Importation de graphiques

InCopy vous permet d’importer des graphiques dans des blocs existants. Cette fonction est pratique si le contenu est créé avant la mise en page, car elle vous permet de choisir les graphiques pour vos articles tout au long de leur écriture.

Vous pouvez importer des graphiques uniquement dans des blocs existants. Seuls les utilisateurs d’InDesign peuvent créer des blocs graphiques. Dans les documents InCopy autonomes, vous pouvez insérer un graphique dans le bloc de texte par défaut, afin de créer une image texte.

InCopy prend en charge la même gamme de formats de fichiers graphiques qu’InDesign, y compris les graphiques créés dans Adobe® Illustrator® 8.0 et version ultérieure, les formats bitmap de type PDF, PSD, TIFF, GIF, JPEG et BMP, ainsi que les formats d’images vectorielles, tels que EPS. Vous pouvez également importer des pages InDesign (INDD) en tant qu’images. Les formats DCS, PICT, WMF, EMF, PCX, PNG et Scitex CT (.SCT) sont également pris en charge.

Remarques sur l’importation de graphiques dans InCopy

Lorsque vous importez des graphiques dans InCopy, effectuez cette opération :

  • Pour le contenu géré, vous devez extraire un bloc avant d’y importer un graphique.

  • Une fois le graphique importé, vous pouvez le transformer (déplacer, mettre à l’échelle, faire pivoter, déformer) dans le bloc, l’ajuster à ce bloc et contrôler l’apparence du graphique. Vous pouvez également baliser un bloc sélectionné en vue d’une utilisation XML ultérieure à l’aide des commandes du menu contextuel.

  • Lorsque les utilisateurs InDesign créent un nouveau bloc, ils définissent si c’est un bloc de texte, un bloc graphique ou un bloc non attribué. Les utilisateurs InCopy ne peuvent pas changer le type du bloc dans InCopy. Ainsi, si par exemple vous essayez d’importer un graphique dans un bloc de texte, le graphique risque d’apparaître comme une image texte.

  • Dans InCopy, vous pouvez sélectionner et modifier les graphiques, mais pas les blocs, à moins qu’il ne s’agisse de blocs imbriqués ou d’objets texte. Seuls les utilisateurs InDesign peuvent modifier des blocs graphiques.

  • Vous pouvez importer, coller ou faire glisser des graphiques dans un bloc d’image texte, un bloc flottant ou un bloc ancré. Vous pouvez importer un graphique dans un bloc de texte uniquement si ce bloc a un point d’insertion actif ou est un bloc d’image texte.

  • Si vous importez un graphique dans un bloc imbriqué, le graphique sera importé vers le bloc situé au plus bas niveau sous le pointeur. Les blocs imbriqués qui contiennent des graphiques, contrairement aux blocs racines, peuvent être sélectionnés avec l’outil Position (voir la section Présentation de l’outil Position).

  • Si un effet, tel qu’une transparence, une ombre portée ou un contour progressif, est appliqué à un bloc dans InDesign, il sera visible dans un fichier d’affectation ou un fichier InDesign (.indd) ouvert dans InCopy. Il ne sera pas visible dans un fichier (.icml) lié, ouvert dans InCopy.

Pour importer un graphique dans un document InCopy

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour importer un graphique dans un document InCopy autonome, placez le point d’insertion dans le bloc de texte.

    • Pour importer un graphique dans un document lié, assurez-vous que le bloc graphique a bien été extrait. L’icône d’édition  apparaît dans le coin supérieur gauche du bloc.

  2. Choisissez la commande Fichier > Importer, puis sélectionnez un fichier graphique.
  3. Pour définir des options d’importation spécifiques au format, choisissez l’option Afficher les options d’importation pour accéder aux paramètres de format, puis cliquez sur le bouton Ouvrir.

    Remarque :

    Lorsque vous importez un graphique créé dans lllustrator 9.0 ou une version ultérieure en utilisant la boîte de dialogue Afficher les options d’importation, les options sont identiques à celles des fichiers PDF. Dans le cas de l’importation d’une image Illustrator 8.x, les options sont identiques à celles des fichiers EPS.

  4. Si une autre boîte de dialogue s’affiche, sélectionnez vos options d’importation, puis cliquez sur OK.
  5. Pour importer dans un bloc, cliquez sur l’icône du graphique chargé  dans le bloc. Pour importer une page spécifique d’un document PDF contenant plusieurs pages, cliquez sur l’icône de graphique chargé dans un bloc.

    Remarque :

    Si, par mégarde, vous remplacez une image existante par une image importée, annulez cette action en appuyant sur les touches Ctrl+Z (Windows) ou Commande+Z (Mac OS) afin de restaurer l’image d’origine dans le bloc et d’afficher l’icône du graphique chargé.

Insertion d’un graphique dans un bloc par glisser-déposer

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour importer un graphique dans un bloc graphique existant, assurez-vous de bien extraire le bloc, puis faites glisser l’icône du fichier graphique du système de fichiers et déposer la dans le bloc.

    • Pour importer un graphique sur un point d’insertion de texte actif, faites glisser l’icône de fichier graphique et déposez-la n’importe où dans le bloc de texte. Cette méthode est uniquement disponible en mode Mise en page.

Pour coller un graphique dans un bloc

  1. Assurez-vous de bien extraire le bloc graphique. L’icône d’édition  apparaît dans le coin supérieur gauche du bloc.
  2. Coupez ou copiez un graphique.
  3. Maintenez l’outil Main au-dessus d’un bloc graphique, cliquez avec le bouton droit de la souris (Windows) ou cliquez en maintenant la touche Contrôle enfoncée (Mac OS), puis choisissez l’option Coller dedans.

Pour créer une image texte

  1. Assurez-vous de bien extraire l’image texte. L’icône d’édition  apparaît dans le coin supérieur gauche du bloc.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour importer un graphique dans un bloc d’image texte existant, utilisez la commande Importer ou Couper pour sélectionner un graphique. Dans le bloc, cliquez sur l’icône du graphique chargé.

    • Pour importer un graphique sur un point d’insertion de texte actif, faites glisser l’icône de fichier graphique et déposez-la n’importe où dans le bloc de texte ou utilisez la commande Importer pour insérer le graphique.

Options d’importation de graphiques

Les options d’importation de graphiques varient en fonction du type d’image importée. Pour les visualiser, veillez à bien sélectionner l’option Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer.

Options d’importation des fichiers Encapsulated PostScript (.eps)

Lorsque vous importez une image EPS (ou un fichier enregistré dans Illustrator 8.0 ou une version antérieure) et que vous sélectionnez Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer, une boîte de dialogue contenant les options suivantes s’affiche :

Lire les liens d’images incorporés OPI

Cette option indique à InCopy de lire les liens de commentaires OPI des images imbriquées dans le graphique.

Désélectionnez cette option si votre flux de production est basé sur des doublures et si vous envisagez de charger votre prestataire de services du remplacement des images à l’aide d’un logiciel OPI. Si cette option est désélectionnée, InDesign préserve les liens OPI mais ne les lit pas. Lors de l’impression ou de l’exportation, la doublure et les liens sont transmis au fichier de sortie.

Sélectionnez cette option si votre flux de production est basé sur des doublures et si vous souhaitez qu’InDesign, et non votre prestataire de services, se charge du remplacement des images lors de l’impression ou de l’affichage du fichier final. Si cette option est sélectionnée, les liens OPI s’affichent dans le panneau Liens.

Sélectionnez également cette option si vous importez des fichiers EPS avec des commentaires OPI ne faisant pas partie d’un flux de production basé sur des doublures. Par exemple, si vous importez un fichier EPS contenant les commentaires OPI d’une image bitmap ou TIFF ignorée, sélectionnez cette option afin qu’InDesign accède aux informations TIFF lors de l’impression ou de l’affichage du fichier.

Appliquer le masque Photoshop

Que l’option soit sélectionnée ou non, un fichier EPS importé inclut un masque dans InDesign. Cependant, si vous désélectionnez cette option, vous risquez d’obtenir une taille de cadre de sélection différente.

Création d’une doublure

Cette option crée une représentation bitmap basse résolution d’une image pour un affichage à l’écran. La doublure est définie selon les paramètres suivants :

Utiliser l’aperçu TIFF ou PICT

Certaines images EPS contiennent un aperçu intégré. Sélectionnez cette option pour générer la doublure d’image de l’aperçu existant. S’il n’existe aucun aperçu, la doublure est générée en pixellisant l’image EPS pour obtenir une image bitmap hors écran.

Pixelliser le PostScript

Sélectionnez cette option si vous souhaitez ignorer l’aperçu intégré. Cette option est généralement plus lente mais permet d’obtenir des résultats de qualité optimale.

Remarque :

lorsque vous importez plusieurs fichiers dans le même document, toutes les occurrences du fichier importé partagent le même paramètre de doublure que la première occurrence.

Options d’importation des bitmap

Vous pouvez appliquer des options de gestion des couleurs à chaque image importée si vous utilisez les outils de gestion des couleurs dans un document. Vous pouvez également importer un masque ou une couche alpha enregistré avec une image créée dans Photoshop. Cela vous permet de sélectionner directement une image et de modifier son tracé sans toucher au bloc graphique.

Remarque :

Adobe InCopy ne comporte aucune option de gestion des couleurs ; cependant, ces options d’importation sont utiles lorsque les images importées dans InCopy sont transférées vers InDesign.

Lorsque vous importez un fichier PSD, TIFF, GIF, JPEG ou BMP, puis que vous sélectionnez Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer, une boîte de dialogue contenant les options suivantes s’affiche :

Appliquer le masque Photoshop

Cette option n’est pas disponible si l’image n’a pas été enregistrée avec un masque ou si le format de fichier ne prend pas en charge les masques. Si l’image bitmap ne possède pas de masque, créez-en un dans InDesign.

Couche alpha

Sélectionnez une couche alpha pour importer la zone de l’image enregistrée en tant que couche alpha dans Photoshop. InCopy utilise la couche alpha pour créer un masque transparent sur l’image. Cette option est disponible uniquement pour les images qui contiennent au moins une couche alpha.

Cliquez sur l’onglet Couleur pour afficher les options suivantes :

df_03
Image imported without clipping path (left) and with clipping path (right)

Profil

Si l’option Utiliser les paramètres par défaut du document est activée, ne la modifiez pas. Sinon, choisissez un profil de couleur source correspondant à la gamme de couleurs du périphérique ou du logiciel utilisé pour créer le graphique. Ce profil permet à InDesign de convertir les couleurs en fonction de la gamme de couleurs du périphérique de sortie.

Mode de rendu

Choisissez une méthode de mise à l’échelle de la gamme des couleurs du graphique en fonction de celle de l’appareil de sortie. Choisissez de préférence l’option Perception (Images), car elle reproduit les couleurs des photographies de manière très précise. Les options Saturation (Graphiques), Colorimétrie relative et Colorimétrie absolue sont idéales pour des zones de couleur unie, mais pas pour des photographies. Les options de mode de rendu ne sont pas disponibles pour les images bitmap, en niveaux de gris et en mode couleurs indexées.

Options d’importation Portable Network Graphics (.png)

Lorsque vous importez une image PNG et que vous sélectionnez Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer, une boîte de dialogue présentant trois sections de paramètres d’importation s’affiche. Deux sections contiennent les mêmes options que les autres formats d’images bitmap. La troisième section PNG contient les paramètres suivants :

Utiliser les informations de transparence

Cette option est activée par défaut lorsqu’une image PNG inclut des transparences. Si un fichier PNG importé contient des transparences, le graphique interagit uniquement aux emplacements où l’arrière-plan est transparent.

Fond blanc

Si une image PNG ne contient pas de couleur d’arrière-plan définie par le fichier, cette option est sélectionnée par défaut. Cependant, elle est uniquement activée si l’option Utiliser les informations de transparence est elle-même activée. Si cette option est sélectionnée, l’arrière-plan est de couleur blanche lorsque les informations de transparence sont appliquées.

Couleur d’arrière-plan définie par fichier

Si l’arrière-plan d’une image PNG enregistrée n’est pas blanc et que l’option Utiliser les informations de transparence est sélectionnée, cette option est activée par défaut. Si vous ne souhaitez pas utiliser la couleur d’arrière-plan par défaut, cliquez sur Fond blanc pour importer l’image avec un arrière-plan blanc, ou désélectionnez Utiliser les informations de transparence pour importer l’image sans transparence (en affichant les zones de l’image transparentes). Certains programmes de retouche d’images ne sont pas en mesure de spécifier une couleur d’arrière-plan autre que le blanc pour les images PNG.

Appliquer la correction du gamma

Sélectionnez cette option pour ajuster les valeurs du gamma (tons moyens) de l’image PNG lors de son importation. Cette option vous permet de faire correspondre les valeurs du gamma de l’image aux valeurs du gamma du périphérique d’impression ou d’affichage utilisé (imprimante basse résolution ou non-PostScript ou moniteur). Désélectionnez cette option pour importer l’image sans appliquer de correction gamma. Par défaut, cette option est sélectionnée si l’image PNG a été enregistrée avec une valeur de gamma.

Valeur du gamma

Cette option, disponible uniquement si l’option Appliquer la correction du gamma est sélectionnée, affiche la valeur du gamma enregistrée avec l’image. Pour modifier cette valeur, entrez un nombre positif compris entre 0,01 et 3.

Ce n’est toutefois pas le cas pour l’importation de fichiers PNG, car les paramètres de la boîte de dialogue Options d’importation d’image sont toujours définis en fonction du fichier sélectionné.

Options d’importation Acrobat (.pdf) et Illustrator (.ai)

La mise en page, les graphiques et la typographie dans un fichier PDF sont conservés. Comme pour les autres graphiques importés, vous ne pouvez pas modifier une page PDF importée dans InCopy . Vous pouvez par contre gérer la visibilité des calques des fichiers PDF multicalques. Vous pouvez également importer plusieurs pages d’un PDF multipage.

Lorsque vous importez un fichier PDF enregistré avec des mots de passe, vous êtes invité à entrer les mots de passe requis. Si le fichier PDF a été enregistré avec des restrictions d’utilisation (pour empêcher l’édition ou l’impression par exemple) mais sans mot de passe, vous pouvez tout de même importer le fichier.

Lorsque vous importez un fichier PDF (ou un fichier enregistré dans Illustrator 9.0 ou version ultérieure) et que vous sélectionnez Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer, une boîte de dialogue contenant les options suivantes s’affiche :

Afficher l’aperçu

Affichez un aperçu de la page d’un fichier PDF avant de l’importer. Si vous importez une page à partir d’un fichier PDF contenant plusieurs pages, cliquez sur les flèches ou entrez un numéro de page sous l’aperçu pour prévisualiser la page à importer.

Pages

Spécifiez les pages à importer : les pages affichées dans l’aperçu, toutes les pages ou un groupe de pages. Dans le cas des fichiers Illustrator, vous pouvez spécifier le plan de travail à importer.

Remarque :

si vous spécifiez plusieurs pages, maintenez la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée pendant l’importation du fichier pour importer en même temps toutes les pages en les faisant se chevaucher.

Recadrer selon

Spécifiez la partie de la page PDF à importer :

Cadre de sélection

Importe le cadre de sélection de la page PDF ou la zone minimale qui comprend les objets de la page, notamment les repères de page. L’option Cadre de sélection (Calques visibles seulement) utilise uniquement le cadre de sélection des calques visibles du fichier PDF. L’option Cadre de sélection (Tous les calques) importe le cadre de sélection de toute la zone de calque du fichier PDF, même si les calques sont masqués.

Graphiques

Importe uniquement la page PDF dans un rectangle créé par l’auteur et délimité en tant qu’illustration pouvant être importée (images électroniques par exemple).

Recadrage

Importe la page PDF uniquement dans la zone qui s’affiche ou s’imprime dans Adobe Acrobat.

Rognage

Identifie l’emplacement où la page finale sera rognée lors de la phase finale de production, s’il existe des traits de coupe.

Fond perdu

Importe uniquement la zone où tous les contenus de la page doivent être écrêtés, s’il existe une zone de fond perdu. Ces informations sont utiles si la page est imprimée dans un contexte de production. Notez que la page imprimée peut inclure des repères de page en dehors de la zone de fond perdu.

Multimédia

Importe la zone correspondant à la taille réelle de la page du document PDF d’origine (par exemple, les dimensions d’une feuille de papier A4), repères de page inclus.

df_06
Options for cropping placed PDFs

A. Media B. Trim C. Bleed D. Content E. Crop F. Art 

Arrière-plan transparent

Sélectionnez cette option pour révéler le texte ou les images sous la page PDF dans la mise en page InCopy. Désélectionnez cette option pour importer la page PDF avec un arrière-plan blanc opaque.

Remarque :

si vous rendez l’arrière-plan transparent dans un bloc contenant une image PDF, vous pouvez le rendre opaque ultérieurement en ajoutant un fond au bloc.

Options d’importation d’InDesign (.indd)

InDesign conserve la mise en page, les graphiques et la typographie dans un fichier INDD importé. Cependant, le fichier est considéré comme un objet et vous ne pouvez pas le modifier. Vous pouvez toutefois contrôler la visibilité des calques et choisir les pages d’un fichier multipage INDD à importer.

Lorsque vous importez un fichier InDesign et que vous activez l’option Afficher les options d’importation dans la boîte de dialogue Importer, une boîte de dialogue contenant les options suivantes s’affiche :

Afficher l’aperçu

Affichez l’aperçu d’une page avant de l’importer. Vous pouvez saisir un numéro de page ou cliquer sur les flèches pour afficher l’aperçu d’une page dans un document multipage.

Pages

Spécifiez les pages à importer : la page affichée dans l’aperçu, toutes les pages ou un groupe de pages.

Recadrer selon

Indiquez les parties de la page ou des pages à importer, la page elle-même ou les zones de fond perdu ou de ligne-bloc sur la table de montage.

Ajustement d’un graphique dans son bloc

Lorsque vous placez ou collez un graphique dans un bloc, celui-ci apparaît par défaut dans l’angle supérieur gauche du bloc. Si le contenu n’a pas la même taille que le bloc, vous pouvez utiliser les commandes Ajustement pour que leurs tailles soient parfaitement emboîtées.

  1. Sélectionnez le graphique à l’aide de l’outil Position .
  2. Sélectionnez Objet > Ajustement et l’une des options suivantes :

    Ajustement du contenu au bloc

    Ajuste le contenu aux dimensions d’un bloc et permet de changer les proportions du contenu. Le bloc n’est pas modifié, mais le contenu peut apparaître étiré si le contenu et le bloc sont de proportions différentes.

    Centrer le contenu

    Centre le contenu à l’intérieur d’un bloc. Les proportions du bloc et de son contenu sont conservées.

    Ajuster le contenu proportionnellement

    Ajuste le contenu aux dimensions d’un bloc tout en conservant les proportions du contenu. Les dimensions du bloc ne sont pas modifiées. Si le contenu et le bloc sont de proportions différentes, une zone blanche apparaît dans le bloc.

    Remplir le bloc proportionnellement

    Redimensionne le contenu pour l’ajuster complètement à un bloc tout en conservant les proportions du contenu. Les dimensions du bloc ne sont pas modifiées.

    Remarque :

    les commandes Ajustement adaptent les bords extérieurs du contenu au centre du contour du bloc. Si le contour du bloc est épais, les bords extérieurs du contenu seront masqués. Vous pouvez ajuster l’alignement du contour par rapport aux bords du bloc et créer ainsi un contour centré, intérieur ou extérieur.

Tous les fichiers importés dans un document sont répertoriés dans le panneau Liens. Ceci comprend les fichiers locaux (sur disque) et les ressources gérées sur un serveur. Les fichiers collés à partir d’un site Web n’apparaissent toutefois pas dans ce panneau.

Dans InCopy, le panneau Liens affiche également les articles liés. Lorsque vous sélectionnez un article lié dans ce panneau, la section Informations sur les liens affiche des informations telles que le nombre de notes, l’état géré et l’état du suivi des modifications.

df_GraphicsLinks1
Links panel

A. Category columns B. Show/Hide Link Information C. One or more instances modified icon D. Modified icon E. Missing-link icon F. Embedded-link icon 

Lorsqu’un graphique figure à plusieurs reprises dans le document, les liens sont regroupés sous un triangle d’affichage dans le panneau Liens. Il en est de même pour les liens contenus dans un graphique EPS lié ou un document InCopy.

Un fichier lié peut s’afficher dans le panneau Liens de l’une des manières suivantes :

A jour

La colonne Etat est vide lorsqu’un fichier est à jour.

Modifié(s)

Cette icône signifie que la version du fichier sur le disque est plus récente que la version de votre document. Elle s’affiche si, par exemple, vous importez une image Photoshop dans InCopy, puis que vous (ou toute autre personne) modifiez et enregistrez l’image d’origine dans Photoshop.

Une version légèrement différente de l’icône de modification s’affiche lorsqu’une image est modifiée mais que seules certaines de ses occurrences sont mises à jour.

Manquant

L’image existe toujours mais elle n’est plus située à l’emplacement à partir duquel elle a été importée. Un lien est manquant dès lors que le fichier d’origine est supprimé ou déplacé dans un autre dossier ou sur un autre serveur après importation. Il est impossible de savoir si un fichier manquant est à jour avant d’avoir trouvé son fichier d’origine. Si vous imprimez ou exportez un document alors que cette icône est affichée, il se peut que le fichier ne s’imprime pas ou ne s’exporte pas avec une résolution maximale.

Incorporé

L’incorporation du contenu d’un fichier lié met fin aux opérations de gestion de ce lien. Si le lien sélectionné est en cours de modification, cette option n’est pas activée. L’annulation de l’incorporation du fichier rétablit les opérations de gestion effectuées sur le lien.

Si un objet lié ne s’affiche pas sur une page particulière d’un document, les codes suivants indiquent où se trouve l’objet : NP (table de montage), GA (gabarit), EX (texte en excès) et TM (texte masqué).

Pour consulter un tutoriel vidéo sur l’utilisation du panneau Liens, rendez-vous à l’adresse www.adobe.com/go/lrvid4027_id_fr.

Vous trouverez sur le site InDesign Secrets un vidéocast intitulé Saving time with the Links panel, qui fournit des astuces et techniques permettant une utilisation plus efficace du panneau Liens.

  • Pour afficher le panneau Liens, choisissez la commande Fenêtre > Liens. Chaque fichier lié et chaque fichier automatiquement incorporé est identifié nominalement.
  • Pour sélectionner et afficher un graphique lié, sélectionnez un lien dans le panneau Liens, puis cliquez sur le bouton Atteindre le lien , cliquez sur le numéro de page du lien dans la colonne Page ou choisissez la commande Atteindre le lien dans le menu du panneau Liens. InCopy centre l’affichage autour du graphique sélectionné. Pour afficher un objet masqué, affichez le calque (ou la condition s’il s’agit d’un objet ancré).
  • Pour développer ou réduire des liens imbriqués, cliquez sur l’icône de triangle à gauche du lien. Des liens sont imbriqués lorsque le document contient plusieurs occurrences d’un même graphique ou lorsque le graphique EPS lié ou le document InCopy contient des liens.
  • Pour trier les liens selon une catégorie particulière dans le panneau Liens, cliquez sur le titre de la catégorie voulue en haut du panneau. Cliquez de nouveau sur cette catégorie pour inverser l’ordre de tri. Par exemple, si vous cliquez sur la catégorie Page, les liens s’affichent dans l’ordre des pages, de la première à la dernière. Si vous cliquez de nouveau sur la catégorie Page, les liens s’affichent dans l’ordre inverse, c’est-à-dire de la dernière à la première page. Les options de panneau permettent d’ajouter des colonnes au panneau Liens.

Il est possible d’afficher des catégories supplémentaires (Date de création et Calque, par exemple) dans le panneau Liens afin de visualiser d’autres informations sur les graphiques. Pour chacune des catégories, vous pouvez indiquer si les informations doivent s’afficher dans une colonne et dans la section Informations sur les liens au bas du panneau Liens.

  1. Choisissez la commande Options de panneau dans le menu du panneau Liens.
  2. Cochez les cases voulues dans la section Afficher la colonne pour ajouter les colonnes correspondantes au panneau Liens.

    Le Dossier 0 contient le fichier lié, le Dossier 1 contient le dossier 0, etc.

  3. Cochez les cases voulues dans la section Afficher dans les informations sur les liens. Les informations seront ainsi affichées dans la section Informations sur les liens, visible au bas du panneau Liens.
  4. Cliquez sur OK.

Pour modifier l’ordre des colonnes, sélectionnez une colonne et faites-la glisser à l’emplacement de votre choix. Pour modifier la largeur d’une colonne, faites glisser ses bordures. Pour trier les liens par ordre croissant selon une catégorie particulière, cliquez sur le titre de cette catégorie. Cliquez une nouvelle fois pour effectuer le tri dans l’ordre décroissant.

  1. Choisissez la commande Options de panneau dans le menu du panneau Liens.
  2. Définissez la taille de rangée en sélectionnant l’option Petites rangées, Rangées normales ou Grandes rangées.
  3. S’agissant des vignettes de graphique, indiquez si elles doivent s’afficher dans la colonne Nom et dans la section Informations sur les liens, visible au bas du panneau Liens.
  4. Cliquez sur OK.

La section Informations sur les liens du panneau Liens recense des informations sur le fichier lié sélectionné.

Remarque :

pour modifier les informations affichées dans la section Informations sur les liens du panneau Liens, choisissez la commande Options de panneau dans le menu de ce panneau, puis cochez les cases voulues dans la colonne Afficher dans les informations sur les liens.

  1. Cliquez deux fois sur un lien ou sélectionnez-le et cliquez sur l’icône Afficher/Masquer les informations sur les liens, laquelle correspond à un triangle visible à gauche dans le panneau.

Si un fichier lié ou incorporé contient des métadonnées, vous pouvez visualiser ces dernières à l’aide du panneau Liens. Vous ne pouvez ni modifier ni remplacer de métadonnées associées à un fichier lié.

  1. Sélectionnez un fichier dans le panneau Liens, puis choisissez Utilitaires > Informations sur le fichier XMP dans le menu du panneau.

Utilisez le panneau Liens pour vérifier l’état des liens ou remplacer les fichiers par des fichiers actualisés ou de remplacement.

Lorsque vous mettez à jour ou rétablissez (rééditez) un lien vers un fichier, les transformations effectuées dans InCopy sont préservées (si vous activez l’option permettant de conserver les dimensions de l’image lors de la réédition du lien dans les préférences de gestion de fichiers). Par exemple, si vous importez un graphique carré, que vous le faites pivoter de 30° et que vous le reliez à un graphique n’ayant subi aucune rotation, InCopy lui applique une rotation de 30° afin de l’adapter à la mise en page du graphique qu’il remplace.

Remarque :

les fichiers EPS importés peuvent contenir des liens OPI s’affichant dans le panneau Liens. Ne rééditez pas les liens OPI vers des fichiers autres que les fichiers d’origine du créateur du fichier EPS. Cela risquerait de créer des problèmes de téléchargement des polices et de séparation des couleurs.

Pour choisir la mise à l’échelle des graphiques dont les liens ont été réédités

Lorsque vous rééditez le lien d’un graphique pour le remplacer par un autre fichier source, vous pouvez conserver les dimensions d’image du fichier remplacé ou afficher le nouveau fichier dans ses propres dimensions.

  1. Sélectionnez Edition > Préférences > Gestion des fichiers (Windows) ou InCopy > Préférences > Gestion des fichiers (Mac OS).

  2. Choisissez l’option Conserver les dimensions de l’image lors de la réédition du lien si vous voulez que les images s’affichent dans la même taille que les images remplacées. Désactivez cette option pour que les images s’affichent dans leurs propres dimensions.

InDesign recherche d’abord tout lien manquant dans le dossier comportant un autre fichier dont les liens ont été réédités au cours de la session actuelle. Ensuite, il recherche un lien dans le dossier contenant le document. Si la recherche n’aboutit pas à ce niveau, elle se poursuit dans le dossier parent du document.

Les liens modifiés sont également qualifiés de « liens obsolètes ».

  1. Dans le panneau Liens, utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour mettre à jour des liens spécifiques, sélectionnez un ou plusieurs liens indiqués par l’icône de lien modifié . Cliquez ensuite sur le bouton Mettre à jour le lien  ou choisissez la commande Mettre à jour le lien dans le menu du panneau Liens.

    • Pour mettre à jour tous les liens modifiés, choisissez la commande Mettre à jour tous les liens dans le menu du panneau Liens ou sélectionnez un lien modifié et cliquez sur le bouton Mettre à jour le lien tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée.

    • Pour mettre à jour un seul lien vers un graphique figurant à plusieurs reprises dans le document, sélectionnez le sous-lien uniquement, puis choisissez la commande Mettre à jour le lien. La sélection du lien « parent » entraîne la mise à jour de l’ensemble des liens vers le graphique modifié.

  1. Sélectionnez un lien dans le panneau Liens, puis cliquez sur le bouton Rééditer le lien  ou choisissez Rééditer le lien dans le menu du panneau Liens. Si vous sélectionnez le lien « parent » de plusieurs occurrences, choisissez la commande Rééditer le lien de toutes les occurrences de (nom du fichier) dans le menu du panneau Liens.

    L’option Rééditer est désactivée dans les articles gérés, sauf lorsque ces derniers sont extraits.

  2. Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, sélectionnez l’option Rechercher les liens manquants dans ce dossier. InCopy recherchera alors des fichiers de même nom que les fichiers liés manquants dans le dossier. Si vous ne sélectionnez pas cette option, seul le lien de l’image sélectionnée est réédité.
  3. Choisissez l’option Afficher les options d’importation pour spécifier le mode d’importation du nouveau fichier source.
  4. Recherchez le nouveau fichier source et cliquez deux fois dessus.
  5. Choisissez les options d’importation si vous avez sélectionné l’option Afficher les options d’importation (voir la section Options d’importation de graphiques).
  1. Pour restaurer un lien manquant, sélectionnez un lien indiqué par l’icône de lien manquant  dans le panneau Liens, puis cliquez sur le bouton Rééditer le lien .
  2. Dans la boîte de dialogue qui s’affiche, sélectionnez l’option Rechercher les liens manquants dans ce dossier pour rééditer les liens des fichiers manquants figurant dans le dossier défini. Repérez un fichier et cliquez deux fois dessus.

Par défaut, InCopy recherche les liens manquants et tente de les résoudre à l’ouverture du document. Les préférences incluent deux options qui permettent à InCopy de rechercher automatiquement des liens manquants à l’ouverture d’un document.

Vérifier les liens avant l’ouverture du document

Lorsque vous désactivez cette option, InCopy ouvre immédiatement le document. L’état des liens n’est défini que lorsqu’il a été établi que ces derniers sont à jour, manquants ou modifiés. Si vous activez cette option, InCopy vérifie si des liens sont manquants ou modifiés.

Rechercher les liens manquants avant l’ouverture du document

Si vous désactivez cette option, InCopy ne tente pas de résoudre les liens manquants. Vous pouvez décider de désactiver cette option si vous observez une baisse des performances du serveur due aux liens ou si vous obtenez des liens inattendus. Cette option est estompée lorsque l’option Vérifier les liens avant l’ouverture du document est désactivée.

Rechercher les liens manquants

La commande Rechercher les liens manquants permet de rechercher les liens manquants dans un document et d’y remédier. Cette commande est utile si, après avoir désactivé l’option permettant de rechercher des liens manquants à l’ouverture d’un document dans les préférences, vous constatez qu’il manque des liens. Elle peut également se révéler utile si vous montez un serveur utilisé pour le stockage des images après avoir ouvert un document.

  • Pour modifier les paramètres de lien, affichez la section Gestion des fichiers de la boîte de dialogue Préférences, puis déterminez si les options Vérifier les liens avant l’ouverture du document et Rechercher les liens manquants avant l’ouverture du document sont sélectionnées.
  • Pour permettre à InCopy de résoudre les liens manquants, sélectionnez Utilitaires > Rechercher les liens manquants dans le menu du panneau Liens.

    Cette commande est estompée si le document ne contient aucun lien manquant.

  1. Dans la boîte de dialogue Préférences, sélectionnez l’option Gestion des fichiers.
  2. Dans le menu Dossier de réédition de lien par défaut, choisissez l’une des options suivantes, puis cliquez sur le bouton OK :

    Dernier dossier de réédition de lien

    Cette option permet d’afficher le dernier dossier sélectionné pour la réédition de liens, conformément au comportement d’InCopy CS3.

    Dossier de lien d’origine

    Cette option permet d’afficher l’emplacement d’origine du fichier lié, conformément au comportement d’InCopy CS2 et versions antérieures.

La commande Copier le(s) lien(s) vers permet de copier des fichiers graphiques dans un autre dossier et de rediriger les liens vers les fichiers copiés. Cette commande est particulièrement utile pour déplacer des fichiers vers un autre lecteur, par exemple d’un DVD vers un disque dur.

  1. Sélectionnez les liens vers les fichiers à copier, puis choisissez la commande Utilitaires > Copier le(s) lien(s) vers dans le menu du panneau Liens.
  2. Indiquez le dossier dans lequel copier les fichiers liés, puis choisissez l’option Sélectionner (Windows ou Mac OS).

Lorsque vous utilisez la commande Rééditer le lien du dossier, vous pouvez désigner un dossier contenant des fichiers possédant le même nom que les liens obsolètes. Par exemple, si les liens actuels pointent vers des images basse résolution, vous pouvez définir un autre dossier contenant des images haute résolution. L’extension des fichiers pouvant être modifiée, vous pouvez remplacer l’extension .jpg par .tiff dans les liens.

La commande Rééditer le lien du dossier est estompée dans un article InCopy géré, à moins que cet article ne soit extrait.

  1. Sélectionnez un ou plusieurs liens dans le panneau Liens.
  2. Choisissez la commande Rééditer le lien du dossier dans le menu du panneau Liens.
  3. Indiquez l’emplacement du nouveau dossier.
  4. Pour utiliser une autre extension, sélectionnez l’option Correspondance de nom de fichier mais pas d’extension, puis indiquez l’extension voulue (AI, TIFF ou PSD, par exemple).
  5. Cliquez sur l’option Sélectionner (Windows ou Mac OS).

La commande Rééditer l’extension de fichier vous permet de remplacer des images en fonction des extensions de fichier. Par exemple, si votre document contient plusieurs images JPEG, vous pouvez les remplacer par des fichiers PSD. Les fichiers portant la nouvelle extension doivent se trouver dans le même dossier que les fichiers liés à remplacer.

  1. Assurez-vous que les fichiers portant la nouvelle extension figurent dans le même dossier que les fichiers d’origine.
  2. Sélectionnez un ou plusieurs liens dans le panneau Liens.
  3. Choisissez la commande Rééditer l’extension de fichier dans le menu du panneau Liens.
  4. Indiquez l’extension de fichier à utiliser pour remplacer les fichiers sélectionnés, puis cliquez sur Rééditer le lien.

Pour remplacer un fichier importé à l’aide de la commande Importer

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour remplacer le contenu d’un bloc graphique (un graphique importé par exemple), sélectionnez le bloc à l’aide de l’outil Sélection .

      Pour remplacer le contenu d’un bloc graphique (un graphique importé par exemple), sélectionnez l’image à l’aide de l’outil Position.

    • Pour remplacer le contenu d’un bloc de texte, placez un point d’insertion dans un bloc de texte à l’aide de l’outil Texte, puis choisissez Edition > Tout sélectionner.

  2. Sélectionnez Fichier > Importer.
  3. Recherchez le nouveau fichier et sélectionnez-le.
  4. Assurez-vous que l’option Remplacer l’élément sélectionné est activée, puis cliquez sur Ouvrir.
  5. Cliquez sur Ouvrir.

Vous pouvez copier le chemin d’accès complet d’une image liée ou le chemin de style de plate-forme. Le chemin complet de l’image est utile lorsqu’il convient d’indiquer l’emplacement de l’image aux membres de l’équipe. Vous pouvez par exemple copier le chemin complet et le coller dans un message de courrier électronique. Le chemin de style de plate-forme peut être utilisé lors de la création de scripts ou pour définir des champs d’image dans le cadre d’une fusion de données.

  1. Sélectionnez un lien dans le panneau Liens.
  2. Choisissez la commande Copier les informations > Copier le chemin complet ou Copier le chemin de style de plate-forme dans le menu du panneau Liens.
  3. Collez le chemin.

Modification d’une illustration d’origine

La commande Modifier l’original vous permet d’ouvrir la plupart des graphiques dans l’application dans laquelle vous les avez créés afin de les modifier, le cas échéant. Une fois le fichier d’origine enregistré, le document dans lequel vous le reliez est mis à jour avec la nouvelle version.

Remarque :

dans InDesign, si vous vérifiez et sélectionnez un bloc de graphiques géré (bloc exporté vers InCopy), plutôt que le graphique lui-même, le graphique s’ouvre dans InCopy.

Pour modifier une illustration d’origine à l’aide de l’application par défaut

Par défaut, InCopy laisse le système d’exploitation déterminer l’application à utiliser à l’ouverture du fichier d’origine.

  1. Sélectionnez une ou plusieurs images sur la page ou dans le panneau Liens.
  2. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Dans le panneau Liens, cliquez sur le bouton Modifier l’original .

    • Choisissez la commande Edition > Modifier l’original.

  3. Apportez les modifications nécessaires dans l’application d’origine, puis enregistrez le fichier.

Pour modifier une illustration d’origine à l’aide d’une autre application

  1. Sélectionnez l’image.
  2. Choisissez la commande Edition > Modifier avec, puis indiquez l’application à utiliser pour ouvrir le fichier. Si l’application ne s’ouvre pas, choisissez l’option Autre, puis naviguez jusqu’à l’application.

Contrôle de la visibilité des calques des images importées

Lorsque vous importez des fichiers PSD Photoshop, des fichiers PDF multicalques ou des fichiers INDD, vous pouvez contrôler la visibilité des calques de niveau supérieur. En réglant la visibilité des calques dans InCopy, vous pouvez adapter une illustration au contexte. Pour une publication multilingue par exemple, vous pouvez créer une illustration comprenant un calque de texte pour chaque langue.

Vous pouvez régler la visibilité des calques soit au moment d’importer le fichier, soit au moyen de la boîte de dialogue Options de calque d’objet. En outre, si le fichier Photoshop contient des compositions de calques, vous pouvez afficher la composition de votre choix.

Pour définir la visibilité des calques

  1. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour importer un graphique sans créer de bloc, assurez-vous que rien n’est sélectionné dans le document.

    • Pour importer un graphique dans un bloc existant, sélectionnez ce bloc.

    • Pour remplacer une image existante, sélectionnez le bloc de l’image.

  2. Sélectionnez Fichier > Importer, puis sélectionnez un fichier graphique.
  3. Pour remplacer un objet sélectionné, choisissez Remplacer l’élément sélectionné.
  4. Sélectionnez Afficher les options d’importation, puis cliquez sur Ouvrir.
  5. Dans la boîte de dialogue Options d’importation d’image ou Importation, cliquez sur l’onglet Calques.
  6. Pour afficher un aperçu de l’image, cliquez sur Afficher l’aperçu.
  7. (Fichiers PDF uniquement) Si vous importez une page à partir d’un fichier PDF multipage, cliquez sur les flèches ou entrez un numéro de page sous l’aperçu pour prévisualiser la page à importer.
  8. (Fichiers PSD Photoshop uniquement) Si l’image contient des compositions de claques, choisissez la composition à afficher dans le menu déroulant Composition de calques.
  9. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour ouvrir ou fermer un ensemble de calques, cliquez sur le triangle situé à gauche de l’icône de dossier.

    • Pour masquer un calque ou un ensemble de calques, cliquez sur l’icône en forme d’œil situé en regard du calque ou de l’ensemble de calques.

    • Pour masquer le calque ou l’ensemble de calques, cliquez sur la colonne marquée d’une icône en forme d’œil vide en regard du calque ou de l’ensemble de calques.

    • Pour afficher uniquement le contenu d’un calque ou d’un ensemble de calques spécifique, cliquez sur l’icône en forme d’œil tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée. Répétez cette opération pour restaurer les paramètres de visibilité d’origine des autres calques.

    • Pour changer la visibilité de plusieurs éléments, faites-les glisser dans la colonne marquée d’une icône en forme d’œil.

  10. Définissez l’option Lors de la mise à jour du lien :

    Utiliser la visibilité des calques de Photoshop/PDF

    Fait correspondre les paramètres de visibilité des calques à ceux du fichier lié lorsque vous mettez le lien à jour.

    Conserver les remplacements de visibilité des calques

    Conserve les paramètres de visibilité des calques tels qu’ils étaient lorsque le fichier a été importé à l’origine.

  11. Cliquez sur OK.
  12. Cliquez sur OK, puis utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour importer l’élément vers un nouveau bloc, cliquez sur l’icône de graphique chargé  à l’emplacement de la page où vous souhaitez positionner le coin supérieur gauche du graphique.

    • Pour importer l’élément vers un bloc existant non sélectionné, cliquez sur l’icône de graphique chargé n’importe où dans ce bloc.

    • Pour importer l’élément vers un bloc existant sélectionné, aucune action n’est requise. L’image s’affiche automatiquement dans ce bloc.

    Remarque :

    Si, par mégarde, vous remplacez une image existante par une image importée, annulez cette action en appuyant sur les touches Ctrl+Z (Windows) ou Commande+Z (Mac OS) afin de restaurer l’image d’origine dans le bloc et d’afficher l’icône du graphique chargé.

Pour définir la visibilité des calques des fichiers AI, PSD, PDF et INDD importés

Une fois que vous avez importé un fichier PSD Photoshop, un fichier PDF multicalque, un fichier AI Illustrator ou un fichier INDD InDesign, vous pouvez contrôler la visibilité de ses calques à l’aide de la boîte de dialogue Options de calque d’objet. Si le fichier Photoshop contient des compositions de calques, vous pouvez choisir la composition à afficher. Vous pouvez en outre choisir de conserver ou non les paramètres de visibilité ou de faire correspondre les paramètres du fichier d’origine chaque fois que vous mettez le lien à jour.

  1. Sélectionnez le fichier dans le document InCopy.
  2. Choisissez Objet > Options de calque d’objet.
  3. Pour afficher un aperçu de l’image, sélectionnez Aperçu.
  4. (Fichiers PSD Photoshop uniquement) Si l’image contient des compositions de claques, choisissez la composition à afficher dans le menu déroulant Composition de calques.
  5. Utilisez l’une des méthodes suivantes :
    • Pour ouvrir ou fermer un ensemble de calques, cliquez sur le triangle situé à gauche de l’icône de dossier.

    • Pour masquer un calque ou un ensemble de calques, cliquez sur l’icône en forme d’œil situé en regard du calque ou de l’ensemble de calques.

    • Pour masquer le calque ou l’ensemble de calques, cliquez sur la colonne marquée d’une icône en forme d’œil vide en regard du calque ou de l’ensemble de calques.

    • Pour afficher uniquement le contenu d’un calque ou d’un ensemble de calques spécifique, cliquez sur l’icône en forme d’œil tout en maintenant la touche Alt (Windows) ou Option (Mac OS) enfoncée. Répétez cette opération pour restaurer les paramètres de visibilité d’origine des autres calques.

    • Pour changer la visibilité de plusieurs éléments, faites-les glisser dans la colonne marquée d’une icône en forme d’œil.

  6. Définissez les options Lors de la mise à jour du lien :

    Utiliser la visibilité des calques

    Fait correspondre les paramètres de visibilité des calques à ceux du fichier lié lorsque vous mettez le lien à jour.

    Conserver les remplacements de visibilité des calques

    Conserve les paramètres de visibilité des calques tels qu’ils étaient lorsque le fichier a été importé à l’origine.

  7. Cliquez sur OK.

Importation de pages InDesign (.indd)

A l’aide de la commande Importer, vous pouvez importer des pages d’un document InDesign dans un autre. Vous pouvez importer une page, une plage de pages ou toutes les pages du document. Les pages sont importées en tant qu’objets (de la même façon que les fichiers PDF sont importés).

Ajoutez des pages dans votre document pour accueillir les pages à importer. Choisissez Fichier > Importer et sélectionnez un fichier .indd. Vous pouvez ensuite activer l’option Afficher les options d’importation, puis spécifier les pages à importer, les calques à rendre visibles et le recadrage des pages importées. Vous pouvez faire défiler les vignettes des pages dans la fenêtre Aperçu pour les examiner de plus près. Les pages que vous sélectionnez sont chargées dans l’icône de graphique. Si vous importez plusieurs pages, InCopy charge l’icône de graphique avec la page suivante. Vous pouvez ainsi importer les pages les unes après les autres.

Remarque :

le nom de chaque page importée s’affiche dans le panneau Liens. Si une page que vous avez importée contient un graphique ou un autre élément importé dans celle-ci, le nom de cet élément figure également dans le panneau Liens. Les noms des éléments importés secondaires sont recensés sous un triangle d’affichage dans le panneau Liens, afin que vous puissiez les différencier des pages importées.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne