Pour plus d’informations et d’instructions, cliquez sur les liens ci-dessous.

Tracés et blocs

Les objets que vous dessinez dans un document peuvent servir de tracés et de blocs. Les tracés sont des graphiques vectoriels semblables à ceux créés dans des programmes de dessin comme Adobe Illustrator®. Les blocs sont identiques aux tracés, à la différence près qu’ils peuvent contenir du texte ou d’autres objets. Un bloc peut également faire office d’emplacement réservé (contenant sans contenu). Qu’il s’agisse de contenants ou d’emplacements réservés, les blocs constituent les pièces maîtresses de la maquette d’un document.

Tracés et blocs
Tracés et blocs

A. Tracé B. Bloc utilisé comme contenant graphique C. Bloc avec objet texte 

Vous pouvez dessiner des tracés et des blocs à l’aide des outils du panneau Outils. Vous pouvez aussi créer des blocs en les plaçant (c’est-à-dire en les important) ou en collant leur contenu dans un tracé.

Remarque :

dans QuarkXPress, les tracés sont désignés par des lignes et les blocs par des cadres.

Un bloc constituant la version conteneur d’un tracé, vous pouvez effectuer les mêmes opérations sur un bloc que sur un tracé. Vous pouvez notamment appliquer une couleur ou un dégradé à son fond ou contour et utiliser l’outil Plume pour retoucher la forme du bloc. Vous pouvez même utiliser à votre guise un bloc comme un tracé et vice-versa. Grâce à cette souplesse de manipulation, vous pouvez repenser votre création en utilisant une riche panoplie d’options.

Les blocs peuvent recevoir du texte ou des éléments graphiques. Un bloc de texte délimite la zone occupée par le texte, ainsi que sa disposition dans la maquette. Il se reconnaît aux ports situés dans ses coins supérieur gauche et inférieur droit.

Une grille de bloc est un bloc de texte, avec une grille de base pour déterminer la taille et l’interlettrage des caractères du bloc associé.

Un bloc graphique fait office de contour et d’arrière-plan et permet de recadrer ou masquer un graphique. Lorsqu’il représente une balise d’emplacement vide, le bloc graphique contient une croix.

Blocs de texte et blocs graphiques
Bloc de texte (à gauche) et bloc graphique vide (à droite)

Si la croix est invisible à l’intérieur d’un bloc graphique vide, l’affichage du cadre du bloc est peut-être désactivé.

Affichage ou masquage des contours de bloc

Par défaut, les contours non imprimables d’un bloc (c’est-à-dire le cadre) sont visibles lorsque celui-ci est désélectionné, contrairement aux tracés. Lorsque la fenêtre de document devient encombrée, vous pouvez simplifier l’affichage à l’écran en masquant le cadre du bloc à l’aide de la commande Afficher/Masquer les contours du bloc. Vous masquez par la même occasion la croix du bloc de substitution. Le mode d’affichage du cadre d’un bloc n’agit pas sur les ports des blocs de texte.

Remarque :

le cadre du bloc est perçu comme un contour et non comme le bord externe de l’épaisseur du tracé.

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour afficher ou masquer les contours de bloc, choisissez la commande Affichage > Extras > Afficher les contours du bloc ou Masquer les contours du bloc.

    • Pour masquer les contours de blocs, cliquez sur Mode Aperçu  en bas du panneau Outils.

    • Pour afficher ou masquer une grille de bloc, sélectionnez Affichage > Grilles et repères > Afficher la grille de bloc, ou Affichage > Grilles et repères > Masquer la grille de bloc.

Utilisation de balises d’emplacement dans la conception des pages

Lorsque votre texte et vos graphiques définitifs sont prêts, insérez-les dans un document. InDesign crée automatiquement des blocs pour chacun d’eux (à moins qu’ils ne proviennent directement de blocs existants). Si toutefois vous ne disposez pas encore du contenu ou si vous préférez silhouetter la maquette avant d’ajouter texte et graphiques, utilisez les blocs comme balises d’emplacement.

Balises d’emplacement
Types de balises d’emplacement

A. Balise d’emplacement de bloc graphique B. Emplacement réservé de bloc de texte 

Par exemple, vous pouvez procéder de l’une des façons suivantes :

  • Dessinez des blocs de texte avec l’outil Texte et des blocs graphiques avec les outils de dessin. Liez ensuite les blocs de texte vides pour importer le texte définitif en une seule étape.

  • Tracez des formes vides d’emplacements réservés avec les outils de dessin. Dès que vous êtes prêt à délimiter les zones de texte et d’image, redéfinissez les emplacements réservés correspondants.

  • Définissez les options d’ajustement de bloc de façon à ce que lorsque vous importez une image dans le bloc, l’image soit recadrée et s’adapte parfaitement.

Redéfinition de la fonction des tracés et des blocs

  • Pour utiliser un tracé ou un bloc de texte comme bloc d’emplacement réservé aux graphiques, sélectionnez un tracé ou un bloc de texte vide et choisissez Objet > Contenu > Graphique.
  • Pour utiliser un tracé ou un bloc graphique comme bloc d’emplacement réservé au texte, sélectionnez un tracé ou un bloc graphique vide, puis choisissez Objet > Contenu > Texte.
  • Pour utiliser un tracé ou un bloc graphique comme simple tracé, sélectionnez un bloc vide, puis choisissez Objet > Contenu > Non attribué.

Remarque :

vous ne pouvez pas redéfinir un bloc contenant du texte ou des graphiques à l’aide de la commande Objet > Contenu. Toutefois, si vous remplacez un graphique par du texte, le type de contenu est automatiquement redéfini.

Rectification automatique de la mise en page

Si vous modifiez une mise en page à partir des commandes Format de document ou Marges et colonnes (réglage de la largeur des colonnes ou de l’orientation des pages), la réorganisation des objets selon la nouvelle mise en page peut se révéler fastidieuse. La fonction Modifier la mise en page se charge automatiquement de la plupart des tâches. Elle vous permet, par exemple, de convertir rapidement un document paysage de quatre colonnes prévu pour une page au format A4 en un document portrait de deux colonnes dans un format de page Grand format. Avec la modification de la mise en page, les blocs de texte et graphiques sont déplacés et redimensionnés selon le nouvel emplacement relatif des repères de colonne, des marges et des bords de la page.

Remarque :

le glissement des repères de colonne n’opère pas de modification de la mise en page.

Les résultats de la fonction Modifier la mise en page sont très prévisibles dans le cas d’une mise en page reposant principalement sur une structure de marges, de colonnes de page et de repères de règle dont les objets sont attirés vers les repères. Ils le sont moins lorsque les objets n’adhèrent pas aux marges, colonnes et repères ou que des repères de règle et de colonne superflus encombrent une page. La mise en page s’effectue indépendamment des grilles du document ou de la ligne de base.

Modification de la mise en page
Page conçue verticalement pour l’impression (à gauche) et orientation de page modifiée pour son affichage à l’écran, avec la mise en page automatiquement réajustée par la fonction de modification de la mise en page (à droite)

Vous pouvez modifier ces règles dans la boîte de dialogue Modifier la mise en page. La fonction Modifier la mise en page tente d’évaluer les proportions de l’ancienne mise en page dans la nouvelle en procédant comme suit :

  • Ajout ou suppression de repères de colonne si la nouvelle mise en page spécifie un nombre de colonnes différent.

  • Déplacement des repères de règle pour maintenir les distances proportionnelles par rapport aux bords des pages, aux marges ou aux repères de colonne si le format de page est différent.

  • Déplacement d’objets déjà alignés sur un repère de marge, de colonne, de fond perdu/ligne-bloc ou de règle ou selon deux repères perpendiculaires, de sorte que les objets suivent ces repères s’ils sont repositionnés lors de la modification de la mise en page. Les objets déjà alignés sur un bord de page ou sur des bords de page perpendiculaires sont également déplacés.

  • Redimensionnement proportionnel des objets déjà alignés sur deux repères de marge, de colonne, de fond perdu/ligne-bloc ou de règle ou sur des repères sur trois côtés, de sorte que les objets suivent ces repères s’ils sont repositionnés lors de la modification de la mise en page. Les objets déjà alignés sur deux bords de page parallèles ou sur des bords de page sur trois côtés sont également déplacés.

  • Maintien de la position relative des objets ancrés au texte de la façon spécifiée dans la boîte de dialogue Options d’objet ancré.

  • Déplacement des objets pour qu’ils gardent la même position relative sur la page si le format de page change.

Remarque :

l’option Modifier la mise en page agit différemment sur les colonnes d’un bloc de texte et sur les colonnes de page. Si le bloc lui-même est redimensionné par cette option tandis que l’option Largeur de colonne fixe est désactivée dans la boîte de dialogue Objet > Options de bloc de texte, les colonnes du bloc de texte sont redimensionnées proportionnellement. Si l’option Largeur de colonne fixe est sélectionnée, des colonnes sont ajoutées ou supprimées selon les besoins.

Définition des options de modification de la mise en page

Notez que les options de la boîte de dialogue Modifier la mise en page n’ont aucune action immédiate, puisque la rectification d’une mise en page fait suite uniquement au réglage des paramètres de format et d’orientation de page, de marge ou de colonne ou lorsque vous appliquez un nouveau gabarit. Pour rétablir la version précédente d’une maquette, vous devez annuler l’opération à l’origine de sa modification.

  1. Choisissez Page > Modifier la mise en page.

  2. Choisissez Activer la modification de mise en page.

  3. Spécifiez les options de modification de mise en page et cliquez sur le bouton OK.

Options de modification de mise en page

Activer la modification de mise en page

Sélectionnez cette option pour activer la modification de la mise en page chaque fois que vous changez le format de la page, son orientation, ses marges ou ses colonnes.

Zone de magnétisme

Spécifiez le périmètre dans lequel un objet est attiré par le repère de marge, repère de colonne ou bord de page le plus proche lorsque vous utilisez la fonction Modifier la mise en page.

Autoriser le redimensionnement des graphiques et des groupes

Sélectionnez cette option pour que la fonction Modifier la mise en page mette à l’échelle les graphiques, les blocs et les groupes. Lorsque cette option est désélectionnée, les graphiques et les groupes peuvent être déplacés par la fonction Modifier la mise en page, mais pas redimensionnés.

Autoriser le déplacement des repères de règle

Sélectionnez cette option pour que les repères de règle soient repositionnés par la commande Modifier la mise en page.

Ignorer l’alignement des repères de la règle

Sélectionnez cette option quand les repères de règle sont mal positionnés pour la modification de la mise en page Les objets restent alignés sur les repères de colonne et de marge et les bords de page.

Ignorer le verrouillage des objets et des calques

Sélectionnez cette option pour que la fonction Modifier la mise en page puisse repositionner des objets verrouillés ou situés dans un calque verrouillé.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne