Remarque :

dans Photoshop CS6, la fonctionnalité 3D fait partie de Photoshop Extended. Toutes les fonctions de Photoshop Extended font partie de Photoshop CC. Photoshop CC ne dispose d’aucune offre Extended séparée.

Présentation du panneau 3D

Lorsque vous sélectionnez un calque 3D, le panneau 3D affiche les composants du fichier 3D correspondant. La partie supérieure du panneau recense les filets, les matières et les éclairages contenus dans le fichier. La partie inférieure du panneau indique les paramètres et les options du composant 3D sélectionné dans la partie supérieure.

Panneau 3D Photoshop avec options de scène
Panneau 3D affichant les options de scène

A. Affichage des options de scène, de filets, de matières ou d’éclairage B. Menu de paramètres prédéfinis de rendu C. Personnalisation des paramètres de rendu D. Sélection de la texture sur laquelle peindre E. Paramètres de section transversale F. Activer/Désactiver les incrustations G. Créer un éclairage H. Supprimer l’éclairage 

Les boutons situés en haut du panneau 3D permettent de filtrer les composants visibles dans la partie supérieure. Cliquez sur le bouton Scène pour afficher l’ensemble des composants, sur le bouton Matières pour afficher seulement les matières, etc.

Affichage du panneau 3D

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Choisissez la commande Fenêtre > 3D.

    • Cliquez deux fois sur l’icône de calque 3D  dans le panneau Calques.

    • Choisissez la commande Fenêtre > Espace de travail > 3D avancé.

Filtrage des options 3D affichées

  1. Cliquez sur le bouton Scène, Filets, Matières ou Eclairages en haut du panneau 3D.

Affichage ou masquage d’un filet ou d’un éclairage 3D

  1. Cliquez sur l’icône en forme d’œil en regard du filet ou de l’éclairage dans la partie supérieure du panneau 3D.

    Remarque :

    il est impossible d’activer ou de désactiver l’affichage des matières dans le panneau 3D. Pour afficher ou masquer des matières, changez les paramètres de visibilité des textures correspondantes dans le panneau Calques. (Voir la section Paramètres de matières 3D).

Accès aux paramètres de la scène 3D

  1. Cliquez sur le bouton Scène.

  2. Cliquez sur l’entrée Scène en haut de la liste de composants, si elle n’est pas déjà sélectionnée.

Accès aux paramètres d’un filet, d’une matière ou d’un éclairage

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Cliquez sur le bouton Scène pour afficher tous les composants de la scène. Sélectionnez ensuite un filet, une matière ou un éclairage dans la partie supérieure du panneau.

    • Cliquez sur le bouton Filets, Matières ou Eclairages pour limiter temporairement l’affichage à l’un de ces composants. Sélectionnez ensuite un filet, une matière ou un éclairage.

Développement ou réduction de la liste des matières d’un filet

  1. Cliquez sur le bouton Scène.

  2. Cliquez sur le triangle à gauche d’une icône de filet.

Affichage du plan au sol

Le plan au sol est une grille qui reflète la position du sol par rapport au modèle 3D.

  • Pour afficher le plan au sol, cliquez sur l’icône Activer/Désactiver  dans la partie inférieure du panneau 3D, puis sélectionnez l’option Plan au sol 3D.

Remarque :

l’icône Activer/Désactiver est uniquement activée si la technologie OpenGL est disponible sur votre système.

Affichage ou masquage des repères d’éclairage

  1. Dans la partie inférieure du panneau 3D, cliquez sur l’icône Activer/Désactiver , puis sélectionnez l’option Eclairage 3D.

Contour de la matière ou du filet sélectionné dans la fenêtre de document

  1. Dans la partie inférieure du panneau 3D, cliquez sur l’icône Activer/Désactiver , puis sélectionnez l’option Sélection 3D.

Lorsque vous sélectionnez des matières ou des filets dans le panneau, un contour coloré apparaît dans la fenêtre de document, ce qui vous permet d’identifier l’élément en cours.

Remarque :

pour modifier la couleur des incrustations 3D, telles que les contours des matières et des filets, personnalisez des options dans la section 3D de la boîte de dialogue Préférences.

Contours des éléments sélectionnés dans Photoshop
Contours des éléments sélectionnés dans la fenêtre de document

A. Matières entourées d’un trait coloré B. Filets entourés d’un cadre de sélection 

Paramètres de scène 3D

Les paramètres de scène 3D permettent de modifier les modes de rendu, de sélectionner une texture à peindre ou de créer des sections transversales. Pour accéder aux paramètres de scène, cliquez sur le bouton Scène  du panneau 3D, puis sélectionnez l’entrée Scène dans la partie supérieure du panneau.

Paramètres de rendu

Indique le paramètre prédéfini de rendu pour le modèle. Pour personnaliser les options, cliquez sur le bouton Modifier. Pour plus d’informations, voir la section Modifier les paramètres de rendu 3D.

Qualité

Choisissez un paramètre qui offre la meilleure qualité d’affichage tout en maintenant les performances à un niveau satisfaisant :

Interactive (peinture)

Le rendu réalisé avec OpenGL, à l’aide du GPU de la carte vidéo, produit un résultat de haute qualité qui manque toutefois de précision dans les reflets et les ombres. Pour la plupart des systèmes, cette option convient le mieux pour l’édition.

Ebauche de lancer de rayon

Le rendu réalisé à l’aide de l’unité centrale, sur la carte mère de l’ordinateur, produit des reflets et des ombres de qualité brouillon. Si votre système dispose d’une carte vidéo puissante, l’option Interactive peut donner des résultats plus rapides.

Lancer de rayon finalisé

Cette option, à préférer pour la sortie finale, effectue entièrement le rendu des reflets et des ombres. Pour plus d’informations, voir la section Rendu d’un fichier 3D pour sortie finale.

Remarque :

des carreaux sont temporairement dessinés sur l’image lors du rendu du lancer de rayon. Pour interrompre le processus de rendu, cliquez sur la souris ou sur la barre d’espace. Pour modifier le nombre des mosaïques de carreaux (réduire la vitesse de traitement et ainsi améliorer la qualité), dans le menu Préférences 3D, modifiez le seuil de qualité supérieure.

Photoshop crée une mosaïque temporairement dessinée sur l’image
Des carreaux sont temporairement dessinés sur l’image lors du rendu du lancer de rayon.

Peinture sur

Lorsque vous appliquez de la peinture directement sur le modèle 3D, choisissez la texture plaquée à peindre dans ce menu Voir la section peinture 3D.

Remarque :

vous pouvez également choisir la texture cible à partir du menu 3D > Mode de peinture 3D.

Couleur ambiante globale

Définissez la couleur de la lumière ambiante globale visible sur des surfaces réfléchissantes. Cette couleur interagit avec la couleur ambiante de certaines matières (Voir la section Paramètres de matières 3D).

Section transversale

Sélectionnez cette option pour créer une section transversale plane qui traverse le modèle selon l’angle de votre choix. Vous pouvez ainsi découper le modèle en « tranches » afin de visualiser son contenu (voir la section Affichage des sections transversales).

Affichage des sections transversales

Vous pouvez afficher une section transversale d’un modèle 3D en définissant son intersection avec un plan invisible qui découpe le modèle en tranches à n’importe quel angle et affiche le contenu sur un seul côté du plan.

  1. Sélectionnez l’option Section transversale dans la partie inférieure de l’onglet Scène.

  2. Définissez les options d’alignement, de position et d’orientation :

    Plan

    Sélectionnez cette option pour afficher le plan d’intersection qui permet de créer la section transversale. Vous avez la possibilité de définir la couleur et l’opacité du plan.

    Intersection

    Sélectionnez cette option pour mettre en surbrillance les zones du modèle croisées par le plan de section transversale. Cliquez sur la nuance à utiliser comme couleur de surbrillance.

    Symétrie de la section transversale

    Remplace la zone affichée du modèle par le côté opposé du plan d’intersection.

    Décalage et Inclinaison

    Utilisez l’option Décalage pour décaler le plan le long de son axe, sans modifier son inclinaison. Avec le décalage par défaut de 0, le plan rencontre le modèle 3D à son point médian. Si vous définissez la valeur de décalage positive ou négative maximale, le plan se déplace au-delà des intersections avec le modèle. Utilisez les paramètres d’inclinaison pour faire pivoter le plan jusqu’à 360 0 dans chacune des directions possibles. Pour un axe spécifique, les paramètres d’inclinaison font pivoter le plan le long des deux autres axes. Par exemple, un plan aligné sur l’axe y peut pivoter autour de l’axe x (Inclinaison 1) ou de l’axe z (Inclinaison 2).

    Alignement

    Sélectionnez un axe (x, y ou z) pour le plan d’intersection. Ce dernier est perpendiculaire à l’axe sélectionné.

Application d’un mode de rendu différent à chacune des sections transversales

Vous pouvez appliquer des paramètres de rendu différents à chacun des côtés d’une section transversale afin de combiner diverses vues d’un même modèle 3D, par exemple Filaire et Solide.

  1. Sélectionnez l’option Section transversale, puis choisissez les options voulues dans la partie inférieure de l’onglet Scène. Les paramètres de rendu actuels sont appliqués à la section transversale visible.

  2. Cliquez sur le bouton Paramètres de rendu ou choisissez la commande 3D > Paramètres de rendu.

  3. Dans la partie supérieure de la boîte de dialogue, cliquez sur le bouton Section transversale non sélectionné .

    Par défaut, tous les paramètres de rendu de l’autre section transversale sont désactivés, de telle sorte que celle-ci semble invisible.

  4. Choisissez les options de rendu de l’autre section transversale, puis cliquez sur le bouton OK.

Paramètres du filet 3D

Chacun des filets d’un modèle 3D figure sur une ligne distincte dans la partie supérieure du panneau 3D. Sélectionnez un filet pour afficher les informations et paramètres correspondants dans la partie inférieure du panneau 3D.

Parmi les informations affichées figurent le nombre de matières et de textures appliquées au filet, ainsi que le nombre de sommets et de faces qu’il contient. Vous pouvez également définir les options d’affichage de filet suivantes :

Remarque :

pour afficher les ombres, définissez les éclairages et sélectionnez Lancer de rayon comme qualité de rendu. (Voir Paramètres de scène 3D.

Ombres captées

Contrôle si le filet sélectionné affiche des ombres sur sa surface provenant d’autres filets.

Remarque :

pour capter des ombres du plan au sol sur les filets, sélectionnez 3D > Captage d’ombres du plan au sol. Pour aligner ces ombres aux objets, sélectionnez 3D > Magnétisme de l’objet sur le plan au sol

Ombres portées

Contrôle si les ombres du filet sélectionné sont projetées sur d’autres surfaces de filet.

Invisibilité

Masque le filet mais affiche les ombres sur sa surface.

Opacité des ombres

Contrôle l’adoucissement des ombres projetées par le filet sélectionné. Ce paramètre est utile lors de la fusion d’objets 3D avec des calques en dessous.

Affichage ou masquage d’un filet

  1. Cliquez sur l’icône en forme d’œil en regard du nom du filet dans la partie supérieure du panneau 3D.

Manipulation de filets individuels

Divers outils de position permettent de déplacer, faire pivoter ou mettre à l’échelle le filet sélectionné sans déplacer l’ensemble du modèle. Ces outils fonctionnent de la même manière que les principaux outils de position 3D disponibles dans le panneau Outils. (Voir la section Déplacement, rotation ou mise à l’échelle d’un modèle 3D pour plus d’informations sur chacun de ces outils).

  1. Sélectionnez un filet dans la partie supérieure du panneau 3D. Le filet sélectionné est mis en évidence par un cadre rouge dans la partie inférieure du panneau.

  2. Sélectionnez un outil de position dans la partie inférieure du panneau pour déplacer le filet.

Remarque :

pour manipuler le modèle entier lorsqu’un filet est sélectionné, utilisez les outils 3D du panneau Outils.

Paramètres de matières 3D

La partie supérieure du panneau 3D répertorie les matières utilisées dans le fichier 3D. Vous pouvez définir l’aspect global d’un modèle au moyen d’une ou de plusieurs matières. Si un modèle contient plusieurs filets, il est possible d’associer chacun d’eux à une matière particulière. Un modèle peut également être créé à partir d’un seul filet mais utiliser différentes matières dans différentes zones.

Matière Photoshop sélectionnée et textures plaquées correspondantes
Matière sélectionnée et textures plaquées correspondantes

A. Affichage des options Matières B. Matière sélectionnée C. Sélecteur de matières D. Outils Dépôt de matière et de sélection E. Icône du menu de la texture plaquée F. Types de texture plaquée 

Lorsque vous sélectionnez une matière dans la partie supérieure du panneau 3D, les textures plaquées utilisées par cette matière sont recensées dans la partie inférieure du panneau. La couleur ou le motif de certains types de textures, notamment Diffusion et Bosselage, émanent souvent des fichiers 2D. Pour les autres types de texture, il peut être inutile d’avoir recours à un fichier 2D distinct. Par exemple, vous pouvez régler directement les options Eclat, Brillance, Opacité ou Réflectivité en saisissant des valeurs.

Les textures plaquées utilisées par une matière figurent dans la liste des textures du panneau Calques et sont regroupées par catégorie.

Remarque :

pour afficher une vignette d’une image de texture plaquée, faites glisser la souris sur le nom de la texture (par exemple, Réflectivité ou Illumination).

Diffusion

Couleur de la matière. La texture de diffusion peut correspondre à une couleur unie ou à du contenu 2D. La valeur de la nuance Diffusion définit la couleur diffuse si vous choisissez de supprimer la texture plaquée de diffusion. Vous pouvez également créer une texture de diffusion en peignant directement sur le modèle Voir la section peinture 3D.

Opacité

Augmente ou diminue l’opacité de la matière (de 0 à 100 %). Vous pouvez régler l’opacité au moyen d’une texture plaquée ou du curseur de proximité. Les valeurs de niveaux de gris de la texture plaquée déterminent l’opacité de la matière. Les valeurs de blanc produisent une opacité complète tandis que les valeurs de noir donnent lieu à une transparence totale.

Bosselage

Crée un bosselage à la surface de la matière, sans incidence sur le filet qui se trouve au-dessous. Une texture de bosselage est une image en niveaux de gris dans laquelle les valeurs plus claires correspondent aux zones en relief de la surface et les valeurs plus foncées, aux zones plus plates. Vous pouvez créer ou charger un fichier de texture de bosselage ou commencer à peindre sur le modèle pour créer ce fichier automatiquement Voir la section peinture 3D.

Le champ Bosselage permet d’augmenter ou de réduire le bosselage. Il est disponible uniquement en présence d’une texture de bosselage. Saisissez une valeur dans ce champ ou utilisez le curseur de proximité pour augmenter ou réduire l’intensité du bosselage.

Remarque :

le bosselage est plus prononcé lorsque la surface est observée de front plutôt qu’en diagonale.

Normal

A l’instar d’une texture de bosselage, une texture de normale augmente les détails de la surface. A la différence d’une texture de bosselage, s’inspirant d’une image en niveaux de gris monocouche, une texture de normale repose sur une image (RVB) multicouche. Les valeurs de chaque couche de couleur représentent les composantes x, y et z d’une normale sur la surface du modèle. Il est possible d’utiliser une texture de normale pour lisser les surfaces des filets comportant peu de polygones.

Remarque :

Photoshop utilise les cartes standard Espace universel, qui offrent le traitement le plus rapide.

Environnement

Contient l’image de l’environnement qui entoure le modèle 3D. Les textures d’environnement sont appliquées sous la forme de panoramas sphériques. Le contenu de la texture d’environnement est visible dans les zones réfléchissantes du modèle.

Remarque :

Pour empêcher qu’une texture d’environnement ne se reflète sur une matière donnée, définissez la réflectivité sur 0 %, ajoutez une texture de réflectivité masquant la zone de la matière ou supprimez la texture d’environnement pour cette matière.

Réflectivité

Augmente la réflexion des autres objets de la scène 3D et de la texture d’environnement sur la surface de la matière.

Illumination

Définit une couleur affichée indépendamment de l’éclairage. Cette option permet de simuler l’éclairage d’un objet 3D de l’intérieur.

Eclat

Définit la quantité de lumière émise par une source actuellement réfléchie par la surface. Pour régler l’éclat, saisissez une valeur dans le champ ou utilisez le curseur de proximité. Si vous créez une texture d’éclat distincte, l’éclat de la matière est déterminé par l’intensité des couleurs de cette texture. Les zones noires permettent d’obtenir un éclat maximal, les zones blanches, de le supprimer complètement et les valeurs intermédiaires, de réduire la taille d’un ton clair.

Brillance

Définit la dispersion de la lumière réfléchie générée par le paramètre Eclat. Une brillance de faible proportion (dispersion importante) accroît la lumière apparente, qui est alors plus diffuse. Une brillance élevée (faible dispersion) limite la lumière apparente et produit des tons clairs plus vifs et plus nets.

Exemples de pourcentage d’éclat ou de brillance Photoshop
Réglage de l’éclat (valeur gauche) et de la brillance (valeur droite)

Remarque :

si un objet 3D contient plus de types de textures que les neuf actuellement pris en charge par Photoshop, des textures supplémentaires s’affichent dans le panneau Calques et dans la liste Mode de peinture 3D. (Pour afficher ce dernier, choisissez 3D > Mode de peinture 3D ou utilisez le menu Peinture sur dans la section Scène du panneau 3D.

Spéculaire

Couleur affichée pour les propriétés spéculaires (éclat et brillance des tons clairs, par exemple).

Ambiante

Définit la couleur de la lumière ambiante visible sur des surfaces réfléchissantes. Cette couleur interagit avec la couleur ambiante globale de la scène (Voir Paramètres de scène 3D.

Réfraction

Définit l’indice de réfraction lorsque la qualité de la scène est définie sur Lancer de rayon et que l’option Réfractions est sélectionnée dans a boîte de dialogue 3D > Paramètres de rendu. La réfraction correspond au changement de direction de la lumière qui se produit au point d’intersection de deux milieux (air et eau, par exemple) présentant des indices de réfraction différents. La valeur par défaut pour les nouvelles matières est fixée à 1,0 (valeur approximative pour l’air).

Echantillonnage et application de matières directement sur les objets

L’outil Dépôt de matière 3D fonctionne à peu près comme l’outil Pot de peinture traditionnel, ce qui vous permet d’échantillonner et d’appliquer les matières directement aux objets 3D.

  1.  Dans le panneau 3D, sélectionnez l’outil Dépôt de matière 3D .

  2.  Déplacez le pointeur sur l’objet 3D dans la fenêtre de document. Lorsque la matière que vous souhaitez échantillonner est entourée, cliquez en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée.

  3.  Déplacez le pointeur pour entourer la matière que vous souhaitez modifier, puis cliquez.

Remarque :

Pour un exemple visuel d’une matière entourée, reportez-vous à la section Contour de la matière ou du filet sélectionné dans la fenêtre de document.

Sélection de matières directement sur les objets

  1.  Dans le panneau 3D, maintenez enfoncé l’outil Dépôt de matière 3D  et sélectionnez l’outil Sélection de matière 3D .

  2.  Déplacez le pointeur sur l’objet 3D dans la fenêtre de document. Lorsque la matière que vous souhaitez sélectionner est entourée, cliquez.

Application, enregistrement ou chargement des paramètres prédéfinis de matières

Les paramètres prédéfinis de matières vous permettent d’appliquer rapidement des groupes de paramètres de texture. Les paramètres prédéfinis par défaut offrent le choix entre diverses matières (acier, tissu ou bois, par exemple).

Application, enregistrement ou chargement des paramètres prédéfinis de matières Photoshop
Cliquez sur l’aperçu de la matière pour afficher le panneau déroulant des paramètres prédéfinis.

  1. Dans le panneau 3D, cliquez sur l’aperçu de la matière.

  2. Dans le panneau déroulant des paramètres prédéfinis, utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour appliquer un paramètre prédéfini, cliquez deux fois sur l’aperçu d’une vignette.

    • Pour créer des paramètres prédéfinis à partir des paramètres de texture actuels, cliquez sur l’icône de menu déroulant  et choisissez Nouvelle matière.

    • Pour renommer ou supprimer des paramètres prédéfinis sélectionnés, cliquez sur l’icône de menu déroulant, puis choisissez Renommer la matière ou Supprimer la matière.

    • Pour enregistrer le groupe actuel de paramètres prédéfinis, cliquez sur l’icône de menu déroulant, puis choisissez Enregistrer les matières.

    • Pour modifier le groupe affiché, cliquez sur l’icône de menu déroulant. Ensuite, choisissez Réinitialiser les matières pour restaurer un groupe enregistré, Charger les matières pour ajouter un groupe enregistré ou Remplacer les matières.

Création d’une texture plaquée

  1. Cliquez sur l’icône de dossier  en regard du type de texture plaquée.

  2. Choisissez la commande Nouvelle texture.

  3. Indiquez le nom, les dimensions, la résolution et le mode colorimétrique de la nouvelle texture, puis cliquez sur le bouton OK.

    Remarque :

    Pour utiliser des proportions identiques à celles d’une texture plaquée existante, affichez les dimensions de cette dernière en plaçant le pointeur de la souris sur son nom dans le panneau Calques.

    Le nom de la nouvelle texture plaquée est affiché en regard du type de texture plaquée dans le panneau Matières. Il figure également dans la liste de textures du panneau Calques, sous le calque 3D. Le nom par défaut est composé du nom de la matière suivi du type de texture plaquée.

Chargement d’une texture plaquée

Vous pouvez charger un fichier de texture 2D existant pour n’importe quel type de texture plaquée parmi les neuf disponibles.

  1. Cliquez sur l’icône de dossier  en regard du type de texture.

  2. Choisissez la commande Charger une texture, sélectionnez le fichier de texture 2D, puis ouvrez-le.

Création d’une texture plaquée de bosselage

Une texture plaquée de bosselage avec un fond en niveaux de gris neutre offre davantage de possibilités pour l’application de peinture.

  1. Dans le panneau Outils, cliquez sur la nuance Définir la couleur d’arrière plan.

  2. Dans le sélecteur de couleurs, réglez la luminosité sur 50 %, puis définissez des valeurs R, V et B identiques. Cliquez sur OK.

  3. Dans le panneau 3D, cliquez sur l’icône de dossier  en regard de l’option Bosselage.

  4. Choisissez la commande Nouvelle texture.

  5. Choisissez les paramètres suivants dans la boîte de dialogue de nouvelle texture :

    • Choisissez le mode colorimétrique Niveaux de gris.

    • Choisissez l’option Couleur d’arrière-plan pour le contenu de l’arrière-plan.

    • (Facultatif) Définissez les options Largeur et Hauteur en fonction des dimensions de la texture plaquée de diffusion associée à la matière.

  6. Cliquez sur OK.

La texture plaquée de bosselage est créée et ajoutée aux fichiers de textures plaquées recensés dans le panneau Matières. Elle figure également dans la liste de textures du panneau Calques.

Ouverture d’une texture plaquée à modifier

  1. Cliquez sur l’icône d’image , puis choisissez la commande Ouvrir une texture.

    La texture plaquée s’ouvre sous la forme d’un objet dynamique dans une fenêtre de document distincte. Après modification de la texture, activez la fenêtre de document du modèle 3D afin de visualiser le modèle mis à jour. Voir la section Modification des textures 3D.

Suppression d’une texture plaquée

  1. Cliquez sur l’icône d’image  en regard du type de texture.

  2. Choisissez la commande Supprimer la texture.

Remarque :

Si la texture supprimée correspond à un fichier externe, vous pouvez la recharger depuis le menu de texture plaquée, à l’aide de la commande Charger une texture. S’il s’agit d’une texture référencée en interne par le fichier 3D, choisissez la commande Annuler ou Aller vers l’arrière pour la restaurer.

Modification des propriétés de texture

Une texture plaquée est appliquée à une partie précise de la surface du modèle, selon ses paramètres de placage UV. Au besoin, vous pouvez modifier la mise à l’échelle et le décalage UV pour améliorer le placage de la texture sur le modèle.

  1. Cliquez sur l’icône d’image  en regard du type de texture.

  2. Choisissez la commande Modifier les propriétés.

  3. Choisissez un calque cible, puis définissez les valeurs de mise à l’échelle et de décalage UV. Vous pouvez saisir les valeurs directement ou utiliser les curseurs de proximité.

    Cible

    Détermine si les paramètres s’appliquent à un calque particulier ou à l’image composite.

    Mise à l’échelle U et V

    Redimensionne les textures plaquées. Pour créer un motif récurrent, réduisez la valeur.

    Décalage U et V

    Repositionne les textures plaquées.

Paramètres d’éclairages 3D

Les éclairages 3D permettent d’éclairer les modèles sous des angles différents et d’obtenir ainsi une profondeur et des ombres réalistes.

Ajout ou suppression d’éclairages individuels

  1. Dans le panneau 3D, utilisez l’une des méthodes suivantes :

    • Pour ajouter un éclairage, cliquez sur le bouton Créer un éclairage , puis choisissez le type d’éclairage :

      • L’éclairage ponctuel brille dans toutes les directions, à la manière d’une ampoule.

      • L’éclairage directionnel projette une lumière conique, que vous pouvez régler.

      • L’éclairage infini brille à partir d’un plan directionnel unique, comme la lumière du soleil.

      • L’éclairage basé sur des images projette une image illuminée autour de la scène 3D.

    • Pour supprimer un éclairage, sélectionnez-le dans la liste en haut de la section Eclairages . Cliquez ensuite sur le bouton de suppression  au bas du panneau.

Modification des propriétés d’un éclairage

  1. Sélectionnez un éclairage parmi ceux répertoriés dans la section Eclairages  du panneau 3D.

  2. Dans la partie inférieure du panneau, définissez les options suivantes :

    Paramètre prédéfini

    Applique un groupe d’éclairages et de paramètres enregistrés (voir la section Enregistrement, remplacement ou ajout de groupes d’éclairages).

    Type d’éclairage

    Choisissez une option parmi celles décrites à la section Ajout ou suppression d’éclairages individuels.

    Intensité

    Règle l’intensité.

    Couleur

    Définit la couleur de l’éclairage. Cliquez sur la case pour accéder au sélecteur de couleurs.

    Image

    Pour l’éclairage basé sur des images, spécifie un fichier bitmap ou 3D. Pour des effets spectaculaires, essayez d’utiliser les images HDR (High Dynamic Range) 32 bits.

    Créer des ombres

    Permet de créer des ombres qui sont projetées des surfaces de premier plan sur les surfaces d’arrière-plan, d’un filet sur lui-même ou d’un filet sur un autre filet. La désactivation de cette option entraîne une légère amélioration des performances.

    Adoucissement

    Estompe le bord des ombres, créant ainsi un retrait progressif.

  3. Dans le cas d’un éclairage ponctuel ou directionnel, définissez les options supplémentaires suivantes :

    Faisceau lumineux principal

    (Eclairage directionnel uniquement) Définit la largeur du centre lumineux de l’éclairage.

    Retrait

    (Eclairage directionnel uniquement) Définit la largeur externe de l’éclairage.

    Utiliser l’atténuation

    Les options Interne et Externe déterminent le cône d’atténuation de l’éclairage et la rapidité avec laquelle l’intensité lumineuse diminue à mesure que l’on s’éloigne des objets. Lorsqu’un objet se trouve à une distance inférieure à la limite interne, l’intensité lumineuse est à son niveau maximum. Lorsqu’un objet se trouve au-delà de la limite externe, l’intensité lumineuse est nulle. A des distances intermédiaires, l’intensité lumineuse diminue de façon linéaire sur une étendue comprise entre son niveau maximum et zéro.

    Remarque :

    Placez le pointeur sur les options d’atténuation Faisceau lumineux principal, Retrait, Interne et Externe. Des contours rouges dans l’icône affichée à droite indiquent l’éclairage concerné.

Position des éclairages

  1. Dans la section Eclairages  du panneau 3D, sélectionnez l’un des outils suivants :

    Outil Faire pivoter la lumière 

    (Eclairages Spot, Infini et créés à partir d’images) Fait pivoter l’éclairage sans modifier sa position dans l’espace 3D.

    Remarque :

    Pour diriger rapidement un éclairage vers une zone spécifique, cliquez dans la fenêtre du document en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée.

    Outil Panoramique 

    (Eclairages directionnel et ponctuel uniquement) Déplace l’éclairage au sein du même plan 3D.

    Outil Faire glisser la lumière 

    (Eclairages directionnel et ponctuel uniquement) Déplace l’éclairage sur un autre plan 3D.

    Eclairage ponctuel à l’origine 

    (Eclairage directionnel uniquement) Dirige l’éclairage vers le centre du modèle.

    Déplacer vers la vue active 

    Place l’éclairage dans la même position que la caméra.

Remarque :

Pour placer avec précision les éclairages créés à partir d’images, utilisez l’axe 3D, qui entoure l’image sur une sphère (Voir la section Axe 3D.)

Ajout de repères d’éclairage

Les repères d’éclairage fournissent des points de référence spatiale pour effectuer les réglages. Ces repères reflètent le type, l’angle et l’atténuation de chacun des éclairages. Les éclairages ponctuels, directionnels et infinis s’affichent sous la forme d’une boule, d’un cône et d’une ligne, respectivement.

  1. Dans la partie inférieure du panneau 3D, cliquez sur l’icône Activer/Désactiver , puis sélectionnez Eclairage 3D.

Remarque :

Vous pouvez modifier la couleur des repères dans la section 3D de la boîte de dialogue Préférences.

Repères d’éclairage différents Photoshop
Repères d’éclairage

A. Eclairage ponctuel B. Eclairage directionnel C. Eclairage infini 

Enregistrement, remplacement ou ajout de groupes d’éclairages

Si vous souhaitez conserver des groupes d’éclairages pour une utilisation ultérieure, enregistrez-les en tant que paramètres prédéfinis. Pour intégrer les paramètres prédéfinis à d’autres projets, ajoutez-les à l’éclairage existant ou remplacez ce dernier.

  1. Dans le menu du panneau 3D , sélectionnez l’une des options suivantes :

    Enregistrer paramètre prédéfini de l’éclairage

    Enregistre le groupe actuel d’éclairages sous la forme d’un paramètre prédéfini que vous pouvez recharger au moyen des commandes suivantes.

    Ajouter des éclairages

    Ajoute le paramètre prédéfini d’éclairage sélectionné aux éclairages existants.

    Remplacer les éclairages

    Remplace les éclairages existants par le paramètre prédéfini sélectionné.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne