Vous avez la possibilité de corriger, d’améliorer et de modifier vos éléments grâce aux effets proposés dans Adobe Premiere Elements. Tous les effets sont dotés d’une valeur par défaut qui, lorsque vous appliquez l’effet, altère votre élément. Vous pouvez ajuster et animer ces valeurs selon vos besoins.

Ce document de référence contient une description de tous les effets audio et vidéo intégrés à Adobe Premiere Elements. Il définit uniquement les propriétés d’effets et les outils non explicites. Il ne contient pas les descriptions des effets installés à l’aide de cartes d’acquisition ou de modules externes.

Les exemples ci-après illustrent quelques-uns des effets vidéo disponibles dans Adobe Premiere Elements. Pour voir un effet qui ne figure pas dans la galerie, appliquez-le et prévisualisez-le dans le panneau Moniteur (voir Application et prévisualisation des effets).

Ajuster

Couleur automatique, Contraste automatique et Niveaux automatiques

Utilisez Couleur automatique, Contraste automatique et Niveaux automatiques pour effectuer de rapides réglages globaux dans un élément. Couleur automatique règle le contraste et la couleur d’un élément en neutralisant les tons moyens et en limitant la plage de pixels blancs et noirs. Contraste automatique règle le contraste et le mélange global des couleurs, sans introduire ou supprimer de dominantes de couleur. Niveaux automatiques corrige automatiquement les tons clairs et les ombres. Dans la mesure où Niveaux automatiques règle chaque couche de couleur individuellement, des dominantes couleurs peuvent être supprimées ou introduites en tant que teintes d’un élément. Chaque effet comporte une ou plusieurs des propriétés suivantes :

Lissage temporel

Indique la plage d’images adjacentes utilisées pour déterminer le niveau de correction requis pour chaque image en fonction des images environnantes. Par exemple, si vous définissez l’option Lissage temporel sur 1 seconde, Premiere Elements analyse les images 1 seconde avant l’image affichée pour déterminer les réglages appropriés. Si vous définissez l’option Lissage temporel sur 0, Premiere Elements analyse chaque image de façon indépendante sans prendre en considération les images autour. Le lissage temporel permet d’effectuer des corrections avec un aspect plus lissé.

Détection de scène

Spécifie que Premiere Elements doit ignorer les changements de scène lorsque vous avez activé le Lissage temporel.

Écrêtage noir et Écrêtage blanc

Indique le niveau de rognage des ombres et des tons clairs sur base des couleurs extrêmes d’ombre (niveau 0) et de ton clair (niveau 255). Définissez une valeur plus élevée pour obtenir plus de contraste.

Magnétisme des tons moyens neutres

(Disponible pour Couleur automatique uniquement) Indique que Premiere Elements doit trouver une couleur moyenne presque neutre (gris) dans un élément et définir les valeurs gamma de cette couleur pour la rendre neutre.

Part de l’original

Spécifie le pourcentage de l’effet à appliquer à l’élément.

Luminosité/Contraste

Cet effet ajuste la luminosité et le contraste de tout l’élément. La valeur 0,0 signifie qu’aucune modification ne sera appliquée.

L’effet Luminosité et contraste constitue le moyen le plus simple d’ajuster les tons d’un élément. Il ajuste simultanément toutes les valeurs de pixels de l’élément, c’est-à-dire les tons clairs, foncés et moyens. Cet effet ne peut pas être appliqué à des couches de couleur.

Mixeur de couches

Chaque élément présent dans Premiere Elements est composé de trois couches de couleur : le rouge, le vert et le bleu. Chaque couche contient les valeurs de luminance pour sa couleur respective. À l’aide de l’effet Mixeur de couches, vous pouvez ajouter les valeurs de certaines couches à d’autres couches. Par exemple, vous pouvez ajouter les valeurs de luminance de la couche verte à la couche rouge. Avec cet effet, vous pouvez créer des réglages de couleur créatifs difficiles à effectuer avec les autres outils de couleur, créer des éléments en niveaux de gris de haute qualité en choisissant le pourcentage de contribution de niveaux de gris de chaque couche de couleur, créer des tons sépia et autres éléments teintés ou permuter et dupliquer les couches. Par exemple, vous pouvez employer cet effet pour remplacer entièrement une couche bleue contenant des bruits par des valeurs prises dans une couche verte propre.

Chaque propriété du Mixeur de couches est dotée d’une paire de noms de couleur. Le nom à gauche de chaque tiret indique la couche de sortie de la propriété, tandis que celui de droite indique la couche d’entrée. Par exemple, la propriété Rouge-Vert utilise la couche rouge comme sortie et la couche verte comme entrée. Vous pouvez l’utiliser pour ajouter les valeurs de luminance de la couche verte à la couche rouge.

ac_22
Élément vidéo avec ses couches rouge, bleue et verte

ac_channel_mixer_cm
Propriétés du Mixeur de couches

A. Couche de sortie B. Couche d’entrée C. Valeur 

La valeur à droite de chaque nom de propriété indique le pourcentage de contribution de la couche d’entrée spécifiée pour la couche de sortie. Ce pourcentage est compris entre -200 % et + 200 %.

Les propriétés Constante (Const) pour chaque couche de sortie permettent de spécifier une valeur de base à ajouter à cette sortie. Par exemple, la valeur 50 pour Rouge-Const ajoutera 50 % de luminance totale (50 % de 255, soit environ 127) à chaque pixel de la couche de sortie rouge.

L’option Monochrome crée un élément en niveaux de gris à partir des valeurs de couche de sortie. L’option Monochrome est utile si vous comptez convertir un élément en niveaux de gris. Si vous sélectionnez cette option, modifiez les valeurs de la couche, puis désélectionnez cette option, vous pouvez modifier séparément le mélange de chaque couche et créer une impression de coloration à la main.

Mixage des couches dans un élément

  1. Appliquez l’effet Mixeur de couches, puis cliquez sur le bouton Effets appliqués. Développez l’effet Mixeur de couches, puis faites glisser une valeur de couche vers la gauche pour diminuer la contribution de la couche à la couche de sortie. Faites glisser la valeur vers la droite pour augmenter la contribution de la couche à la couche de sortie. Vous pouvez également cliquer sur une valeur soulignée, entrer une valeur comprise entre -200 et +200 dans la zone, puis appuyer sur Entrée. Une valeur négative inverse la couche source avant qu’elle ne s’ajoute à la couche de sortie.
  2. (Facultatif) Faites glisser le curseur ou entrez une valeur pour la constante de la couche. Cette valeur correspond à la quantité de base d’une couche qui s’ajoutera à la couche de sortie.
  3. (Facultatif) En sélectionnant l’option Monochrome, vous appliquez les mêmes réglages à toutes les couches de sortie et créez ainsi un élément ne contenant que des niveaux de gris.
  4. Cliquez sur Terminé.

Masquage par extraction

L’effet Extraction extrait les couleurs d’un élément vidéo ou d’une image fixe pour produire un aspect de texture en niveaux de gris. Vous contrôlez l’aspect de l’élément en spécifiant la plage des niveaux de gris à convertir en blanc ou en noir.

Définition des paramètres d’extraction

  1. Appliquez l’effet.
  2. Cliquez sur le bouton Effets appliqués, puis sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet.
  3. Dans la boîte de dialogue Extraction, faites glisser les deux triangles situés sous l’histogramme (diagramme illustrant le nombre de pixels pour chaque niveau de luminosité dans l’image clé actuelle) afin d’indiquer la plage de pixels à convertir en blanc ou en noir. Les pixels situés entre les triangles seront convertis en blanc. Tous les autres pixels seront convertis en noir.
  4. Faites glisser le curseur pour introduire des niveaux de gris dans les pixels convertis en blanc. Plus la valeur est élevée, plus il y a de gris.
  5. (Facultatif) Sélectionnez l’option Inverser pour inverser la plage qui doit être convertie en blanc et noir, puis cliquez sur OK.
  6. Cliquez sur Terminé.

Image

L’effet Image émule les commandes d’un amplificateur d’équipement vidéo. Il ajuste la luminosité, le contraste, la teinte et la saturation d’un élément.

Effets d’éclairage

L’effet Effets d’éclairage applique des effets d’éclairage à un élément grâce à cinq lumières au maximum. Vous pouvez contrôler les propriétés d’éclairage comme le type, la direction, l’intensité, la couleur, le centre et la largeur de l’éclairage. Utilisez la commande Calque en relief pour appliquer des textures ou des motifs provenant d’autres éléments afin de produire des effets d’éclairage spéciaux, comme un effet de surface en 3D.

Postérisation

Cet effet indique le nombre de niveaux tonals (ou valeurs de luminosité) pour chaque couche de l’élément et mappe les pixels au plus proche. Par exemple, si vous choisissez deux niveaux tonals dans un élément RVB, vous obtenez deux tons de rouge, deux tons de vert et deux tons de bleu. Les valeurs sont comprises entre 2 et 255. Si les résultats sont évidents lorsque vous réduisez le nombre de tons de gris dans un élément en niveaux de gris, la postérisation donne aussi des effets intéressants avec les éléments couleur.

Utilisez l’option Niveau pour ajuster le nombre de niveaux tonals de chaque couche auxquels les couleurs existantes seront mappées.

Ombre/Ton clair

Utilisez l’effet Ombre/Ton clair pour éclaircir des sujets ombrés dans un élément ou pour réduire les tons clairs. Cet effet n’applique pas d’assombrissement ou d’éclaircissement global à un élément, mais règle plutôt les ombres et tons clairs séparément en fonction des pixels environnants. Vous pouvez également régler le contraste global d’un élément. Les paramètres par défaut sont optimisés pour corriger les éléments comportant des problèmes de contre-jour.

Valeurs automatiques

Spécifie qu’Adobe Premiere Elements analyse et corrige automatiquement les problèmes de ton clair et d’ombre résultant d’un éclairage en contre-jour. Cette option est sélectionnée par défaut. Désélectionnez-la pour activer les commandes manuelles pour la correction des ombres et des tons clairs.

Valeur des ombrés

Éclaircit les ombres dans l’élément. Cette option est uniquement active si vous désélectionnez Valeurs automatiques.

Valeurs des tons clairs

Assombrit les tons clairs dans l’élément. Cette option est uniquement active si vous désélectionnez Valeurs automatiques.

Lissage temporel

Spécifie la plage d’images adjacentes analysées par Adobe Premiere Elements pour déterminer le niveau de correction requis pour chaque image par rapport aux images environnantes. Par exemple, si vous définissez l’option Lissage temporel sur 1 seconde, les images sont analysées 1 seconde avant l’image affichée, pour déterminer les réglages appropriés pour les ombres et les tons clairs. Si vous définissez l’option Lissage temporel sur 0, chaque image est analysée de façon indépendante sans prendre en considération les images autour. Le lissage temporel permet d’effectuer des corrections avec un aspect plus lissé. Cette option est uniquement active si vous sélectionnez Valeurs automatiques.

Détection de scène

Indique que les changements de scène doivent être ignorés lorsque vous avez activé le Lissage temporel.

Part de l’original

Spécifie le pourcentage de l’effet à appliquer à l’élément.

Développez la catégorie Autres options pour afficher les options suivantes :

Largeur tonale des ombres et Largeur tonale des tons clairs

Spécifiez la plage des tons réglables dans les ombres et les tons clairs. Définissez des valeurs basses pour restreindre la plage réglage uniquement aux zones plus sombres et plus claires, respectivement. Spécifiez des valeurs élevées pour développer la plage réglable. Ces options permettent d’isoler les zones pouvant être réglées. Par exemple, pour éclaircir une zone sombre sans affecter les tons moyens, définissez une valeur basse pour la largeur tonale des ombres, de sorte que lorsque vous réglez l’option Valeur des ombrés, vous éclaircissez uniquement les zones les plus sombres d’un élément.

Rayon des ombres et Rayon des tons clairs

Spécifiez la taille (en pixels) de la zone autour d’un pixel qui est utilisée par l’effet pour déterminer si le pixel se trouve dans une ombre ou un ton clair. En général, cette valeur doit correspondre environ à la taille du sujet d’intérêt dans votre métrage.

Correction colorimétrique

Spécifie le degré de correction des couleurs que l’effet applique aux ombres et tons clairs ajustés. Plus la valeur est élevée, plus les couleurs sont saturées. Plus la correction que vous apportez aux ombres et tons clairs est importante, plus les possibilités de correction colorimétrique seront étendues.

Conseil : si vous souhaitez changer les couleurs dans tout l’élément, utilisez l’effet Teinte/Saturation après avoir appliqué l’effet Ombre/Ton clair.

Contraste des tons moyens

Spécifie le niveau de contraste que l’effet applique aux tons moyens. Spécifiez des valeurs élevées pour augmenter le contraste uniquement dans les tons moyens, tout en assombrissant les ombres et en éclaircissant les tons clairs.

Écrêtage noir et Écrêtage blanc

Cet effet permet de spécifier le niveau de rognage des ombres et des tons clairs sur base des couleurs extrêmes d’ombre (niveau 0) et de ton clair (niveau 255). Définissez une valeur plus élevée pour obtenir plus de contraste.

Netteté

Lissage (Windows uniquement)

Cet effet mélange les pixels situés à la frontière des zones de couleurs très contrastées. Ainsi mélangées, les couleurs génèrent des nuances intermédiaires qui assurent une transition plus graduelle entre les zones sombres et claires.

Remarque : Vous pouvez appliquer des images clés à l’effet Lissage.

ac_26
Lissage

A. Lissage désactivé B. Lissage activé 

Flou accéléré

L’effet Flou accéléré permet d’indiquer l’intensité du flou appliqué à un élément. Vous pouvez définir un flou horizontal, vertical ou les deux. Cet effet applique le flou plus rapidement que le Flou gaussien.

Flou gaussien

L’effet Flou gaussien applique un flou à l’élément, l’atténue et en élimine le bruit. Vous pouvez définir un flou horizontal, vertical ou les deux. (le terme Gaussien fait référence à la courbe en cloche (ou courbe de Gauss) générée par le mappage des valeurs colorimétriques des pixels affectés).

Fantôme (Windows uniquement)

L’effet Fantôme superpose à l’image courante les zones transparentes des images qui la précèdent immédiatement. Cela permet, par exemple, de faire apparaître la trajectoire d’un objet mobile, comme les rebonds d’une balle. Cet effet ne permet pas l’utilisation d’images clés.

ac_31
Fantôme, effet

Plus net (Windows uniquement)

Cet effet augmente le contraste là où il existe des variations de couleurs.

Couche

Inverser

L’effet Inverser (vidéo) inverse les informations de couleur de l’élément.

Couche

Indique la ou les couches à inverser. Chaque groupe d’options intervient dans un espace chromatique spécifique en inversant l’ensemble de l’élément dans cet espace ou une seule couche. L’espace RVB se compose de trois couches de couleurs additives : le rouge, le vert et le bleu. L’espace TLS se compose de trois couches de couleurs calculées : la teinte, la luminosité et la saturation. YIQ est l’espace de couleur qui définit le signal de luminance et de chrominance du standard NTSC, où Y est le signal de luminance, I et Q les signaux de phase et de quadrature de la chrominance. Alpha, qui n’est pas un espace de couleur, permet d’inverser la couche alpha de l’élément.

Part de l’original

Combine l’élément inversé à l’original. Vous pouvez appliquer un fondu à l’élément inversé.

Correction colorimétrique

Tonalité automatique et vibrance

L’effet Tonalité automatique utilise les paramètres automatiques d’Adobe Premiere Elements pour l’exposition, la luminosité, le contraste, les noirs et les blancs. Vous pouvez utiliser les paramètres par défaut ou modifier les paramètres après avoir appliqué l’effet sur un élément.

Remarque :

si les paramètres de tonalité automatique s’appliquent automatiquement à chaque image, la vibrance se définit manuellement.

La vibrance empêche la sursaturation des couleurs quand les valeurs de saturation maximale sont atteintes. Vous pouvez par exemple appliquer la vibrance afin d’empêcher la sursaturation des colorations de la peau. Les niveaux de saturation des couleurs sous-saturées sont plus touchés que les couleurs sursaturées.

Correcteur chromatique tridirectionnel

Cet effet permet d’effectuer des corrections subtiles en réglant la teinte, la saturation et la luminosité des tons foncés, moyens et clairs d’un élément. Pour affiner davantage vos réglages, spécifiez la gamme de couleurs pour la correction à l’aide des options de correction colorimétrique secondaire.

nf_threewaycolor_effect
Options de modification pour le correcteur chromatique tridirectionnel

Gamme de tons

Lorsque vous prévisualisez une image à l’aide de la gamme de tons, les zones noires (tons foncés), grises (tons moyens) et blanches (tons clairs) d’une image s’affichent.

Aperçu de la zone d’impact

Les zones de l’image sur lesquelles s’appliquent les modifications s’affichent. Si, par exemple, vous corrigez les tons moyens, les zones grises affectées dans l’image s’affichent.

Balance des noirs, des gris et des blancs

Attribue une balance des noirs, des gris moyens ou des blancs à un élément. Pour la balance des blancs, par exemple, vous ciblez une couleur qui est un blanc pur. Le correcteur chromatique tridirectionnel décale les couleurs de l’image de sorte que la couleur ciblée apparaisse en blanc. Échantillonnez une couleur cible dans l’image à l’aide des différents outils Pipette ou choisissez une couleur dans le sélecteur de couleurs Adobe.

ap_07
Réglages de la correction de la couleur avec la roue chromatique

A. Angle de la teinte B. Amplitude de la balance C. Gain de la balance D. Angle de la balance 

Angle de la teinte des tons clairs/moyens/foncés

Fait pivoter la couleur vers une couleur cible. La valeur par défaut est de 0. Les valeurs négatives entraînent une rotation de la circonférence extérieure de la roue chromatique vers la gauche, tandis que les valeurs positives la font tourner vers la droite.

Amplitude de la balance des tons clairs/moyens/foncés

Contrôle l’intensité de la couleur introduite dans la vidéo. Éloignez le cercle du centre pour augmenter l’amplitude (intensité). L’intensité peut être peaufinée en déplaçant la poignée de gain de la balance.

Gain de la balance des tons clairs/moyens/foncés

Affecte le caractère plus ou moins grossier ou fin des réglages d’amplitude et d’angle de la balance. Pour des réglages plus précis (subtils), la poignée de cette commande perpendiculaire doit être proche du centre de la roue. Pour des réglages plus grossiers, déplacez la poignée vers le cercle extérieur.

Saturation des tons clairs/moyens/foncés

Règle la saturation de la couleur dans les tons clairs, moyens ou foncés. La valeur par défaut est 100, et n’affecte pas les couleurs. Les valeurs inférieures à 100 diminuent la saturation, la valeur 0 supprimant complètement toute couleur. Les valeurs supérieures à 100 produisent des couleurs plus saturées.

Angle de la balance

Décale la couleur de la vidéo vers une couleur cible. Déplacer le cercle de l’amplitude de la balance vers une teinte spécifique modifie la couleur en conséquence. Le réglage combiné de l’amplitude de la balance et du gain de la balance contrôle l’intensité du décalage.

Réglage TSL

Vous pouvez ajuster la teinte, la saturation et la luminosité de couleurs spécifiques de votre image ou vidéo à l’aide de l’effet Réglage TSL. Utilisez les curseurs de contrôle du panneau Effets appliqués pour ajuster la teinte, la luminosité ou la saturation des couleurs suivantes de votre image :

  • Rouge
  • Orange
  • Jaune
  • Vert
  • Turquoise
  • Bleu
  • Violet
  • Magenta

Les effets Réglage TSL vous permettent de donner un aspect de type séquence à votre vidéo.

 

 

hslTuner

Virage partiel

Utilisez le réglage de la balance des couleurs pour retoucher les tons foncés et les tons clairs de votre image en deux couleurs différentes.

Utilisez l’effet Virage partiel pour appliquer aux tons clairs de votre image une teinte d’une couleur et aux tons foncés une teinte d’une autre couleur. Vous pouvez obtenir de meilleurs résultats si les tons clairs et les tons foncés dans votre image sont de couleurs opposées. Utilisez les curseurs de contrôle Teinte et Saturation pour régler la teinte et la saturation des tons clairs et des tons foncés.

splitTone

Déformation

Remarque :

toutes les options Déformation sont disponibles uniquement sous Windows.

Courbure (Windows uniquement)

L’effet Courbure déforme l’élément en donnant l’impression qu’une onde la traverse verticalement et horizontalement. Vous pouvez obtenir de nombreuses formes de courbures, de tailles et de fréquences diverses. Pour modifier les propriétés d’effet suivantes relatives à la dimension horizontale, à la dimension verticale ou aux deux, sélectionnez l’élément présentant l’effet dans le montage en mode Expert. Cliquez sur le bouton Effets appliqués, puis sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet dans le panneau Effets appliqués.

Direction

Indique la direction de l’onde. L’option Entrée force l’onde à se déplacer vers le centre de l’élément. L’option Sortie force l’onde à se déplacer du centre de l’élément vers l’extérieur.

Onde

Indique la forme de l’onde. Vous avez le choix entre sinusoïde, cercle, triangle ou carré.

Intensité

Indique la hauteur de l’onde.

Fréquence

Indique la fréquence de l’onde. Pour obtenir une onde verticale ou horizontale uniquement, déplacez le curseur Fréquence complètement à gauche pour la direction à ignorer.

Largeur

Indique la largeur de l’onde.

Quatre coins

Cet effet déforme un élément en modifiant la position de ses quatre coins. Utilisez-le pour étirer, réduire, incliner ou tordre un élément, ou pour simuler une perspective ou un mouvement de rotation à partir du bord d’une couche, notamment l’ouverture d’une porte.

ac_29
Quatre coins

A. Élément original B. Coin déplacé C. Elément final 

Déformation de la lentille

Avec cet effet l’élément apparaît comme s’il était vu dans une lentille déformée.

Courbure

Modifie la courbure de la lentille. Indiquez une valeur négative pour rendre l’élément concave, une valeur positive pour le rendre convexe.

Décentrement vertical et horizontal

Déplace le point focal de la lentille ; l’élément se courbe et se brouille. Lorsque des valeurs sont excessives, l’élément se recourbe sur lui-même.

Effet de prisme vertical et horizontal

Crée un effet analogue au décentrement vertical ou horizontal, à ceci près que l’élément ne se recourbe pas sur lui-même à des valeurs extrêmes.

Fond

Indique la couleur d’arrière-plan.

Fond alpha

Lorsqu’elle est sélectionnée, cette option rend le fond transparent et ainsi les pistes sous-jacentes sont visibles. Pour accéder à cette option depuis le panneau Effets appliqués, cliquez sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet.

Dédoublement

L’effet Dédoublement crée une image dédoublée de l’élément et place le centre de son côté à un point pivot que vous spécifiez. Vous pouvez varier l’emplacement du point pivot et l’angle de réflexion avec le temps.

Centre

La première valeur détermine l’emplacement horizontal du point pivot. La seconde, détermine quant à elle son emplacement vertical.

Angle

Cette valeur détermine l’angle selon lequel l’image dédoublée pivote au niveau du point pivot.

Ondulation (Windows uniquement)

Cet effet génère un motif ondulant sur l’élément comme des vaguelettes à la surface d’un étang. Vous pouvez régler la forme, l’intensité et le sens de ces vaguelettes, et aussi définir la couleur de fond.

Sphérisation

L’effet Sphérisation, qui plaque l’élément sur une sphère, permet de donner un aspect tridimensionnel (3D) aux objets texte ou graphiques. Pour définir la taille de la sphère, entrez une valeur Rayon comprise entre 0,1 et 2 500. Pour positionner l’effet, entrez des valeurs horizontales ou verticales pour Centre de la sphère.

Transformation

Cet effet applique à l’élément des transformations géométriques bidimensionnelles. Utilisez l’effet Géométrie pour incliner l’élément le long d’un axe donné. Appliquez l’effet Géométrie plutôt que des effets fixes pour interpréter le point d’ancrage, la position, l’échelle ou l’opacité avant d’autres effets standard.

Point d’ancrage

Définit le point, en coordonnées x,y, autour duquel l’élément sera mis à l’échelle ou incliné.

Position

Définit l’emplacement, en cordonnées x,y, du centre (point d’ancrage) de l’élément.

Hauteur d’échelle

Augmente ou diminue la hauteur d’échelle selon un pourcentage de la hauteur de l’élément source.

Largeur d’échelle

Augmente ou diminue la largeur d’échelle selon un pourcentage de la largeur de l’élément source.

Échelle uniforme

Met à l’échelle la hauteur et la largeur proportionnellement.

Oblique

Indique le degré d’inclinaison.

Axe oblique

L’axe selon lequel l’élément est incliné. Si la valeur spécifiée est 0, elle ne produit aucun effet.

Rotation

Indique le nombre de rotations complètes et le degré de rotation de l’élément.

Opacité

Indique le degré de transparence de l’élément, en pourcentage.

Remarque : Géométrie est un effet Adobe After Effects qui inclut le contrôle Angle obturateur et l’option Utiliser l’angle obturateur (ces deux contrôles s’appliquent uniquement à Adobe After Effects).

Tourbillon

Cet effet déforme l’image par rotation autour d’un point. La déformation est plus marquée au centre qu’aux extrémités.

Onde

Cet effet applique à l’élément une déformation ondulatoire.

Forme

Les options d’un menu contextuel permettent de spécifier la forme de l’onde.

Amplitude

Indique la hauteur de l’onde.

Période

Indique la distance entre le sommet d’une onde à la suivante.

Direction

Indique la direction de l’onde, en degrés.

Vitesse

Indique la vitesse à laquelle l’onde se propage au cours de la lecture.

Exclure

Les options d’un menu contextuel permettent de spécifier l’orientation de l’onde.

Phase

Définit le point en degrés marquant le début du cycle d’ondulation.

Lissage

Les options d’un menu contextuel permettent de déterminer l’intensité de flou utilisée pour lisser les bords des ondes.

Générer

Halo

L’effet Lumière parasite simule la réfraction d’une source lumineuse vive sur l’objectif de la caméra.

Centre de la source lumineuse

Indique l’emplacement du centre de la source lumineuse.

Luminosité de la source

Indique le pourcentage de luminosité. Les valeurs autorisées vont de 0 à 300 %.

Objectif

Permet de sélectionner le type d’objectif à simuler.

Part de l’original

Spécifie le niveau de fusion de l’effet avec l’élément source.

Tracé dynamique

Crée l’effet de texte manuscrit sur l’écran. Cet effet permet d’animer la position de l’effet Tracé dynamique, en créant des images clés dans le panneau Options d’effet. Il est recommandé d’utiliser cet effet pour les vidéos uniquement. Si vous l’utilisez sur des images fixes ou des éléments synthétiques, les performances peuvent être considérablement réduites.

  1. Sélectionnez l’effet Tracé dynamique dans le panneau Effets et appliquez-le à un élément vidéo sur le montage.

  2. Sélectionnez l’élément dans le montage et développez l’effet (Tracé dynamique) dans le panneau Effets appliqués.

  3. Placez la ligne de montage au début de l’élément.

  4. Faites glisser le petit cercle avec un signe plus (+) au centre, dans la fenêtre Moniteur, à l’endroit où commencer à écrire.

  5. Pour animer la position, ouvrez le contrôle d’image clé et activez la clé en regard du paramètre Position.

  6. Augmentez l’épaisseur de 2 à une valeur plus élevée (10, par exemple).

  7. Déplacez l’IIP de quelques images sur le montage pour déplacer le point Tracé dynamique. Répétez cette opération plusieurs fois selon vos besoins et observez le résultat.

    Remarque : Vous pouvez également adapter et animer les autres paramètres tels que la dureté, l’opacité, etc.

Image

Noir & blanc

L’effet Noir et blanc convertit les éléments en couleur en niveaux de gris, c’est-à-dire que les couleurs deviennent des nuances de gris. Vous ne pouvez pas appliquer d’images clés à cet effet.

Balance des couleurs (TLS)

L’effet Balance des couleurs (TLS) intervient sur les niveaux de teinte de luminosité et de saturation.

Teinte

Définit les coloris de l’élément.

Luminosité

Définit la luminosité de l’élément.

Saturation

Définit l’intensité des couleurs d’un élément.

Remarque : La définition du paramètre Saturation sur -100 a pour effet de convertir un film en niveaux de gris.

Balance des couleurs (RVB)

Cet effet modifie les couleurs de l’élément en ajustant ses niveaux RVB. Déplacez les curseurs Rouge, Vert et Bleu pour régler le niveau de chaque couleur.

Filtre chromatique (Windows uniquement)

Cet effet convertit un élément en niveaux de gris, à l’exception des couleurs que vous indiquez. Utilisez cet effet pour mettre l’accent sur une zone définie de l’élément. Par exemple, dans une image représentant un match de basket, isolez le ballon en sélectionnant et en préservant ses couleurs et affichez le reste de l’image en niveaux de gris. Notez cependant que le Filtre chromatique ne permet d’isoler que des couleurs, non des objets.

Configuration des paramètres de filtre chromatique

  1. Appliquez l’effet.

  2. Dans le panneau Actifs du projet, sélectionnez le clip présentant l’effet et cliquez sur le bouton Effets appliqués. Cliquez ensuite sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet dans le panneau Effets appliqués.

  3. Dans la boîte de dialogue Filtre chromatique, sélectionnez la couleur à préserver en cliquant sur une couleur dans la zone Original située à gauche (le pointeur se transforme en pipette), ou en cliquant sur l’échantillon de couleur et en sélectionnant une couleur dans le sélecteur de couleur.

  4. Déplacez le curseur Tolérance pour augmenter ou réduire la plage de couleurs.

  5. Pour inverser l’effet, c’est-à-dire préserver toutes les couleurs à l’exception de celle spécifiée, sélectionnez l’option Inverser, puis cliquez sur OK.

  6. Cliquez sur Terminé.

Remplacement de couleur (Windows uniquement)

Cet effet remplace les occurrences de la couleur sélectionnée par une nouvelle couleur, tout en préservant les éventuels niveaux de gris. Vous pouvez ainsi modifier la couleur d’un objet dans un élément en le sélectionnant, puis en réglant les contrôles pour créer une autre couleur.

Remplacer une couleur

  1. Appliquez l’effet.

  2. Dans le panneau Actifs du projet, sélectionnez l’effet et cliquez sur le bouton Effets appliqués. Cliquez ensuite sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet dans le panneau Effets appliqués.

  3. Dans la boîte de dialogue Remplacement de couleur, sélectionnez la couleur à remplacer en cliquant sur une couleur dans la zone Original située à gauche (le pointeur se transforme en pipette), ou en cliquant sur l’échantillon de couleur cible et en sélectionnant une couleur dans le sélecteur de couleur.

  4. Sélectionnez la couleur de remplacement en cliquant sur l’échantillon de la couleur de remplacement.

  5. À l’aide du curseur Tolérance, élargissez ou réduisez la plage de couleurs à remplacer.

  6. Sélectionnez la propriété Couleur opaque pour effectuer le remplacement sans conserver les niveaux de gris, puis cliquez sur OK.

  7. Cliquez sur Terminé.

Correction gamma

L’effet Correction gamma éclaircit ou assombrit un élément sans trop altérer les tons foncés et les tons clairs. Pour ce faire, la Correction gamma modifie la luminosité des tons moyens (milieu de gamme des niveaux de gris) sans toucher aux zones sombres ou claires. La valeur gamma par défaut est 7. Vous pouvez choisir une valeur gamma entre 1 et 28.

Teinte

Cet effet modifie les informations de couleur de l’élément. Pour chaque pixel, la valeur de luminance définit un mélange de deux couleurs. Les options Foncée et Claire indiquent les couleurs sombres auxquelles les pixels clairs seront mappés. Les pixels intermédiaires reçoivent des valeurs intermédiaires. L’option Facteur détermine l’intensité de l’effet.

Incrustation

Pour plus d’informations sur l’utilisation d’effets d’incrustation pour créer une transparence, voir Surimpression et transparence.

Réglage alpha

Utilisez l’effet Réglage alpha à la place de l’effet Opacité pour modifier l’ordre de rendu par défaut des effets fixes. Modifiez le pourcentage d’opacité pour créer des niveaux de transparence. Les options suivantes permettent d’interpréter la couche alpha dans l’élément.

Remarque :

cet effet ignore ou inverse la couche alpha d’une seule instance de l’élément. Pour modifier la couche alpha de toutes les instances de l’élément, optez pour la commande Métrage.

Ignorer alpha

Ignore la couche alpha de l’élément.

Inverser alpha

Inverse les zones transparentes et opaques de l’élément.

Masque seul

Affiche seulement la couche alpha.

an_05
Réglage alpha

A. Élément avec la couche alpha. B. Ignorer alpha C. Inverser alpha D. Masque seul 

Incrustation Filtre bleu et Incrustation Filtre vert (Windows uniquement)

Les effets Incrustation Filtre bleu et Incrustation Filtre vert créent un masque de tous les pixels qui sont identiques à un filtre bleu ou vert standard, de sorte qu’ils deviennent transparents. Ils sont généralement utilisés pour remplacer un fond bleu ou vert par un autre élément ; par exemple, lors du remplacement d’un filtre bleu situé derrière un chroniqueur météo par une carte météorologique.

Pour être utilisé efficacement, l’effet Incrustation Filtre bleu ou Incrustation Filtre vert nécessite un métrage où le fond est un filtre bleu ou vert standard lumineux, éclairé de façon homogène. Assurez-vous que les personnes ou les objets que vous placez devant la toile de fond ne portent pas les mêmes couleurs que la toile de fond (à moins qu’ils aient des zones que vous vouliez rendre transparentes). Pour un métrage en une seule couleur ne répondant pas à ces exigences, essayez l’effet Incrustation Chrominance ou Videomerge.

Vous pouvez ajuster les réglages suivants dans le panneau Effets appliqués :

Seuil

Définit le niveau de bleu ou de vert qui détermine quelles zones sont transparentes dans l’élément. Faites glisser le curseur Seuil vers la gauche pour augmenter le montant de transparence. Utilisez l’option Masque seul pour afficher les zones sombres (transparentes) à mesure que vous déplacez le curseur Seuil.

Découpe

Définit l’opacité des zones non transparentes désignées par l’option Seuil. Pour augmenter l’opacité, faites glisser le curseur Découpe vers la droite. Utilisez l’option Masque seul pour afficher les zones claires (opaques) à mesure que vous déplacez le curseur Découpe.

Lissage

Indique le degré de lissage appliqué aux frontières séparant les zones transparentes des zones opaques. Choisissez Aucun pour obtenir des frontières nettes, sans lissage. Cela permet de préserver les lignes franches, comme dans les titres. Choisissez Faible ou fort selon l’importance du lissage souhaitée.

Masque seul

Affiche uniquement la couche alpha de l’élément. Le noir représente les zones transparentes, le blanc les zones opaques et le gris les zones partiellement transparentes.

Incrustation Chrominance (Windows uniquement)

L’effet Incrustation Chrominance crée une transparence à partir d’une couleur ou d’une plage chromatique. Ce type d’incrustation est utile pour une scène filmée devant un filtre contenant une plage d’une couleur ; un filtre bleu foncé, par exemple. Pour sélectionner une couleur, cliquez sur le nuancier ou cliquez sur l’outil Pipette et sélectionnez une couleur dans le panneau Moniteur. Pour contrôler la plage de couleurs transparentes, modifiez le niveau de tolérance. Vous pouvez également lisser les bords de la zone transparente pour créer une transition lissée entre les zones transparentes et opaques.

ac_28
Incrustation Chrominance

A. Élément original B. Surimpression de la couleur bleu. C. Élément de la seconde piste D. Élément composite final 

Remarque :

Appliquez l’effet Incrustation Chrominance plusieurs fois à un élément pour incruster plusieurs couleurs.

Si nécessaire, réglez les options de chrominance suivantes :

Tolérance

Élargit ou réduit la plage de couleurs qui deviendra transparente. Plus la valeur est élevée, plus la plage est étendue.

Dégradé

Mélange l’élément en cours d’incrustation avec l’élément sous-jacent. Plus la valeur est élevée, plus les éléments se confondent.

Seuil

Définit la quantité des tons foncés dans la plage de la couleur sélectionnée. Plus la valeur est élevée, plus les tons foncés sont importants.

Découpe

Obscurcit ou éclaircit les tons foncés. Faites glisser vers la droite pour obscurcir les tons foncés, en veillant à ne pas dépasser le curseur Seuil ; les pixels gris et les pixels transparents seraient inversés.

Lissage

Indique le degré de lissage appliqué aux frontières séparant les zones transparentes des zones opaques. Le lissage consiste à mélanger les pixels pour estomper les limites. Choisissez Aucun pour obtenir des frontières nettes, sans lissage. Cela permet de préserver les lignes franches, comme dans les titres. Choisissez Faible ou fort selon l’importance du lissage souhaitée.

Masque seul

Affiche uniquement la couche alpha de l’élément tel qu’il est modifié par les réglages d’incrustation. Si l’option Masque seul est sélectionnée, les zones opaques d’un élément apparaissent en blanc, les zones transparentes apparaissent en noir et les zones partiellement transparentes en gris. Supprimez toutes les zones en gris pour produire une incrustation propre, aux contours nets.

Effet Cache différentiel

Cet effet crée une transparence en comparant un élément source à un élément différentiel, puis masque les pixels dans l’image source qui correspondent à la position et à la couleur dans l’image différentielle. Il est en général utilisé pour masquer un arrière-plan statique derrière un objet animé, placé ensuite sur un arrière-plan différent. L’élément différentiel est souvent une simple image de métrage d’arrière-plan (avant que l’objet animé n’apparaisse). Pour cette raison, l’effet d’incrustation Cache différentiel est surtout employé dans les scènes filmées avec une caméra fixe et un arrière-plan statique.

ac_difference_matte
Effet Cache différentiel

A. Image originale B. Image de fond C. Image sur une seconde piste. D. Image composite finale 

Cache de transparence (quatre points, huit points et seize points)

Utilisez ces effets pour appliquer un cache de transparence de quatre, huit ou seize points de réglage pour des incrustations plus détaillées. Après avoir appliqué l’effet, cliquez sur le bouton Effets appliqués, puis sur le nom de l’effet dans le panneau Effets appliqués pour afficher les poignées du cache de transparence dans le panneau Moniteur. Pour ajuster le cache, faites glisser les poignées correspondantes dans le panneau Moniteur.

Incrustation Cache image, effet

L’effet d’incrustation Image cache définit les zones transparentes en fonction de la couche alpha ou des valeurs de luminosité d’une image de cache. Pour obtenir les résultats attendus, utilisez comme cache une image en niveaux de gris, sauf si vous voulez changer les couleurs de l’élément. Chaque couleur de l’image cache supprime le même niveau de couleur de l’élément. Par exemple, les zones blanches de l’élément correspondant aux zones rouges de l’image cache apparaissent en bleu-vert (rappelez-vous que le blanc d’une image RVB comprend 100 % de rouge, 100 % de vert et 100 % de bleu) ; comme le rouge devient lui aussi transparent dans l’élément, seules les couleurs bleues et vertes conservent leurs valeurs initiales. Sélectionnez votre cache en cliquant sur le bouton Configurer dans le panneau Effets appliqués.

ac_image_matte
Image fixe utilisée comme cache (gauche) définissant les zones transparentes dans l’élément supérieur (centre) et révélant l’élément d’arrière-plan (droite).

Cache Alpha

Combine les éléments en utilisant les valeurs de couche alpha du cache d’image.

Cache par lumi

Combine les éléments en utilisant les valeurs de luminance du cache d’image.

Incrustation Luminance, effet

Cet effet masque toutes les zones d’un calque correspondant à la luminance ou à la luminosité spécifiée. Utilisez cet effet lorsque la luminance de l’objet auquel vous souhaitez appliquer un cache est très différente de celle de son arrière-plan. Si, par exemple, vous voulez créer un cache pour des notes de musique sur un fond blanc, vous pouvez masquer les valeurs plus claires. Les notes de musique foncées forment alors les seules zones opaques.

ac_75
L’arrière-plan blanc de l’image originale (gauche et haut) est supprimé à l’aide de l’effet d’incrustation Luminance et combiné sur un calque sous-jacent (droite).

Seuil

Indique la plage des valeurs sombres qui sont transparentes. Plus les valeurs sont élevées, plus la plage de transparence s’élargit.

Découpe

Définit l’opacité des zones non transparentes désignées par l’option Seuil. Plus les valeurs sont élevées, plus la transparence est grande.

Conseil : vous pouvez également utiliser l’effet d’incrustation Luminance pour rendre des zones claires transparentes en attribuant une valeur faible à l’option Seuil et une valeur élevée à l’option Découpe.

Incrustation Non rouge

L’incrustation Non rouge crée la transparence d’après les fonds bleus ou verts. Semblable aux incrustations Filtre bleu et Filtre vert, elle permet cependant de mélanger deux éléments. En outre, elle contribue à réduire l’effet de franges des contours des objets non transparents. Utilisez l’effet d’incrustation Non rouge pour rendre transparents les filtres verts lorsque vous devez contrôler le mélange ou lorsque les résultats d’un effet d’incrustation Filtre bleu ou Filtre vert ne sont pas satisfaisants.

Les réglages suivants de l’effet Incrustation Non rouge peuvent être ajustés dans le panneau Effets appliqués :

Seuil

Définit les niveaux de bleu ou de vert qui déterminent quelles zones sont transparentes dans l’élément. Faites glisser le curseur Seuil vers la gauche pour augmenter le montant de transparence. Utilisez l’option Masque seul pour afficher les zones sombres (transparentes) à mesure que vous déplacez le curseur Seuil.

Découpe

Définit l’opacité des zones non transparentes désignées par la valeur Seuil. Plus les valeurs sont élevées, plus la transparence est grande. Faites glisser vers la droite jusqu’à ce que le niveau de la zone opaque soit satisfaisant.

Suppression de la frange

Supprime la couleur résiduelle du filtre vert ou bleu le long des bords des zones opaques d’un élément. Choisissez Aucune pour désactiver la suppression de la frange. Choisissez Verte ou Bleue pour supprimer un bord résiduel du métrage de filtre vert ou bleu, respectivement.

Lissage

Spécifie le degré de lissage appliqué aux frontières séparant les zones transparentes des zones opaques. Choisissez Aucun pour obtenir des frontières nettes, sans lissage. Cela permet de préserver les lignes franches, comme dans les titres. Choisissez Faible ou fort selon l’importance du lissage souhaitée.

Masque seul

Affiche uniquement la couche alpha de l’élément. Le noir représente les zones transparentes, le blanc les zones opaques et le gris les zones partiellement transparentes.

Remarque :

Combinez l’effet Incrustation Non rouge avec l’effet Incrustation Filtre bleu, Incrustation Filtre vert ou Videomerge pour lisser les zones difficiles à incruster.

Cache de suppression, effet

Cet effet supprime les franges des éléments qui sont prémultipliées avec une couleur. Il est utile pour combiner des couches alpha avec des textures de remplissage de fichiers distincts. Si vous importez un métrage comportant une couche alpha prémultipliée, vous devrez peut-être supprimer les halos des images. Les halos sont générés par un contraste élevé entre la couleur de l’image et la couleur de fond ou du cache. Supprimer ou modifier la couleur du cache permet de supprimer les halos.

Sélectionnez la couleur du cache dans le menu Type de masque.

Effet Incrustation Différence RVB (Windows uniquement)

L’effet d’incrustation Différence RVB est une version simplifiée de l’effet d’incrustation Chrominance. Il permet de sélectionner une plage de couleurs, mais pas de fusionner l’image ni d’ajuster la transparence des gris. L’effet d’incrustation Différence RVB convient parfaitement aux scènes fortement éclairées sans tons foncés ou aux premiers montages qui ne nécessitent aucun peaufinage.

Couleur

Indique quelle couleur dans la vidéo sera rendue transparente par le masque.

Tolérance

Élargit ou réduit la plage de la couleur cible qui deviendra transparente. Plus la valeur est élevée, plus la plage est étendue.

Lissage

Indique le degré de lissage appliqué aux frontières séparant les zones transparentes des zones opaques. Choisissez Aucun pour obtenir des frontières nettes, sans lissage. Cela permet de préserver les lignes franches, comme dans les titres. Choisissez Faible ou Fort selon l’importance du lissage souhaitée.

Masque seul

Affiche uniquement la couche alpha de l’élément. Le noir représente les zones transparentes, le blanc les zones opaques et le gris les zones partiellement transparentes.

Ombre portée

Applique un décalage de ton foncé à moitié gris et à moitié opaque par rapport aux zones opaques de l’image de l’élément original de quatre pixels vers le bas ou la droite. Cette option donne un meilleur résultat avec des objets graphiques simples tels que des titres.

Incrustation Cache de piste

Utilisez l’incrustation Cache de piste pour afficher un élément (élément de fond) au travers d’un autre (élément surimprimé) en utilisant un troisième fichier comme cache pour créer des zones transparentes dans l’élément en surimpression. Cet effet nécessite deux éléments et un cache, chacun étant placé sur sa piste respective. Les zones blanches du cache sont opaques dans l’élément en surimpression, empêchant ainsi les éléments sous-jacents de transparaître. Les zones noires du cache sont transparentes, et les zones grises partiellement transparentes.

Il existe plusieurs moyens de créer des caches :

  • Créez du texte ou des formes (utilisez uniquement des images en niveaux de gris si vous souhaitez disposer des informations de luminance), enregistrez le titre, puis importez le fichier en tant que cache dans la vue Titres.

  • Créez un cache à partir d’un élément en utilisant l’effet Videomerge, Incrustation Chrominance, Incrustation Filtre bleu, Incrustation Filtre vert ou Incrustation Non rouge, puis sélectionnez l’option Masque seul de l’effet.

  • Créez une image en niveaux de gris dans Adobe Photoshop Elements, Adobe Illustrator ou Adobe Photoshop, puis importez-la dans Premiere Elements.

L’effet Incrustation Cache de piste présente les paramètres suivants :

Cache

Énumère les pistes vidéo contenant des éléments susceptibles d’être utilisés comme caches. Choisissez-en une dans la liste.

Composite d’après

Sélectionnez Cache Alpha, dans le menu contextuel, pour définir la transparence du cache en fonction de sa couche alpha. Cache par lumi. définit la transparence en fonction de la luminance ou de la luminosité du cache.

Inverser

Inverse l’ordre des éléments d’arrière-plan et d’avant-plan.

Éléments Effets artistiques NewBlue

Aérographe

L’option Aérographe crée un effet bombe de peinture en adoucissant les couleurs, tout en conservant des bords nets.

Jet

Vous permet de définir la largeur de jet de l’aérographe. Augmentez cette valeur pour mélanger les couleurs sur des zones de grande taille. Diminuez-la pour que les détails de chaque couleur individuelle ressortent davantage.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Coloriser

L’option Coloriser passe les images en noir et blanc, puis rehausse des zones spécifiques à l’aide d’une ou deux couleurs de votre choix. Les zones rehaussées sont celles qui contiennent l’une des deux couleurs spécifiées. Vous pouvez spécifier les deux couleurs dominantes de l’image et définir la quantité de couleur à appliquer.

Pour utiliser une seule couleur, définissez la valeur d’intensité de l’une des couleurs sur 0.

Couleur A et Couleur B

Spécifiez les couleurs dominantes de l’image. Servez-vous de la pipette pour sélectionner les couleurs directement dans l’image ou cliquez sur l’échantillon dans le sélecteur de couleurs. La luminosité, qu’elle soit importante ou faible, n’affecte pas les résultats ; toutefois, la teinte est importante. Par exemple, vous pouvez sélectionner du vert foncé ou du vert clair et le résultat sera le même. Vous pouvez affiner la couleur en cliquant sur l’échantillon de couleur et en l’ajustant dans le sélecteur de couleurs.

Intensité A et Intensité B

Contrôlez l’influence de la couleur de peinture associée. Plus la peinture est intense, plus elle est utilisée pour colorer les teintes voisines.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Dessin au trait

L’effet Dessin au trait convertit une image en une série de points et de lignes, dessinés sur un fond de couleur uni.

Papier

Définit la couleur d’arrière-plan. Servez-vous de la pipette pour sélectionner directement une couleur dans l’image ou cliquez sur l’échantillon pour choisir une couleur dans le sélecteur de couleurs.

Encre

Définit la couleur du stylo utilisé pour tracer les lignes. Servez-vous de la pipette ou de l’échantillon pour choisir une couleur.

Densité

Définit la sensibilité pour la création des lignes. Faites glisser le curseur à gauche au maximum pour obtenir une ligne fine ou inexistante. Faites glisser le curseur à droite pour obtenir une image complexe, dont les lignes transparaissent dans la texture.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Métallique

L’effet Métallique modifie une image de manière à ce qu’elle ait l’air constituée de métal. Vous pouvez choisir la couleur du métal, son comportement et la quantité de métal ajoutée à l’image originale.

Couleur

Définit la couleur du métal. Servez-vous de la pipette pour sélectionner directement une couleur dans l’image ou cliquez sur l’échantillon pour choisir une couleur dans le sélecteur de couleurs.

Métal

Indique quelle quantité de métal est mélangée à l’image. Cet effet peut être utilisé conjointement à l’option Image pour créer un mélange harmonieux entre l’image et le métal.

Image

Indique la proportion de l’image originale à mélanger avec le métal. Le mélange d’un métal et des couleurs originales permet de créer une image saisissante. Activez à la fois les options Métal et Image pour augmenter la luminosité.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Esquisse au pastel

L’effet Esquisse au pastel adoucit les couleurs et affirme la netteté des bords, donnant à l’image une apparence de peinture aux couleurs pastel.

Densité

Définit la sensibilité pour la création des lignes. Faites glisser le curseur vers la gauche pour diminuer le nombre de lignes et vers la droite pour l’augmenter.

Dégradé

Indique comment mélanger l’image originale avec l’image esquissée. Faites glisser le curseur vers la droite pour que l’image originale domine. Faites-le glisser vers la gauche pour donner une apparence plus esquissée.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Apparence film NewBlue

Film ancien

L’effet Film ancien donne à votre vidéo l’apparence d’un vieux film (éraflures, tressautements, grain de l’image), avec divers paramètres que vous pouvez modifier pour un impact maximum.

Dommages

Détermine le degré d’endommagement simulé du film, notamment les éraflures et l’usure.

Couleur-Sépia-N&B

Transforme un film couleur en film sépia ou noir et blanc.

Bougé

Détermine le degré de tressautement de la caméra dans la scène.

Schéma d’usure

Détermine le type d’usure simulé sur le film. Utilisez ce paramètre conjointement avec l’option Dommages.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Éléments Effets de mouvements NewBlue

Caméra active

L’effet Caméra active simule divers mouvements de caméra, notamment l’effet caméra à l’épaule, marteau-piqueur et voyage en train.

Horizontal

Définit la plage de mouvements sur un axe horizontal (gauche et droite).

Vertical

Définit la plage de mouvements sur un axe vertical (haut en bas).

Recadrage

Agrandit l’image afin qu’elle ne soit pas coupée au niveau des bords, en raison des mouvements de caméra. En fonction des paramètres Horizontal et Vertical, faites glisser le curseur jusqu’à l’endroit approprié pour masquer tous les bords d’image visibles.

Fréquence

Définit la vitesse de déplacement de la caméra d’une position à une autre.

Bougé

Définit la fréquence et l’intensité des tressautements aléatoires, lorsque la caméra passe d’une position à une autre.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Tremblement de terre

L’effet Tremblement de terre recrée les mouvements chaotiques d’un véritable séisme, en bougeant, en tournant et en brouillant l’image, simulant les secousses de la caméra.

Amplitude

Définit l’amplitude des mouvements. Faites glisser le curseur vers la gauche pour des mouvements légers. Amenez-le complètement à droite pour une amplitude de mouvement maximum.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Brouillage incliné

L’effet Brouillage incliné déforme l’image sur la base de deux axes. Imaginez par exemple une rangée de livres, sur une étagère, qui penche vers la droite. Si vous poussez les livres vers la gauche, ils seront alors tous penchés à gauche. Cette option vous permet d’augmenter ou de diminuer l’inclinaison (angle) de la première image, puis de brouiller cette image suivant cette inclinaison.

Inclinaison H

Indique une inclinaison horizontale. Dans le cas d’une inclinaison horizontale, l’image se brouille progressivement sur les côtés à mesure qu’elle s’éloigne du point central de l’effet.

Inclinaison V

Indique une inclinaison verticale. Dans le cas d’une inclinaison verticale, l’image se brouille progressivement en haut et en bas à mesure qu’elle s’écarte au-dessus du point central de l’effet.

Angle

Fait pivoter l’effet de pente suivant un angle en degrés.

Centre

Indique le point central de l’effet de brouillage incliné.

Dégradé

Indique le degré de brouillage à appliquer à l’image. Faites glisser le curseur à gauche au maximum pour faire disparaître le brouillage. Faites-le glisser vers la droite pour augmenter le pourcentage de brouillage, jusqu’à ce que l’image originale soit totalement remplacée par une image floue.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Zoom flou

L’effet Zoom flou simule un zoom de caméra dans le champ, en ajoutant un flou de déplacement que vous pouvez abaisser ou remonter pour obtenir un effet plus radical.

Zoom

Définit la puissance du zoom. Faites glisser le curseur vers la droite pour augmenter l’agrandissement de l’image. À mesure que vous l’augmentez, un flou se crée en partant de l’image originale jusqu’à une version agrandie de l’image.

Dégradé

Indique le degré de flou à appliquer à l’image nette. Lorsque le curseur est placé tout à gauche, le flou disparaît. Faites-le glisser vers la droite pour augmenter le pourcentage de brouillage, jusqu’à ce que l’image originale soit totalement remplacée par une image floue.

Centre

Définit l’origine du zoom..

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Effet NewBlue Cartoonr

L’effet Cartoonr Plus NewBlue est le dernier ajout à la liste des effets pouvant être appliqués aux séquences vidéo dans Adobe Premiere Elements Editor. Cet effet dote les séquences vidéo sur lesquelles il est appliqué d’un aspect de style dessin animé. Utilisez-le pour créer un dessin animé à partir de l’une de vos séquences vidéo.

Vous pouvez personnaliser cet effet en modifiant ses paramètres.

Densité

Détermine le nombre de lignes à tracer. Avec la valeur la plus faible, seules les lignes les plus simples et les plus évidentes sont visibles.

Nettoyer

Supprime les impuretés et le bruit entre les lignes.

Largeur

Détermine la largeur des lignes. L’augmentation de la valeur accroît la largeur générale des lignes.

Mixer

Détermine l’intensité des lignes noires entrelacées dans l’image. Augmentez la valeur pour obtenir des lignes unies noires.

Calques

Détermine le nombre de calques de peinture pour la coloration de l’image. Une valeur faible permet d’obtenir de larges calques distincts. Augmentez la valeur pour fusionner les peintures dans une palette qui se modifie constamment.

Lisse

Contrôle le lissage des bords du calque. Des valeurs faibles définissent des bords crus à haute résolution. Si les valeurs sont élevées, les calques s’éloignent et se rapprochent des lignes de l’image.

Plus net

Augmente la netteté des bords du calque. Des valeurs élevées définissent un effet fort, presque cassant.

Ombrage

Ajoute un ombrage gras autour des bords des objets de l’image, rendant celle-ci plus spectaculaire.

Variation chromatique

Lorsque vous modifiez la valeur, les couleurs sont remplacées par d’autres couleurs incluses dans le spectre de la couleur primaire.

Couleur

Définit la saturation des couleurs. Réduisez la valeur pour obtenir une image monochrome. Augmentez-la pour obtenir des couleurs vives.

Luminosité

Définit la luminosité générale de l’image.

Contraste

Augmente le contraste entre les zones sombres et claires de l’image.

Dégradé

Fusionne l’image originale avec l’image de type dessin animé. Diminuez la valeur afin d’obtenir une image proche de l’image originale. Augmentez-la pour intensifier l’effet dessin animé.

Perspective

3D simple

Cet effet permet de manipuler un élément dans un espace tridimensionnel imaginaire. Vous pouvez faire pivoter l’élément autour d’un axe horizontal ou vertical et le déplacer vers l’avant ou vers l’arrière. Vous pouvez également créer des reflets spéculaires et simuler le reflet de la lumière sur une surface en rotation. La source lumineuse se situe toujours au-dessus, derrière et à gauche du spectateur. Du fait que la lumière vient d’en haut, l’élément doit pencher vers l’arrière pour capter le reflet. Le réalisme de l’aspect tridimensionnel s’en trouve renforcé.

ac_27
Options 3D simple

A. Rotation horizontale B. Rotation horizontale et verticale C. Rotation horizontale, verticale et distance 

Rotation horizontale

Détermine le sens de la rotation (autour d’un axe vertical). Vous pouvez appliquer une rotation de 90 degrés pour afficher le « dos » de l’élément, c’est-à-dire l’élément inversé comme dans un miroir.

Rotation verticale

Détermine le sens de la rotation (autour d’un axe horizontal)

Distance d’observation

Indique la distance de l’élément par rapport au spectateur. Plus la valeur est élevée, plus l’élément s’éloigne.

Reflet spéculaire

Ajoute un jet de lumière qui se reflète sur la surface du calque en rotation, comme si une source lumineuse éclairait d’en haut. En mode prévisualisation de l’image filaire, un signe plus (+) rouge indique le reflet s’il n’est pas visible sur le calque (c’est-à-dire si le centre du reflet ne fait pas intersection avec l’élément) ; autrement, le signe plus est vert. Vous devez effectuer un rendu de prévisualisation pour que le reflet devienne visible dans le panneau Moniteur.

Prévisualisation

Trace un aperçu filaire de l’élément tridimensionnel. Le traitement d’un élément tridimensionnel peut être assez long ; le rendu filaire vous donne plus rapidement une idée de l’élément pour que vous puissiez le manipuler à votre guise. Une fois l’ajustement de l’élément filaire terminé, désélectionnez le contrôle Aperçu.

Biseau alpha

Cet effet ajoute un bord biseauté et éclairci aux bords alpha de l’élément, ce qui produit généralement l’impression d’une troisième dimension sur les éléments en deux dimensions. (Si l’élément n’a pas de couche alpha ou si sa couche alpha est entièrement opaque, l’effet s’applique aux bords de l’élément). Le contour créé par cet effet est un peu plus doux que celui produit par l’effet Contours biseautés. Il convient particulièrement aux objets texte contenant une couche alpha.

Contours biseautés

Cet effet donne un aspect biseauté tridimensionnel aux bords de l’élément. La position des bords est déterminée par la couche alpha de l’élément source. Contrairement au Biseau alpha, cet effet crée toujours des bords rectangulaires, de sorte que les éléments dont la couche alpha n’est pas rectangulaire laissent à désirer. Tous les bords ont la même épaisseur.

Ombre portée

L’effet Ombre portée jette une ombre portée derrière l’élément. La forme de l’ombre est déterminée par la couche alpha de l’élément. Contrairement à beaucoup d’autres effets, l’ombre portée peut créer une ombre à l’extérieur des limites de l’élément (les dimensions de l’élément source).

L’effet Ombre portée reposant sur la couche alpha, il fonctionne bien avec les fichiers d’éléments 32 bits issus des logiciels de rendu 3D et de dessin qui gèrent la couche alpha.

Remarque :

l’effet Ombre portée donne de meilleurs résultats lorsqu’il est le dernier effet rendu ; appliquez-le après tous les autres effets. Vous pouvez créer une ombre réaliste dans des éléments animés en appliquant et en animant l’effet Trajectoire ou 3D simple avant d’appliquer l’effet Ombre portée.

Pixellisation

Facettes (Windows uniquement)

L’effet Facette regroupe en cellules les pixels de même valeur colorimétrique afin de donner un aspect pictural. Cet effet ne permet pas l’utilisation d’images clés.

Rendu

Éclairs

L’effet Éclairs crée des éclairs et d’autres effets électriques, y compris un effet « Échelle de Jacob » (effet illustrant la foudre reliant deux pointes métalliques comme dans les films d’horreur) entre deux points spécifiques dans un élément. Cet effet s’exécute automatiquement sans images clés sur l’intervalle de temps.

Point de départ, point d’impact

Spécifie le point de début et de fin de l’éclair.

Segments

Spécifie le nombre de segments composant l’éclair principal. Une valeur élevée génère plus de détails, mais résulte en une animation plus saccadée.

Amplitude

Spécifie la taille des ondulations dans l’éclair sous forme de pourcentage de la largeur de l’élément.

Niveau de détails, Intensité des détails

Spécifie le niveau de détails ajoutés à l’éclair et à ses branches. Pour Niveau de détails, les valeurs habituelles sont comprises entre 2 et 3. Pour Amplitude des détails, une valeur typique est 0,3. Des valeurs plus élevées pour ces options peuvent convenir pour des images fixes, mais elles tendent à obscurcir des animations.

Ramifications

Indique le niveau de ramification à la fin de l’éclair. La valeur 0 ne produit aucune ramification, la valeur 1 résulte en des ramifications à chaque segment.

Sous-ramifications

Spécifie le niveau de ramification à partir des branches. Des valeurs élevées produisent des éclairs ressemblant à des arbres.

Angle des branches

Spécifie l’amplitude de l’angle entre une branche et l’éclair principal.

Longueur des segments

Spécifie la taille de chaque segment de branche en tant que fraction de la taille moyenne des segments dans l’éclair.

Segments/branche

Spécifie le nombre maximum de segments pour chaque branche. Pour obtenir de longues branches, spécifiez des valeurs élevées à la fois pour les segments de branche et pour leur taille.

Épaisseur des branches

Spécifie la largeur moyenne de chaque branche en tant que fraction de la largeur de l’éclair.

Modifiez les options suivantes pour l’effet Éclairs :

Vitesse

Spécifie la vitesse d’ondulation de l’éclair.

Stabilité

Détermine la manière dont l’éclair ondule sur la ligne définie par les points de début et d’impact. Des valeurs basses rapprochent l’éclair de la ligne ; des valeurs élevées créent des rebonds importants. Utilisez la valeur Force d’aspiration avec la valeur Stabilité pour créer un effet Échelle de Jacob qui ramène l’éclair à un emplacement sur la ligne de départ après qu’il ait été attiré dans une direction spécifiée dans Force d’aspiration. Une valeur Stabilité trop basse ne permet pas à l’éclair d’être étiré sous forme d’arc avant de revenir à sa place ; une valeur trop élevée fait rebondir l’éclair dans tous les sens.

Impact fixe

Détermine si le point d’impact de l’éclair reste fixe. Si cette option n’est pas sélectionnée, l’extrémité de l’éclair ondule autour du point d’impact.

Épaisseur, Variation d’épaisseur

Indiquez l’épaisseur de l’éclair principal ainsi que la variation d’épaisseur des différents segments. Les variations d’épaisseur s’effectuent de façon aléatoire. La valeur 0 ne produit aucun changement de l’épaisseur ; la valeur 1 résulte en des changements d’épaisseur maximum.

Épaisseur intérieure

Spécifie la largeur de la lueur interne, comme spécifié par la valeur Couleur interne. L’épaisseur intérieure est liée à l’épaisseur totale de l’éclair.

Couleur externe, Couleur intérieure

Spécifie les couleurs utilisées pour les lueurs interne et externe de l’éclair. Dans la mesure où l’effet d’éclair ajoute ces couleurs par-dessus les couleurs existantes de la composition, les couleurs primaires produisent généralement les meilleurs résultats. Souvent, les couleurs lumineuses s’éclaircissent, devenant parfois blanches, en fonction de la luminosité des couleurs sous-jacentes.

Force centrifuge, Direction de la force

Indiquez la force centrifuge et la direction de la force de l’éclair. Utilisez la valeur Force centrifuge avec la valeur Stabilité pour créer un effet Échelle de Jacob.

Générateur aléatoire

Spécifie un point de départ pour l’affichage aléatoire des effets d’éclair que vous avez spécifiés. Dans la mesure où les mouvements aléatoires de l’éclair peuvent interférer avec un autre élément, la définition d’une autre valeur pour l’option Générateur aléatoire démarre l’affichage aléatoire à un autre endroit et modifie la trajectoire de l’éclair.

Mode de fusion

Spécifie la façon dont l’éclair est ajouté à la couche. Adobe Premiere Elements prend en charge les de fusion des couches qui changent l’interaction entre les couches. Vous utilisez régulièrement les les plus courants dans votre travail au quotidien. Par exemple, si votre image est trop foncée, vous pouvez l’éclaircir rapidement en dupliquant le calque de la photo dans la palette Calques. Vous passez ensuite du mode de couche en double à Écran. Utilisez le filtre Opacité pour sélectionner des de fusion pour les différents calques de votre vidéo. Premiere Elements prend en charge 27 modes de fusion. Sélectionnez un mode de fusion dans la liste et appliquez-le à votre image. Utilisez les curseurs pour augmenter ou diminuer son effet.

Simulation

Contrôle la génération image par image de l’éclair. Sélectionnez l’option Retour à chaque image pour inclure l’éclair dans chaque image. Pour que l’éclair se comporte de la même façon dans chaque image à chaque exécution, ne sélectionnez pas cette option. La sélection de cette option peut augmenter la durée du rendu.

Accélération

Cet effet crée un dégradé de couleur, en opérant une fusion avec le contenu de l’élément initial. Il crée un dégradé linéaire ou radial et change graduellement la position et les couleurs du dégradé. Utilisez les propriétés Point de départ et Point d’arrivée pour spécifier les positions de début et de fin. Utilisez le contrôle Dispersion pour disperser les couleurs du dégradé et éliminer les effets de bande.

Remarque :

en général, les dégradés ne sont pas bien diffusés ; d’importants effets de bande surviennent parce que le signal de chrominance de diffusion ne contient pas une résolution suffisante pour reproduire le dégradé de façon fluide. Le contrôle Dispersion disperse les couleurs du dégradé, supprimant ainsi les effets de bande visibles à l’œil humain.

Stabilisateur vidéo

Stabilisateur

L’effet stabilisateur supprime les secousses indésirables de la caméra en analysant l’image vidéo et en suivant les objets de l’image. Si l’image entière bouge soudainement, l’effet compense le mouvement en décalant l’image dans la position opposée, lissant ainsi les tressautements de la caméra. Vous pouvez indiquer l’intensité avec laquelle vous voulez faire disparaître les tressautements. Lorsque l’effet déplace l’image, il laisse vide la vidéo d’un côté. Utilisez Fond - Utiliser l’original, le zoom ou les deux pour indiquer comment l’espace sera rempli.

Lissage

Spécifie le degré de stabilisation. Lorsque qu’il est baissé au maximum, l’effet ne supprime que les plus faibles tressautements et vibrations. Lorsqu’il est monté au maximum, il permet au mouvement de la caméra de rester stable pendant un long moment. En cas de mouvement intentionnel exercé sur la caméra (par exemple si l’utilisateur fait un panoramique à travers la scène), le fait de définir une valeur élevée de lissage peut permettre à l’effet de supprimer ce mouvement. Par conséquent, il est important de définir le lissage de sorte qu’il soit approprié à chaque scène.

Fond - Utiliser l’original

Remplit tous les bords vides avec l’image de la vidéo d’origine. Cette option fonctionne bien en cas de faibles mouvements.

Zoom

Élargit l’image pour remplir les bords vides. Plus la stabilisation est nécessaire (plus l’image d’origine tremble), plus vous voudrez zoomer pour compenser les mouvements.

Limite de correction du zoom

Force la stabilisation pour qu’elle ne se fasse pas plus loin que les bords de l’image (zoomée) élargie. Cette option désactive la stabilisation lorsque celle-ci atteint le bord. Elle ne permet en effet pas la compensation totale du mouvement. Utilisez cette option si vous voulez vous assurer que ces bords n’apparaîtront jamais.

NewBlue, Inc., www.newbluefx.com .

Esthétiques

Luminescence alpha

L’effet Luminescence alpha ajoute des couleurs autour des contours d’une couche alpha masquée. Une même couleur peut s’effacer progressivement ou glisser vers une autre nuance à mesure qu’elle s’éloigne du contour.

Luminescence

Détermine la distance sur laquelle la couleur s’éloigne du contour de la couche alpha. Plus la valeur est élevée, plus la luminescence est forte (et plus le traitement avant lecture ou exportation est lent).

Luminosité

Détermine l’opacité initiale de la luminescence.

Couleur de départ

Indique la couleur de luminescence actuelle. Cliquez sur l’échantillon de couleur pour choisir une autre couleur.

Couleur d’arrivée

Permet d’appliquer une autre couleur à la frange extérieure de la luminescence.

Fondu

Indique si les couleurs disparaissent en effet de fondu ou restent unies.

Estampage couleur

Cet effet accentue le contour des objets de l’élément, mais ne supprime pas les couleurs d’origine de celui-ci.

Direction

Indique la direction apparente dans laquelle la source lumineuse est orientée, en degrés. Un angle de 45 degrés porte l’ombre dans la direction Nord-Est.

Relief

Indique la profondeur du relief apparent, en pixels. En réalité, l’option Relief détermine l’épaisseur maximale des contours accentués.

Contraste

Indique le degré de renforcement des contours dans l’élément. Avec des valeurs basses, l’effet n’affecte que les contours les plus marqués. Plus vous augmentez la valeur, plus l’estampage est fort.

Part de l’original

Ajoute un pourcentage de l’élément source d’origine au résultat final.

Estampage

L’effet Estampage accentue le contour des objets de l’élément et supprime les couleurs. Il permet également d’accentuer les contours selon un angle donné.

Direction

Indique la direction apparente dans laquelle la source lumineuse est orientée, en degrés. Un angle de 45 degrés porte l’ombre dans la direction Nord-Est.

Relief

Indique la profondeur du relief apparent, en pixels. En réalité, l’option Relief détermine l’épaisseur maximale des contours accentués.

Contraste

Indique le degré de renforcement des contours dans l’élément. Avec des valeurs basses, l’effet n’affecte que les contours les plus marqués. Plus vous augmentez la valeur, plus l’estampage est fort.

Part de l’original

Ajoute un pourcentage de l’élément source d’origine au résultat final.

Détection des contours

L’effet Détection des contours identifie les zones de l’élément qui présentent des transitions significatives, puis accentue les contours. Les contours peuvent apparaître sous forme de lignes sombres sur fond blanc ou de lignes colorées sur fond noir. Après application de l’effet Détection des contours, les éléments ressemblent souvent à des croquis ou à des négatifs photographiques de l’original.

Inverser

Inverse l’élément, une fois les contours détectés. Si vous ne sélectionnez pas cette option, les contours présentent des lignes sombres sur fond blanc. Lorsque l’option Inverser est sélectionnée, les contours présentent des lignes colorées sur fond noir.

Part de l’original

Ajoute un pourcentage de l’élément source d’origine au résultat final.

Mosaïque

Cet effet remplit un calque de rectangles de couleur unie. Cela permet notamment de créer un élément fortement pixellisé.

Colonnes/Rangées

Indique le nombre de divisions de la mosaïque dans chaque direction.

Couleurs nettes

Applique à chaque carreau la couleur qu’avait son pixel central dans l’élément d’origine. Sinon, les carreaux prennent la couleur moyenne de la zone correspondante dans l’élément d’origine.

Bruit

Cet effet altère de façon aléatoire la valeur des pixels sur l’ensemble de l’élément.

Quantité

Indique la quantité de bruit, c’est-à-dire le degré de déformation créée par le déplacement aléatoire des pixels. La plage s’étend de 0 % (pas d’effet) à 100 % (l’élément devient généralement indiscernable).

Type

Lorsque l’option Par couleur est utilisée, elle modifie séparément les valeurs Rouge, Vert et Bleu des pixels de l’élément. Sinon, la même valeur s’applique à toutes les couches.

Écrêtage

Détermine si le bruit peut provoquer la réinitialisation des couleurs de pixels. Lorsque la valeur de couleur d’un pixel atteint son maximum, l’écrêtage s’arrête à cette valeur. Sans cette option, la valeur de couleur est réinitialisée ou repart aux valeurs les plus basses. Lorsque cette option est sélectionnée, même un bruit de 100 % laisse l’élément encore déchiffrable. Pour obtenir un élément totalement brouillé, désactivez l’option et activez Par couleur.

Multiplication

Cet effet divise l’écran en carreaux et affiche l’élément entier dans chacun d’eux. Déplacez le curseur pour indiquer le nombre de carreaux par colonne et par rangée.

Solarisation

Cet effet crée un mélange entre un élément négatif et un élément positif, ce qui génère un effet halo. L’effet est analogue à celui obtenu en exposant brièvement une épreuve à la lumière durant le développement.

Stroboscope

Cet effet effectue à intervalles irréguliers une opération arithmétique sur l’image. Par exemple, toutes les cinq secondes, l’élément devient entièrement blanc pendant un dixième de seconde ou les couleurs s’inversent à intervalles aléatoires.

Couleur

Spécifie la couleur de la lumière. Cliquez sur la zone blanche pour choisir une couleur dans le Sélecteur de couleurs, ou utilisez la pipette pour sélectionner une couleur à partir de l’élément.

Part de l’original

Spécifie l’intensité ou la luminosité, de l’effet. À la valeur 0, l’effet se manifeste à pleine intensité ; les valeurs plus basses diminuent l’intensité de l’effet.

Durée

Spécifie la durée en secondes de l’effet.

Période

Spécifie l’intervalle en secondes entre chaque effet stroboscopique. Par exemple, si vous fixez la Durée à 0,1 seconde et la Période à 1,0 seconde, l’effet s’appliquera durant 0,1 seconde et ne se manifestera à nouveau que 0,9 seconde plus tard. Si vous attribuez à Période une valeur inférieure à celle de Durée, l’effet sera constant.

Probabilité aléatoire

Spécifie la probabilité que l’effet sera appliqué à une image donnée de l’élément, d’où l’impression d’un effet aléatoire.

Mode

Indique le mode d’application de l’effet. Couleurs applique l’effet à toutes les couches de couleurs. Transparent rend l’élément transparent lorsque l’effet se produit.

Opérateur

Définit l’opérateur arithmétique à utiliser lorsque l’option Couleurs est sélectionnée dans le menu Stroboscope. L’option par défaut est Copier.

Générateur aléatoire

Rend aléatoire le fonctionnement de l’effet Éclairs.

Texture

Cet effet applique à un élément la texture d’un autre. Vous pouvez, par exemple, plaquer sur un arbre la texture d’un mur de briques, tout en contrôlant la profondeur de la texture et la source lumineuse apparente.

Calque de texture

Sélectionnez la source de la texture à utiliser dans la liste des pistes vidéo du menu contextuel. Pour voir la texture sans afficher l’élément effectivement utilisé pour la texture, définissez l’opacité pour l’élément de texture sur zéro. Pour désactiver la texture, sélectionnez Aucune.

Sens de la lumière

Change la direction de la source de lumière, et donc l’emplacement et la profondeur des ombres.

Contraste

Spécifie l’intensité de l’aspect de la texture. Une valeur inférieure réduit la quantité de texture visible.

Disposition

Indique le mode d’application de l’effet. Juxtaposer applique la texture de façon répétée sur l’ensemble de l’élément. Centrer place la texture au milieu de l’élément. Adapter étire la texture aux dimensions de l’élément sélectionné.

Temporisation

Écho

L’effet Écho combine une image avec des images précédentes provenant du même élément. Son utilisation est vaste, du simple écho visuel aux effets de rayures ou de maculage. L’effet Écho n’est visible que si l’élément contient du mouvement. Par défaut, lorsque vous appliquez cet effet, tout autre effet appliqué précédemment est ignoré.

ac_30
Écho

A. Élément original B. Élément avec des valeurs d’écho faibles C. Élément avec un nombre accru d’échos 

Intervalle

Spécifie l’intervalle, en secondes, entre les échos. Avec des valeurs négatives, l’écho se base sur les images précédentes ; avec des valeurs positives, il se base sur les images suivantes.

Nombre d’échos

Spécifie le nombre d’images combinées pour former l’écho. Si, par exemple, vous indiquez deux échos, l’effet crée un nouvel élément à partir de [minutage actuel], [minutage actuel + Intervalle] et [minutage actuel + 2 x Intervalle].

Intensité initiale

Spécifie l’intensité, ou luminosité, de l’image qui marque le début de la séquence d’écho. Si, par exemple, vous donnez la valeur 1, la première image sera combinée à sa pleine intensité. Si vous donnez la valeur 0,5, la première image sera combinée à la moitié de son intensité.

Atténuation

Spécifie le rapport d’intensités des échos subséquents. Par exemple, si vous donnez à l’atténuation la valeur 0,5, le premier écho sera moitié moins lumineux que la valeur Intensité initiale. La luminosité du deuxième écho sera encore inférieure de moitié, soit 0,25 fois la valeur Intensité initiale.

Opérateur

Spécifie les opérations à effectuer entre les échos. Addition combine les échos en ajoutant leur valeur de pixels. Si l’intensité de départ est trop élevée, ce mode peut rapidement subir une surcharge et générer des zébrures blanches. Réglez l’intensité de départ à 1,0 par nombre d’échos et la descente à 1,0 pour mélanger les échos de façon uniforme. Maximum combine les échos sur la base de la valeur maximale de tous les échos. Minimum combine les échos sur la base de la valeur minimale de tous les échos. Superposition simule leur combinaison en les plaçant optiquement en « sandwich ». Ce mode est proche de l’opérateur Addition, mais ne dépasse pas la charge aussi rapidement. Combinaison en arrière utilise les couches alpha des échos pour les combiner de l’arrière vers l’avant. Combinaison en avant les combine de l’avant vers l’arrière. Dégradé Combine les échos en calculant la moyenne de leurs valeurs.

Postérisation temporelle

L’effet Postérisation temporelle remplace la cadence des images dans un élément par une cadence de votre choix. Vous pouvez ralentir un élément en passant par exemple de 30 à 24 images par seconde pour donner une impression de film, et le ralentir à 18 i/s pour simuler l’instabilité des vieux films familiaux, ou le ralentir encore davantage pour lui donner un effet stroboscopique.

Transformation

Vue de la caméra (Windows uniquement)

Cet effet déforme un sujet en simulant sa prise de vue sous différents angles. L’image est modifiée en fonction de l’emplacement de cette caméra virtuelle.

Latitude

Déplace la caméra verticalement. L’élément bascule à la verticale.

Longitude

Déplace la caméra horizontalement. L’élément bascule à l’horizontale.

Déroulement à la verticale

La caméra tourne autour de l’image, donnant ainsi à l’élément un mouvement de rotation.

Distance focale

Modifie la distance focale de l’objectif. Plus la distance est courte, plus le cadrage est large ; plus la distance est grande, plus le cadrage est étroit et rapproché.

Distance

Définit la distance entre la caméra et le centre de l’élément.

Zoom

Agrandit ou réduit la vue de l’élément.

Fond

Indique la couleur d’arrière-plan.

Fond alpha

Lorsqu’elle est sélectionnée, cette option rend le fond transparent (utile si l’élément doit être surimprimé). Pour accéder à cette option depuis le panneau Effets appliqués, cliquez sur le bouton Configurer, situé à droite du nom de l’effet.

Élément (Windows uniquement)

Cet effet élimine des pixels à la périphérie d’un élément et remplace les zones découpées par une couleur d’arrière-plan donnée. Si vous voulez qu’Adobe Premiere Elements rétablisse automatiquement les dimensions d’origine de l’élément découpé, utilisez plutôt l’effet Recadrage

Droite, Gauche, Haut, Bas

Retaille séparément chaque bord de l’élément.

Fond

Indique la couleur qui doit remplacer les zones supprimées. La couleur par défaut est le noir.

Unités

Définit les unités employées sur les curseurs : pixels ou pourcentage d’images. Cliquez sur le bouton Configuration situé à droite du nom de l’effet pour définir les unités.

Recadrage

Cet effet rogne une ligne de pixels de chaque côté de l’élément, et si vous sélectionnez l’option Zoom, il rétablit automatiquement les dimensions initiales. Utilisez les curseurs pour rogner chaque bord séparément. Vous pouvez définir le recadrage en pixels ou en pourcentage d’élément.

Lissage

Cet effet ajoute un biseau flou sombre aux bords d’un élément. Pour ajuster la largeur du lissage, faites glisser le curseur Niveau vers la gauche ou la droite.

Miroir horizontal

L’effet Miroir horizontal inverse chaque image de l’élément de gauche à droite ; l’élément défile cependant toujours vers l’avant.

Stabilité horizontale (Windows uniquement)

L’effet Stabilité horizontale incline les images vers la droite ou vers la gauche ; un réglage similaire existe sur les téléviseurs. Déplacez le curseur pour définir l’inclinaison de l’élément.

Déroulement à la verticale

Cet effet fait rouler l’image de gauche à droite, de haut en bas ou vice versa, comme si l’élément se trouvait sur un cylindre en rotation.

Miroir vertical

Cet effet inverse l’élément de haut en bas. Vous ne pouvez pas appliquer d’images clés à cet effet.

Stabilité verticale (Windows uniquement)

Cet effet fait remonter l’élément vers le haut ; un réglage similaire existe sur les téléviseurs. Vous ne pouvez pas appliquer d’images clés à cet effet.

Videomerge

L’effet Videomerge détermine automatiquement l’arrière-plan de l’élément sélectionné et le rend transparent. Les éléments vidéo ou image situés sur les pistes sous-jacentes deviennent alors visibles à travers les zones transparentes. Si vous souhaitez qu’une autre couleur soit transparente, cliquez sur l’option Sélection de couleur et choisissez une autre couleur dans l’élément.

Pour un résultat optimal, procédez comme suit lors de l’acquisition de vidéo utilisant la transparence :

  • Créez un arrière-plan de couleur unie et uniforme (de préférence noir ou saturé) pour la prise de vues.

  • Pour éviter les ombres, assurez-vous que l’éclairage de l’arrière-plan est lumineux et uniforme.

  • Évitez les tons chair et les couleurs proches de la couleur des vêtements ou des cheveux du sujet. (Sinon la peau, les vêtements ou les cheveux du sujet seront également transparents.)

Options Videomerge

Sélection de couleur

Cliquez sur cette option pour rendre transparente une autre couleur.

Couleur

Cliquez sur la case de couleur pour choisir une nouvelle couleur dans le sélecteur de couleurs ou cliquez sur la pipette, puis sur une couleur de l’élément. Pour utiliser cette option, choisissez d’abord Sélection de couleur.

Préconfigurations

Vous avez le choix entre Minimal, Normal ou Détaillé pour indiquer l’adoucissement des bords créés par la transparence.

Tolérance

Spécifie la gamme des couleurs qui détermine les zones transparentes dans l’élément. Le fait de déplacer le curseur vers la droite étend la gamme des couleurs, de telle sorte que davantage de couleurs semblables deviennent transparentes.

effets audio

Balance

Cet effet permet de contrôler les volumes relatifs des canaux gauche et droit. Les valeurs positives augmentent la proportion du canal droit et les valeurs négatives, celle du canal gauche. Utilisez cet effet pour la compensation, par exemple lorsque les sons provenant d’un seul canal dominent en puissance ceux de l’autre canal.

Grave

Cet effet permet d’augmenter ou de diminuer les basses fréquences (200 Hz et inférieure). Le paramètre Amplifier indique le nombre de décibels dont il faut augmenter les basses fréquences.

Gain audio

Le gain audio permet de régulariser les données audio, en augmentant ou en diminuant leur amplitude afin qu’elles correspondent à d’autres sources audio.

Volume de couche

Cet effet permet de contrôler séparément le volume de chacun des canaux dans un élément ou une piste stéréo. Contrairement à l’effet Balance, l’effet Volume de canal ne réduit pas automatiquement le volume d’un canal lorsque vous augmentez le volume de l’autre. Vous pouvez l’utiliser, par exemple, pour augmenter le volume d’une voix du canal gauche sans diminuer le volume d’une voix du canal droit. Le volume est mesuré en décibels.

Retard

Cet effet ajoute un écho au son de l’élément audio après un laps de temps donné.

Retard

Spécifie le laps de temps avant que l’écho se produise. La valeur maximale est de 2 secondes.

Ré-injection

Spécifie le pourcentage du signal retardé à ajouter à l’effet de retard pour créer des échos de descente.

Mixage

Détermine le nombre d’échos.

Réduction du bruit (Windows uniquement)

Cet effet détecte automatiquement le bruit et le supprime. Utilisez-le pour supprimer le bruit des enregistrements audio analogiques, par exemple des enregistrements de bandes magnétiques. Cliquez sur le triangle en regard du bouton Configuration personnalisée pour afficher les options suivantes :

Arrêt sur image

Arrête l’estimation du niveau de bruit sur la valeur en cours. Utilisez cette option pour localiser le bruit dans et hors d’un élément.

Réduction

Indique le niveau de bruit à supprimer dans une plage de -20 à 0 dB.

Décalage

Définit une valeur de décalage entre le niveau de bruit détecté automatiquement et la valeur que vous spécifiez. Cette valeur doit être comprise entre -10 et +10 dB. Le décalage permet un contrôle supplémentaire lorsque la réduction de bruit automatique n’est pas suffisante.

Dynamique (Windows uniquement)

L’effet Plage dynamique permet de supprimer le bruit de fond non voulu, de contrôler la plage dynamique et de réduire l’écrêtage ou la déformation de la suramplification. Cliquez sur le triangle de Configuration personnalisée pour ouvrir les commandes suivantes :

AutoGate

Spécifie le niveau (en dB) que le signal entrant doit dépasser. Les signaux sous ce niveau ne sont pas audibles. Utilisez cette option pour supprimer les bruits de fond non voulus, par exemple un bruit de fond dans une voix hors champ.

Compression

Définit le niveau (en dB) à partir duquel la compression se produit et le rapport auquel elle est appliquée, jusqu’à 8:1. Cette option permet également de déterminer le temps d’attaque (le temps de réponse de la compression) et le temps de libération (le temps nécessaire pour que le niveau d’origine du gain soit rétabli lorsque le signal tombe sous le seuil). L’option Compensation règle le niveau de sortie afin de compenser la perte de gain générée par la compression. Utilisez les options Compression pour augmenter le volume des sons doux, diminuer le volume des sons forts ou les deux.

Expanseur

Réduit tous les signaux en dessous du seuil spécifié au rapport défini. Le résultat est similaire à celui de l’option Porte mais plus subtil.

Limiteur

Définit le niveau maximal des signaux, entre -12 et 0 dB. Les signaux qui dépassent le seuil sont réduits au niveau de celui-ci.

Voie gauche et Voie droite

L’effet Voie gauche duplique les informations du canal gauche de l’élément audio et les place dans le canal droit sans tenir compte des informations d’origine du canal droit de l’élément. L’effet Voie droite duplique les informations du canal droit et les place dans le canal gauche sans tenir compte des informations d’origine dans le canal gauche. Utilisez cet effet, par exemple, pour une prise du métrage avec un microphone monaural branché à un seul canal d’un caméscope, en étendant la voix d’un haut-parleur d’un canal aux deux canaux.

Passe-haut, Passe-bas

L’effet Passe-haut supprime les fréquences inférieures à la fréquence de coupure spécifiée. Utilisez-le pour réduire les bruits graves et les émissions.

L’effet Passe-bas supprime les fréquences supérieures à la fréquence de coupure spécifiée. Utilisez-le pour réduire les bruits aigus, les grincements et les sifflements.

Inverser

Cet effet inverse la phase de tous les canaux. Utilisez-le, par exemple, pour mettre le son d’un plan d’un événement en phase avec un autre plan du même événement pris d’un autre caméscope.

Polissage audio NewBlue

Polissage audio qui nettoie et améliore l’audio. Il inclut des fonctionnalités de réduction de bruit, de compression, d’éclaircissement du haut de gamme et même d’ajout de réverbération.

Réduction du bruit

Définit la quantité de réduction de bruit à appliquer à l’audio. Tournez le bouton vers la droite pour réduire le bruit de fond.

Compression

Amplifie les signaux de niveau inférieur, en aplatissant le son pour une meilleure cohérence. La compression est particulièrement utile pour le dialogue car elle élève les voix à un niveau constant. Tournez le bouton vers la droite pour augmenter la compression.

Luminosité

Ajoute une légère élévation à la fréquence du signal. Tournez le bouton vers la droite pour « éclaircir » le son. L’éclaircissement permet de polir les enregistrements confus.

Ambiance

Ajoute une légère réverbération au mixage. Tournez le bouton vers la droite pour augmenter la quantité de réverbération.

Silence auto NewBlue

L’option Silence auto permet de réduire le bruit de fond en désactivant tous les sons lorsque le signal passe au-dessous d’un seuil spécifié.

Niveau minimum

Définit le niveau de signal minimum acceptable. L’option Silence auto autorise uniquement la lecture des sons qui excèdent le niveau minimum. L’option Silence auto supprime le son chaque fois qu’il passe en dessous du niveau minimum. Tournez le bouton à fond vers la gauche pour permettre la lecture de pratiquement tous les niveaux de son. Tournez-le vers la droite pour augmenter la sensibilité jusqu’au point où seuls les sons les plus forts sont entendus.

Atténuation

Permet de contrôler la vitesse à laquelle le son est supprimé une fois que son niveau est passé en dessous du seuil minimum. La plupart des sons subissent une atténuation naturelle. Une coupure abrupte immédiatement après que l’atténuation passe au dessous du niveau minimum ne semble pas naturelle à l’écoute. D’autre part, plus l’atténuation est longue, plus le bruit de fond persiste. Tournez le bouton d’atténuation vers la gauche pour un fondu rapide. Tournez le bouton vers la droite pour un fondu plus long.

Nettoyeur NewBlue

Supprime du mixage de nombreux sons indésirables. L’effet inclut le circuit de réduction de bruit et l’élimination de tons, particulièrement utile pour supprimer les tons isolés comme le bourdonnement.

Réduction du bruit

Définit la quantité de réduction de bruit à appliquer à l’audio. Tournez le bouton vers la droite pour réduire le bruit de fond.

Fréquence bruit de fond

Définit la fréquence de coupure pour l’élimination du ton. Si vous connaissez la fréquence (comme un bourdonnement électrique de 60 Hz), sélectionnez-la. Si vous ne connaissez pas la fréquence, procédez comme suit :

  1. Tournez le réglage de la Découpe bruit de fond à fond vers la gauche pour amplifier le ton.

  2. Tournez la commande de la Fréquence bruit de fond pour trouver le point où le ton à supprimer est le plus fort.

Une fois la fréquence isolée, tournez la commande de la Découpe bruit de fond vers la droite pour définir la profondeur de l’élimination du ton.

La plupart des tons ne sont pas purs ; ils sont constitués d’harmoniques. Tournez le réglage Harmoniques du bruit de fond vers la droite pour ajouter la suppression de ton d’harmoniques plus élevés. Utilisez ce réglage avec modération car un filtrage accru peut également couper les sons désirés.

Suppresseur de bruit de fond NewBlue

Le Suppresseur de bruit de fond supprime le bourdonnement de votre bande son. L’alimentation électrique un généralement la cause la plus courante du bruit de fond. Les raisons peuvent varier d’un câble de microphone qui passe trop près d’un cordon d’alimentation, au bourdonnement d’un éclairage contrôlé électroniquement. Le bourdonnement de fond électrique est facile à isoler car sa fréquence est toujours la même : en Amérique du nord, la fréquence électrique est de 60 Hz. Dans les autres pays, la fréquence du bourdonnement de fond électrique est de 50 Hz. Le Suppresseur de bruit de fond applique un filtre de prélèvement spécial pour la fréquence du bourdonnement. Parfois, cela ne suffit pas. Le signal du bruit de fond est souvent déformé, ce qui produit des tons supplémentaires. Le Suppresseur de bruit de fond calcule les fréquences de ces tons supplémentaires et les supprime également.

Hauteur

Définit la fréquence à supprimer. En général, cette fréquence est de 60 Hz ou de 50 Hz. Toutefois, vous pouvez tourner le bouton pour sélectionner toute fréquence comprise entre 40 Hz et 75 Hz. Les fréquences les plus utiles, 50 Hz et 60 Hz, sont prédéfinies par défaut.

Intensité

Détermine la force du filtre de bruit de fond. Commencez avec le bouton sur la gauche et tournez-le vers la droite pour faire disparaître le bruit de fond. Assurez-vous d’avoir ajusté correctement les réglages Hauteur de ton et Distorsion bruit de fond. Si les réglages Hauteur de ton et Distorsion bruit de fond ne sont pas définis correctement, le Suppresseur de bruit de fond supprime la mauvaise partie du signal.

Distorsion bruit de fond

Fournit au Suppresseur de bruit de fond les informations concernant le niveau de distorsion du ton de bruit de fond. Un bruit de fond déformé comporte des harmoniques de fréquence plus élevée qui doivent également être supprimés. Tournez le bouton vers la droite pour supprimer davantage d’harmoniques. Le nombre d’harmoniques supprimés dépend du niveau de distorsion.

Atténuateur de bruit NewBlue

Réduit le bruit de fond en réduisant progressivement le volume des sons moins forts.

Seuil

Définit le niveau de signal pour l’atténuation. L’Atténuateur de bruit ne modifie pas les sons plus forts que le seuil mais atténue ceux qui se trouvent sous le seuil. Tournez le bouton vers la gauche pour abaisser le seuil. Tourner le bouton à fond vers la droite pour atténuer tous les sons sauf les plus forts.

Estomper

Détermine comment atténuer les sons situés sous le seuil. Tournez le bouton vers la gauche pour une atténuation minimale. Tournez le bouton à fond sur la droite pour supprimer tous les sons sous le seuil. Le niveau correct se situe quelque part au milieu.

Réducteur de bruit NewBlue

Supprime le bruit de fond. Utilisez l’effet pour nettoyer les vidéos filmées dans des conditions audio qui sont loin d’être idéales.

Intensité

Définit l’intensité de la réduction du bruit. Tournez à fond sur la gauche pour aucune réduction. Tournez vers le milieu pour réduire de manière significative le bruit de fond tout en préservant les sons plus forts principalement en avant-plan. Tournez encore vers la droite pour atténuer encore d’autres signaux.

Prélèvement

Cet effet supprime les fréquences qui se trouvent près du point spécifié. L’option Centre indique la fréquence à supprimer. Pour filtrer le bourdonnement de fond électrique, saisissez la valeur correspondant à la fréquence des lignes électriques utilisées là où l’élément à été enregistré. Par exemple, saisissez 60 Hz pour l’Amérique du Nord ou le Japon et 50 Hz pour la plupart des autres pays.

Variateur de hauteur (Windows uniquement)

Cet effet modifie la hauteur du signal entrant. Utilisez cet effet pour approfondir les voix hautes ou vice-versa. Vous pouvez modifier chacune des propriétés en utilisant les contrôles graphiques de la vue Configuration personnalisée, ou en modifiant les valeurs Paramètres individuels.

Hauteur

Spécifie la modification de la hauteur en demi-tons. La plage réglable est comprise entre -12 et +12 demi-tons.

Réglage

Règle les demi-tons.

Formant

Permet d’éviter que les formants des éléments audio soient altérés. Par exemple, utilisez cette option pour augmenter la hauteur d’une voix haute afin d’éviter qu’elle ressemble à celle d’un dessin animé.

Réverbération (Windows uniquement)

L’effet Réverbération ajoute de l’ambiance et de la chaleur à un élément audio par ajout des réflexions sonores enregistrées dans une pièce « live ». Cliquez sur le triangle en regard du bouton Configuration personnalisée pour afficher les options suivantes :

Pré-délai

Spécifie le laps de temps entre le signal et la réverbération. Ce réglage est lié à la distance parcourue par un son entre les murs de réflexion et la personne qui écoute dans un réglage live.

Utilisez les commandes graphiques de la vue Configuration personnalisée, ou modifiez les valeurs Paramètres individuels.

Absorption

Spécifie le pourcentage d’absorption du son.

Taille

Spécifie la taille de la pièce en pourcentage.

Densité

Spécifie la densité de la queue de réverbération. La valeur de taille détermine la plage dans laquelle vous pouvez définir la densité.

Atténuation basse

Spécifie la valeur d’atténuation pour les basses fréquences (en décibels). Atténuer les basses fréquences permet d’empêcher la réverbération d’émettre des bruits confus.

Atténuation haute

Spécifie la valeur d’atténuation pour les hautes fréquences (en décibels). Les réglages bas rendent le son de réverbération plus doux.

Mixage

Contrôle la réverbération.

Permuter les couches

Cet effet modifie le positionnement des informations du canal de gauche et du canal de droite.

Aigu

Cet effet permet d’augmenter ou de diminuer les hautes fréquences (4000 Hz et supérieure). L’option Amplifier spécifie la valeur en décibels à augmenter ou diminuer. Utilisez-le pour la compensation, par exemple lorsque les instruments graves dominent en puissance les instruments aigus sur une piste audio.

Volume

Utilisez l’effet Volume en lieu et place de l’effet Volume fixe si vous souhaitez rendre l’effet Volume avant les autres effets standard. L’effet Volume crée une enveloppe pour un élément afin de vous permettre d’augmenter le niveau audio sans écrêtage. L’écrêtage se produit lorsque le signal dépasse la plage dynamique acceptable pour le matériel et déforme souvent le son. Des valeurs positives indiquent une augmentation du volume et des valeurs négatives une diminution. L’effet Volume est disponible uniquement pour les éléments.

Remarque :

l’effet Volume fixe permet d’effectuer la plupart des modifications de volume. Vous pouvez appliquer cet effet Volume supplémentaire si d’autres effets (tels que Réverbération ou Grave) augmentent ou diminuent trop le volume d’un élément. Vous pouvez également intensifier le volume d’un élément alors que vous atténuez le volume d’un autre élément en faisant glisser les transitions audio du fondu croisé vers la découpe située entre les éléments.

Ce produit est distribué sous licence Creative Commons Attribution - Pas d’utilisation commerciale - Partage à l’identique 3.0 non transposé  Les publications Twitter™ et Facebook ne sont pas couvertes par les dispositions Creative Commons.

Mentions légales   |   Politique de confidentialité en ligne