Configuration d’Adobe Experience Manager 6.x Assets pour Adobe Asset Link

Apprenez comment configurer Adobe Experience Manage (AEM) Assets pour l’utiliser avec l’extension Adobe Asset Link (AAL) pour les applications Creative Cloud.

Adobe Asset Link simplifie la collaboration entre les spécialistes marketing et les créatifs lors du processus de création de contenu. Il connecte Adobe Experience Manager Assets aux applications pour postes de travail Creative Cloud Adobe InDesign, Adobe Photoshop et Adobe Illustrator. Le panneau Adobe Asset Link permet aux spécialistes de la création d’accéder au contenu stocké dans AEM Assets et de le modifier sans quitter les applications de création auxquelles ils sont habitués.

Remarque :

Consultez les instructions pour configurer Adobe Experience Manager Assets en tant que service cloud, si vous utilisez cette offre.

Pour configurer Experience Manager Assets pour l’utiliser avec Asset Link, implémentez les tâches suivantes. Utilisez le compte d’administrateur Experience Manager pour effectuer la configuration.

  1. Installez les packs comme requis. Les détails sont dans les conditions préalables.

  2. Configurez Experience Manager soit manuellement, soit en utilisant un pack.

  3. Gérez le contrôle d’accès utilisateur pour mapper les utilisateurs sous licence Creative Cloud avec les utilisateurs Experience Manager.

Conditions préalables et prise en charge pour diverses fonctionnalités

Assurez-vous d’installer le Service Pack et le pack appropriés, si nécessaire. Reportez-vous à la configuration de chaque version d’AEM et des fonctionnalités spécifiques d’AEM.

Fonctionnalités des actifs

Version d’AEM et conditions requises pour l’assistance

Asset Link fonctionne par défaut

  • AEM 6.5 et AEM 6.5.2 ou version ultérieure.
  • AEM 6.4.4 et AEM 6.4.6 ou version ultérieure.

Adobe recommande d’installer la dernière version du Service Pack AEM avant d’utiliser AAL.

Asset Link fonctionne après l’installation d’un pack

Pour AEM 6.4.0-6.4.3, installez le pack adobe-asset-link-support.

Intégration dans Adobe Stock

AEM 6.4.2 ou version ultérieure

Recherche visuelle ou de similarité

AEM 6.5.0 ou version ultérieure

Configuration d’Experience Manager à l’aide du pack de configuration

Adobe recommande d’installer un module de configuration adobe-asset-link-config pour automatiser la plupart des tâches de configuration suivies de quelques tâches manuelles. Sinon, vous pouvez configurer manuellement.

Attention :

Si votre instance AEM est configurée pour la connexion d’utilisateurs avec des comptes Adobe IMS, n’utilisez pas le module de configuration. À la place, configurez manuellement AEM.

  1. Pour ouvrir le gestionnaire de modules, dans l’interface Web AEM, sélectionnez Outils > Déploiement > Partage de modules. Installez le pack adobe-asset-link-config.

  2. Accédez à Outils > Opérations > Console Web. Localisez la configuration dénommée Fournisseur IMS Adobe Granite OAuth et cliquez sur l’icône  pour la modifier. Définissez les propriétés suivantes et enregistrez les modifications.

    Nom de la propriété

    Valeur

    Mappages de groupes

    Ne rien entrer, sauf si vous le souhaitez. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Mappage de groupes.

    Organisation

    Indiquez l’ID d’entreprise que vous utilisez dans Adobe Admin Console. Pour plus d’informations sur les ID d’entreprise, reportez-vous à la page Créer un groupe d’utilisateurs.

  3. Recherchez la configuration dénommée Adobe Granite Bearer Authentication Handler et cliquez sur l’icône  pour la modifier.

    Ajoutez des ID client InDesignAem2 à la propriété de configuration ID client OAuth autorisés.

Configuration manuelle d’AEM

Configurez manuellement AEM si vous choisissez de ne pas utiliser de module de configuration ou si votre déploiement AEM est déjà configuré pour prendre en charge la connexion des utilisateurs avec des comptes Adobe IMS. Suivez ces étapes pour effectuer une configuration manuelle.

  1. Pour accéder au gestionnaire de configuration, accédez à Outils > Opérations > Console Web. Sélectionnez OSGi > Configuration dans le menu principal.

  2. Recherchez la configuration dénommée Fournisseur IMS Adobe Granite OAuth et cliquez sur l’icône  pour la modifier. Définissez la configuration suivante, puis cliquez sur Enregistrer.

    Nom de la propriété

    Valeur

    Point de terminaison de l’autorisation

    https://ims-na1.adobelogin.com/ims/authorize/v1

    Point de terminaison du jeton

    https://ims-na1.adobelogin.com/ims/token/v1

    Point de terminaison du profil

    https://ims-na1.adobelogin.com/ims/profile/v1

    URL de validation

    https://ims-na1.adobelogin.com/ims/validate_token/v1

    Organisation

    Entrez l’ID d’entreprise dans le portail Adobe Admin Console.

    Mappages de groupes

    Laissez vide à moins qu’il ne s’agisse d’un cas particulier. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Mappage de groupes.

  3. Recherchez la configuration dénommée Adobe Granite Bearer Authentication Handler et cliquez sur l’icône  pour la modifier.

    Ajoutez les ID de client suivants à la propriété de configuration ID de client OAuth autorisés : InDesignAem2, cc-europa-desktop_0_1, cc-europa-desktop_1_0, cc-europa-desktop_2_0, cc-europa-desktop_3_0, cc-europa-desktop_4_0, cc-europa-desktop_5_0, cc-europa-desktop_6_0, cc-europa-desktop_7_0, cc-europa-desktop_8_0, cc-europa-desktop_9_0 et cc-europa-desktop_10_0.

    Pour ajouter chaque ID client, cliquez sur +. Cliquez sur Enregistrer après avoir ajouté tous les identifiants.

  4. Dans la configuration Adobe Granite OAuth Application and Provider, inspectez les instances Adobe Granite OAuth Authentication Handler existantes. Si vous repérez une instance avec pour valeur d’ID de configuration ims, utilisez-la pour obtenir les instructions de cette procédure. Sinon, cliquez sur + pour créer une instance de configuration. Définissez les valeurs de propriété suivante, puis cliquez sur Enregistrer.

    Nom de la propriété

    Valeur

    ID de client

    Ne pas modifier

    Secret client

    Ne pas modifier

    ID de configuration

    ims

    Portée

    AdobeID, OpenID, read_organizations (d’autres valeurs peuvent également figurer dans la configuration)

    ID de fournisseur

    ims

    Créer des utilisateurs

    Checked (true)

    Propriété de l’ID d’utilisateur

    E-mail pour la configuration nouvellement créée. Sinon, ne pas modifier.

  5. Repérez la configuration dénommée Apache Jackrabbit Oak Default Sync Handler affichant comme nom de gestionnaire de synchronisation ims, puis cliquez sur l’icône  pour la modifier.

    Définissez les propriétés de configuration suivantes, puis cliquez sur Enregistrer.

    Nom de la propriété

    Valeur

    Délai d’expiration de la synchronisation de l’utilisateur et délai d’expiration de l’appartenance aux groupes

    Durée en minutes suivie par ’m’ sans espace. Par exemple, 15m pour quinze minutes. Pour plus de détails, reportez-vous à la section Mappage de groupes.

    Ajout automatique aux groupes

    Ne pas modifier

    Appartenance dynamique à des groupes

    Désélectionné (false)

  6. Repérez la configuration dénommée Adobe Granite OAuth Authentication Handler, puis cliquez sur  pour la modifier. Sans apporter de modifications, cliquez sur Enregistrer.

  7. Pour ajuster la priorité relative du gestionnaire d’authentification du porteur, dans CRXDE, accédez à /apps/system/config. Recherchez com.adobe.granite.auth.oauth.impl.BearerAuthenticationHandler.config et ouvrez sa configuration. À la fin, ajoutez service.ranking=I"-10". Enregistrez les modifications.

    Remarque :

    Chaque demande authentifiée à l’aide d’un jeton de porteur entraîne l’exécution de trois appels vers Adobe IMS, la synchronisation des utilisateurs et la création d’un jeton de connexion dans AEM. Pour surmonter cette surcharge, Adobe Asset Link retient le jeton de connexion renvoyé dans la réponse d’AEM et l’envoie avec les demandes qui s’ensuivent. Pour que ce processus fonctionne, le degré de priorité du gestionnaire d’authentification du porteur doit être ajusté.

  8. (Facultatif) Si les utilisateurs AEM ont des noms de domaine en majuscules ou en casse mixte dans leurs ID de messagerie, sélectionnez Changer le verrouillage de l’utilisateur en minuscule dans Adobe Granite ACP Platform Configs dans la console Web d’AEM.

Configuration supplémentaire après la migration vers les profils professionnels

Les utilisateurs d’Adobe Asset Link peuvent se connecter à Experience Manager pour autoriser la connexion IMS à partir de l’organisation Creative Cloud for Enterprise (CCE) principale. Experience Manager utilise les ID client pour identifier l’organisation IMS autorisée. Après la migration vers les profils professionnels, il est nécessaire de configurer l’ID client et la clé secrète pour l’organisation IMS dans Experience Manager pour Bearer Authentication Handler. Pour en savoir plus sur les profils professionnels, consultez la section Mise en place des profils Adobe.

Une configuration supplémentaire est requise uniquement si vous utilisez différentes organisations Adobe IMS pour Experience Manager et Creative Cloud for Enterprise (CCE) et si une relation d’approbation de domaine est établie entre ces deux organisations.

Remarque :
  • Le correctif pour les profils professionnels est fourni dans Experience Manager 6.5.11.0 et le correctif étendu dans Experience Manager 6.4.8.4.
  • La configuration existante continue de fonctionner si vous utilisez la même organisation Adobe IMS avec Experience Manager et CCE.

Conditions préalables    

  1. Instance Experience Manager opérationnelle avec Bearer Authentication configurée pour AAL.

  2. Si vous utilisez Experience Manager 6.4, effectuez une mise à niveau vers Experience Manager 6.4.8.4.
    Si vous utilisez Experience Manager 6.5, effectuez une mise à niveau vers Experience Manager 6.5.11.0.

  3. (Uniquement pour Experience Manager 6.4) Contactez le service clientèle pour obtenir le pack de correctifs étendus (EFP) pour la migration vers les profils professionnels. Installez l’EFP sur votre instance Experience Manager.

  4. Contactez le service clientèle pour obtenir l’ID client et la clé secrète pour Bearer Authentication de votre organisation IMS.

 

Voici les configurations supplémentaires requises après la migration vers les profils professionnels :

  1. Dans Fournisseur de configuration IMS Adobe Granite OAuth, définissez les éléments suivants : 

    • ID de configuration OAuth (oauth.configmanager.ims.configid) : ims (Vérifiez une fois, vous l’avez peut-être déjà configuré)

    • Entité propriétaire IMS (ims.owningEntity) : votre identifiant d’organisation IMS

  2. Ouvrez la configuration Bearer Authentication Handler et ajoutez l’ID client obtenu auprès du service clientèle à la liste des ID client OAuth autorisés.

  3. Ouvrez la configuration Adobe Granite OAuth Application and Provider et ajoutez l’ID client et le Secret client (Clé secrète) obtenus auprès du service clientèle.

    Assurez-vous que le champ ID de configuration (oauth.config.id) contient la même valeur que celle fournie dans ID de configuration OAuth (oauth.configmanager.ims.configid) ci-dessus.

  4. Ouvrez la configuration Adobe Granite IMS Cluster Exchange Token Preprocessor et activez-la.

Gestion du contrôle d’accès des utilisateurs sur le référentiel AEM

Cette section explique comment gérer les utilisateurs et leur accès au référentiel AEM.

Mappage de groupes

Le mappage de groupe détermine la manière dont les groupes dans AEM correspondent aux groupes dans Adobe IMS. Il joue un rôle important dans le processus d’autorisation permettant aux utilisateurs d’Adobe Asset Link d’accéder à AEM Assets.

Lorsqu’il est utilisé avec Adobe Asset Link, AEM confère les fonctions de gestion des utilisateurs à Adobe IMS. AEM crée automatiquement des utilisateurs et des groupes qui correspondent aux utilisateurs et aux groupes dans Adobe IMS. En outre, AEM synchronise les utilisateurs, les groupes et les appartenances aux groupes dans AEM pour qu’ils correspondent à ceux qui se trouvent dans Adobe IMS.

Par exemple, considérons un scénario dans lequel les utilisateurs d’Adobe Asset Link sont membres du groupe Adobe IMS assetlink-users. Dans ce cas, un groupe synchronisé nommé assetlink-users est créé dans AEM lorsqu’un utilisateur de ce groupe Adobe IMS se connecte à Adobe Asset Link pour la première fois. Chaque nouvel utilisateur du groupe Adobe IMS est ajouté à ce groupe dans AEM lorsqu’il se connecte à AEM via Adobe Asset Link pour la première fois.

Les groupes dans AEM qui correspondent à et sont synchronisés avec des groupes dans Adobe IMS peuvent obtenir l’accès directement ou en étant ajouté à un autre groupe dans AEM. Voici un exemple de la façon dont les autorisations peuvent être gérées.

Exemples de mappages de groupes
Exemple de mappage de groupe dans AEM et Adobe IMS

Veuillez noter les règles suivantes pour les mappages de groupes dans AEM :

  • Assurez-vous que la propriété Mappages de groupe dans la configuration dénommée Fournisseur Adobe Granite OAuth IMS est vide.
  • L’appartenance à un groupe d’utilisateurs Adobe Asset Link est évaluée lorsque l’utilisateur s’authentifie et que la période dans la propriété Délai d’expiration de la synchronisation de l’utilisateur dans la configuration dénommée Apache Jackrabbit Oak Default Sync Handler a expiré. Actuellement, les utilisateurs peuvent être ajoutés et supprimés des groupes dans AEM pour se synchroniser avec les informations qui se trouvent dans Adobe IMS.
  • Évitez les conflits de noms de groupe. Assurez-vous que les noms utilisés pour les groupes créés dans Adobe IMS (afin de gérer les utilisateurs) sont distincts de tous les noms de groupe du système AEM.
    Par exemple, assurez-vous qu’ils sont différents du groupe dam-users et des groupes créés par l’administrateur AEM.
    Un groupe Adobe IMS dont le nom est en conflit avec le nom d’un groupe du système AEM ou un groupe créé manuellement n’est pas utilisé pour contrôler les autorisations des utilisateurs.
  • Si un utilisateur d’Adobe IMS se connecte à une instance AEM pour laquelle son nom est en conflit avec celui d’un utilisateur AEM créé précédemment, l’utilisateur Adobe IMS reçoit un autre nom comportant une série de chiffres permettant de le rendre unique.

Configuration pour le premier contrôle d’accès

Les utilisateurs qui se connectent via Adobe Asset Link ne peuvent consulter et interagir avec des fichiers qu’après avoir obtenu l’autorisation requise. La section Mappage de groupe ci-dessus explique comment les groupes d’utilisateurs créés dans AEM correspondent et sont synchronisés avec les groupes d’utilisateurs de votre entreprise dans Adobe IMS. Il est recommandé que les administrateurs AEM utilisent ces groupes pour gérer le contrôle d’accès des utilisateurs Adobe Asset Link.

Pour chaque groupe AEM synchronisé avec un groupe Adobe IMS (utilisé pour gérer le contrôle d’accès des utilisateurs) :

  1. Assurez-vous que le groupe dispose d’un membre qui pourra effectuer une connexion initiale à partir d’Adobe Asset Link.

  2. Utilisez cet utilisateur pour vous connecter à Adobe Asset Link et vous connecter à AEM. Cette connexion devrait échouer.

  3. Dans AEM, repérez le groupe correspondant au groupe dans Adobe IMS et accordez-lui le contrôle d’accès souhaité. Par exemple, le nouveau groupe devient membre du groupe dam-users.

  4. Fermez Adobe Asset Link et redémarrez l’application Creative Cloud.

  5. Pour vérifier que l’utilisateur dispose de l’accès prévu, rouvrez Adobe Asset Link.

Une fois ces opérations effectuées, les autres utilisateurs du même groupe peuvent se connecter à AEM avec Adobe Asset Link lors de leur première tentative. Ils disposent automatiquement des mêmes autorisations que les autres utilisateurs du groupe.

Gestion des utilisateurs d’AEM pour qu’ils utilisent Adobe Asset Link

Les utilisateurs d’Adobe Asset Link peuvent se connecter à AEM lorsqu’ils sont connectés à leur application Creative Cloud. Cette authentification utilise la technologie Adobe IMS et crée des informations d’utilisateur dans AEM, si elles n’existent pas déjà. Il est courant que les clients entreprises d’AEM gèrent leurs utilisateurs à l’aide d’un fournisseur d’identité externe intégré à AEM. Les fournisseurs d’identité incluent Adobe IMS et d’autres produits utilisant les protocoles SAML et LDAP. Les utilisateurs peuvent également être créés et gérés localement dans AEM.

Les utilisateurs qui se connectent à AEM avec Adobe Asset Link n’entrent pas en conflit avec les informations d’utilisateur existantes stockées dans AEM provenant d’une connexion directe précédente à condition que :

  • Tous les noms d’utilisateur utilisés pour la connexion directe à AEM soient distincts de ceux utilisés dans Adobe IMS pour la connexion à Creative Cloud.
  • Adobe IMS est utilisé comme fournisseur d’identité pour la connexion directe à AEM.
  • Les utilisateurs se connectent à AEM depuis Adobe Asset Link avant la connexion directe à AEM avec le même compte.

Cependant, les informations d’utilisateur créées à la suite d’une connexion directe à AEM doivent être mises à jour pour fonctionner avec Adobe Asset Link dans les scénarios suivants :

  • Le même nom d’utilisateur, tel que l’adresse e-mail de l’utilisateur, est utilisé pour le compte de Creative Cloud, qui utilise Adobe IMS, et pour le compte d’un fournisseur d’identité externe autre qu’Adobe IMS.
  • Le même nom d’utilisateur est utilisé à la fois pour le compte de Creative Cloud et pour un compte AEM local.
  • Les comptes de Creative Cloud dans Adobe IMS sont des Federated ID, qui sont desservis par le même fournisseur d’identité externe intégré à AEM pour la connexion directe.

Les utilisateurs AEM créés selon ces scénarios ne disposent pas d’une propriété qui est requise pour les utilisateurs synchronisés avec Adobe IMS. Pour mettre à jour de tels utilisateurs dans AEM afin qu’ils fonctionnent avec Adobe Asset Link :

  1. Dans la console Web, trouvez la configuration dénommée Configuration externe principale Apache Jackrabbit Oak et cliquez sur l’icône  pour la modifier. Décochez la case Protection de l’identité externe, puis cliquez sur Enregistrer.

  2. Pour accéder à l’interface de gestion des utilisateurs d’AEM, allez dans Outils > Sécurité > Utilisateurs. Sélectionnez l’utilisateur que vous souhaitez mettre à jour, puis notez la fin du chemin de l’URL de votre navigateur pour cet utilisateur, commençant par /home/users. Vous pouvez également rechercher le nom d’utilisateur à l’aide d’AEM CRXDE. Le chemin d’accès de l’utilisateur devrait ressembler à cet exemple : /home/users/x/xTac082TDh-guJzzG7WM.

  3. Utilisez AEM CRXDE pour accéder au chemin de l’utilisateur, sélectionnez le nœud de l’utilisateur et consultez les propriétés du nœud en sélectionnant l’onglet Propriétés dans la partie centrale inférieure. Ce nœud a une valeur de propriété jcr:primaryType de rep:User.

  4. Au bas de l’onglet Propriétés, saisissez comme valeur de nom rep:externalId, comme valeur de type String, et comme valeur de valeur <rep:authorizableId>;ims, où <rep:authorizableId> est la valeur de propriété rep:authorizableId du nœud. (Un point-virgule sans espace est utilisé pour séparer la valeur rep:authorizableId de « ims ».)

  5. Cliquez sur le bouton Ajouter à droite de votre nouvelle entrée, puis cliquez sur Enregistrer tout dans le coin supérieur gauche de la fenêtre du navigateur ou appuyez sur Commande + S / Ctrl + S.

  6. Répétez les étapes 2 à 5 pour tout autre utilisateur que vous souhaitez mettre à niveau afin que leur compte fonctionne avec Adobe Asset Link.

  7. À l’aide de la console Web, trouvez la configuration dénommée Configuration externe principale Apache Jackrabbit Oak et cliquez sur l’icône  pour la modifier. Décochez la case Protection de l’identité externe, puis cliquez sur Enregistrer.

    Remarque :

    Si les services ne sont pas restaurés en quelques minutes, redémarrez AEM pour que les authentifications puissent réussir.

Après cette modification, un utilisateur AEM mis à jour peut se connecter avec Adobe Asset Link et continuer à utiliser la méthode de connexion directe à AEM utilisée avant la mise à jour. Une fois l’authentification avec Adobe IMS réussie, les informations du profil utilisateur AEM sont synchronisées avec le profil utilisateur dans Adobe IMS.

Il existe une méthode permettant d’effectuer une migration en masse de plusieurs utilisateurs AEM afin de permettre à leurs comptes de fonctionner avec Adobe Asset Link. Contactez Adobe Care pour obtenir plus d’informations et d’assistance pour l’activation de cette option.

Au lieu de suivre ces étapes, un utilisateur d’Adobe Asset Link peut, dans certaines circonstances, recevoir un accès rapide à AEM. Ce sont des cas où les informations utilisateur préexistantes sont trouvées et supprimées avec AEM User Management ou AEM CRXDE avant leur connexion à Adobe Asset Link. De nouvelles informations d’utilisateur sont créées dans AEM après la connexion. Utilisez cette approche uniquement si vous êtes certain qu’aucune donnée importante n’a été ajoutée dans les fichiers enfants du nœud utilisateur. Ces données supplémentaires peuvent être n’importe quel nœud enfant du nœud utilisateur autre que les nœuds jetons, les préférences, le profil, les profils, les profils/public et rep:policy/* .

Workflow de démarrage automatique pour traiter les actifs de manière conditionnelle

Dans Experience Manager 6.4 et Experience Manager 6.5, les administrateurs peuvent configurer des workflows pour exécuter et traiter automatiquement des actifs en fonction de conditions prédéfinies.

Cette configuration est utile pour les utilisateurs professionnels et les spécialistes marketing, par exemple, pour créer un workflow personnalisé sur quelques dossiers spécifiques. Disons que tous les actifs provenant de la séance photo d’une agence peuvent être marqués d’un filigrane ou que tous les actifs chargés par un indépendant peuvent être traités pour créer des rendus spécifiques.

Pour plus d’informations et pour configurer Experience Manager, voir Workflow d’exécution automatique sur les actifs.

Génération des rendus FPO (For Placement Only, pour importation uniquement) pour Adobe InDesign

Lorsqu’un professionnel de la création importe un actif de grande taille depuis AEM dans des documents InDesign, il doit attendre un certain temps après l’importation de l’actif. Pendant ce temps, l’utilisateur est bloqué et ne peut pas utiliser InDesign. Cela interrompt le flux de création et a un impact négatif sur l’expérience utilisateur. Adobe permet d’importer temporairement des rendus de petite taille dans des documents InDesign. Lorsque le rendu final est requis, par exemple pour les impressions et les publications, les actifs originaux et à haute résolution remplacent le rendu temporaire en arrière-plan. Cette mise à jour asynchrone en arrière-plan accélère le processus de conception pour améliorer la productivité et n’entrave pas le processus de création.

AEM fournit des rendus utilisés pour l’importation uniquement (FPO). Ces rendus FPO ont une petite taille de fichier mais ont les mêmes proportions. Si un rendu FPO n’est pas disponible pour un actif, Adobe InDesign utilise l’actif original à la place. Ce mécanisme de secours garantit que le flux de travaux de création se déroule sans interruption.

Approche visant à générer des rendus FPO

AEM permet à de nombreuses méthodes de traiter des images pouvant être utilisées pour générer les rendus FPO. Les deux méthodes les plus courantes consistent à utiliser des flux de travaux AEM intégrés et à utiliser ImageMagick. À l’aide de ces deux méthodes, vous configurez la génération de rendu d’actifs nouvellement chargés et d’actifs existants dans AEM.

Vous pouvez utiliser ImageMagick pour traiter des images, notamment pour générer des rendus FPO. De tels rendus sont sous-échantillonnés, c’est-à-dire que les dimensions en pixels du rendu sont réduites proportionnellement si l’image d’origine a un PPP supérieur à 72. Reportez-vous à la section Installer et configurer ImageMagick pour fonctionner avec des actifs AEM.

 

Utilisation de worflows intégrés AEM

Utilisation de workflows ImageMagick

Remarques

Pour les nouveaux actifs

Activer le rendu FPO (Aide)

Ajouter la ligne de commande ImageMagick dans le flux de travaux AEM (Aide)

AEM exécute le flux de travail DAM Update Assets pour chaque chargement.

Pour les actifs existants

Activer le rendu FPO dans un nouveau flux de travail AEM dédié (Aide)

Ajouter la ligne de commande ImageMagick dans un nouveau flux de travail AEM dédié (aide)

Les rendus FPO des actifs existants peuvent être créés à la demande ou en bloc.

Attention :

Créez les flux de travail pour générer des rendus en modifiant une copie des flux de travail par défaut. Cela évite que vos modifications ne soient écrasées lors de la mise à jour d’AEM, par exemple en installant un nouveau service pack.

Génération des rendus de nouveaux actifs à l’aide d’un flux de travail AEM

Pour configurer le modèle de flux de travail DAM Update Asset afin d’activer la génération de rendu, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Outils > Flux de travail > Modèles. Sélectionnez le modèle DAM Update Asset, puis cliquez sur Modifier.

  2. Sélectionnez l’étape Process Thumbnails (Traiter les miniatures) et cliquez sur Configurer.

  3. Cliquez sur l’onglet Rendu FPO. Sélectionnez Activer la création de rendu FPO.

    Activer la création de rendu FPO dans le flux de travail Process Thumbnail (Traiter les miniatures).
    Activer la création de rendu FPO dans le flux de travail Process Thumbnail (Traiter les miniatures)

  4. Ajustez la qualité et ajoutez ou modifiez les valeurs de liste de formats si nécessaire. Par défaut, la liste des types MIME pour générer le rendu FPO est pjpeg, jpeg, jpg, gif, png, x-png et tiff. Cliquez sur Terminé.

    Remarque :

    La génération de rendu est prise en charge pour les types de fichiers JPEG, GIF, PNG, TIFF, PSD et BMP.

  5. Pour activer les modifications, cliquez sur Synchronisation.

Remarque :

Les images dont la taille dépasse 1 280 pixels d’un côté ne conservent pas les dimensions en pixels du rendu FPO.

Génération des rendus de nouveaux actifs à l’aide d’ImageMagick

Dans AEM, le flux de travail DAM Update Asset est exécuté lorsqu’un nouvel actif est chargé. Pour utiliser ImageMagick afin de traiter les rendus d’actifs récemment importés, ajoutez une nouvelle commande au modèle de flux de travail.

  1. Cliquez sur Outils > Flux de travail > Modèles. Sélectionnez le modèle DAM Update Asset, puis cliquez sur Modifier.

  2. Cliquez sur Toggle Side Panel (Basculer le panneau latéral) dans le coin supérieur gauche. Rechercher une étape de ligne de commande.

  3. Faites glisser l’étape de ligne de commande et l’ajouter devant l’étape Process Thumbnails (Traiter les miniatures).

  4. Sélectionnez l’étape de ligne de commande et cliquez sur Configurer.

  5. Ajoutez les informations souhaitées comme Titre et Description personnalisés. Par exemple, rendu FPO (optimisé par ImageMagick).

  6. Dans l’onglet Arguments, ajoutez des types MIME pertinents pour fournir une liste des formats de fichiers auxquels la commande s’applique.

    Définissez les types MIME auxquels s’applique la commande ImageMagick.
    Définissez les types MIME auxquels s’applique la commande ImageMagick.

  7. Dans l’onglet Arguments de la section Commandes, ajoutez une commande ImageMagick appropriée pour générer des rendus FPO.

    Vous trouverez ci-dessous un exemple de commande qui génère des rendus FPO au format JPEG, sous-échantillonnés à 72 PPP, avec un paramètre de qualité de 10 %, et qui gère des fichiers Adobe Photoshop multi-calques en aplatissant la sortie :

    convert -quality 10% -units PixelsPerInch ${filename} -resample 72 -flatten cq5dam.fpo.jpeg
  8. Pour activer les modifications, cliquez sur Synchronisation.

Pour en savoir plus sur les fonctionnalités de ligne de commande d’ImageMagick, reportez-vous à la section https://imagemagick.org.

Génération des rendus d’actifs existants à l’aide du flux de travail AEM

Pour utiliser le flux de travail AEM afin de générer un rendu FPO d’actifs existants, créez un modèle de flux de travail dédié qui utilise l’option de rendu FPO intégrée.

  1. Dans AEM, cliquez sur Outils > Flux de travail > Modèles. Pour créer un modèle, cliquez sur Créer > Créer un modèle. Ajouter un Titre et un Nom explicites.

  2. Sélectionnez le modèle et cliquez sur Modifier. Cliquez sur Informations sur la page > Open Properties (Ouvrir les propriétés). Sélectionnez Transient Workflow (Flux de travail transitoire). Cela améliore l’évolutivité et les performances. Cliquez sur Enregistrer et fermer.

  3. Cliquez sur Toggle Side Panel (Basculer le panneau latéral) dans le coin supérieur gauche. Rechercher l’étape du traitement des miniatures. Faites glisser l’étape Traiter les miniatures.

  4. Sélectionnez Process Thumbnails (Traiter les miniatures) et cliquez sur Configurer. Suivez la configuration pour générer le rendu des nouveaux actifs à l’aide du flux de travail AEM. Pour activer les modifications, cliquez sur Synchronisation.

Génération des rendus d’actifs existants à l’aide d’ImageMagick

Pour utiliser les fonctionnalités de traitement ImageMagick afin de générer un rendu FPO d’actifs existants, créez un modèle dédié de flux de travail qui utilise la ligne de commande ImageMagick.

Affichage des rendus FPO

Vous pouvez vérifier les rendus FPO générés une fois le flux de travail terminé. Dans l’interface utilisateur AEM Assets, cliquez sur l’actif pour ouvrir un aperçu grand format. Ouvrez le rail de gauche et sélectionnez Rendus. Sinon, utilisez le raccourci clavier Alt + 3 lorsque l’aperçu est ouvert.

Cliquez sur le rendu FPO pour charger son aperçu. Vous pouvez également faire un clic droit sur le rendu et l’enregistrer sur le système de fichiers.

Vérifier les rendus disponibles dans le rail gauche.
Vérifier les rendus disponibles dans le rail gauche.

Conseils et limitations

  • Pour utiliser la configuration basée sur ImageMagick, installez ImageMagick sur le même ordinateur qu’AEM.
  • Pour générer des rendus FPO de nombreux actifs ou de l’ensemble du référentiel, planifiez et exécutez les flux de travaux pendant une durée de trafic faible. La génération de rendus FPO d’un grand nombre d’actifs est une activité gourmande en ressources et les serveurs AEM doivent disposer de suffisamment de puissance de traitement et de mémoire disponible.
  • Pour les performances et l’évolutivité, reportez-vous à la section Fine-tune ImageMagick (Ajuster ImageMagick).
  • Pour le traitement générique de la ligne de commande des actifs, reportez-vous à la section gestionnaire de ligne de commande pour traiter les actifs.

Création d’un index personnalisé dans les versions 6.4.x d’AEM

AEM contient des index permettant d’effectuer des requêtes. Créez l’index personnalisé suivant pour la version spécifiée. AEM 6.5.0 contient cet index par défaut. Adobe Asset Link a besoin de cela pour déterminer les actifs qu’un utilisateur a extraits.

  1. Dans CRXDE, repérez le nœud /oak:index. Créez un nouveau nœud nommé cqDrivelockDéfinissez son Type sur oak : QueryIndexDefinition.

  2. Ajoutez les propriétés suivantes au nouveau nœud et enregistrez les changements :

    • Nom : type ; Type : chaîne ; Valeur : propriété
    • Nom : propertyNames ; Type : Name[] (cliquez sur le bouton « Multi ») ; Valeur : cq:drivelock

Intégration avec Adobe Stock

Les entreprises intègrent leurs comptes Adobe Stock avec AEM Assets. Il aide les spécialistes du marketing à créer des photos, des vecteurs, des illustrations, des vidéos, des modèles et des images 3D de qualité supérieure, libres de droits et sans redevance, pour leurs projets de création et de marketing. Les professionnels de la création peuvent utiliser ces actifs à l’aide du panneau Asset Link.

Pour intégrer avec Adobe Stock, reportez-vous à la section Actifs Adobe Stock dans AEM Assets. AEM 6.4.2 ou une version ultérieure est nécessaire pour l’intégration avec Adobe Stock.

Configuration de la recherche visuelle ou de similarité

La fonction de recherche visuelle vous permet de rechercher visuellement des actifs similaires dans le référentiel AEM Assets, à l’aide du panneau Adobe Asset Link. La fonctionnalité est disponible dans les versions 6.5.0 ou ultérieures et seule la recherche des actifs indexés est effectuée. Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Comment configurer la recherche visuelle.

Résolution des problèmes liés à AEM

Si vous rencontrez des problèmes lors de la configuration ou de l’utilisation d’Asset Link, essayez les solutions suivantes :

  • Assurez-vous que votre déploiement remplit les conditions préalables. Assurez-vous notamment que les modules de fonctionnalités ou les packs appropriés sont installés.
  • Contactez le partenaire ou l’intégrateur de système de votre entreprise.
  • Si vos utilisateurs Creative Cloud ne parviennent pas à archiver les actifs extraits, recherchez le problème au niveau de la casse des noms de domaine dans les identifiants d’e-mail. Pour résoudre ces problèmes, reportez-vous à la section Configuration manuelle AEM.
  • Pour en savoir plus, reportez-vous à la section Résolution des problèmes liés à Asset Link.
Logo Adobe

Accéder à votre compte