregistrez et fermez le fichier dans Illustrator, puis revenez dans Photoshop pour voir le contenu automatiquement mis à jour.

    Enregistrez et fermez tous les objets dynamiques jusqu’à ce que vous reveniez aux fichiers du module Asset Generator. Tous les doublons de l’objet dynamique seront mis à jour.

  6. Cliquez deux fois sur la vignette d’un objet dynamique afin de modifier son contenu. Les objets dynamiques vectoriels sont édités dans Adobe Illustrator. Après avoir modifié un objet dynamique vectoriel dans Illustrator, enregistrez et fermez le fichier dans Illustrator, puis revenez dans Photoshop pour voir le contenu automatiquement mis à jour. Enregistrez et fermez tous les objets dynamiques jusqu’à ce que vous reveniez aux fichiers du module Asset Generator. Tous les doublons de l’objet dynamique seront mis à jour.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne