A propos du recouvrement de l’encre

Lorsqu’un document destiné à l’impression offset utilise plusieurs encres sur une même page, chaque encre doit être imprimée par impression superposée (alignement parfait) de toutes les encres aboutées afin qu’il n’existe aucun blanc à la jointure entre les différentes encres. Toutefois, il est impossible de garantir une impression superposée parfaite pour chaque objet de chaque page imprimée. Des problèmes de repérage des encres risquent donc de se produire. Ces problèmes créent des blancs indésirables entre les encres.

Pour masquer ces blancs, vous pouvez agrandir légèrement l’un des objets afin qu’il chevauche un autre objet de couleur différente : cette procédure est appelée recouvrement. Par défaut, lorsqu’une encre est placée sur une autre, l’encre sous-jacente est défoncée ou supprimée afin d’éviter les mélanges imprévus de couleurs. Cependant, la procédure de recouvrement requiert une impression superposée, ou l’impression d’une encre sur une autre, afin d’obtenir un chevauchement ou un chevauchement partiel.

Problèmes de repérage des encres sans recouvrement (à gauche) et avec recouvrement (à droite)
Problèmes de repérage des encres sans recouvrement (à gauche) et avec recouvrement (à droite)

La plupart des recouvrements utilisent la technique de l’étalement : un objet clair est étalé sur un objet foncé. Comme la couleur foncée définit la limite visible d’un objet ou d’un texte, l’étalement de la couleur claire sur la couleur foncée fait apparaître cette limite.

Méthodes de recouvrement

Pour appliquer un recouvrement à un document, plusieurs méthodes existent, que vous pouvez combiner :

  • Utilisation de couleurs quadri ne nécessitant pas de recouvrement

  • Surimpression du noir

  • Surimpression manuelle des contours ou des fonds

  • Utilisation du recouvrement intégré d’Adobe InDesign CS4 ou du recouvrement Adobe In-RIP

  • Recouvrement des images importées, à l’aide des fonctions de recouvrement des logiciels d’illustration dans lesquels elles ont été créées Reportez-vous à la documentation fournie avec ces logiciels.

    Choisissez une solution de recouvrement adaptée au flux de production de sortie en couleurs que vous utilisez, par exemple Adobe PostScript ou PDF.

Vous pouvez éviter de recourir au recouvrement en éliminant le risque d’erreur de mise en registre dans votre utilisation des couleurs. Pour ce faire, vérifiez que les couleurs quadri aboutées disposent d’encres communes. Par exemple, un contour violet foncé et un fond rouge vif présentent tous deux une quantité importante de magenta. Le magenta commun aux deux couleurs s’imprime sur une seule zone de telle sorte que si des erreurs de mise en registre se produisent avec d’autres encres de couleur quadri, la plaque d’impression magenta dissimulera les zones vides.

A propos du recouvrement automatique

InDesign peut effectuer un recouvrement automatique des documents en couleurs à l’aide d’un moteur de recouvrement intégré. InDesign utilise également le moteur de recouvrement des couleurs Adobe In-RIP, disponible sur les périphériques de sortie Adobe PostScript qui le prennent en charge.

Les deux moteurs de recouvrement calculent les réglages jusqu’aux bords du texte et des graphiques. Ils appliquent des techniques de recouvrement sur différentes parties d’un seul objet, même si du texte ou des objets InDesign chevauchent plusieurs couleurs d’arrière-plan. Les réglages de recouvrement s’effectuent automatiquement et vous pouvez définir des recouvrements prédéfinis répondant aux exigences d’un groupe de pages spécifiques. Les effets du recouvrement sont uniquement visibles sur les séparations de couleur générées par un moteur de recouvrement ; ils ne sont pas visibles à l’écran dans InDesign.

Le moteur de recouvrement détecte les bords de couleurs différentes. Il crée ensuite des recouvrements d’après les densités neutres (aspect clair ou foncé) des couleurs contiguës, en étalant les couleurs les plus claires sur les couleurs plus foncées adjacentes. Les paramètres de recouvrement spécifiés dans le panneau Recouvrements prédéfinis modifient les résultats obtenus par l’utilisation du moteur de recouvrement.

Conditions requises pour le recouvrement automatique

Pour effectuer des recouvrements dans des documents à l’aide du moteur intégré InDesign, il vous faut un fichier PPD qui prenne en charge les séparations.

Pour effectuer des recouvrements dans des documents à l’aide du moteur Adobe In-RIP, vous devez disposer des logiciels et du matériel suivants :

  • Un périphérique d’impression Adobe PostScript Niveau 2 ou ultérieur dont le processeur RIP prend en charge le recouvrement Adobe In-RIP. Pour vérifier que votre périphérique de sortie PostScript répond à ces critères, contactez le fabricant ou votre prestataire de services prépresse.

  • Un fichier de description d’imprimante PostScript (PPD - PostScript Printer Description) pour une imprimante prenant en charge le recouvrement Adobe In-RIP. Vous devez sélectionner le PPD lorsque vous installez l’imprimante.

Différences entre le recouvrement intégré et le recouvrement Adobe In-RIP

Flux de production en couleurs composites

Avec le recouvrement intégré, vous pouvez séparer les couleurs d’un document à l’aide d’InDesign ou des séparations In-RIP. Pour utiliser le recouvrement Adobe In-RIP, vous devez utiliser les séparations In-RIP.

Largeurs de recouvrement

Les limites du recouvrement intégré permettent un recouvrement d’une largeur de 4 points, quelles que soient les valeurs entrées pour les largeurs de recouvrement. Pour une largeur plus élevée, utilisez le recouvrement Adobe In-RIP.

Images vectorielles au format EPS

Le moteur de recouvrement intégré ne permet pas de recouvrir les images vectorielles EPS importées ; le recouvrement Adobe In-RIP permet de recouvrir toutes les images importées.

Recouvrement des images bitmap importées

Le recouvrement intégré permet de recouvrir du texte et des images par des images bitmap telles que des photographies. Les images bitmap doivent être enregistrées à l’aide d’un format de fichier pixels prenant en charge les exigences de couleurs de l’impression professionnelle. Les formats PSD (Photoshop) et TIFF sont les plus appropriés pour les travaux d’impression professionnels ; avant d’utiliser d’autres formats, consultez votre service de prépresse.

Si vous utilisez un serveur OPI (Open Prepress Interface), vérifiez qu’il crée des images FPO (For‑Position‑Only) à l’aide des formats TIFF ou PSD. Si les images sont au format TIFF ou PSD, il est éventuellement possible d’utiliser le recouvrement intégré si vous ne sélectionnez aucune option Ignorer pour OPI pour la sortie. (Les options Ignorer pour OPI se trouvent dans le panneau Avancés de la boîte de dialogue Imprimer lorsqu’une imprimante PostScript est ciblée.)

Remarque :

le comportement et la précision du recouvrement dans le cadre d’un flux de travail OPI dépendent de plusieurs facteurs, tels que la méthode de sous-échantillonnage utilisée par le serveur OPI pour générer des images FPO. Pour des résultats optimaux, consultez votre revendeur OPI afin d’obtenir des informations sur l’intégration de solutions de recouvrement Adobe dans le serveur OPI du revendeur.

Recouvrement des images vectorielles

Le recouvrement Adobe In-RIP et le recouvrement intégré peuvent tous deux recouvrir du texte et des images créés à l’aide des outils InDesign, ainsi que des fichiers vectoriels PDF importés. Cependant, le recouvrement intégré ne permet pas de recouvrir les images vectorielles EPS importées.

Le texte, les tracés et les blocs créés dans InDesign ne sont pas recouverts correctement s’ils chevauchent un bloc contenant une image importée ne pouvant pas bénéficier du recouvrement intégré, comme les images vectorielle EPS. Ces objets sont toutefois correctement recouverts lorsque vous utilisez le recouvrement Adobe In-RIP. Il se peut que vous puissiez utiliser le recouvrement intégré sur des documents contenant une image vectorielle EPS si vous réglez le bloc de l’image. Si l’image EPS importée n’est pas rectangulaire, modifiez la forme du bloc pour qu’elle se rapproche le plus possible de l’élément graphique et qu’elle s’éloigne des autres objets. Par exemple, utilisez la commande Objet > Masque pour ajuster le bloc à la taille de l’élément graphique.

Chevauchement de texte et d’images dans InDesign
Le texte et les images InDesign chevauchant les images EPS importées (à gauche) ne sont pas recouverts correctement ; pour obtenir un bon recouvrement, ajustez le bloc pour qu’il ne touche pas les autres objets (à droite).

Recouvrement de texte

Les moteurs de recouvrement intégré et Adobe In-RIP peuvent tous deux recouvrir les caractères d’un autre texte ou d’autres images. Le recouvrement intégré s’applique à du texte et des images générés dans InDesign, mais non contenus dans des images importées. Un caractère chevauchant plusieurs couleurs d’arrière-plan recouvre précisément toutes ces couleurs.

Le recouvrement Adobe In-RIP permet de recouvrir tous les types de polices. En revanche, le recouvrement intégré fonctionne mieux avec les polices Type 1, Open Type et Multiple Master ; l’utilisation des polices TrueType risque d’entraîner des recouvrements irréguliers. Si vous devez utiliser des polices TrueType avec le recouvrement intégré, vectorisez l’ensemble des caractères TrueType. Pour cela, sélectionnez le texte, puis choisissez Texte > Vectoriser. Le texte se transforme en objets InDesign pouvant être recouverts de façon fiable. Vous ne pouvez plus modifier le texte après vectorisation.

Optimisation des performances de recouvrement

Que vous utilisiez le recouvrement Adobe In-RIP ou le recouvrement intégré, vous gagnerez du temps en excluant les pages ne nécessitant pas de recouvrement, telles que celles contenant uniquement du texte en noir. Vous pouvez utiliser des recouvrements prédéfinis afin d’activer le recouvrement uniquement pour les intervalles de pages qui en ont besoin.

La vitesse du recouvrement intégré dépend de celle de votre ordinateur. Si vous procédez au recouvrement de chaque page d’un long document, utilisez le plus rapide des ordinateurs disponibles. Le disque dur de votre ordinateur étant sollicité de façon intensive, le moteur de recouvrement intégré est plus performant avec un disque dur et un bus de données rapides.

Pour optimiser le temps pendant lequel vos ordinateurs sont disponibles pour d’autres tâches, pensez à utiliser le recouvrement Adobe In-RIP qui traite tous les recouvrements au niveau du module de pixellisation (RIP, Raster Image Processor), et non au niveau de votre ordinateur.

Allocation d’espace disque pour le recouvrement intégré

Afin d’effectuer le recouvrement des contours de chaque couleur pour laquelle cette opération est nécessaire, le logiciel de recouvrement crée de nombreux chemins utilisés uniquement par le périphérique de sortie (les chemins ne sont pas stockés dans votre document). Par opposition à la méthode In-RIP qui traite et stocke ces tracés supplémentaires au niveau du RIP, le recouvrement intégré les stocke temporairement sur le disque dur de l’ordinateur. Avant d’utiliser le recouvrement intégré, libérez autant d’espace que possible sur votre disque dur.

La quantité d’espace disque nécessaire dépend de nombreux facteurs et il est impossible de prévoir avec exactitude les besoins d’une tâche de recouvrement spécifique. Toutefois, plus les caractéristiques suivantes de votre document seront importantes, plus les besoins en espace disque seront susceptibles d’augmenter :

  • nombre de pages inclus dans le recouvrement des intervalles de pages ;

  • nombre d’objets en couleurs se chevauchant ;

  • nombre d’images nécessitant un recouvrement ;

  • texte nécessitant un recouvrement ;

  • résolution de la sortie finale.

    Si le traitement d’un travail d’impression utilisant le recouvrement intégré est interrompu ou manque d’espace disque, les données de recouvrement risquent de rester stockées sur votre disque dur. Si nécessaire, vous pouvez quitter l’application, puis rechercher et supprimer les données temporaires du dossier C:\Temp (Windows). Sous Mac OS, redémarrez votre ordinateur.

Recouvrement d’un document ou d’un livre

Avant de modifier les paramètres de recouvrement par défaut, consultez votre prestataire de services prépresse ; il est également recommandé d’avoir une bonne compréhension du fonctionnement des options de recouvrement dans le contexte de votre document et de vos conditions d’impression spécifiques.

Si vous effectuez un recouvrement sur plusieurs documents d’un livre, assurez-vous d’avoir attribué, si nécessaire, des recouvrements prédéfinis aux groupes de pages dans les différents documents du livre. Vous ne pouvez pas appliquer des paramètres de recouvrement à tous les documents d’un livre à la fois. Vous pouvez cependant résoudre les recouvrements prédéfinis conflictuels d’un document.

  1. Créez si nécessaire un recouvrement prédéfini pour définir des paramètres spécifiques au document et aux conditions de presse.
  2. Attribuez le recouvrement prédéfini à un groupe de pages.
  3. Choisissez Fichier > Imprimer pour ouvrir la boîte de dialogue Impression.
  4. Sélectionnez Sortie dans la liste située à gauche.
  5. Dans Couleur, choisissez Séparations ou Séparations In-RIP, selon que vous créez des séparations sur un ordinateur hôte ou des séparations In-RIP.
  6. Dans Recouvrement, sélectionnez l’une des options suivantes :
    • Intégré à l’application, pour utiliser le moteur de recouvrement inclus dans InDesign.

    • Adobe In-RIP. Cette option fonctionne uniquement si le périphérique de sortie prend en charge le recouvrement In-RIP.

  7. Si votre prestataire de services prépresse recommande de changer les paramètres d’encre, cliquez sur l’option Gestionnaire d’encres. Sélectionnez une encre, définissez les options spécifiées par votre prestataire de services prépresse, puis cliquez sur OK :
  8. Spécifiez les autres options d’impression, puis cliquez sur Imprimer pour lancer l’impression du document.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne