Réglage des tons et des couleurs dans Camera Raw

Découvrez comment régler les couleurs et les tons dans Adobe Camera Raw.

Histogramme et niveaux RVB

Un histogramme représente le nombre de pixels pour chaque valeur de luminance dans une image. Un histogramme dont les valeurs de luminance sont différentes de zéro décrit une image qui tire parti de la gamme de tons complète. Un histogramme qui n’utilise pas la gamme de tons complète correspond à une image terne qui manque de contraste. Un histogramme qui présente une pointe du côté gauche indique un écrêtage des tons foncés, tandis qu’un histogramme présentant une pointe du côté droit indique un écrêtage des tons clairs.

Histogramme en ruban d’Adobe Camera Raw
Histogramme en ruban d’Adobe Camera Raw

Remarque :
  • Sélectionnez Tons clairs ou Tons foncés pour visualiser les pixels écrêtés dans l’image d’aperçu. Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Aperçu de l’écrêtage des tons foncés et des tons clairs.
  • À partir de la version Camera Raw 13.3, l’histogramme s’affiche sous la forme d’un ruban, comme dans Lightroom.

Pour régler une image, une tâche courante consiste à répartir les valeurs de pixels de manière plus uniforme de la gauche vers la droite de l’histogramme, au lieu de les concentrer toutes à l’une des extrémités.

Un histogramme est constitué de trois rubans de couleur qui représentent le rouge, le vert et le bleu. Le blanc est produit par le chevauchement des trois couches ; le jaune, le magenta et le cyan apparaissent lorsque deux des couches RVB se chevauchent (le jaune est produit par la superposition des couches R et V, le magenta par la superposition des couches R et B, et le cyan par la superposition des couches V et B).

Cet histogramme est automatiquement mis à jour pendant le réglage des paramètres dans la boîte de dialogue Camera Raw.

Les valeurs RVB du pixel situé sous le pointeur (dans l’image d’aperçu) apparaissent sous l’histogramme.

Remarque :

Utilisez l’outil Activer/Désactiver l’incrustation d’échantillonnage en bas du panneau de droite pour placer jusqu’à neuf échantillonnages de couleur dans l’image d’aperçu. Les valeurs RVB apparaissent au-dessus de l’image d’aperçu. Pour supprimer un échantillonnage de couleur, cliquez sur celui-ci en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (macOS) enfoncée.

Aperçu de l’écrêtage des tons foncés et des tons clairs

L’écrêtage se produit lorsque les valeurs de couleur d’un pixel sont supérieures à la plus haute valeur ou inférieures à la plus faible valeur pouvant être représentées dans l’image. Les valeurs trop lumineuses sont écrêtées sur du blanc en sortie et les valeurs trop foncées sont écrêtées sur du noir en sortie. Cela se traduit par une perte de détails de l’image.

Vous pouvez afficher les indicateurs d’écrêtage des tons foncés et des tons clairs dans les coins supérieurs de l’histogramme. Il s’agit de vérifier les zones de votre photo trop claires ou trop sombres lorsque vous effectuez des modifications.

  • Si l’indicateur d’écrêtage en haut à gauche est lumineux (l’indicateur d’écrêtage est blanc), cela signifie que les tons foncés sont écrêtés dans votre photo. Cliquez sur l’indicateur lumineux pour afficher les tons foncés de votre photo. Les tons foncés s’affichent sous la forme d’un masque d’incrustation bleu.
  • Si l’indicateur d’écrêtage en haut à droite est lumineux (l’indicateur d’écrêtage est blanc), cela signifie que les tons clairs sont écrêtés dans votre photo. Cliquez sur l’indicateur lumineux pour afficher les tons clairs de votre photo. Les tons clairs s’affichent sous la forme d’un masque d’incrustation rouge.
Tons clairs écrêtés
Tons clairs écrêtés dans l’image d’aperçu

Options de balance des blancs

Le réglage de la balance des blancs consiste à identifier les objets de l’image que vous voulez en couleur neutre (blanc ou gris), puis à régler les couleurs de l’image de manière à obtenir ce résultat. Dans une scène, un objet blanc ou gris prend la couleur émise par la lumière ambiante ou le flash utilisé pour prendre la photo. Lorsque vous utilisez l’outil Balance des blancs  du panneau Réglages de base sous Édition pour indiquer qu’un objet doit être blanc ou gris, Camera Raw peut déterminer la couleur de la lumière avec laquelle la scène a été prise, puis régler automatiquement l’éclairage de la scène.

La température de couleur (exprimée en Kelvins) est utilisée pour mesurer l’éclairage d’une scène. Les sources lumineuses naturelles et incandescentes émettent la lumière selon un schéma prévisible suivant leur température.

Un appareil photo numérique enregistre la balance des blancs au moment de l’exposition comme métadonnée. Le module externe Camera Raw reconnaît cette valeur et la définit comme paramètre initial lorsque vous ouvrez le fichier dans la boîte de dialogue Camera Raw. En règle générale, ce paramètre donne la température de couleur exacte ou une température très proche. Le cas échéant, vous pouvez régler la balance des blancs.

Remarque :

les dominantes de couleur ne résultent pas toutes d’une balance des blancs incorrecte. Utilisez l’Editeur de profils DNG pour corriger une dominante de couleur qui subsiste après le réglage de la balance des blancs. (voir la section Réglage du rendu des couleurs pour votre appareil photo dans Camera Raw).

Le menu déroulant Balance des blancs du panneau Réglages de base comporte trois commandes principales pour corriger une dominante de couleur :

Balance des blancs

Camera Raw applique le paramètre de balance des blancs et modifie en conséquence les propriétés Température et Teinte dans l’onglet Réglages de base. Utilisez les commandes ci-dessous pour affiner la balance des blancs.

Telle quelle

Utilise les paramètres de balance des blancs de l’appareil photo, s’ils sont disponibles.

Auto

Calcule la balance des blancs sur la base des données d’image.

Les fichiers Camera Raw et DNG possèdent également les paramètres de balance des blancs suivants : Lumière du jour, Nuageux, Ombrageux, Tungstène, Fluorescente et Flash.

Remarque :

Si Camera Raw ne reconnaît pas le paramètre de balance des blancs de l’appareil photo, sélectionner Telle quelle revient à choisir Auto.

Température

Définit la balance des blancs en fonction d’une température de couleur personnalisée. Diminuez la température pour corriger une photo prise avec une basse température de couleur ; le module externe Camera Raw fait tendre les couleurs vers le bleu afin de compenser la basse température de couleur (tendant vers le jaune) de la lumière ambiante. Inversement, augmentez la température pour corriger une photo prise avec une haute température de couleur ; les couleurs se réchauffent alors (en tirant vers le jaune) afin de compenser la haute température de couleur (tirant vers le bleu) de la lumière ambiante.

Remarque :

la plage et les unités des commandes Température et Teinte sont différentes lorsque vous réglez une image TIFF ou JPEG. Par exemple, Camera Raw fournit un curseur de réglage de la température pour les fichiers bruts allant de 2 000 Kelvins à 50 000 Kelvins. Pour les fichiers JPEG ou TIFF, Camera Raw tente de donner une température de couleurs ou une balance des blancs différente. Comme la valeur d’origine a déjà été utilisée pour modifier les données de pixels dans le fichier, Camera Raw ne fournit pas la véritable échelle thermométrique Kelvin. Dans ce cas, l’échelle thermométrique est remplacée par une échelle approximative graduée de -100 à 100.

Teinte

Définit la balance des blancs afin de compenser la présence d’une teinte verte ou magenta. Diminuez la valeur Teinte pour ajouter du vert à l’image, et augmentez-la pour ajouter du magenta.

Remarque :

Pour régler rapidement la balance des blancs, sélectionnez l’outil Balance des blancs , puis cliquez sur une zone que vous souhaitez en blanc ou gris neutre dans l’image d’aperçu. Les propriétés Température et Teinte sont ajustées de façon à neutraliser la couleur sélectionnée (si possible). Lorsque vous cliquez sur du blanc, choisissez une zone de tons clairs contenant des détails blancs significatifs et non pas un ton clair spéculaire. Vous pouvez cliquer deux fois sur l’outil Balance des blancs pour réinitialiser le paramètre Tel quel de la balance des blancs.

Réglage de la tonalité

Lorsque vous cliquez sur Auto dans la partie supérieure du panneau Édition, Camera Raw analyse l’image et effectue des réglages automatiques des commandes de tonalités.

Vous pouvez également appliquer séparément des paramètres automatiques pour chaque commande de tonalité. Pour appliquer un réglage automatique à un seul curseur dans le panneau Réglages de base, comme Exposition ou Contraste, cliquez deux fois sur le curseur correspondant tout en maintenant la touche Maj enfoncée. Pour rétablir la valeur d’origine d’une commande de tonalité, cliquez deux fois sur le curseur correspondant.

En cas de réglage automatique, Camera Raw ignore les éventuels réglages effectués précédemment dans d’autres onglets (tels que le réglage précis de la tonalité dans l’onglet Courbes des tonalités). C’est la raison pour laquelle vous devez d’abord appliquer des réglages de tonalité automatiques (si vous les utilisez) afin d’obtenir une approximation initiale des paramètres optimaux pour votre image. Si vous avez délibérément utilisé différentes expositions lors de votre séance de prises de vue, il est probable que vous ne souhaitiez pas annuler tout ce travail en appliquant les réglages automatiques. D’un autre côté, rien ne vous empêche de cliquer sur Auto puis d’annuler les réglages s’ils ne vous donnent pas satisfaction.

Dans Adobe Bridge, les aperçus utilisent les paramètres d’image par défaut. Si vous souhaitez que ces paramètres incluent les réglages de tons automatiques, sélectionnez Appliquer les réglages de tons automatiques dans la section Paramètres par défaut de l’image des préférences de Camera Raw.

Remarque :

si vous comparez des images d’après leurs aperçus dans Adobe Bridge, ne sélectionnez pas l’option Appliquer les réglages de tons automatiques, ce qui correspond au paramètre par défaut. Sinon, vous comparerez les images qui ont déjà été ajustées.

Lorsque vous effectuez des réglages, gardez un œil sur les extrémités de l’histogramme ou utilisez les aperçus d’écrêtage des tons foncés et des tons clairs.

Remarque :

Tout en déplaçant les curseurs de commande de tonalité, maintenez la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée afin de prévisualiser l’emplacement d’écrêtage des tons clairs ou foncés. Déplacez le curseur jusqu’à ce que l’écrêtage commence, puis inversez légèrement le réglage. (Pour plus d’informations, reportez-vous à la section Aperçu de l’écrêtage des tons foncés et des tons clairs.)

  • Pour régler manuellement une commande de tonalité, faites glisser son curseur, entrez une valeur numérique dans sa zone ou sélectionnez une valeur dans cette zone et appuyez sur la flèche Haut ou Bas.
  • Pour rétablir une valeur par défaut, cliquez deux fois sur la commande du curseur.

La mention PV entre parenthèses ci-dessous fait référence à la version des processus. Pour plus d’informations, voir Versions de processus.

Exposition (tout)

Règle la luminosité globale de l’image. Régler le curseur jusqu’à ce que l’aspect de la photo soit bon et l’image à la luminosité voulue. Les valeurs d’exposition sont à des incréments équivalents aux valeurs d’ouverture de diaphragme d’un appareil photo. Un réglage de +1,00 revient à élargir l’ouverture de 1. De même, un réglage de -1,0 revient à diminuer l’ouverture de 1.

Contraste (tout)

Permet d’augmenter ou de diminuer le contraste de l’image, ciblant principalement les tons moyens. Lorsque vous augmentez le contraste, les zones de l’image qui tendent vers les tons foncés s’assombrissent, tandis que les zones plus claires s’éclaircissent. Les tons de l’image sont inversement affectés à mesure de la diminution du contraste.

Tons clairs (PV2012)

Règle les zones lumineuses d’une image. Déplacez le curseur vers la gauche pour foncer les tons clairs et récupérer les détails d’une zone surexposée. Déplacez le curseur vers la droite pour éclaircir les tons clairs tout en minimisant l’écrêtage.

Tons foncés (PV2012)

Régler les zones foncées d’une image. Déplacez le curseur vers la gauche pour obscurcir les tons foncés tout en minimisant l’écrêtage. Déplacez le curseur vers la droite pour éclaircir les tons foncés et de récupérer les détails des tons foncés.

Blancs (PV2012)

Règle l’écrêtage blanc. Déplacez le curseur vers la gauche pour réduire l’écrêtage des tons clairs. Déplacez le curseur vers la droite pour augmenter l’écrêtage des tons clairs. (L’écrêtage des tons clairs peut être un effet souhaité pour les tons clairs spéculaires comme les surfaces métalliques.)

Noirs (PV2012)

Règle l’écrêtage noir. Déplacez le curseur vers la gauche pour augmenter l’écrêtage noir (associer plus de tons foncés au noir pur). Déplacez le curseur vers la droite pour réduire l’écrêtage des tons foncés.

Noirs (PV2010 et PV2003)

Indique les valeurs de l’image à associer au noir. Le déplacement du curseur vers la droite augmente les zones qui deviennent noires, et crée parfois l’impression d’un contraste d’image accru. L’effet le plus important est observé dans les tons foncés, avec des modifications bien moindres dans les tons moyens et clairs.

Récupération (PV2010 et PV2003)

Permet d’essayer de récupérer des détails à partir de tons clairs. Camera Raw peut reconstruire certains détails à partir de zones dans lesquelles une ou deux couches de couleur sont écrêtées sur du blanc.

Lumière d’appoint (PV2010 et PV2003)

Permet d’essayer de récupérer des détails à partir de tons foncés, sans éclaircir les noirs. Camera Raw peut reconstruire certains détails à partir de zones dans lesquelles une ou deux couches de couleur sont écrêtées sur du noir. L’utilisation de l’option Lumière d’appoint revient à utiliser la partie Tons foncés du filtre Tons foncés/Tons clairs de Photoshop ou de l’effet Tons foncés/Tons clairs d’After Effects.

Luminosité (PV2010 et PV2003)

Permet de régler les zones lumineuses et sombres de l’image, comme avec la propriété Exposition. Cependant, au lieu d’écrêter l’image dans les tons clairs ou foncés, cette option compresse les tons clairs et étend les tons foncés lorsque vous déplacez le curseur vers la droite. Le plus souvent, la meilleure utilisation de cette commande consiste à définir la gamme de tons globale en configurant d’abord les propriétés Exposition, Récupération et Noirs, puis à régler la luminosité. Des réglages de luminosité importants peuvent, en effet, affecter l’écrêtage des tons foncés et clairs. Il est donc possible que vous souhaitiez réajuster la propriété Exposition, Récupération ou Noirs après avoir réglé la luminosité.

En savoir plus : regardez les tutoriels vidéo Nouveautés de Camera Raw par Matt Kloskowski et Pourquoi choisir Photoshop pour ouvrir vos fichiers JPEG dans Adobe Camera RAW par Terry White.

Réglage précis des courbes tonales

Utilisez les commandes de la liste déroulante Courbe du panneau Édition pour affiner les images après avoir effectué des réglages de tonalité dans le panneau Réglages de base. Les courbes représentent les modifications apportées à la gamme de tons d’une image. L’axe horizontal représente les valeurs tonales d’origine de l’image (valeurs d’entrée), le noir étant situé à gauche et les valeurs s’éclaircissant à mesure que l’on se dirige vers la droite. L’axe vertical représente les valeurs tonales modifiées (valeurs de sortie), progressivement du noir au blanc, de bas en haut.

Si un point de la courbe se déplace vers le haut, la sortie sera une tonalité plus claire ; en cas de déplacement vers le bas, la tonalité sera plus foncée. Une ligne droite à 45 degrés signifie que la courbe de réponse tonale n’a pas été modifiée : les valeurs d’entrée d’origine correspondent exactement aux valeurs de sortie.

La courbe paramétrique permet d’ajuster les valeurs dans des plages de tonalité spécifiques de l’image. Les zones de la courbe affectées par les propriétés de zone (Tons clairs, Teintes claires, Teintes sombres ou Tons foncés) dépendent de l’emplacement des commandes de division définies au bas du graphe. Les propriétés Teintes claires et Teintes sombres affectent principalement la zone intermédiaire de la courbe, tandis que les propriétés Tons clairs et Tons foncés affectent principalement les extrémités de la gamme de tons.

  1. Pour ajuster les courbes tonales, utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Faites glisser le curseur Tons clairs, Teintes claires, Teintes sombres ou Tons foncés dans Courbe paramétrique. Vous pouvez étendre ou réduire les zones de courbe affectées par les curseurs en faisant glisser les commandes de division de zone le long de l’axe horizontal du graphe.
    • Faites glisser un point sur la courbe dans la Courbe à points. Lorsque vous déplacez le point, les valeurs Entrée et Sortie s’affichent sous la courbe des tonalités.
    • Sélectionnez l’outil Réglage ciblé de la courbe paramétrique situé dans la barre d’outils et faites glisser le pointeur sur l’image. L’outil Réglage ciblé courbe paramétrique permet de régler les zones de courbe Tons clairs, Teintes claires, Teintes sombres ou Tons foncés en fonction des valeurs situées dans la partie de l’image définie par le pointeur.
    Remarque :

    L’outil Réglage ciblé de la courbe paramétrique n’a aucune incidence sur les courbes à points.

Commandes Clarté, Vibrance et Saturation

Vous pouvez modifier la saturation de toutes les couleurs en réglant les commandes Clarté, Vibrance et Saturation du panneau Réglages de base. (Pour régler la saturation d’une gamme chromatique spécifique, utilisez les commandes du panneau Mélangeur de couleurs.)

Clarté

Permet d’ajouter de la profondeur à une image en augmentant le contraste local. Le changement le plus important s’opère au niveau des tons moyens. Ce paramètre est assimilable à un effet d’accentuation sur un grand rayon. Lorsque vous utilisez ce paramètre, il est préférable de choisir un affichage égal ou supérieur à 100 %. Pour un effet optimal, déplacez le curseur vers la droite jusqu’à apercevoir des halos à proximité des détails de contour de l’image, puis réduisez légèrement la clarté.

Vibrance

Permet de régler la saturation de manière à limiter l’écrêtage des couleurs proches du niveau maximal de saturation. Ce paramètre modifie la saturation de toutes les couleurs faiblement saturées. Le changement le moins important s’opère au niveau des couleurs hautement saturées. Le paramètre Vibrance empêche également la sursaturation des tons chair.

Saturation

Permet de régler équitablement la saturation de toutes les couleurs d’image entre -100 (monochrome) et +100 (saturation multipliée par deux).

Commandes TSL/N&B

Vous pouvez utiliser les commandes du panneau Mélangeur de couleurs sous Édition afin d’ajuster des plages de couleurs individuelles. Par exemple, si vous estimez qu’un objet rouge paraît trop vif, vous pouvez réduire les valeurs des rouges dans la section Saturation.

Les sections ci-dessous contiennent des commandes qui permettent de régler une composante couleur pour une plage de couleurs spécifique :

Teinte

Modifie la couleur. Vous pouvez, par exemple, faire passer un ciel bleu (et tous les autres objets bleus) du cyan au violet.

Saturation

Modifie le niveau de vivacité ou de pureté des couleurs. Dans le cas d’un ciel, vous pouvez notamment transformer la couleur grise en un bleu très saturé.

Luminance

Modifie la luminosité de la gamme chromatique.

Si vous sélectionnez N&B, vous ne voyez que Mélangeur N&B.

Réglage des couleurs ou des tons à l’aide de l’outil Réglage ciblé

L’outil de Réglage ciblé permet de corriger les tons et les couleurs d’une image en faisant glisser directement le pointeur sur la photo. Grâce à l’outil Réglage ciblé, vous pouvez, par exemple, placer votre pointeur sur un ciel bleu et faire glisser votre souris vers le bas pour désaturer le ciel, ou bien positionner votre pointeur sur une veste rouge et faire glisser votre souris vers le haut pour intensifier la teinte du vêtement.

  1. Ouvrez le panneau Courbe sous Édition et sélectionnez l’outil Réglage ciblé.

    Dans l’image d’aperçu, faites glisser l’outil vers le haut ou vers la droite pour augmenter les valeurs. Faites-le glisser vers le bas ou vers la gauche pour réduire les valeurs. Les curseurs utilisés pour plusieurs couleurs peuvent être affectés lorsque vous faites glisser votre pointeur à l’aide de l’outil Réglage ciblé.

    Outil de réglage ciblé
    Sélectionnez l’outil Réglage ciblé. La courbe paramétrique (première icône de la ligne supérieure) est sélectionnée par défaut.

  2. Pour effectuer des réglages de courbe des tonalités à l’aide de l’outil Réglage ciblé, sélectionnez Courbe paramétrique. Faites ensuite glisser l’outil dans l’image d’aperçu.

    L’outil Réglage ciblé courbe paramétrique permet de régler les zones de courbe Tons clairs, Teintes claires, Teintes sombres ou Tons foncés en fonction des valeurs situées dans la partie de l’image définie par le pointeur.

    Remarque :

    Le raccourci clavier T permet d’activer ou de désactiver le dernier outil de réglage ciblé utilisé.

Réglage d’une image en niveaux de gris ou en noir et blanc

Les commandes du panneau Color Grading permettent de coloriser une image en niveaux de gris. Vous pouvez ajouter une couleur portant sur l’ensemble de la gamme chromatique ou créer un résultat de virage partiel dans lequel une couleur différente est appliquée aux tons clairs, aux tons moyens et aux tons foncés. Les tons foncés et clairs extrêmes restent, respectivement, noirs et blancs.

Vous pouvez également appliquer des traitements spéciaux à une image (un aspect de traitement croisé, par exemple).

  1. Sélectionnez une image en niveaux de gris ou en noir et blanc.

  2. Cliquez sur Édition dans le panneau de droite et ouvrez la liste déroulante Color Grading. Utilisez les roues chromatiques des tons foncés, moyens et clairs pour régler les couleurs de votre image.

    Outil Color Grading
    Panneau Color Grading

  3. Réglez les curseurs Fusion et Balance pour fusionner et équilibrer l’influence entre les tons foncés, moyens et clairs. Les valeurs positives accentuent l’effet des commandes Tons clairs, tandis que les valeurs négatives intensifient celui des commandes Tons foncés.

Retouche d’images HDR dans Camera Raw

Dans Camera Raw 7.1 ou version ultérieure, vous pouvez utiliser des images à points flottants de 16, 24 ou 32 bits, communément appelées images HDR (High Dynamic Range). Camera Raw permet d’ouvrir des images HDR au format TIFF ou DNG. Assurez-vous que les images utilisent la version de processus 2012. Voir Versions de processus dans Camera Raw.

Vous pouvez utiliser les commandes de l’onglet Réglages de base pour modifier des images HDR. Lorsque vous travaillez sur des images HDR, l’option Exposition de l’onglet Réglages de base propose une gamme étendue (de +10 à -10).

Une fois que vous avez fini de modifier une image, cliquez sur Terminé ou sur Ouvrir l’image pour l’ouvrir dans Photoshop. L’image s’ouvre sous la forme d’un fichier 16 bits ou 8 bits, selon les paramètres définis dans Options du flux de production.

Pour ouvrir une image HDR dans Camera Raw :

  1. Dans Bridge, sélectionnez l’image et cliquez sur Fichier > Ouvrir dans Camera Raw. Dans le panneau Mini-Bridge, cliquez avec le bouton droit sur l’image (ou, sous Mac, cliquez dessus en appuyant sur la touche Ctrl) puis sélectionnez Ouvrir avec > Camera Raw.

Pour plus d’informations sur les images HDR, voir Images à plage dynamique élevée.

Logo Adobe

Accéder à votre compte