Les actions avancées vous permettent d’exécuter des tâches et des flux de travaux complexes dans le projet Captivate lorsqu’un événement est déclenché ou lorsque certaines conditions sont remplies.

Ressources et exemples

Les procédures comprises dans ce document nécessitent l’utilisation de ressources telles que des images et des exemples de fichiers de projet Adobe Captivate. Vous pouvez choisir d’utiliser vos propres ressources et exemples. Cependant, il est recommandé de télécharger et d’extraire le fichier .zip suivant sur votre ordinateur :

advanced-actions.zip

 

Avant d’expliquer les actions avancées, voici certains concepts de base utiles à leur compréhension.

Que sont les littéraux ?

Les littéraux sont des valeurs fixes. Un littéral peut correspondre à une valeur alphanumérique ou à un chiffre. Par exemple, dans la vie réelle, John, Sarah et 100 sont des littéraux car il s’agit de valeurs fixes.

Si vous utilisez un littéral de chaîne, comme « John », avec n’importe quelle fonction de programmation conventionnelle, la valeur du littéral change. Si vous souhaitez inverser le littéral ci-dessus, utilisez “John”.reverse().

Que sont les variables ?

Les variables sont des entités dont les valeurs peuvent changer. Par exemple, dans la vie réelle, si « couleur » est considérée comme une variable, le rouge, le bleu et le vert sont certaines des valeurs logiquement associées à cette variable. Ainsi, les variables peuvent être considérées comme des espaces réservés pour différentes valeurs.

Variables système et variables utilisateur

Dans Captivate, les variables peuvent être classées en variables système et en variables utilisateur. Vous trouverez ci-dessous une courte description de ces variables.

Variables système

Les variables système sont des variables prédéfinies dans Captivate.

Par exemple,

  • cpInfoCurrentDate est une variable système qui affiche la date actuelle définie sur l’ordinateur de l’utilisateur.
  • cpInfoAuthor renvoie le nom de l’auteur tel que spécifié dans les propriétés du projet (Fichier > Informations sur le projet).

Variables utilisateur

Les variables utilisateur sont définies par l’utilisateur. Ces variables peuvent également servir pour accepter un ensemble de valeurs et rejeter les autres entrées.

Par exemple, vous pouvez définir une variable « fruit » pour accepter les fruits comme valeurs. Vous pouvez également restreindre les valeurs acceptées par la variable « fruit » en spécifiant que les entrées doivent être des pommes, des oranges, des raisins ou des bananes. Cette méthode vous aide à collecter les valeurs qui vous intéressent dans la variable.

Remarque :

Lorsque vous ajoutez une zone de texte à la diapositive, Captivate lui attribue automatiquement une variable.

Pour en savoir plus sur les variables, consultez l’article Variables Adobe Captivate.

Création de variables utilisateur

Vous pouvez créer des variables utilisateur dans votre projet Captivate en choisissant Variables dans le menu Projet. La boîte de dialogue Variables s’ouvre. Pour créer une nouvelle variable utilisateur, cliquez sur Ajouter nouveau à droite de la liste déroulante Type. Il peut être utile de nommer les variables d’une manière qui vous aide à identifier leurs fonctions. Vous pouvez également saisir une valeur initiale pour la variable dans le champ Valeur.

variables_dialog
Variables

Remarque :

Dans Captivate, les variables système ne peuvent pas être modifiées ou supprimées, et les noms des variables utilisateur ne peuvent pas être modifiés une fois créés.

Règles et conventions pour nommer les variables

Le nom que vous attribuez à une variable utilisateur ne doit pas entrer en conflit avec les fonctions internes de Captivate, les mots-clés réservés, les variables système exposées ou d’autres variables masquées.

Il existe certaines conventions qu’il convient de respecter pour nommer une variable. Ces conventions sont les suivantes :

  • Le nom ne doit pas commencer par un blanc ou un chiffre.  

Exemple : les noms 1Name et _Name ne conviennent pas.

  • N’utilisez pas de mots-clés réservés. 

Par exemple, évitez d’utiliser des mots-clés comme class, while, case, float.

  • Utilisez des noms de variables uniques. 

Exemple : MyVar1, MyVar2

  • Utilisez des noms de variable intuitifs. 

Exemple : Input_Name, Display_Education

  • Pensez à toujours ajouter des descriptions à une variable. 

Exemple : la variable Input_Name accepte le nom saisi par les candidats.

Pour afficher la liste des mots-clés réservés dans Captivate, consultez l’article Création de variables définies par l’utilisateur dans Adobe Captivate.

Actions avancées

Les actions avancées vous permettent d’exécuter une action lorsqu’un événement est déclenché ou lorsqu’une condition ou plusieurs conditions sont remplies.

Interface utilisateur Actions avancées

Pour ouvrir l’interface Actions avancées, rendez-vous dans le menu Projet, puis dans Actions avancées. L’interface utilisateur ci-dessous s’affiche.

aa_ui
Interface utilisateur Actions avancées
Étiquette Description
1 Nom de l’action.
2 Cocher cettecasepour rendre l’action conditionnelle.
3 Éléments d’action.
4 Sélectionner une action existante.
5 Prévisualiser la structure de l’action.
6 Créer une action.
7 Importer une action partagée.
8 Exporter une action partagée.
9 Supprimer une action.
10 Dupliquer une action.
11 Ajoutez un élément d’action.
12 Supprimer un élément d’action.
13 Copier un élément d’action.
14 Couper
15 Coller
16 Insérer
17 Déplacer vers le haut.
18 Déplacer vers le bas.
19 Groupe de décision.
20 Ajouter une décision.
21 Supprimer une décision.
22 Dupliquer une décision.

Actions standard

Les actions standard vous permettent d’exécuter une action lorsqu’un événement est déclenché.

Exemple - Projet d’accueil des candidats au cours

Par exemple, implémentez une action standard pour accueillir les utilisateurs lorsqu’ils entrent leur nom dans le cours que vous créez.

  1. Ouvrez un projet vide et ajoutez une diapositive de contenu.

  2. Ajoutez une zone de texte et une légende dans le menu Texte.

  3. Supprimez le bouton Envoyer qui s’affiche avec la zone de texte, et ajoutez un bouton standard. Le bouton apparaissant avec la zone de saisie ne peut pas être masqué sur la diapositive au moment de l’exécution. Renommez le bouton standard ajouté par Envoyer.

  4. Remplacez la légende par Saisissez votre nom dans la zone ci-dessous et appuyez sur Entrée pour commencer le cours.

  5. Sélectionnez la zone de texte, rendez-vous dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Style, puis cliquez sur l’icône [X] en regard de Variable pour ouvrir la boîte de dialogue Nom de la variable.

    standard_action-addvariable
    Propriétés de la zone de texte
  6. Dans la boîte de dialogue Nom de la variable, entrez le nom de la variable Candidate_Name. En procédant comme suit, vous ne créez pas simplement une variable, vous associez également la variable à la zone de texte.

  7. Ajoutez deux légendes à la diapositive depuis le menu Texte. Rendez les deux légendes invisibles dans la sortie à l’aide de l’icône en forme d’œil située à gauche du nom de la légende, sous l’onglet Propriétés de l’Inspecteur des propriétés.

    Renommez l’une de ces légendes Bienvenue dans le cours,

  8. La deuxième légende ajoutée à la diapositive à l’étape précédente sera utilisée pour appeler la variable Candidate_Name et afficher le nom saisi par l’utilisateur. Cliquez sur la légende pour activer le bouton [X] de la boîte de dialogue Insérer une variable dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Caractère, sous Style.

    Dans la boîte de dialogue Insérer une variable, sélectionnez la variable Candidate_Name dans la liste déroulante Variables.

    Lorsque vous exécutez cette étape, la légende par défaut devient $$Candidate_Name$$, afin d’indiquer que la variable Candidate_Name est appelée depuis cette légende.

    Remarque :

    Vous pouvez également appeler la variable en remplaçant directement le texte de la légende par le nom de la variable et en l’encadrant des symboles $$. Il est toutefois recommandé d’appeler la variable en cliquant sur l’icône [X] et en ouvrant la boîte de dialogue Insérer une variable, ce qui vous permet de contrôler la longueur maximale de la valeur de la variable à afficher.

  9. Sélectionnez la zone de texte ajoutée à l’étape 2, rendez-vous dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Actions, et dans la liste déroulante En cas de réussite, sélectionnez Exécuter des actions avancées.

  10. Cliquez sur l’icône du dossier en regard de la liste déroulante Script, sous En cas de réussite, afin d’ouvrir la boîte de dialogue Actions avancées. Entrez les actions dans l’image ci-dessous en cliquant sur les lignes de la boîte de dialogue et, dans Nom de l’action, entrez AdvAction_Show_Name.

     

    standard_actionslogic
    Actions standard
  11. Pour afficher ce projet, exécutez l’aperçu.

Actions conditionnelles

Les actions conditionnelles, comme leur nom l’indique, sont exécutées uniquement lorsqu’une condition ou un ensemble de conditions sont remplies.

Cochez l’option Onglet conditionnel dans la boîte de dialogue Actions avancées pour définir la condition et l’action correspondante.

LogiqueIf...else

La logique If...else est la suivante :

  1. If : si une ou plusieurs conditions sont remplies, l’action est exécutée.
  2. Else : si la condition ou plusieurs conditions sont remplies, une autre action est exécutée.

Par exemple, vous pouvez définir une action conditionnelle pour afficher une légende visant à accueillir un candidat s’il est âgé de plus de 15 ans et pour afficher une légende d’entrée refusée dans le cas contraire.

if_else_logic1
LogiqueIf...else (interface If)
if_else_logic2
LogiqueIf...else (interface Else)

Logique While

La logique While est une boucle conditionnelle qui évalue une condition au début d’une déclaration et qui continue d’exécuter un ensemble d’actions jusqu’à ce que la ou les conditions soient vraies ou fausses.

À titre d’exemple, vous pouvez définir un critère pour l’admissibilité à un cours d’apprentissage en ligne : si le candidat est diplômé et que son expérience est supérieure à 5 ans, il est accepté.

while_logic
Logique While

Exemple 1 : projet de partage d’informations sur les planètes du système solaire

Ce projet met en œuvre des actions conditionnelles pour partager des informations intéressantes sur les planètes de notre système solaire.

  1. Ouvrez un projet vide et ajoutez neuf diapositives de contenu. Supprimez la diapositive de titre par défaut.

  2. Ajoutez trois légendes et une zone de saisie de texte sur la première diapositive de contenu.

    1. Renommez les trois légendes comme suit : Connaissez vos planètes, Entrez le nom d’une planète ci-dessous pour obtenir des informations et Vérifiez l’orthographe puis réessayez ! .
    2. Rendez la légende Vérifiez l’orthographe/la casse puis réessayez ! invisible pendant l’exécution en utilisant l’icône en forme d’œil en regard de son nom, sous l’onglet Propriétés de l’Inspecteur des propriétés.
    3. Sélectionnez la zone de saisie de texte, rendez-vous dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Style et désélectionnez Conserver le texte.  
    4. Cliquez également sur Plus d’options sous Conserver le texte et sélectionnez Tout autoriser.
    5. Cliquez sur l’icône [X] sous Variable et créez une variable nommée Input_Planet pour plus de lisibilité.
    6. Ajoutez également l’image du système solaire sur cette diapositive.
    7. Redimensionnez et réorientez les éléments. Vous pouvez également formater les légendes pour une meilleure apparence visuelle (voir l’image ci-dessous).
    solar_system_screenshot
    Système solaire
  3. Dans la deuxième diapositive, ajoutez un rectangle depuis le menu Formes, une légende depuis le menu Texte et un bouton depuis le menu Interactions.

    1. Définissez l’opacité du rectangle sur 0 %.Pour la modifier, rendez-vous dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Style, puis dans Remplissage.
    2. Agrandissez le rectangle en bordure pour la diapositive.
    3. Déplacez le bouton dans le coin supérieur droit de la bordure. Ce bouton agira comme bouton de fermeture.
    4. Remplacez la légende du bouton par X pour indiquer le symbole de fermeture. Pour la modifier, rendez-vous dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Style, puis dans Légende.
    5. De même, pour le bouton, dans la section Actions de l’onglet Propriétés, définissez l’option En cas de réussite sur Aller à la diapositive et Diapositive sur 1 diapositive 1.
    6. Ajoutez une image de Mercure sur la diapositive. 
    7. Ajoutez des informations concernant Mercure à partir du document Planets.docx qui vous a été fourni dans la légende.
    8. Renommez l’image « Image_Mercury », la légende « Text_Mercury » et la bordure du rectangle « Border_Mercury » pour une meilleure lisibilité.
    9. Alignez tous les éléments que vous avez ajoutés sur la diapositive. (Voir l’image ci-dessous).
    10. Sélectionnez cette diapositive dans la section Bande de film et dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Actions, et définissez l’option À l’ouverture sur Masquer la barre de lecture.
    mercury_slide_screenshot
    Diapositive pour Mercure
  4. Répétez l’étape 3 pour ajouter une planète au reste des diapositives. Dans l’exemple de projet qui vous a été donné, les planètes ont été ajoutées en séquence en fonction de leur distance par rapport au soleil. Assurez-vous de renommer les éléments ajoutés à la diapositive de manière appropriée.

  5. Créez une condition indiquant que si les utilisateurs entrent un nom de planète, ils sont directement amenés à la diapositive contenant les informations sur cette planète. De plus, s’ils n’orthographient pas correctement le nom de la planète ou s’ils ne mettent pas de majuscule, un message d’erreur s’affiche.

    Pour réaliser cette logique, une action avancée doit être configurée pour la zone de texte ajoutée à la première diapositive.

    1. Rendez-vous sur la première diapositive et sélectionnez la zone de texte.
    2. Dans l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Actions, sélectionnez En cas de réussite pour Exécuter des actions avancées.
    3. Dans la liste déroulante Script sous Exécuter des actions avancées, cliquez sur l’icône de dossier. La boîte de dialogue Actions avancées s’ouvre.
    4. Dans la boîte de dialogue Actions avancées, cochez la case Onglet conditionnel.
    5. Entrez la condition IF et l’action correspondante. Dans ce cas, si l’utilisateur entre Mercure, la seconde diapositive s’ouvre. (Voir la première image ci-dessous)
    6. De la même manière, configurez la condition et les actions correspondantes pour les autres planètes dans des onglets séparés Untitled-1 à Untitled-8. Par défaut, seuls trois onglets sont créés, mais vous pouvez en ajouter manuellement.
    7. Dans le neuvième onglet, entrez la condition d’affichage du message d’erreur. La logique est que si aucun des noms de planète n’est entré correctement, ou si le nom ne commence pas par une majuscule, une erreur doit s’afficher. Ajoutez également une deuxième action dans cet onglet pour passer à la diapositive 1. Cette action actualise automatiquement le bouton Envoyer au moment de l’exécution.(Voir la deuxième image ci-dessous).
    advanced_action_logic1
    Actions conditionnelles (interface 1)
    advanced_action_logic2
    Actions conditionnelles (interface 2)
  6. Sélectionnez la première diapositive dans la section Bande de film, accédez à l’Inspecteur des propriétés, onglet Propriétés, section Actions, et sélectionnez À l’ouverture pour Masquer. Dans la liste déroulante Masquer, sélectionnez la légende qui contient le message d’erreur. Cette opération supprime le message d’erreur lorsque l’utilisateur ouvre la première diapositive pour en savoir plus sur les planètes, à la suite d’une séquence de tentatives échouées et réussies.

  7. Pour voir le projet au moment de l’exécution, affichez un aperçu du projet.

Exemple 2

Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur un bouton, un objet disparaît, et réapparaît lorsque vous cliquez à nouveau sur ce même bouton.

Effectuez les étapes suivantes :

  1. Déclarez une variable myVar avec une valeur égale à 0.

    declare_a_variable
  2. Créez une action avancée B1 dans laquelle :

    1. Si la valeur de myVar est égale à 0

    2. Alors masquez l’objet et affectez la valeur 1 à myVar.

      hide_and_assign_valuetoavariable
    3. Ou affichez l’objet et affectez la valeur 0 à myVar.

      else_statement
    4. Enregistrez l’action et prévisualisez le projet. Vous constaterez que lorsque vous cliquez sur le bouton, l’objet disparaît et s’affiche à nouveau lorsque vous cliquez de nouveau sur ce bouton.

Actions avancées à l’aide de JavaScript

Dans cet exemple, lorsque vous cliquez sur un bouton, une action avancée contenant un élément de code JavaScript s’exécute en produisant le résultat souhaité.

Ouvrez la boîte de dialogue Actions avancées, attribuez Exécuter JavaScript en tant qu’action et saisissez l’extrait de code suivant dans Script_Window pour obtenir l’image en cours du film :

alert(window.cpAPIInterface.getCurrentFrame());
advanced_actionsjavascript
Actions avancées à l’aide de JavaScript

Lorsque vous prévisualisez l’action avancée ci-dessus dans un navigateur, vous obtenez le résultat suivant.

advanced_actionsjavascriptpreview
Sortie JavaScript

Pour plus d’informations, voir l’interface JavaScript commune de Captivate.

Actions partagées

Si vous souhaitez utiliser une action avancée dans d’autres parties du même projet ou dans un autre projet, vous pouvez l’enregistrer en tant qu’action partagée.

Par exemple, en tant qu’auteur eLearning, vous devez utiliser une action avancée à plusieurs reprises pour accueillir les candidats sur les cours que vous créez. Enregistrez l’action avancée créée dans la section Actions standard en tant qu’action partagée, et ouvrez-la dans un nouveau projet.

  1. Ouvrez le projet créé dans la section Actions standard.

  2. Ouvrez la boîte de dialogue Actions avancées et ouvrez l’action existante AdvAction_Show_Name.

  3. Enregistrez-la en tant qu’action partagée en cliquant sur le bouton Enregistrer comme action partagée au bas de la boîte de dialogue. La boîte de dialogue Enregistrer comme action partagée s’ouvre.

  4. Dans la boîte de dialogue, nommez cette action partagée SharedAction_Show_Name. Vous pouvez voir que tous les éléments impliqués dans l’action AdvAction_Show_Name s’affichent sous Valeurs de paramètre. Entrez une description pour chaque paramètre afin d’identifier sa fonction. La description est importante pour comprendre le but de ces paramètres lorsque vous les utiliserez plus tard. Donnez également une description à l’action partagée. Enregistrez l’action (voir l’image ci-dessous).

    shared_action
    Enregistrer comme action partagée
  5. Dans la boîte de dialogue Actions avancées, cliquez sur l’icône Exporter dans le coin supérieur droit (voir l’image ci-dessous). Une boîte de dialogue s’ouvre, vous permettant d’enregistrer l’action en tant que fichier sur votre périphérique.

    shared_action-export
    Icône Exporter
  6. Ouvrez un projet vide, accédez au menu Projet et ouvrez Actions avancées.

  7. Cliquez sur l’icône Importer dans le coin supérieur droit de la boîte de dialogue Actions avancées. Localisez le fichier Action partagée enregistré et importez-le.

    shared_action-import
    Icône Importer
  8. Répétez les étapes 1 à 8 de la section Actions standard et personnalisez les noms des éléments ajoutés.

  9. Sélectionnez la zone de texte et accédez à la section Actions sous l’onglet Propriétés de l’Inspecteur des propriétés. Sélectionnez En cas de réussite pour Exécuter une action partagée. Une icône {P} apparaît en regard de cette option. Cliquez sur cette icône pour ouvrir la boîte de dialogue Paramètres des actions partagées.

    imported_shared_actiondialog
    Paramètres de l’action partagée (non remplis)
  10. Fournissez les valeurs des paramètres aux paramètres importés. Les valeurs de paramètre à saisir sont les éléments que vous avez ajoutés au nouveau projet. Vous associez ainsi les éléments du nouveau projet à l’action partagée.

    imported_shared_actiondialog-parameterized
    Paramètres de l’action partagée (remplis)
  11. Pour voir l’action partagée au moment de l’exécution, affichez un aperçu du projet.

Pour plus d’informations sur les actions avancées, voir l’article Actions avancées dans Adobe Captivate.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne